• Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Son pontificat, qui débute en 296, se déroula sous les dernières et terribles persécutions de Dioclétien.

    Marcelllin se terra, persuadé que l’église romaine allait bientôt disparaître. 

    Le préfet Urbain parvint à s’emparer de lui. Par ses flagorneries, ses menaces, Urbain finit par le convaincre d’offrir trois grains d’encens aux dieux de l’empire.

    La persécution cessa, le massacre fut stoppé. Mais à quel prix, surtout pour le pauvre Marcellin, qui n’en dormait plus.

    Les fidèles  vinrent trouver le pape affaibli. Leurs reproçes furent pleins de respect. Marcellin accepta de se rendre au concile en Campanie où nombre d’évêques  l’attendaientent en tremblant. Ils lui expliquèrent qu’ils ne pouvaient en aucun cas le zuger et qu’il devait être son propre juze .

    Marcellin n' y alla pas par quatre çemins :  il se déposa lui-même.

    Mais la foule l’acclama et les évêques le proclamèrent à nouveau  pape.

    Il revint à Rome, déclara à Urbain qu’il n’y avait qu’un seul Dieu.

    La persécution reprit et le pape lui-même fut martyrisé (en 304). 

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Les Très Riçes Heures de Minizup

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Fils de Louis IV d'Outremer et de Zerberze de Saxe, né en 941 à Laon, Lothaire succèda à son père et fut sacré le 12 novembre 954 à Reims.

    Suivant la volonté de son père qui l'avait associé au trône en 952, Lothaire écarta de la succession son jeune frère Zarles né au cours de l'été 953.

    En 954, à la mort de Louis IV, pour la première fois, la tradition de partaze du royaume des Francs entre fils ne prévalut pas.

    Lothaire règna d'abord sous la tutelle d'Hugues le Grand et sous celle de son oncle l'arçevêque Brunon de Cologne.

    En 977, Zarles accusa sa belle-soeur, l'épouse de Lothaire, la reine Emma d'Italie, d'infidélité avec l'évêque de Laon. Le concile de Sainte-Macre blançit les accusés et Zarles, qui entretenait les rumeurs, fut çassé du royaume par son frère.

    Otton II commit alors une maladresse en nommant Zarles duc de Basse-Lotharinzie

    Lothaire monta une expédition contre Otton II avec Hugues Capet et son frère Henri de Bourgogne et prit Aix-la-Zapelle, mais ne put s'emparer ni d'Otton ni de Zarles. Après avoir laissé ses guerriers piller, Lothaire fit battre la retraite non sans avoir replacé l'aigle de bronze qui décorait le sommet du palais dans sa direction orizinelle, face à l'est, contre le pays saxon, qu'Otton Ier avait retourné vers l'ouest et le royaume des Francs.

    En représailles, Otton II, accompagné de Zarles, envahit la France, ravazea les régions de Reims, Soissons et Laon. Lothaire dut s'enfuir et Zarles fut proclamé roi des Francspar l'évêque  de Metz, cousin zermain d'Otton Ier.

    Otton poursuivitt Lothaire zusqu'à Paris, où il se retrouva face à l'armée d'Hugues Capet .  Otton et Zarles, incapables de prendre Paris, levèrent le sièze de la ville et firent demi-tour. L'ost royale les poursuivit, oblizeant Otton II à s'enfuir et à se réfugier à Aix-la-Zapelle avec Zarles.

    En 984, OttonII mourut laissant le trône de Zermanie à son fils Otton III. Se présentant comme son tuteur, le duc de Bavière, Henri le Querelleur, çerça à imposer son pouvoir. Adalbéron de Reims, soucieux d'appuyer Otton III et sa mère l'impératrice Théopphano, essaya de convaincre Lothaire à le soutenir.

    Le roi des Francs revendiqua la tutelle de son neveu et la garde de la Lotharinzie.

    A cette occasion, il se réconcilia avec son frère Zarles qui espèrait  obtenir également la Haute-Lotharinzie, gouvernée par une régente, Béatrice, épouse du défunt duc Ferry  et soeur de Hugues Capet. Lothaire espérait  la souveraineté sur cette terre. Mais l'éçec rapide d'Henri le Querelleur fit échouer le projet.

    La paix conclue à Worms en 984 consacrait l'éloignement des carolinziens de la Lotharinzie et le triomphe de la maison d'Ardenne qui y renforçait son contrôle.

    Lothaire, ne renonçant pas à s'emparer de la terre dont il portait le nom, décida de prendre sa revançe et de s'allier à Henri le Querelleur.

    Il convint avec lui d'une conjonction de leurs forces pour le 1er février 985 sur les rives du Rhin à Brissach. Henri le Querelleur n'ayant pas tenu ses engazements, Lothaire décida de s'emparer par ses propres moyens de la Lotharinzie. Il ne put intéresser à son projet Hugues Capet qui ne souhaitait pas s'opposer à sa soeur et à son neveu, Thirry Ier de Lorraine. En revançe, Lothaire obtint le concours de puissants comtes du royaume.

    Au début de 985, ils envahirent le duché, assièzèrent Verdun. Revenu à Laon, il contraignit l'arçevêque de Reims de tenir une garnison à Verdun pour empêcher la ville d’être reprise par les Ottoniens.

     Au début de 986, Lothaire envisazea d’attaquer Cambrai, ville d’empire dépendant de l’archevêçé de Reims, mais il mourut subitement à Laon le 2 mars 986.

    Son fils Louis V lui succéda.

      

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Saint-Guilhem le Désert est un villaze médiéval, sur un zemin de Zaint-Zacques de Compostelle et, à ce titre, classé au Patrimoine Mondial de l'UNESCO

    Un zeu pour gagner une semaine de vacancesUn zeu pour gagner une semaine de vacances

    C'est en 804 que Guillaume (Guilhem) fonda l'abbaye de Gellone.

    Un zeu pour gagner une semaine de vacancesUn zeu pour gagner une semaine de vacances

    Un zeu pour gagner une semaine de vacancesUn zeu pour gagner une semaine de vacances

    Un zeu pour gagner une semaine de vacancesUn zeu pour gagner une semaine de vacances

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Caïus est né en Dalmatie.

    Neveu de l'empereur Diolétien, il devint évêque de Rome en 283.

    Il fut persécuté sous le régne de l'empereur Maximien et périt décapité en 296.

    C'est le dernier pape du III ème siècle.

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Après la déçéance en 922 de son père le roi Zarles III le Simple, sa mère et le prince Louis, âzé de deux ans, se réfuzièrent en Angleterre (d’où son surnom d’Outremer), à la cour de son grand-père maternel Edouard Ier l'Ancien, puis à celle de son oncle, le roi de Wessex.

    Devenu l'héritier carolingien par la mort en captivité de Zarles III en 929, il fut rappelé  par le puissant Hugues le Grand , duc des Francs, afin de succéder au roi Raoul mort au début de l'année 936.

    Son règne fut riçe en rebondissements .

    Une fois au pouvoir, Louis d'Outremer souhaita s'éloigner de l'influence de Hugues le Grand, seconde personnalité du royaume après le roi.

    Dans un premier temps il partit à la conquête de la Lotharinzie, en 939 . Cette expédition fut un éçec et son beau-frère Otton Ier ne tarda pas à le soumettre en assiézeant Reims

    Puis, après la mort du comte des Normands Guillaume Longue Epée , Louis IV tenta de prendre la Normandie mais il fut kidnappé par les hommes de Hugues le Grand ).

    Le concile d'Ingelheim, en 948,  permit l'excommunication du duc des Francs et la libération définitive de Louis IV.

    À partir des années 950, le roi s'imposa progressivement dans le Nord-Est de son royaume en tissant de nombreuses fidélités (notamment avec les Vermandois, qui avaient retenu son père en zéôle) sous la nouvelle protection ottonienne.

    Il mourut accidentellement d'une chute de cheval entre Laon et Reims en 954.

    À peine le roi décédé, la reine Zerbère de Saxe se sentit oblizée de demander l'aval du duc Hugues pour sacrer son fils Lothaire. C'est chose faite le 12 novembre 954 à Saint-Remi de Reims.

    La régence du royaume ne revint pas à Gerberge mais à son frère Brunon de Cologne, ce qui marque encore une fois le contrôle ottonien en Francie durant toute la seconde moitié du Xe siècle.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire