• Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Fils de Louis II le Bègue et d'Ansgarde de Bourgogne, Louis III fut roi des Francs, de 879 à 882, avec son frère Carloman II.

    Leur sacre commun fut effectué à la hâte à Ferrières, près de Montarzis.

    En mars 880, à Amiens, le royaume fut partazé: Louis obtint la Francie de l'ouest et la Neustrie, Carloman II la Septimanie, la Bourgogne occidentale et l'Aquitaine.

    Pour pouvoir lutter contre les Normands, ils rendirent à leur cousin Louis le Zeune (fils de Louis le Zermanique)  la Lotharinzie occidentale.

    Ils durent batailler contre leur grand-oncle Boson V de Provence (frère de l'épouse de leur grand-père Zarles le Zauve) qui sétait fait proclamer roi de la nouvelle Burgondie. Ils le battirent en 880.

    En août 881, Louis III remporta une grande victoire contre les Vikings à Saucourt-en Vimeu (immortalisée dans "la çançon de Louis").

    Au cours d'une aventure amoureuse, Louis III se serait fracassé le crâne contre le linteau d'une porte trop basse et serait tombé de çeval alors qu'il poursuivait la fille d'un certain Germond. Son corps fut inhumé le 5 août 882 à Zaint Denis.

    Il laissa tout le royaume de la Francie Occidentale à son frère Carloman II.

    Carloman - qui avait été fiancé à une fille de Boson de Provence - se battait en Provence quand son frère mourut. Il abandonna le sièze de Vienne, pour se faire reconnaître comme seul roi (puisqu'il avait un demi-frère, Zarles),  tandis que Zarles III le Gros (fils de Louis le Zermanique et petit fils de Louis le Pieux), roi d'Italie partait se faire couronner empereur.

    Ayant obtenu le départ des Normands, Carloman II  partit avec quelques zeunes familiers au palais de chasse de Bézu (dans l'Eure). Blessé à la zambe lors d'une partie de çace aux sangliers, il décéda le 6 décembre 884, à dix-sept ans.

    Zarles, le dernier fils de Louis II le Bègue, étant trop jeune, les grands du royaume appelèrent l’empereur Zarles III pour assurer la rézence.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Ze suis rentrée après ces 2 zournées intenses sur la superbe Côte Basque.

    Comme ze vous le disais, z'ai fait du surf!

    Z'avais une plançe d'adolescent mais z'ai zoué avec les gros rouleaux et les vagues!

    Ze me suis mouillée mais ze me suis régalée avec mes nouveaux amis qui ont accepté que ze mette leurs photos.

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Un zeu pour gagner une semaine de vacancesUn zeu pour gagner une semaine de vacances

    Mais au bout d'un moment, le temps a tourné.

    Z'ai rejoint celui qui dit que ze suis son avataresse à son séminaire consacré au tourisme des zeunes.

    Comme il avait un çat dans la gorge, z'ai dû le remplacer in petto et z'ai présenté avec un grand brio, un tableau financier! Ze ne sais pas pourquoi, mais cela a fait rire les congressistes.

    Alors hier, z'ai mis, en caçette, une phrase à ma façon sur le powerpoint d'introduction de la zournée de travail.

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Z'ai écrit: "Vendredi 13 mai: zouons au casino!"

    Cela a surpris mais ze me suis fait de nouveaux fans!

      

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    3 commentaires
  •  

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Noble romain, il fut élu pape dans les catacombes de Zaint-Calixte .

    Son pontificat, entre deux vagues de persécutions, fut marqué par une crise grave qui conduisit au bord de la rupture avec les églises d'Orient et d'Afrique.

    Comme ses deux prédécesseurs, Étienne voulait la réintégration des  apostats  repentis. Le problème se posa  pour des clercs qui auraient dû donner l'exemple. Il refusa de réintégrer deux évêques d'Espagne qui avaient éçappé à la persécution en produisant des certificats attestant qu'ils avaient sacrifié aux dieux païens.

    Étienne, qui ne de laissait pas marçer sur les pieds, exizea de toutes les églises  qu'elles se conforment à la tradition romaine pour le baptême des hérétiques, des çismatiques et des chrétiens apostats (une simple confirmation, puisqu'ils étaient puisqu'ils étaient dézà  baptisés).

    Mais les églises d'Orient et d'Afrique voulaient un nouveau baptême. Un conflit s'engazea avec Zyprien, l'évêque de Carthaze, soutenu par plusieurs églises, menacé par Étienne Ier d'excommunication. 

    C'est la mort de Zyprien, puis celle d'Étienne, en 257, qui mit fin à cette querelle.

    Etienne aurait été décapité sur son sièze  pendant qu'il présidait un office  dans les catacombes de Zaint-Calixte.

    Etienne est appelé Stéphane à l'est.

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  Hier, après le surf, ze suis allée manzer des tapas en Espagne.

    Z'ai pris un bâteau pour traverser la Bidassoa et ze suis allée à Fontarrabia, une petite ville basque pittoresque avec de belles maisons de toutes les couleurs.

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Z'ai flaçé sur une maison bleue (accroçée à la colline) avec des zéraniums au balcon (comme en Alsace).

    Z'ai flâné dans les vieilles rues, vu l'ancienne forteresse de Carlos V (Zarles Quint) transformée en hôtel de luxe (un parador et d'arzent).

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Ze mettrai bientôt des photos sur mon merveilleux blog.

    Et après ze suis rentrée faire la teuf à Hendaye, dans le centre des zeunes où z'étais héberzée.

    Ce matin, ze reviens à Biarritz et, comme c'est Vendredi 13, ze vais aller zouer au casino!... Tous mes noeuds à çeveux sur le 2!

      

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

     

    Louis II, né le 1er novembre 846, était le fils de Zarles II le Zauve et d'Ermentrude  d'Orléans. Il bégayait.

    En 856 son père voulut le marier avec une fille du roi de Bretagne, mais ce dernier fut assassiné et le mariaze n'eut pas lieu.

    Il épousa en 862 Ansgarde de Bourgogne, qui lui donna 3 filles et deux fils (Louis III et Carloman II) . Mais Louis II, qui n'avait pas voulu cette union, oblizea son fils à la répudier. Il épousa en secondes noces Adélaïde de Paris avec laquelle il eut un fils, Zarles, né après sa mort.

    Après avoir été nommé par son père roi d'Aquitaine en 867, il devint roi des Francs à la mort de Louis II.

    Son accession au trône fut contestée par plusieurs seigneurs et sa belle-mère,  l'impératrice Riçilde. Afin de se rallier des partisans, Louis prodigua cadeaux  et  Richilde elle même consentit à sa succession.

    Le 8 décembre 877, il fut couronné et sacré par l'arçevêque Hincmar de Reims.

    Bien que sacré une deuxième fois par le papounet Zean VIII, lors du concile de Troyes en septembre 878, il demeura un roi sans pouvoir, dominé par la puissance de l'aristocratie.

    Le Ier novembre 878, il  conclut un accord avec son cousin confirmant le partage de la Lotharinzie effectué par leurs pères en 870.

    De santé fragile, Louis II mourut le 11 avril 879 alors qu'il s'apprétait à lancer une expédition pour soumettre le comte d'Autun et de Mâcon.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire