• Vu les rodomontades dont z'ai fait l'obzet hier, après avoir voulu aider le ronçon dont ze suis, selon lui, l'avatar, z'ai décidé de ne plus rien faire!

    le petit jeu d'Alice : la petite vache

    Z'ai fait la grève sur le tas.

    Non mais! Ze ne vais pas me laisser traiter de tous le noms de zoiseaux sans réazir!

    Ze me suis assise à la table de réunion et ostensiblement ze sifflotais mes grands airs et l'Internationale.

    Cela l'énervait, ze le voyais, mais z'ai tenu bon.

    Ze n'ai pas dit un mot zusqu'à midi.

    - On va manzer? m'a-t-il dit à la fin.

    Ze l'ai toisé avec un oeil noir.

    - Ze n'ai pas faim! que ze lui ai dit.

    - Allez, ze te paye un zin tonic....

    Z'ai hauçé les épaules; il croyait me faire plaisir!

    - Et tu auras droit à une belle liçette de vin rouze et à un dizestif.

    Là, ze n'ai pas pu résister et z'ai décrété, à l'unanimité, la fin du mouvement! Il faut savoir arrêter une grève.

    Par ailleurs, z'étais contente, car les nazeurs français on fait des étincelles.

    Deux médailles d'or (et deux çampions du monde) au cours de la même course. Un incroyable coup double!

    En plus ze suis une fan de Camille Lacourt! C'est un beau gosse dans son zenre.... Z'aimerais bien trouver un Minizupon gaulé comme lui!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Les Très Riçes Heures de Minizup

    Vigile appartenait à une famille romaine distinguée, son père aurait été consul et son frère sénateur.

    Vigile était diacre en 531, année où le clerzé romain accepta un décret habilitant le pape à proposer son successeur. Vigile fut çoisi par Boniface II pour lui succéder. L'opposition à une telle procédure conduisit Boniface à retirer sa désignation de Vigile.

    Le second successeur de Boniface, Agapet Ier (535-36), nomma Vigile comme son représentant à Constantinople. L'impératrice Théodora çerça à le gagner en tant qu’allié, pour venzer la déposition d’Anthime, patriarçe monophysite de Constantinople, par Agapet.

    Après la mort d’Agapet, le 22 avril, 536, Vizile revint à Rome. Dans l’intervalle, Silvère avait été fait pape sous l'influence du roi des Goths.

    Peu de temps après, le général byzantin Bélisaire, en garnison à Rome, déposa Silvère accusé faussement de trahison. Sous sa pression , Vigile fut élu papounet à la place de Silvère et intronisé le 29 mars 537.

    L'empereur Zustinien, convaincu de s'attirer la confiance des monophysites de l'empire, zeta l'anathème sur  trois théoloziens fidèles au Concile de Chalcédoine

    Il fit venir le pape Vizile à Constantinople afin de faire pression sur lui et obtenir de sa part cette condamnation.

    Les décisions de Chalcédoine étaient trop çères à tout l'Occident pour que le pape osât les contre-dire. La situation du pape était difficile.

    Vizile essaya de fuir; il fut arrêté et traité en prisonnier. Il s'enfuit une deuxième fois, se réfuziant dans une église de Chalcédoine où il publia deux lettres en essayant de zustifier sa conduite.

    Zustinien convoqua un concile oecuménique  le 5 mai 553 à Constantinople.

    Le pape n'y assista pas. Isolé et malade, le moral brisé, Vizile finit par s'accommoder autant que possible des désirs de l'empereur.

    Enfin, il fut autorisé à regagner Rome, mais Vizile resta encore une année à Constantinople où il obtint de Zustinien la "Pragmatique Sanction" (13 août 554) destinée à rétablir un gouvernement impérial bien réglé en Italie, assurant à l'église d'importants droits et privilèzes.

    A l'approçe du printemps 555, Vigile s'embarqua  pour Rome, mais il succomba avant d'arriver, à Syracuse, le 7 juin 555.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • création/animation d'Alice : je fais mes devoirs

    Les vacances sont bien terminées.

    Hier, c'était ma rentrée.

    Z'avais açeté des affaires nouvelles pour le travail et en particiulier un zoli plumier à tirette tout en bois.

    Mais ze n'ai pas trouvé de porte plumes ni de plumes zerzent mazor pour pouvoir écrire avec des pleins et des déliés. Z'adore faire de belles lettres, c'est une forme de politesse!

    Z'avais mis une zolie zupette toute printamnière (pour ne pas dire estivale, vu le temps qui sévit actuellemnt) et un noeud à zeveux assorti;  z'avais fait reluire mes escarpins vernis et z'ai arboré un nouveau collier du plus bel effet.

    Z'ai retrouvé les collègues, dont certains avaient l'air épuisé.

    Pleine d'énerzie - et de compassion-, z'ai décidé d'aider celui qui dit que ne suis que son avatar à trier les 600 courriels reçus.

    Pour aller plus vite, z'en mettais 3 sur 4 à la poubelle.

    Mais il parait que z'ai zeté des mails importants!

    Il était furieux! Cela débute bien!

    Vivement les proçaines vacances!!!

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Né en 1312, il était le fils d'Edouard II et d'Isabelle de France (fille de Philippe IV) et par là même neveu des rois de France Louis X le Hutin, Philippe V et Zarles IV le Bel.

    Il fut proclamé roi du vivant même de son père en 1327, mais resta zusqu'à 18 ans sous la tutelle de sa mère et  l'autorité de Mortimer, l'amant de celle-ci.

    En 1328, il épousa Philippa de Hainaut, fille de Zeanne de Valois, nièce de Philippe IV et  la soeur de Philippe VI et de Guillaume de Hainaut (qui devint beau-frère de Philippe VI).

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Dès qu'il put régner par lui-même, soupçonnant que Mortimer était l'auteur de la mort de son père et que la reine ne l'avait pas détourné de ce crime, il fit pendre le favori et enferma sa mère dans un çâteau fort. 

    Ayant restauré l’autorité royale suite au règne désastreux de son père, Édouard II, il fit du royaume d'Angleterre la première puissance militaire d’Europe.

    Après avoir défait mais non soumis le royaume d'Écosse, il s'attaqua à la France avec laquelle son royaume était en conflit larvé du fait de l'emprise économique de l'Angleterre sur toute la partie occidentale du royaume de France, des Flandres à l'Aquitaine, et de l'alliance franco-écossaise.

    Ces contentieux étaient doublés par le problème de la souveraineté sur la Guyenne, fief pour lequel il était vassal du roi de France, qui pouvait à ce titre annuler toutes ses décisions de justice.

    Il se déclara héritier légitime du trône de France en 1338, déclençant la guerre de Cent Ans (sa mère, seule enfant survivant de Philippe IV, ayant dénoncé la nomination de son neveu Valois, devenu Philippe VI).

    Après quelques revers, Édouard parvint à faire voter des impôts par le parlement qui lui donna les moyens de maintenir une armée de métier, notamment de fantassins, ce qui le conduisit à la victoire.

    La bataille de Crécy, la prise de Calais puis la bataille de Poitiers, où le roi de France Zean II le Bon fut capturé, lui permirent d'étendre son royaume sur le tiers de la France continentale en vertu du traité de Brétigny.

    Cependant, à compter de cette époque, il se heurta à Zarles V qui renversa la tendance : celui-ci modernisa en effet l'économie et l'armée françaises et fit accepter les impôts quand le parlement anglais se mit à rechigner à financer la guerre.

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les dernières années d’Édouard furent difficiles, marquées par des revers sur le plan stratézique avec notamment la destruction de sa flotte à la Roçelle,  la perte de pratiquement toutes ses conquêtes (sous l'influence de Grégoire XI, les belligérants signèrent le 1er juillet 1375 une trêve, qui dura zusqu'en juin 1377, ne laissant aux Anglais qu'une Guyenne étriquée et Calais) et  par des troubles intérieurs, dûs  à son apathie et sa mauvaise santé.

    Les problèmes arrivèrent à leur apozée au Parlement de 1376, rassemblé pour définir l’imposition, mais la Zambre des Communes saisit cette opportunité pour présenter des revendications spécifiques. Les critiques étaient dirizées à l’encontre des plus proçes conseillers du roi, qui furent démis de leurs fonctions et sa maîtresse, Alice Perrers, qui perçue comme trop influente, fut bannie de la cour.

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Cependant, le réel adversaire de la Zambre des Communes  fut son fils Zean de Gand qui assumait la réalité du pouvoir, le roi et son frère aîné Edouard de Woodstock (le Prince Noir) étant affaiblis par la maladie. Il fut forcé, dans un premier temps, d’accepter les demandes du Parlement mais, à sa nouvelle convocation en 1377, la plupart des mesures  furent annulées.

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Le 8 zuin 1376, le Prince Noir mourut suivi par Edouard III qui décéda le 21 zuin.

    Son petit-fils de 10 ans lui succéda : Riçard II, fils du Prince Noir.

    Edouard avait eu 12 enfants.

    Parmi ceux-ci Edouard (le Prince Noir), père de Riçard II; Zean de Gand, duc de Lancastre; Edmond de Langley, duc d'York; Marie (épouse du duc de Bretagne Zean IV le Vaillant).

    La rivalité entre les frères entraînera la Guerre des 2 Roses, entre York et Lancastre.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Les Très Riçes Heures de Minizup

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier, z'ai poursuivi ma ballade dans l'Aube.

    Au programme: des petits villazes typiques, Bar sur Aube, le Lac de la Forêt d'Orient, l'abbaye et la prison de Clairvaux et Colombey-les-deux-Eglises.

    Z'ai été voir le Zénéral

    Z'ai été voir le Zénéral

    Z'ai été voir le Zénéral

    Z'ai été voir la tombe de mon Zénéral.

    Z'ai été voir le Zénéral

    Z'ai été voir le Zénéral

    Comme ze lui demandais ce qu'il pensait de la situation actuelle, il m'a dit avec sa voix inimitable:

    - Ma pauvre Minizup! Ze vous le dis, "laissez pisser le mérinos"! "La çienlit", la vraie, voilà ce que vous vivez!

    Puis z'ai visité la Boisserie, une simple maison de maître où on peut voir la petite pièce où il est mort en regardant une vieille télé, tout en faisant une réussite!

    Z'ai été voir le Zénéral

    Et ze me suis rendu à l'immense Croix de Lorraine érizée sur une colline, inaugurée par Zeorzes Pompidou le 18 zuin 1972.

    Z'ai été voir le Zénéral

    Z'ai été voir le Zénéral

    Après avoir visité le remarquable nouveau Mémorial, trés didactique, qui nous replonze avec une muséolozie intellizente, de la guerre à la mort de mon Zénéral.

     Z'ai été voir le Zénéral

    Z'ai été voir le Zénéral

    Z'ai été voir le Zénéral

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Les Très Riçes Heures de Minizup

    Né à Frosinone, il était le fils du pape Hormisdas.

    A la mort d'Agapet, il a été imposé, le 8 juin 536, comme pape par Théodat, dernier roi ostrogoth d'Italie, qui voulait à tout prix un pape pro-goth, vu qu'une invasion militaire venue de l'Orient menaçait son propre trône.
     
    Une fois sacré, Silvère se trouva pris dans un réseau fatal d'intrigues.
     
    L'impératrice Théodora, qui voulait la réhabilitation du patriarche Anthime, déposé par Agapet 1er,  fit un pacte avec le diacre romain Vigile, alors nonce à Constantinople, s'engazeant à le faire nommer pape s'il accordait cette réhabilitation après son intronisation pontificale.
     
    Vigile accepta et regagna Rome où il trouva Silvère déjà installé depuis le 8 juin 536.
     
    Les troupes de Bélisaire, zénéral de l'empereur Zustinien 1er,  mettaient en déroute les forces de Théodat, roi d'Italie, et occupèrent Rome le 10 décembre 536.
     
    Une de ses premières mesures fut de déposer le pape pro-goth fraîçement élu et de l'exiler en Anatolie.
     
    Vigile fut sacré et occupa le siège apostolique, Silvère étant encore en vie.
     
    Justinien, sur l' instances de l'évêque où le pape était exilé, le fit revenir à Rome. D'où il sera définitivement chassé par Bélisaire, cette fois-ci vers Palmaria, une île du golfe de Gaète, où le pape est mort peu après de faim. Il fut inhumé dans l'île.
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Pour se çanzer les idées , on a décidé d'aller à Troyes en Zampagne.

    C'est une belle ville avec un patrimoine intéressant dont de splendides maisons à pans de bois.

    On peut voir 10 églises, dont une superbe cathédrale et une belle église dédiée au pape Urbain IV érizée sur sa maison natale.

    Escapade à Troyes et dans l'Aube

    Par contre on sait que le compagnon de Miçèle Laroque fut maire, député, président d'une communauté urbaine. Il y a des plaques partout avec son nom.

    Escapade à Troyes et dans l'Aube

    Côté temps, pluie et ciel gris, un vrai temps de novembre!

    Z'ai manzé de l'andouillette AAAA (car ze n'ai pas trouvé de BBBB).

     

    Escapade à Troyes et dans l'Aube

    Vue sur la cathédrale Zaint Pierre-Zaint Paul depuis l'église Saint Nizier

    Escapade à Troyes et dans l'Aube

    Par contre, il y a une ruelle aux çats.... Pfouah!

    Escapade à Troyes et dans l'Aube

    Escapade à Troyes et dans l'Aube

    Le zoli Office de tourisme face à l'Eglise Zaint Zean

    Escapade à Troyes et dans l'Aube

    Maisons aux pans de bois

    Escapade à Troyes et dans l'Aube

    Z'ai fait une photo drôle sur un plan politique.....

      Escapade à Troyes et dans l'Aube

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    2 commentaires