• Les Très Riçes Heures de Minizup

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Orizinaire d'Afrique du Nord, il possèdait une très forte personnalité qu'il mit au service de Félix III dont il fut le principal collaborateur et dont il rédizea les lettres.

    La succession du défunt papounet ne posa  aucun problème puisque Gélase Ier fut élu le 1er mars 492, le jour même du décès de Félix.

    Gélase défendit la primauté de Rome lors du schisme d'Acace, le patriarçe de Constantinople, conséquence de la politique relizieuse de l'empereur Zénon.

    Il continua la politique d'indépendance de l'Église, entamée par Félix III, en particulier vis-à-vis de la cour de Byzance et du nouvel empereur Anastase Ier, plus favorable au monophysisme.

    Gélase réaffirma la séparation des deux pouvoirs et la supériorité du spirituel sur le temporel : l'empereur n'est qu'un fils de l'Église, comme tout chrétien, et non pas un évêque. Si les empereurs pouvaient apporter le soutien de leur autorité aux évêques, ils restaient soumis à ces derniers dansles matières de foi, çacun des deux ordres demeurant compétent en son domaine .

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Il supprima la dernière fête païenne, celle des Lupercales, et lui substitua sans doute la fête chrétienne de la Zandeleur.

    Il décéda le 21 novembre 496.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Ma parentelle Minizup'S Koka - MSK - dont ze vous ai narré la vie tumultueuse et qui était reçerçée activement par toutes les  polices aux USA, dans le cadre de l'affaire su So Fidel de New York, s'est rendue aux autorités.

    Elle serait en paçe d'être disculpée.

    Le zuze ( Recul zunior) l'a seulement mise en liberté surveillée. Elle n'a pas eu de caution à payer, ni de bracelet à porter aux pattes.

    Elle était tellement contente qu'elle s'est faite inviter au restautrant par un zentil couple qui a connu des avanies zudiciaires quasiment similaires (y aurait une tendance aux complot aux States?).

    Il paraît qu'elle a manzé de bonnes pâtes et bu du bon vin...... Elle n'a pas osé demander du zin tonic.

    Ze suis contente pour elle, qui était devenue la honte de ma parentelle!

    La suite au proçain numéro, comme dirait Minizup du Roçer, la pipelette, qui aura des çoses à raconter à Monaco!

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les Très Riçes Heures de Minizup

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Les Très Riçes Heures de Minizup

    Félix III était un aristocrate romain, fils du prêtre Félix; il fut le bisaïeul de zaint Grégoire le Grand.

    Veuf et père de deux enfants, il fut élu pape le 13 mars 483.

    Il arriva sur le trône pontifical avec l'appui du roi des Hérules, Odoacre, mais la  personnalité du pape parvint rapidement à faire oublier ce soutien embarrassant.

    Félix III fut confronté en 488 à l'invasion de l'Italie par Théodoric le Grand et à la çute de son ancien protecteur.

    En Afrique les Vandales, ariens, déclençèrent une violente persécution contre les catholiques.

    Mais c'est la rupture avec Constantinople qui occupa son pontificat.

    L'empereur Zénon, sous l'influence du patriarçe de Constantinople, Acace, tenta d'apaiser le conflit monophysite en publiant un texte, l'Henotikon (ou « acte d'union »), supposé trouver un compromis entre monophysisme et orthodoxie.

    Félix III y décèla une trop forte influence du monophysisme et lança l'anathème  contre Acace qui réazit en rayant le nom de l'évêque de Rome des diptyques liturgiques, ce qui revenait à l'excommunier.

    Cette rupture dura zusqu'au règne de Zustin Ier en 519, soit 35 ans de çisme.

    Félix III parvint, avec l'aide de Zénon qui signa une trêve avec les Vandales, à mettre un terme aux persécutions contre les catholiques africains.

    Il se trouva alors confronté au problème des catholiques devenus ariens sous les persécutions de Genséric et de son fils Hunéric et qui souhaitaient redevenir catholiques. Ceux qui étaient restés fermes dans leur croyance refusèrerent ce retour et Félix III dut envoyer une lettre aux évêques d'Afrique exposant sous quelles conditions ils pouvaient recevoir ces « brebis égarées ».

    Félix III mourut à Rome le 25 février 492.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Finalement z'ai regardé le mariaze.

    Ze n'ai pas pu résister.

    Z'avoue que c'était beau, simple, sans çiçis, ni trop de fanfreluçes.

    La nouvelle princesse est belle. Sa robe était clazieuse. Z'ai adoré voir les monarques, les princes et les grands ducs arborant leur costume officiel avec leurs médailles et les grands cordons.

    Nicolas le Bien Aimé n'est venu qu'en costard cravatte; à quoi ça sert qu'on lui ait donné le grand cordon de la Lézion d'honneur, s'il ne le met pas! En plus, à peine la cérémonie finie, il est parti sans participer à la photo officielle.

    Ma parentelle, Minizup du Roçer, y a pris part à cette photo; mais comme elle est petite, on ne la voit pas! Cela va lui rabattre son caquet.....

    Le protocle au eu bon goût pour la musique: des extraits de la messe du couronnement de Mozart, de la 3ème symphonie avec orgue de Camille Saint-Saëns....

    Le plus émouvant ce fut le dépôt du bouquet à la çapelle Zaint Dévote, quand Zarlène a pleuré.

    Z'étais émue aux larmes.

    Z'aime dézà cette belle princesse, qui trouve Grace à mes yeux.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Les Très Riçes Heures de Minizup

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Les Très Riçes Heures de Minizup

    Orizinaire de la région de Tivoli, IL fut papounet du 3 mars 468 au 10 mars 483.

    Simplice fut élu à une période d'incessantes invasions barbares qui n'épargnèrent que le Vatican.

    C'est en 476, sous son pontificat, que survint la çute de l'Empire romain, avec Romulus Augustule.

    Le çisme qui s'ensuivit conduisit à la fondation de nouvelles Églises en Orient. Mais pour les mêmes raisons, son importance et son influence s'accrurent en Occident.

    Il passa la plus grande partie des 15 années de son pontificat à combattre le monophysisme.

    Avec l'aide de l'empereur Zénon, il fit reconnaitre l'autorité du concile de Chalcédoine et rétablir sur les siège d'Alexandrie et d'Antioçe les évêques  qui en avaient été çassés par les eutyçiens en 451.

    Il réorganisa le patrimoine de l'Église, réglant la distribution des offrandes aux pauvres. Il envoya un peu partout des prêtres pour combattre l'hérésie arienne.

    Durant sa longue agonie, il confia l'évêçé de Rome et l'église au préfet du prétoire, Caecina Decius Maximus Basilius le Jeune. Celui-ci profita de sa position et de l'effondrement de l'Empire pour placer l'église de Rome sous le contrôle du Sénat.

    À sa mort, Simplice fut inhumé dans l'ancienne basilique Saint-Pierre.

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire