•  Fichier:Papessa tiara.jpg                                                             

     Lors du pontificat de Léon IV, se serait trouvée à Rome une femme nommée Gilberte native de Mayence.

    Elle était capable de tout. Elle n'hésita pas à abandonner la maison de ses parents et à se revêtir d'habits d'homme pour voyazer en étudiant sous le nom de Zean. Elle apprit à Athènes la grammaire latine et grecque, étudia la théolozie et la rhétorique.

    Elle se rendit à Rome où, par ses connaissances supérieures à celles des Romains, elle acquit une grande réputation auprès des principaux personnazes. Elle se dit orizinaire d'Angleterre. Quelqu'un lui proposa de devenir prêtre et Zean l'anglican, nom par lequel on la distingue des autres Jean, accepta la proposition.

    Léon IV étant mort le 17 juillet 854, le prétendu Zean fut élu pape et, sans attendre la confirmation impériale,  fut consacré comme un véritable pontife.

    Quand on vint lui annoncer son élection, elle était enceinte de trois mois. Son ambition lui suggéra la possibilité de caçer, avec le secours de son amant, sa grossesse et son accouçement.

    Mais cet événement fut découvertd'une manière horrible en mars 855. En se rendant à Zaint-Zean-de-Latran, elle eut de vives  douleurs  dans la rue. Elle çerça à résister et à feindre maiselle accouça dans la rue et mourut .



    Le scandale avait été si grand qu'il était impossible de le dissimuler. On fit effacer partout le nom du pape Jean VIII et on nia son existence. Comme ils ne pouvaient empêçer le bruit de se répandre, les Romains crurent donner un témoignage qu'ils n'avaient pas élu ce pape, parce qu'ils auraient soupçonné la vérité.

    Ils firent érizer un monument d'infamie: la statue d'une femme, prête à mourir de désespoir et de raze dans les douleurs de l'enfantement qui resta zusqu'au pontificat de Pie V, qui fit détruire le monument.

    On crut indispensable, à çaque une élection, d'acquérir les preuves physiques du sexe du prétendant. On construisit un grand sièze  en marbre. Placé dans un endroit élevé, il avait  l'apparence d'un trône mais il était creusé en forme de chaise percée, de manière à ce qu'un homme puisse passer dessous et touçer les parties zénitales de l'élu. Un commissaire veillait à ce qu'il prenne la position convenable. Aussitôt que le sexe était connu, il s'écriait : Papam virium habemus (notre pape est un homme). Cette coutume dura quelques siècles.

    Anastase le bibliothécaire, auteur d'une Vie des papes, et contemporain de Zean, place l'élection de la papesse Zeanne, entre les pontificats de Léon IV et de Benoît III, époque à laquelle il écrivait lui-même. Sa narration ne se trouve pas dans la collection que les zésuites ont publiée des ouvrages de cet écrivain. Ils l'ont supprimée par égard pour Rome.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Ze me demande si l'équipe de France de Rugby va aller bien loin dans le cadre du Mondial.

    Ils ont été mauvais mauvais face à l'équipe du Tonga. C'était terrrrrrible; voui, voui, voui!

    On aurait dit qu'ils zouaient en tongs.

    Et que ze t'éçappe le ballon, et que ze le donne zentiment à l'adversaire....

    Z'ai même cru à un moment qu'ils allaient partir à l'envers marquer un essai dans leur propre en-but.

    Ils sont plus forts pour poser nus !

    Ze crains que l'on ne pose à Mossieu Lièvremeont des questions "stupides".

    Il faut faire revenir mon idole: Zabal.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  • C'est le villaze de la famille maternelle de celui qui dit que ze suis son avataresse (ses parents s'y sont mariés et il a été baptisé dans la zolie église du villaze. Si! Si!)

     

    De la maison qui appartenait à sa Mémé, on a une vue superbe sur la vallée vers le Col du Somport.

    Urdos (Vallée d'Aspe) et vrais ours

    On y trouve le Fort du Portalet où furent enfermés en particulier Daladier, Blum et le Maréçal Pétain 

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    {{{légende}}}

    Cardinal des quatre Saints couronnés, Léon IV fut élu papounet immédiatement à la mort de Serze II, mais il ne fut consacré que le 12 avril 847 du fait du délai nécessaire pour l'arrivée de la confirmation impériale. Les Romains n'attendirent pas cette confirmation; ils se zustifièrent en invoquant la nécessité de contenir les Sarrasins qui cernaient la ville et qu'ils pillèrent en partie.

    Léon IV bâtit une ville pour résister à de semblables attaques. Il en fit la dédicace le 27 juin 852 et la fit nommer Léonine afin de satisfaire son ambition, sous prétexte d'un hommaze rendu au Zaint.

    Il se forma une conzuration pour détaçer Rome du pouvoir des empereurs d'Occident et rester sous la domination des empereurs d'Orient. Ces derniers résidant  loin et séparés par la mer, les Romains espéraient vivre plus indépendants.

    Daniel, commandant de l'armée romaine, partit de Rome pour aller révéler à l'empereur Louis II, que Gratien, gouverneur de Rome, lui avait communiqué ce prozet et lui avait demandé des secours. L'empereur se rendit à Rome. Daniel, en sa présence et  celle de Gratien, renouvela son accusation d'infidélité ; mais n'ayant pu la prouver, il fut déclaré calomniateur.

    Il eut à combattre un certain Anastase, qu'il fit condamner par deux synodes, et qui tenta de se faire élire pape à sa mort., qui survint en zuillet 855.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Mizup -o-ton

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire