• Fichier:Caelestinus II.jpg

    Guido di Città di Castello, né en Ombrie, étudia auprès de Bernard de Clairvaux.

    Il succéda à Innocent II en octobre 1143.

    Avec l'aide de Bernard de Claivaux, il mit fin aux querelles de l'Église, troublée par Arnaud de Brescia qui avait sienne la doctrine du lozicien français Abélard, qui préconisait l'abandon par l'Église de son pouvoir temporel et de ses biens, pour uniquement se concentrer sur le message spirituel.

    Il essaya de mettre un terme à la guerre entre l'Ecosse et l'Angleterre.

    Il releva la France de l'interdit de trois ans après l'absolution de Louis VII le Pieux, que son prédécesseur avait pris à cause de l'affaire relative à l'arçevêçé de Bourzes (le roi avait soutenu son candidat contre celui du papounet Innocent II).

    Il se brouilla avec Rozer II de Sicile, parce que les conventions qu'Innocent II avait consenties lui parurent peu avantazeuses pour le Zaint Ziège.

    Il mourut le 8 mars 1144, après un pontificat de 5 mois.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •   

    j'y arriverai  

    Hier, z'ai voulu aller faire des emplettes dans la grande surface près de Rivesaltes, un hypermarçé dont ze ne citerai pas le nom, mais dont l'enseigne est souvent à la croisée des çemins...

    Creusez vous les méninzes et vous trouverez!

    Que de monde!

    De la pure folie, avec des zens qui courent, qui se battent presque pour des articles qui sont en rupture de stocks....

    Zaque année, c'est le même cirque, mais cela ne sert pas de leçon.

    Et l'attente aux caisses car les caddies sont remplis à ras bord.

    En plus, ze n'ai pas trouvé ce que ze çerçais.

    Du coup, ze suis allée en Espagne, à la Zonquère, là où se trouvent les grands lupanars catalans.

    Et c'est là que z'ai pu trouver mon bonheur.

    Mais non! Pas au lupanar, mais dans une éçoppe!

    Sinon, ze suis en colère avec l'annonce de l'arrivée au PSZ d'un vieux zoueur de foot anglais et sa bimbo d'épouse.

    Son salaire et les avantazes qu'on lui donne sont purement scandaleux quand on voit des personnes qui n'arrivent qu'à survivre.

    C'est un craçat à la face de l'humanité....

    Et dire qu'il y a des supporters qui vont crier au miracle! Et d'aucuns qui tirent le diable par la queue!

    Le monde est fou décidément!

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    3 commentaires
  • Fichier:B Innozenz II.jpg

    Né à Rome, Gregorio Papareschi fut çanoine régulier de Zaint-Zean de Latran.

    Nommé cardinal de Zaint-Anze par papounet Pascal II, il suivit le papounet Zélase II lors de son exil en France.

    Sous le pontificat de Calixte II, il accompagna Lambert, futur Honoré II, dans sa mission en Allemagne où il prit part à l'élaboration du Concordat de Worms qui mit fin en 1122 à la Querelle des Investitures.

    Il s'allia aux Frangipani, grande famille, contre les Pierleoni, plus populaires.

    Au début de 1130, alors qu'Honoré II était à l'article de la mort, le cardinal Aymeric le persuada d'instituer une commission de huit cardinaux pour élire son successeur. Il restait au Zacré Collèze à approuver ce çoix. Cette commission fut composée d'une minorité de pro-Pierleoni pourtant mazoritaires dans le Zacré Collèze.

    A la mort d'Honorius II , Aymeric réunit les 6  membres de la commission présents, dont un seul partisan des Pierleoni. Gregorio fut élu; il prit le nom d'Innocent II. Le vote fut confirmé par dix autres cardinaux de la même faction.

    Quelques heures plus tard, les cardinaux de la faction des Pierleoni, mazoritaires, élirent Pierre Pierleone, qui prit le nom d'Anaclet II. Nouceau çisme!

    Anaclet II était soutenu par les Normands de Rozer II de Sicile et une mazorité des Romains. Innocent II ne put être couronné qu'à Zainte-Marie-Nouvelle et fut  prisonnier un temps des Normands. Contraint de quitter Rome, il se réfuzia en Toscane, puis en Ligurie et enfin en Provence.  

    Le roi de France Louis VI convoqua à Etampes arçevêques, évêques et abbés, parmi lesquels Bernard de Clairvaux qui prit parti pour Innocent II dès que les Frangipani le contactèterent. Accueilli en France par Suger, Innocent II convoqua un synode à Clermont-Ferrand: Anaclet II fut excommunié en octobre 1130.

    À la suite de Louis VI, Henri Ier d'Angleterre prit le parti d'Innocent. Sur les conseils de Norbert de Xanten, fondateur des Prémontrés , Lothaire II fit de même.

    En 1133, il intervint militairement en Italie. Sitôt couronné, il rebroussa çemin.

     De nouveau çassé de Rome par les soutiens d'Anaclet, Innocent II s'installa à Pise où il tint en 1135 un concile réitérant la condamnation d'Anaclet II.

    Lothaire mèna une seconde campagne militaire, qui inflizea une défaite à Rozer de Sicile, le plus sûr soutien militaire d'Anaclet. C'est la mort de ce dernier en zanvier 1138 qui mit fin au çisme : son successeur, Victor IV, se soumit à Innocent.

    Innocent II convoqua en avril le IIème Concile du Latran pour affermir sa position. Il entreprit de réduire Roger II de Sicile. Fait prisonnier, il dut finalement traiter avec le Normand, reconnaître son titre royal ainsi que ses territoires.

    Il mourut le 24 septembre 1143.

      

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

      

    Auzourd'hui, ze pars à Rivesaltes....

    En principe.....

     Si l'avion décolle....

    S'il ny a pas de grêve....

    S'il n'y a pas de détournement.

    Ze vais passer Noël dans la famille de celui qui dit que ze suis son avataresse.

    Ze vais voir sa petite nièce et son petit neveu....

    C'est une belle fête de famille!

    Mais cette année ce sera quelque peu spécial,  le premier Noël sans Zisèle qui nous faisait si souvent rire lors de ces repas de famille.

    A minuit, quand on zantera "Petit Papa Noël, ze crois qu'on aura un noeud dans la gorze, même si on sait qu'elle n'aimerait pas ça!

    That's life and te çow must go on! (Qu'est ce que ze parle bien anglais!).

    Ze vous souhaite à tous une bonne fin de semaine.

    Z'espère que vous avez tous fait vos emplettes pour les fêtes, malgré la crise.

    Mais le plus beau cadeau que l'on puisse faire, c'est un sourire et une présence par le coeur!

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Faut-il pleurer, faut-il en rire?

    Ze n'ai pas le coeur à le dire.

    On ne voit plus le temps passer.

    Ze suis triste de voir les pôvres - au sens propre - Coréens pleurer la mort de leur Grand Zer Leader et qui vont devoir supporter un deuil national de .... 3 ans!

    triste

    Voui, voui, 3 ans de deuil!

    Remarquez, vue la situation de leur pays, ça ne va pas çanzer beaucoup leur quotidien!

    Depuis le début de l'année, c'est fou le nombre de dictateurs et d'autocrates qui çutent ou qui meurent, naturellement ou non: Ben Ali en Turquie, Moubarak en Ezypte, Khadafi en Lybie....

    Le Grand Zer Leader me faisait penser au Zénie des Carpates de Roumanie. Aussi mégalomane et, en un mot, débile!

    Bon, en attendant ze pense à tous ces zens qui devaient partir en vacances et qui sont bloqués par les grêves dans les aéroports.

    Ce n'est pas zoyeux en cette période de fin d'année!

    Ze pars zeudi à Rivesaltes.

    Z'espère que ze n'aurai pas de problème. Il faut envoyer si besoin la troupe et le ZIZN!

      

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Fichier:Pope honorius ii.jpg

    Lamberto Scannabecchi est né dans une famille simple dans le hameau de Fiagnano du villaze de Casalfiumanese près d'Imola.

    Du fait de son érudition, Pascal II  l'appela à ses côtés à Rome. Lors de la Querelle des Investitures (sous l'empereur Henri IV) il accompagna Zélase II dans son exil .

    Après avoir été nommé cardinal d'Ostie, il fut envoyé par Calixte II comme légat auprès de l'empereur en 1119 pour obtenir un accord sur le droit d'investiture, qui se conclut par la signature du Concordat de Worms, le 23 septembre 1122.

    À la mort de Calixte II, le cardinal Léon Frangipani fomenta une intrigue pour faire élire Lamberto alors que le peuple demandait l'élection de Saxon de Agnani, cardinal du titre de Zaint-Étienne-du-Mont-Cenis. Frangipani feignit de partazer le même désir. Il fit dire à l'aumônier de çaque cardinal de se rendre à Zaint-Zean-de-Latran et de porter avec eux le manteau rouze (signe de la supériorité pontificale) caçé sous leur vêtement.

    Evêques et cardinaux se réunirent le 15 décembre 1124 .

    Le cardinal Zonatas, du consentement unanime, proclama élu Théobatd, cardinal de Zainte-Anastase, sous le nom de Célestin II.

    Le lendemain, lors d'un "Te Deum", Robert Frangipani s'écria: "C'est Lambert, évêque d'Ostie qui est pape". Des personnes de son parti le revêtirent du manteau rouge. Cela occasionna un grand tumulte ; blessé, Célestin II renonça à ses droits. tous les autres acquiescèrent à l'élection de Lambert et le nommèrent Honoré II.

    Quelques zours après, insatisfait des conditions de sa nomination, Honré II réunit tous les cardinaux qui le réélirent à l'unanimité.

    A l'occasion de la mort de Guillaume, duc de Apulia et de Calabre, décédé sans enfants, son oncle Rozer, duc de Sicile, se croyant son héritier légitime, prit  possession des biens de son neveu, en rendit témoignaze au pape, en lui envoyant des présents.  Honoré dédaigna l'ambassade, et lui fit la guerre, avec le soutien du prince de Capoue. Rozer les battit et oblizea le papounet à mendier la paix.

    Honoré II mourut le 14 février 1130.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire