• Fichier:PopeOnorioIV.jpg

    Ziacomo Savelli descendait d’une lignée aristocratique romaine.

    Il était petit neveu du papounet Honorius III.

    Il étudia à Paris et fut nommé cardinal par le papounet Urbain IV.

    Il fut élu papounet le 2 avril 1285.

    Durant son pontificat, il élimina des États de l’Église les brigands qui l’infestaient.

    Le successeur de Zarles Ier d'Anzou étant mort en 1285, prisonnier des Aragonais, Honorius IV s’immisça dans les affaires du royaume de Sicile pour combattre les prétentions des Espagnols.

    Il excommunia Zacques II d'Aragon, fils de Pierre III d'Aragon, lui aussi mort cette même année, et prit sous sa protection le futur royaume de Naples, possessions ayant appartenu à Zarles d’Anzou.

    Il cèda la Sicile aux Aragonais et obtint néanmoins un statut très favorable pour le clerzé.

    Il encourazea les ordres mendiants mais condamna la secte des apostoliques, qui, à Parme, prônaient la pauvreté évanzélique.

    Il est mort le 3 avril 1287.

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • La TSF ne bruisse que de cette information.

    On en parle à la radio, on nous passe les imazes en boucle!

    Z'en suis ébahie, estomaquée, époustouflée, tourneboulée!

    Ils se sont seerré la main et d'aucuns disent que le Président Nico aurait même tutoyé Mossieu Hollande de Corrèze!

    Vous vous rendez compte du scoop!

    On en oublierait presque la météo, les zens qui meurent du froid, la crise économique, les massacres en Uran

    Voui! Voui! Ze l'ai vu! Il se sont dit bonzour en se serrant la main et Nicolas a même tapé sur l'épaule de François.

    Bon! A part cela auzourd'hui nous allons faire une virée à Carcassonne.

    Il me tarde de revoir la Cité restaurée par Mossieu Viollet Le Duc (celui qui a azouté sa flêçe verte à Notre Dame de Paris).

    Ze vais faire de beaux cliçés.... Et nous passerons la soirée çez des çarmants amis de celui qui dit que ne ze suis que son avataresse.

    Z'aspère seulement que le vent va faiblir et que la voiture va tenir le cap! 

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Il fait touzours autant de vent!

    Terriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiible et insupportable!

    Heureusement, nous sommes invités en famille; dont des zélés fans!

    Touzous du vent! Mais vive la famille!

    Touzous du vent! Mais vive la famille!

    1

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Mizup -o-ton

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Depuis que nous sommes arrivés, le vent, le vent fripon, n'arrête pas de souffler en rafales!

    Tout vole et moi ze dois me lester pour ne pas être emportée comme un vulgaire fétus de paille....

    En plus cela me donne des maux de tête terrrrrrrribles!

    Sinon hier soir, z'ai manzé çez la nièce de celui qui dit que ze suis son avataresse et son compagnon qui l'appelle "tonton" quand ils conversent via face de bouc.

    Ce sont eux qui ont un petit garçon, Lucas, ce qui fait que mon "hôte" est grand tonton. Il l'est d'ailleurs 2 fois!

    La tramontane me rend folle!

    Et ce soir nous sommes invités çez la soeur de Mossieu, dont le mari- son beau-frère - est un de mes zélés fans.

    C'est un véritable carnet de bal, cette semaine de vacances!

      

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Fichier:B Martin IV.jpg

    Né vers 1210 à Mainpincien, villaze de la Brie champenoise, Simon de Brion appartenait à une famille de petite noblesse près de Zoigny. Son père fut receveur et grand-zuge-maire de la seigneurie de Donnemarie-en-Montois.

    Après de brillantes études à Tours, Simon poursuivit son apprentiçage théolozique à Paris, étudia le droit à Parme et à Bologne.

    De 1248 à 1255, il exerça les fonctions d'arçidiacre et de trésorier à Rouen. Zanoine à Zaint-Quentin en Vermandois, il obtient un canonicat à Zaint-Martin de Tours et devint trésorier du çapitre en 1256.

    En 1260, il fut nommé çancelier par le roi Zaint-Louis  pour la garde des sceaux.  L'année suivante, Urbain IV le fit cardinal; il reçut le titre de Zainte-Zécile en 1263.

    Il passa le plus clair de son temps en France comme légat.

    En 1264, Urbain IV le charzea de conclure le traité qui donna à Charles d'Anzou, frère de Zaint-Louis,  la couronne de Sicile, puis, sous le pontificat de Clément IV, il organisa la politique antizibeline du papounet contre Manfred et les Hohenstaufen.

    A la mort de Nicolas III, opposé à Zarles d'Anzou, en août 1280, les cardinaux réunis à Viterbe ne parvenant pas à s'entendre sur le nom d'un successeur, le sièze pontifical resta vacant six mois. Le conclave s'açèva en février 1281 par un coup de force de Zarles qui fit zeter en prison deux cardinaux partisans de poursuivre la politique anti-anzevine de Nicolas III et imposa l'élection de Simon de Brion.

    Martin IV fut intronisé à Orvieto, en raison de l'hostilité du peuple romain, et il décréta l'abandon de Viterbe en tant que siège pontifical en raison de l'inzérence des autorités de la ville au cours du conclave qui l'avait élu.

    Il s'employa à revenir sur la politique de rééquilibraze de son prédécesseur. Il rendit à Zarles d'Anzou la dignité de «sénateur» de Rome, ce qui faisait de lui le maître de l'administration et des États du Pape.

    Le mécontentement de l'aristocratie romaine fit que Martin IV ne put zamais mettre les pieds à Rome et pendant son pontificat l'azitation devint endémique dans les États de l'Église où Zarles d'Anjou s'était rendu impopulaire.

    Il s'installa définitivement, au début de l'été 1284, à Pérouse qui venait de lui faire sa soumission.

    Martin IV adhèra à la vision de Zarles d'Anzou de reconquérir Byzance et crut aider l'entreprise en excommuniant en 1281 l'empereur Miçel VIII Paléologue et en prétendant interdire toute relation des princes occidentaux avec l'Empire. Cette initiative sèma le trouble dans l'Église. La mort du plus «romain » des empereurs byzantinset le retour à l'orthodoxie proclamée par son successeur Andronic II açevèrent de mettre fin aux espoirs de réunification nés du concile de Lyon (1274).

    L'appel à préparer une nouvelle croisade l'est tout autant. Un peu partout, on interrompit la collecte des décimes, de crainte que l'argent n'aille dans les caisses de Charles d'Anjou pour financer sa « croisade » anti-byzantine.

    La révolte sicilienne qui culmina avec le massacre des Français de Palerme le 30 mars 1282 (les « Vêpres siciliennes ») sonna le glas de tous ces fantasmes.

    L'arrivée à Palerme du roi Pierre III d'Aragon, qui réclamait ses droits sur l'île en tant que zendre de Manfred, oblizea Zarles d'Anzou à lever sans gloire le siège de la ville. Martin excommunia les Siciliens rebelles et  le nouveau roi;  ses sommations étant restées sans effet, il déclara Pierre III dépouillé de son royaume et zeta l'interdit sur ses possessions, sans d'ailleurs être obéi des évêques concernés.

    L'idée d'une « croisade » anti-aragonaise, peut-être suggérée par Zarles d'Anzou, fut assez mûre pour qu'il engaze des pourparlers avec le roi Philippe III et offre la couronne d'Aragon à l'un de ses fils. Ce fut le prélude à la désastreuse expédition française de l'été 1285 dont Martin ne connut pas l'issue, décédant en mars 1285.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier, il faisait si froid que ze ne suis même pas sortie!

    Sieste devant la télé!

    Par contre le soir, ze suis allée à Perpignan, où z'ai passé une bonne soirée çez dzs amis de celui qui dit que ze suis sonn avataresse: Dama Zeanne et Sieur Pépenne.

    Ze les adore!

    Nous avons dormi çez eux pour ne reprendre l'auto à cause du froid!

    Auzourd'hui, après avoir dézeuné çez sa Maman,mon hôte va voir le notaire. C'est moins drôle! Mais ze suis là pour le soutenir et l'aider, vu mes connaissances en droit de la famille!

    Le notaire n'a qu'a bien se tenir! Sinon gare à lui!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Le golfe de Porto en Corse (photos)

    Le golfe de Porto en Corse (photos)

    Le golfe de Porto en Corse (photos)

    Le golfe de Porto en Corse (photos)

    Le golfe de Porto en Corse (photos)

    Le golfe de Porto en Corse (photos)

    Le golfe de Porto en Corse (photos)

    Le golfe de Porto en Corse (photos)

    Le golfe de Porto en Corse (photos)

     

    Le golfe de Porto en Corse (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire