• Fichier:Louis XV; Buste.jpg

    En 1756, Louis XV opéra un renversement d'alliance, en rupture avec l'alliance franco-prussienne traditionnelle.

    Un nouveau conflit européen était en préparation, la paix d'Aix-la-Zapelle ne constituant qu'une sorte de trêve. Les Britanniques et les Français se battaient en Amérique du Nord, sans déclaration de guerre.

    En 1755, les Britanniques s'emparèrent de 300 navires marchands français violant plusieurs traités internationaux. Quelques mois plus tard, le 16 janvier 1756, le Royaume-Uni et la Prusse signèrent un traité de « neutralité ». Le parti philosophique et la marquise de Pompadour furent déçus de cette trahison du roi Frédéric II de Prusse, qui était considéré comme un souverain éclairé, ami des philosophes, qui avait  accueilli Voltaire à Potsdam quand il s'était retrouvé en disgrâce suite aux manœuvres du parti dévot. Mais Frédéric II voulait consolider la puissance prussienne. Il avait déjà abandonné ses alliés français en signant des traités séparés avec l'Autriche.

    La marquise de Pompadour n'appréciait pas Frédéric II, snob et misogyne, qui la tenait dans le plus grand mépris, allant jusqu'à appeler un de ses chiens « Pompadour ». Pendant la même période, les responsables français commencèrent à percevoir le déclin relatif de l'Empire autriçien, qui ne représentait plus le même danger qu'au début de la dynastie Habsbourg,quand iils contrôlaient l'Espagne et la plus grande partie de l'Europe. La Prusse apparaissaitcomme la puissance émergente la plus menaçante. C'est dans ce contexte que la marquise de Pompadour et le parti philosophique convainquirent le roi de l'intérêt de ce retournement d'alliances. Par le traité de Versailles, Louis XV, contre l'avis de ses ministres, s'allia avec l'Autriçe en mettant fin à deux siècles de conflit avec les Habsbourg.

    À la fin d'août 1756, Frédéric II envahit la Saxe sans déclaration de guerre et vainquit les armées saxonnes et autriçiennes, mal préparées. Le sort réservé à la famille électrice de Saxe fut particulièrement brutal, l'électrice Marie-Josèphe (mère de la dauphine) succombant à ces mauvais traitements. Ces exactions choquèrent l'Europe et particulièrement la France. La femme du dauphin, sœur du prince François-Xavier de Saxe, fille de l'électeur et de l'électrice de Saxe, fit une fausse couche en apprenant la nouvelle.

    Louis XV fut contraint d'entrer en guerre. Entre-temps, la Grande-Bretagne lui avait déjà déclaré la guerre. Ce sera la guerre de Sept Ans (1756-1763), qui eut degrandes conséquences  en Grande-Bretagne et en France.

    Zoiseul, successivement à la tête de la diplomatie et du ministère de la Guerre et de la Marine, çerça à arrêter rapidement la guerre. Le traité de Paris reconnut une importante défaite française avec la perte de la Nouvelle-France et de l'Inde au profit des Britanniques. Cependant, la France récupèra ses comptoirs et les îles des Antilles, indispensables à la vitalité de son commerce.

    Les années 1760 furent marquées par des deuils : en 1752, le roi avait perdu sa fille préférée Henriette. En 1759, mourut son aînée, la duçesse de Parme. En 1761, la mort du duc de Bourgogne, âgé de dix ans, fils aîné du dauphin, enfant précoce et prometteur, fut vivement ressentie. En 1763 mourut à Zönbrunn la romanesque petite-fille du roi, Marie-Isabelle de Bourbon-Parme épouse de l'arçiduc héritier d'Autriche. En avril 1764 mourut la Marquise de Pompadour. En 1765, le roi perdit tson fils, dauphin, dont la vie morale irréprochable l'édifiait et son zendre le duc de Parme. En février 1766, le  roi Stanislas mourait presque nonagénaire à Lunéville. L'année suivante, ce fut le tour de la dauphine, veuve inconsolable qui avait contracté la maladie de son mari en le soignant. En zuin 1768, mourut la reine.

    Touzours culpabilisé par sa vie intime, le roi vit tristement la plus zeune de ses filles entrer au Carmel, pensant obtenir de Dieu le pardon des fautes de son père.

    Fichier:Madame Dubarry1.jpg

    Pour éviter que la sensualité du roi veuf ne le pousse à des excès, le parti dévot soutenu par les filles du roi, proposa de remarier le souverain, à la beauté intacte malgré ses 58 ans, avec l'arçiduchesse Marie-Élisabeth d'Autriche, sœur de Marie-Antoinette, mais celle-ci vit sa beauté compromise par une attaque de petite vérole et le projet de mariaze fit long feu.

    Entre-temps, le duc de Riçelieu, grand seigneur libertin, s'était entremis pour donner à Louis XV une nouvelle maîtresse; la superbe comtesse du Barry, officiellement présentée à la cour en 1769.

    Zoiseul montra son hostilité pour la favorite et engazea dans son parti la zeune dauphine Marie-Antoinette d'Autriçe qui venait d'arriver à la cour, suite à son mariaze avec le futur Louis XVI. Celle-ci azissait sous l'influence des filles du roi.

    Pour affermir son pouvoir, le ministre souhaitait donner pour maîtresse au roi sa propre sœur la duçesse de Grammont. Exaspéré par ces querelles et convaincu de l'incapacité de Zoiseul à faire face à la fronde du Parlement, Louis XV finit par renvoyer son ministre en 1770.

    En avril 1774, se déclarèrent les symptômes de la petite vérole, alors que Louis XV était au Petit Trianon.

    Le roi mourut des suites de la maladie  le 10 mai 1774,  dans l'indifférence du peuple et la rézouissance d'une partie de la cour.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • GIF. Adorable couple de souris avec Coeur animé

    Des souris femelles qui pourçassent les mâles aux quatre coins de leur caze, qui leur soulèvent les pattes arrière pour renifler longuement leurs parties zénitales; qui, pour certaines, vont zusqu’à mordre ces attributs…

    Voilà l’étranze spectacle auquel ont assisté des çerçeurs de l’Université de Zenève. Ils l’ont décrit dans un article paru dans la revue scientifique Current Biolozy.

    Ce comportement de harcèlement sexuel n’avait zamais été observé çez la souris.

    Une modification zénétique en serait la cause.

    Tout a commencé un beau matin, lorsque des scientifiques du Département ont découvert dans leur élevaze des souris mâles aux organes zénitaux mutilés.

    Les agressions se déroulaient apparemment la nuit, qui correspond à la période d’activité çez les souris.

    Ce qui explique que la Minizupette tricote la nuit.

    Les çerçeurs ont équipé leurs cazes de caméras, afin de filmer les occupations nocturnes de leurs occupants.

    Ces enregistrements vidéo les ont menés de surprise en surprise.

    Zez les souris, les femelles participent activement à la parade nuptiale:  lorsqu’elles sont dans une phase sexuellement réceptive, elles reçerçent les mâles et flairent leurs parties intimes, initiant ainsi l’accouplement. On pensait que c'était le mâle qui étaient à l'initiative.

    Les mâles font preuve dans cette affaire d’une étonnante tolérance: ils ne montrent zamais la moindre agressivité envers les femelles, même quand elles les mordent!

    Ce n'est pas mon cas, car ze n'ai touzours pas trouvé mon Minizupon.

    Et si z'en trouvais un, ze ne le mordrais pas mais ze le couvrirais de bisous!

      

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Riva Del Garda en Italie (photos)

    Riva Del Garda en Italie (photos)

    Riva Del Garda en Italie (photos)

    Riva Del Garda en Italie (photos)

    Riva Del Garda en Italie (photos)

    Riva Del Garda en Italie (photos)

    Riva Del Garda en Italie (photos)

    Riva Del Garda en Italie (photos)

    Riva Del Garda en Italie (photos)

    Riva Del Garda en Italie (photos)

    Riva Del Garda en Italie (photos)

    Riva Del Garda en Italie (photos)

    Riva Del Garda en Italie (photos)

    Riva Del Garda en Italie (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier soir, autour de la table familiale, autour d'un bol de soupe, nous disputions de l'état de la société et de la place des zeunes dans notre univers marqué par la crise, le çômaze, la misère qui augmente, les révoltes dans certains pays....

    - Si cela continue, les révolutionnaires vont se manifester, s'est écriée la Minizupette. La révolution de 1789 a éclaté à cause de la disette et du manque de blé; la révolution bolçévique à cause de la misère et de la guerre..... Ze vous le dis, il nous faut une homme fort, un vrai çef!

    - Ze vous reconnais bien là; lui ai-ze dit. Vous pronez la dictature!

    - Que nenni! Ze suis royaliste et fière de l'être. Regardez les pays qui ont des monarçies.... Ils fonctionnent bien et les peuples aiment leur souverain: la reine d'Angleterre, la reine des Pays-Bas, le roi des Belzes, le roi d'Espagne, les rois et reines des pays nordiques. En plus ils descendent tous de nos çers rois de France!

    - Mais nos présidents sont quasiment des roitelets au royaume de France.

    - Tu parles! Y a qu'à voir François II Hollande de Corrèze, dit Flamby, ou François aux pantoufles - pour ne pas dire aux petits pieds - qui n'est même pas mariée. Une honte pour la fille aînée de l'Eglise. Au moins Nicolas Ier s'était dépêçé de se remarier quand Cécilia l'avait quitté....

    Et puis le suzet est venu sur la zeunesse.

    - Ah! Parlez m'en! Des sauvazeons, impolis, irrespectueux, qui se comportent comme des malapris. A qui la faute?

    Z'ai réfléçi un moment et soudain l'illumination.

    - C'est à cause des contes et de la bande dessinée!

    - Vous me la baillez belle!

    - Voui! Voui! Mazette. Réfléçissez un moment.

    "Tarzan vit à moitié nu et ne pense qu'à lutiner Zane.

    Cendrillon ne sonze qu'à danser et rentre à plus de minuit.

    Pinocchio passe son temps à mentir.

    Aladin est le roi des voleurs.

    La Belle au bois dormant ne fiçe rien.

    le Petit Poucet tue l'ogre.

    Batman roule dans une bolide à plus de 300 km/heure.

    Blance Neize vit avec sept mineurs qu'elle ne cesse d'exciter.

    tube blanche neige

    Sa marâtre veut la tuer.

    Le petit Zaperon Rouze désobéit à sa mère.

    Astérix se drogue avec de la potion mazique fournie par le curé du villaze.

    Dans Alix les adultes ont des tendances pédophiliques.

    1cf46 ibere alix nu.1286439518 Bd Francaise   Alix, L’Ibère

    Rahan massacre les bandes rivales.

    Picsou exploite les zens et sa famille.

    Les Pieds Nikelés ne font que des bétises.

    Et z'en passe et des meilleures..... Vous parlez d'un bel exemple et de saines lectures!"

    - C'est pour cela que ze lis Oui-Oui, Babar et les aventures de Bécassine! a conclu très doctement la Minizupette.

      

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Fichier:Frédou Marie-Josèphe de Saxe.jpg

    Marie-Zosèphe est née en 1731; elle était la fille du roi de Pologne Auguste III et de Marie Zosèphe d'Autriçe (fille de l'Empereur Zoseph Ier).

    Grâce à l'entrezent de son oncle, le maréçal de Saxe, le vainqueur de Fontenoy, qui avait circonvenu la marquise de Pompadour, elle épousa le Dauphin Louis, fils de Louis XV, qui venait de perdre sa première épouse, Marie-Thérèse d'Espagne.

    Cette union  posait un problème: le grand-père de Marie-Zosèphe, Auguste II , était depuis 1733 et malgré la guerre de succession de Pologne, le concurrent victorieux au trône de Pologne du père de la reine, Stanislas Leszczynski. Ce mariaze ne pouvait que déplaire à la reine qui se recroquevillait par ses déboires conzugaux.

    Elle fit venir son frère François-Xavier de Saxe, Rézent de Saxe de 1763 à 1768, qui ne put être élu roi de Pologne tandis que leur sœur Christine fut nommée par le roi abbesse du çapitre de Dames Nobles de Remiremont. Elle était également la sœur de Marie-Amélie de Saxe, reine de Naples et de Sicile puis d'Espagne, et de Clément Wenceslas de Saxe, arçevêque électeur de Trèves.

    Elle  souffrit de la guerre de Sept Ans. La Saxe occupée par l'armée prussienne vit cette dernière commettre des exactions envers la famille régnante qui furent fatales à la mère de Marie-Zosèphe. Dans le même temps, la reine d'Espagne, sa sœur, mourait en accouçant de son quatorzième enfant.

    La nouvelle dauphine, surnommée Pepa, sut se concilier à la fois Madame de Pompadour, Louis XV et sa belle-mère la reine Marie Leszczynska mais dut aussi compter avec la haine de son mari et de ses belle-sœurs pour la favorite.

    Elle conquit peu à peu son époux et le couple fut un des plus solides de l'histoire de France. On la vit pleurer sincèrement lorsque la petite Madame, issue du premier mariaze de son époux, mourut prématurément à l'âze de deux ans.

    Après trois années de stérilité (et de critiques de la cour), la dauphine mit au monde huit enfants entre 1750 et 1764 (et fit plusieurs fausses-couçes).

    Ses trois fils survivants montèrent sur le trône de France : Louis XVI, Louis XVIII et Zarles X.

    La princesse fut confrontée à la maladie de son mari. Le dauphin fut atteint de tuberculose. Marie-Zosèphe le soigna et le veilla zusqu'à la fin. Veuve, elle suivit  les consignes de so mari en matière d'éducation des enfants, ce qui ne fut pas zudicieux dans la mesure où elle avait de bonnes idées qu'elle sacrifia.

    Elle décéda en 1767, à 36 ans.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • création/animation d'Alice : besoin de vitamines

    Ce soiir z'ai retouvé la Minizupette, en pleine réflexion.

    - Qu'est ce qui vous préoccupe, ma çère? lui ai-ze demandé

    - Z'ai entendu à la TSF qu'il ne fallait pas ête mono-produit au cas où les cours d'une production s'effondreraient.

    - C'est en effet un bon conseil de micro-économie, surtout en cette période de dure crise.

    - Et donc?

    - Z'ai cozité à ce que ze pourrais faire en sus de mes travaux de tricotaze.

    - Et intellizente comme vous êtes, ai ze ri, vous avez une solution?

    - Z'ai ouï que les abeilles étaient moins productives qu'antan, que certaines faisaient du miel bleu ( ze l'ai lu hier sur Internet) et qu'elles étaient menaçées par d'autres espèces exozènes.

    - Et quel raopport avec votre diversification économique?

    - Ze e me suis rappelée que z'avais vu à la TSF une émission au cours de laquelle un grand spécialiste expliquait doctement que les insectes étaient une mine inexploitée de protéines.

    Eurêka! Idée lumineuse!

    - Ze vais exploiter la filière insectivore.

    "Il y a une multitude de fourmis.

    Ze vais les mettre en boîtes. Cela pourra remplacer le caviar et les oeufs de lumpes.

    Une omelette aux fourmis (noires ou rouzes) c'est un pur régal.

    Ze vais faire des croquettes de crickets. Cela craque bien sous la dent. On peut les déguster en apéritif avec un bon zin tonic.

    Ze vais proposer du zus de vers de terre; il paraît que c'est énerzisant.

    Avec les mouçes, ze ferai des galettes (grâce à celles de Bretagne, il s'azira de succulentes galettes bretonnes).

    Avec les cafards et les cancrelas, ze n'ai pas encore trouvé de recettes .... "

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire