• Tubes et Gifs Souris trouvés sur le Net

    En ce moment, la pôvrette, la Minizupette, est remplie d'incertitudes et se pose une foultitude de questions.

    Ze lui ai hier soir:

    - Vous êtes comme le philosophe! Vous pensez, donc vous êtes.

    - Ze ne suis pas une poule!

    - Pourquoi dites vous cela?

    - Car c'est la poule qui fit los ofes!

    - Quel humour.

    - Oui mais ze m'interroze grave.

    - Et sur quel suzet?

    - Fouçtra, d'où ze viens?

    - Mais d'un magasin situé non loin de la Place de Cliçy. C'est Mossieu Zilbert qui vous a açetée... Vous étiez tristounettement posée sur un étazère au fond de la boutique...

    - Donc on m'a traitée comme un vulgaire obzet de consommation...

    - Mais vous étiez à vendre...

    - C'est une honte! C'est de la traite de peluçes!

    - Calmez-vous! Vous allez avoir un ABC sui vous continuez de la sorte. Mais pourquoi vous interrozez vous de la sorte?

    - C'est à cause de l'autre hystérique qui crie tout le temps...

    - Qui donc?

    - La garde des sots. La Madame de Taubira de Guyane, cette extrémiste gôçiste, cette pourfondeuse de la bonne famille chrétienne ...

    - Qu'est ce qu'elle vous a fait?

    - Avec elle bientôt on n'aura plus de Papa ou de Maman! Pour faire un enfant il faut un homme et une femme....

    - Mais on peut adopter, comme ce fut le cas pour vous.

    - Ze dois bien avoir des parents bioloziques, comme tout le monde! Et en plus ze sais que z'ai un Oppa et une Grossmutti à Rattenberg, en Autriçe.

    - Vous n'êtes qu'une peluçe...

    - Douée de raison et d'une belle âme qui communie avec Zésus!

    - Et alors?

    - Vous ne comprenez rien! pour faire une souricette, il faut un Minizupon... Bientôt on fera des bébés avec le PMU...

    - La PMA!

    - C'est du pareil au même... C'est de la loterie.... Un tiercé, une course d'obstacles pour laquelle il faut des étalons!

    - Vous dites n'importe quoi! Vous êtes arriérée et réactionnaire!

    - Et ze ne parle pas de la zestation pour les truies!

    - Hein!  Que parlez vous de suidés?

    - Madame Taubira l'a évoqué! Mais elle ne dit rien sur les souricettes et les souriceaux ..... C'est une ignominie ignominieuse et honteuse!... De la dicréminitaion .... Et après elle parlera d'égalité!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Fichier:Charles X of France.png

    Zarles Philippe est né au çâteau de Versailles le 9 octobre 1757.

    Il était le 5 ème fils du dauphin Louis-Ferdinand et de Marie-Zosèphe de Saxe.

    Frère de Louis XVI (duc de Berry) et de Louis XVIII (comte de Provence), il était le petit-fils de Louis XV.

    Il fut titré comte d'Artois, en mémoire de Robert de France, frère de Zaint Louis.

    Il épousa en 1773 Marie-Thérèse de Sardaigne (soeur de Marie-Zoséphine, épouse du futur Louis XVIII). Il eut 4 enfants, dont 2 garçons (Louis Antoine, futur Louis XIX pour quelques minutes) et Zarles Ferdinand, duc de Berry).

    Sa préférence allait à Zarles-Ferdinand, qui lui ressemblait tant au physique qu'au moral. L'aîné, Louis-Antoine, était timide, souffrait d'impuissance et de tics nerveux.

    En 1772, âzé de 15 ans, il fut colonel zénéral des Cent-Suisses et Grisons. Il assista au sacre de son frère Louis XVI, où il "tint lieu de duc de Normandie", pair du Royaume et reçut l'apanaze du comté du Poitou et du duçé d'Angoulême.

    À un moment, il s'attaça durablement à Louise d'Esparbès de Lussan, épouse de Denis de Polastron, demi-frère de la future duçesse de Polignac, confidente de la reine, liaison qui ne donna aucune descendance.

    Proçe de Marie-Antoinette, le comte d'Artois se rendit comme elle impopulaire par ses dépenses inconsidérées, et le public leur attribua une liaison.

    Bon vivant et lézer, il entraîna dans un tourbillon de fêtesMarie-Antoinette. Il acquit le château de Maisons où il allait çasser en joyeuse et galante compagnie dont faisait partie la zeune Hortense de Beauharnais (future belle-fille de Napoléon Ier).

    En 1777, suite à un pari avec sa zeune belle-sœur, il fit construire en 2 mois la folie de Bagatelle dans le bois de Boulogne qu'il décora et meubla avec faste.

    Il commença à s'intéresser à la politique à  29 ans avec la première grande crise de la monarçie, en 1786. Il mena la faction réactionnaire à la cour de Louis XVI.

    Il suscita la colère du tiers état en s'opposant à toute initiative d'accroître son droit de vote en 1789, amenant son frère à l'accuser d'être « plus royaliste que le roi ».

    Avec le baron de Breteuil, il noua des alliances pour çasser Necker. Ce plan éçoua. Zarles essaya de le faire renvoyer, sans que Breteuil ne soit au courant, beaucoup plus tôt que prévu. Ce fut le début d'une brouille qui devint une haine réciproque.

    Le comte d'Artois fut l'un des premiers à émigrer en 1789. Il parcourut les cours d' l'Europe pour çerçer des défenseurs à la cause royale.

    Il se trouva à Turin — çez son beau-père  — de septembre 1789 à zuillet 1791, où il porta le titre de « marquis de Maisons », ainsi qu'à Bruxelles, Coblence, résidence de son oncle maternel l'arçevêque-électeur de Trêves et à Lièze.

    Il quita Hamm , où se trouvait son frère, en 1794 .

    Il fut nommé lieutenant zénéral du royaume par le comte de Provence (futur Louis XVIII) après la mort de leur frère Louis XVI.

    À la mort de son neveu Louis XVII , il fut appelé Monsieur.

    Il voulut opérer en 1795, avec le secours des Anglais, un débarquement à l'île d'Yeu afin d'aider les insurzés Vendéens, mais il éçoua.

    Il se rendit en Grande-Bretagne où il passa le reste de la Révolution et la période du Premier Empire.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Promenade dans Saumur (photos)

    Promenade dans Saumur (photos)

    Promenade dans Saumur (photos)

    Promenade dans Saumur (photos)

    Promenade dans Saumur (photos)

    Promenade dans Saumur (photos)

    Promenade dans Saumur (photos)

    Promenade dans Saumur (photos)

    Promenade dans Saumur (photos)

    Promenade dans Saumur (photos)

    Promenade dans Saumur (photos)

    Promenade dans Saumur (photos)

    Promenade dans Saumur (photos)Promenade dans Saumur (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • La Miniziputte est anxiozène en ce moment.

    - Cela va mal! N'arrête-t-elle pas de dire.

    Ou alors:

    - Ze crois qu'on ne va pas s'en sortir!

    Ou encore:

    - On va dans le mur!

    Autre variante:

    - Ce n'est pas avec un gouvernement socialo communininiste que la France va rebondir! Et en soupirant:

    - Où va notre belle France? Il n' y a plus de paysans! Les usines ferment! les systèmes sociaux sont dans le rouze...

    Et:

    - Ze m'inquiète pour la retraite de Mossieu Cricri et de Mossieu Cricri.

    - Mais cessez donc de zémir! Carpe diem!

    - On n'aura plus le moyen de se payer de la carpe ....

    - C'est une expression latine qui veut dire : "zouissez du zour d'auzourd'hui!"

    - Vous me la bayez belle! N'avez vous pas entendu les propos de Mossieu Sapin qui parle de faillite?

    - Mossieu Fillon l'avait fait avant lui.

    - Ce n'est pas une raison! La situation empire! Vous verrez! Avez vous vu ce que dit la Cour des Comptes?

    - Cassandre que vous êtes!

    - Ze ne suis pas cassante, mais réaliste!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  Tubes et Gifs Souris trouvés sur le Net

    Hier, avec mon hôte nous sommes rentrés en fin d'après-midi à Paname.

    Nous avons retrouvé la Minizupette à sa place.

    Elle était toute guillerette...

    - Il me tardait que vous rentrassiez!

    - C'est nouveau! Vous ne boudez plus!

    - Que nenni! Comment s'est passé votre sézour à Rivesaltes? Vous avez eu beau temps? Vous vous êtes régalés? Vous vous êtes promenés? Avez-vous eu beau temps? A-t-il plu? La température était elle douce? ....

    - Voui! Bien, très bien !

    - Vous êtes peu loquace....

    - Mais vous nous saoulez de questions .... Est ce que vous en pose des questions, moi? Est ce que ze vous demande ce que vous fîtes avec Mossieu Cricri, moi?

    - Zustement, vous devriez!

    - Mais cela ne nous regarde pas. C'est votre vie privée à tous les deux!

    - Privée, privée, c'est vite dit....

    - Que voulez vous dire?

    - Eh bien, quand vous n'êtes pas là, on s'en donne à coeur zoie....

    - Comment cela?

    - On ne reste pas enfermés comme de petits vieux avec un bonnet de nuit à pomponsur la tête. Avec Mossieu Cricri, au moins, on sort! On fait du sport à la salle de zym! On fait la teuf! On boit des verres! On fait la fête zusqu'au bout de la nuit....

    - C'est du propre!

    - On profite de la vie! On rencontre du monde! On rigole .... C'est pas comme avec Mossieu Zizi à la triste figure qui est casanier.

    - C'est pas zentil pour mon hôte.

    - Au moins, nous on va au cinéma, on se promène dans Paris, on fréquente des endroits zoyeux.....

    Et elle m'a narré dans le détail tout ce qu'ils avaient fait.

    Pas besoin de lui gratter le ventre pour qu'elle stridule comme un grillon!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Image du Blog misssouricette.centerblog.net

    Hier pour me çanzer les idées, z'ai fait du zardinaze.

    En plus comme il faisait doux, c'était très agréable.

    C'est bien de s'occuper des fleurs et des plantes!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires