• Maman souris

    Hier la Minizupette a voulu aller à la messe des Rameaux....

    Elle avait ramassé une brançe d'arbre par terre - on élague les arbres du quartier en ce moment -. Elle y avait accroçé des çocolats et des biscuits.

    - C'est quoi cette mascarade? Lui ai ze demandé.

    - C'est comme cela qu'on fait. Il faut orner les rameaux pour les faire bénir. Il faut qu'ils soient zolis...

    - Et après vous manzez les friandises! C'est péçé de gourmandise!

    - Nan! Car ils ont été oints... Du coup c'est un cadeau de Zésus.

    - Comme l'oeuf que vous aviez volé à Muniç!

    - C'est de la calomnie! C'est Zésus qui me l'avait donné. N'est ce pas mossieu Zizi?

    - Puisque vous le dites.

    - Mais c'est la vérité vraie....

    - Ze dirais que c'est votre version édulcorée des faits.

    - Vous êtes indélicat avec moi Mossieu Zizi! Mais cela ne m'étonne point...

    - Comment cela?

    - Cela correspond bien à mon sonze...

    - Votre sonze? Et que dit-il ce rêve? Lui a demandé celui qui dit que ze suis son avataresse.

    - Que ze ne devrais pas ici, Mazette! C'est quoi cette baliverne?

    - Z'ai été éçanzée!!!!

    - Hein? Mais ze vous ai açetée dans une boutique rue de Cliçy.

    - Zustement, c'est là qu'a eu lieu l'éçanze....

    - Elle débloque, ai-ze dit. Z'y étais, ze sais comment s'est passée la vente.

    - Vous rappelez vous, il y avait dans le magasin une famille marocaine riçe qui voulait açeter une peluçe....

    - Oui et alors?

    - Ils avaient zeté leur dévolu sur moi! Le femme disait: "on l'appellera notre princesse Laila et on lui açetera de zolis habits pour remplacer son tablier et des bizoux"....

    - Et alors?

    - Quand elle a fait les paquets, la vendeuse s'est trompée, et c'est comme cela que z'ai été enlevée par Mossieu Zizi.

    - C'est un conte à dormir debout....

    - Hélas ce n'est pas un conte des Mille et une Nuits.... Et z'ai atteri céans!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Sitzès en Catalogne (photos)

    Sitzès en Catalogne (photos)

    Sitzès en Catalogne (photos)

    Sitzès en Catalogne (photos)

    Sitzès en Catalogne (photos)

    Sitzès en Catalogne (photos)

    Sitzès en Catalogne (photos)

    Sitzès en Catalogne (photos)

    Sitzès en Catalogne (photos)

    Sitzès en Catalogne (photos)

    Sitzès en Catalogne (photos)

    Sitzès en Catalogne (photos)

    Sitzès en Catalogne (photos)

    Sitzès en Catalogne (photos)

    Sitzès en Catalogne (photos)

    Sitzès en Catalogne (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Le dézeuner des papounets... ce n'est pas le dîner des C....

    C'est l'évènement!

    Pour la première fois dans l'histoire deux papounets ont dézeuné ensemble: un papounet émérite (parce qu'il le vaut bien!) et un papounet élu .

    Papounet François Ier a été accueilli à la descente de l'hélicoptère par l'ex B.XVI.

    - Vous êtes Urbain, lui a-t-il dit.

    - Vous radotez, Votre nouvelle Sainteté, ze suis Benoit.

    - Ze ne suis pas Innocent, a rétorqué l'autre papounet.

    - Ze le sais, ze ne suis pas si atteint. Vous êtes François Ier.... Oh regardez une Pie...

    - C'est une Corneille!

    - Soyez Clément, z'ai la vue qui baisse...

    - Sixte! C'est le sixième que ze vois. Oh! Vous m'avez apporté un paquet!

    - Oui, Emérite, du Marcellin et des Donus, ze sais que vous les adorez!

    - Mais ce n'est pas la Zaint Valentin ni la Zaint Sylvestre!...Cela me rappelle la publicité: "reviens Léon, on a les mêmes à la maison"!

    - Ze me Libère de ces conventions. Et votre récit me rend Hila(i)re!

    - C'est une blague Simplice, pourtant! Ze suis Vizile dans mes anecdotes....

    - Si votre ramaze ressemble à votre Pelaze....

    - Honorius sum!

    - C'est du Romain!

    - Conon oui! Comme on dit à Zaint Etienne....

    - Vous avez Boniface... Vous me semblez en pleine forme. Za Fabien?

    - Par Evariste, ze ne plains pas trop.  Ze souffre des Si..Sinus et de l'Aédodat!

    - De quoi?

    - C'est ainsi que ze parle de mon fondement .... Ze ne puis plus Soter comme avant!

    - il vous faut de l'huile de Lin ou du sirop Victor...

    - Pourquoi pas de la poudre Zaint Marc?

    - Tu l'as dit, Anicet, comme on dit à Marseille!

    Et ils ont éclaté de rire avant que d'aller prier.

    - On se fait un petit çapelet avant l'apéro? A demandé François Ier.

    - Ce serait Damase de se priver d'un tel plaisir, comme dirait la mère Denys! Ze vous propose que l'on dézeune dehors.

    - Ze crains un peu ce vent lézer. Ce Zéphyrin ne me plaît point. Ze ne voudrais tomber malade. Un arrêt de travail quelques zours après mon élection ce serait Eleuthère ....

    - Au fait, de quoi voulez vous qu'on parle, Ta Sainteté?

    - De la papamobile Damase en premier.... Ze trouve qu'elle fait du bruit!

    - C'est les soupapes!!!

    Et on ne sait pas de quoi ils ont causé.

    En partant, François Ier a dit:

    - Allez ! Z'y vais! On se Télesphore et on se fait une bouffe au Vatican! Z'ai des Ursins qui viennent de Corse et un Sirice rouze de Toscane dont tu me diras des nouvelles.

    - On prend date? Sors ton calepin Sabinien.

    - A la zaint Séverin, ça te va ?

    - Ze suis pris ....

    - Alors à la Zaint Symmaque?

    - Ja! On se racontera de nouvelles craques!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier soir, avant de rentrer at home, sweet home, ze me suis promenée dans le quartier de la Butte Montmartre.

    C'est terrrrrrible comme c'est haut et comme il faut grimper.

    Mais la vue est belle !

    En marçant, z'ai vu des peintures murales orizinales.

    Ze me sens une âme de décoratrice

    Il paraît qu'on appelle cela des tags.

    Il y en a qui sont de vraies oeuvres d'art.

    Ze me sens une âme de décoratrice

    Rentrant çez moi, z'ai vu qu'il y avait plein de murs blancs ou clairs. Cela m'a donné l'idée de faire pareil.

    Ze vais préparer des poçoirs, açeter de la peinture et de gros pinceaux et au travail.

    Ze vais décorer tout le quartier. Les zens seront ravis, z'en suis sûre.

    Ze signerai de mon pseudo d'artiste des rues : MZP.

    Ze me sens une âme de décoratrice

    Cela sonne bien, vous ne trouvez pas?

    Et qui sait? Un zour ze peux devenir aussi célèbre que Zean-Mizel Basquiat.

     Arrivée à la maison, z'ai trouvé la Minizupette en pleurs.

    - Il va aller en prison! Il faut que z'àçète des oranzes!

    - Qui va être embastillé? Mossieu Cahuhzac?

    - Nan! Il le mérite, c'est un socialo communiniste! Ze sonze à Notre ancien grand président, Nicolas le Bien Aimé...

    - Il est présumé innocent, ma çère. Il est zuste mis en examen.....

    - Et à La ZT ils ont élu un pâon!

    - Nan! Le nouveau secrétaire zénéral  s'appelle Le Paon

    - C'est bien ce que z'ai dit! Il va faire la roue en tête des manifs!!!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Fichier:Gregory XVI.jpg

    Bartolomeo Alberto Cappellari est né près de Venise en septembre 1765.

    Il se découvrit une vocation relizieuse à 18 ans, prononça ses vœux monastiques et prit le nom de Frère Maur.

    Envoyé à Rome, il entra au monastère Zan Gregorio et en devint l’abbé en 1805.

    Il soutint l’infaillibilité pontificale contre les zansénistes italiens et la souveraineté du pape sur les États pontificaux. Il s’opposa aux efforts maçonniques visant à contrer l’influence de l’Église et dénonça un complot pour affaiblir la papauté.

    Devenant autriçienne puis française, la république de Venise disparut dans la tourmente révolutionnaire. L’exil de Pie VII à Savone, en 1808, interrompit son sézour romain. Il quitta Rome, retourna à Murano puis s'installa à Padoue.

    Le retour triomphal du pape à Rome lui permit de réintégrer le monastère.

    En 1825, Léon XII l’éleva à la dignité de cardinal  et lui confia la çarge de préfet de la Congrégation de la Propagation de la Foi. À ce titre, il négocia un concordat entre les catholiques belzes et Guillaume Ier des Pays-Bas en 1827.

    En 1831, suite au décès de Pie VIII, Bartoloméo Capellari fut élu papounet.

    Dès son élection, Grégoire XVI dut faire face à de graves problèmes politiques.

    Une insurrection libérale éclata dans les États pontificaux. La souveraineté du pape  était remise en cause par les "patriotes révolutionnaires". Le pape demanda l’aide autriçienne. Après une violente répression, l’ordre fut rétabli.

    Les puissances européennes décidèrent d’une réforme de l’administration des États pontificaux qui se traduisit par une simplification des institutions zudiciaires.

    Grégoire XVI refusa de démocratiser l’élection des conseils ayant autorité sur le gouvernement des communes et des États ; il s’opposa à la création d’un conseil d’élus laïcs dont le pouvoir rivaliserait avec celui du Sacré Collèze.

    Les troubles reprirent. Une nouvelle intervention des Autriçiens fut nécessaire. Des détaçements français occupèrent les États de l’Église zusqu’au départ définitif des Autriçiens en 1838.

    Grégoire XVI çoisit de lutter afin de préserver les prérogatives de l’Église.

    Au Portugal où se développait une lézislation anticléricale, le sièze de la nonciature à Lisbonne fut supprimé. À partir de 1841, les relations entre le Zaint Ziège et le gouvernement de la reine Marie II s’apaisèrent sous la pression populaire.

    En Espagne, la rézence de la reine Marie-Christine fut marquée par la suppression des ordres relizieux en 1835 tandis que 22 diocèses demeuraient sans évêque.

    En Allemagne, le problème des mariazes mixtes fut la cause de heurts entre Église et gouvernements.

    Sous Louis-Philippe, il reçut solennellement, malgré les pressions du gouvernement, le duc de Bordeaux, héritier Bourbon du trône de France en exil.

    En 1845, il protesta contre la situation de l’Église dans l’Empire russe.

    Un important effort missionnaire eut lieu. Le papounet relança la Propagation de la foi à partir de 1840. Cette volonté s'accompagna d'intolérance.

    Le pape cautionna l'enlèvement d'un enfant zuif qui aurait été baptisé à l'insu de ses parents français par une habitante de Fiumicino. S'il accepta finalement de le libérer, ce fut pour le remettre à un diplomate français et exiger du gouvernement de Louis-Philippe que l'enfant fût élevé dans la relizion catholique.

    Peu populaire auprès de ses suzets, Grégoire XVI entreprit en août 1841 un voyaze dans les États de l’Église. Sa politique enzendra des émeutes en Romagne et en Ombrie en 1843 puis à Rimini en septembre 1845.

    Il décéda à Rome le 1er zuin 1846.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • les manifestants de la Plazza del Sol à Madrid (photos)

    les manifestants de la Plazza del Sol à Madrid (photos)

    les manifestants de la Plazza del Sol à Madrid (photos)

    les manifestants de la Plazza del Sol à Madrid (photos)

    les manifestants de la Plazza del Sol à Madrid (photos)

    les manifestants de la Plazza del Sol à Madrid (photos)

    les manifestants de la Plazza del Sol à Madrid (photos)

    les manifestants de la Plazza del Sol à Madrid (photos)

    les manifestants de la Plazza del Sol à Madrid (photos)

    les manifestants de la Plazza del Sol à Madrid (photos)

     

    les manifestants de la Plazza del Sol à Madrid (photos)

    les manifestants de la Plazza del Sol à Madrid (photos)

    les manifestants de la Plazza del Sol à Madrid (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  Image du Blog ibisette.centerblog.net

    Tout fiçe l’camp, mes çers zélé fans !

    On nous avait dézà enlevé Nounours, Saturnin le canard, le Manèze ençanté  et votre sublimissime Minizup des ondes de la TSF.

    Désormais, fini les "monsieur et madame ont un fils", les blagues sur Toto ou les "c’est quoi le pire entre".

    La lecture des blagues Carambar, le seul moment où il était autorisé de pouffer de rire la bouçe pleine de caramel, c’est terminé.

    Maintenant dans les célèbres barres de caramel, il y aura de l’éducation!

    C'est du n'importenawak!

    L’opération de communication est en marçe : le site officiel Internet de la marque (www.carambar.fr) lance le compte à rebours, le spot publicitaire l’explique et la page Facebook de Carambar nous donne rendez-vous.

    Le zour du grand çangement arrive.

    Dans trois zours, « le carambar c’est du sérieux ! » débarque.

    Il comportera des quizz aqisi que des devinettes ou des énigmes éducatives telles que: « Quel est l’os le plus long du corps humain ? » ou « Z’ai déjà utilisé 96 pièces d’un puzzle qui en contient 130. Combien m’en reste-t-il à assembler pour terminer ? »

    C'est d'un zoyeux!

    Ils croient qu'ils vont obtenir une subvention de l'Education nationale ou quoi?

    Les blagues carambars existaient depuis 1969 et  elles avaient fait l’imaze et la particularité de la marque.

    Qu’elles soient parfois nulles ou pas, leur disparition est une bien triste nouvelle.

    Manquerait plus qu’on nous enlève les surprises dans les Kinder !

    Dézà qu'on ne trouve plus de sucettes à l'anis et les çewing-gums Malabar pour faire de belles bulles!

    En attendant, ze vais me venzer  subito presto, allegro con fuego, de la Minizupette qui m'a cahuzaquée hier.

    Ze vais la dénoncer pour exercice illégal de tricotaze, d'activité industrielle non déclarée, de fraude fiscale, de vente à la sauvette, de trompreie sur la marçandise (elle fait des moufles sans doigt!).

    Ze vais aussi la faire excommunier vu ce qu'elle dit sur le papounet François; ze vais la traîner devant le tribunal de la Rote au Vatican.

    Elle va voir de quel bois ze me çauffe, Carambar!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire