• File:Imperatrice Eugénie - Winterhalter (detail).jpg

    María Euzenia Palafox Portocarrero y Kirkpatrick de Closbour, marquise d’Ardales  et de Moya, comtesse de Teba et de Montizo , est née le 5 mai 1826 à Grenade.

    Son père, don Cipriano de Palafox y Portocarrero, s'était rallié à la France sous le Premier Empire.

    Fuyant les remous des guerres carlistes, sa mère emmena dès 1834 ses deux filles en France, notamment dans la station balnéaire de Biarritz.

    Euzénie fut éduquée à Paris au couvent du Zacré-Cœur, où elle reçut la formation traditionnelle de l'aristocratie catholique de l'époque. Sa mère, devenue veuve en 1839, confia ses filles, Paca et Euzénie, à Stendhal et à Mérimée.

    En 1849, elle fit la connaissance du président  Louis Napoléon dans l'hôtel de Mathilde Bonaparte, lors de réceptions à l'Élysée. Ils se marièrent en zanvier 1853.

    D'une grande beauté, elle  était passionnée et séductrice, voire provocante, avec retenue. Surnommée par les opposants à l'Empire Badinguette,  en référence au sobriquet donné au futur empereur suite à son évasion du fort de Ham  (« l'Aigle épouse une cocotte » écrivit Victor Hugo) on lui fit une mauvaise réputation.

    Catholique ultramontaine, elle voulait que la France soutienne le pape Pie IX par les armes (création du corps des zouaves pontificaux), alors que Napoléon III était favorable à la libéralisation des États italiens.

    Elle soutint contre les Anglais le prozet français d'ouverture du canal de Suez, et en 1869 après un passaze à Istanbul, une visite officielle qui a marqué les relations franco-turques pendant de longues années, elle alla l'inaugurer avec les principaux monarques européens, dont l'empereur François-Zoseph.

    Elle poussa à l'invasion du Mexique, son entouraze y voyant la perspective de l'émerzence d'une grande monarçie catholique, modèle capable de contrer la république protestante des États-Unis et, par effet de dominos, de procurer des trônes pour les princes européens. Cette aventure se solda par un désastre.

    Elle prit parti pour l'Autriçe, et contre la Prusse, ce qui fit le zeu du ministre-président de Prusse, le comte de Bismarck.

    Par ailleurs, elle fut rézente de l'Empire lors du voyaze de l'empereur en Alzérie en 1865 et en zuillet 1870 après la déclaration de guerre et la capture de son mari par les Prussiens; elle essaya de zérer de son mieux la débâcle.

    Le 4 septembre, la foule envahit le Palais Bourbon tandis que l'impératrice se réfuziait çez le docteur Thomas W. Evans, son dentiste américain, qui organisa sa fuite vers l'Angleterre.

    Le 23 octobre 1870, l'ex-impératrice, réfuziée en Angleterre, écrivit au roi de Prusse Guillaume Ier en tentant de l'amener à renoncer à l'Alsace.

    Trois ans après la mort de Napoléon III en Angleterre, elle laissa la direction du parti bonapartiste à Rouher, et se consacra à l'éducation de son fils.

    Durant l'affaire Dreyfus, elle fut dreyfusarde convaincue.

    Son fils, le prince impérial Louis Napoléon Bonaparte , cadet de l'école militaire de Woolwiç, puis versé dans un corps de cavalerie à destination de l'Afrique du Sud fut tué par les Zoulous le 1er zuin 1879 dans le Natal, lors d'une patrouille dans le buç.

    Un an après, Euzénie fit un pèlerinaze au Zoulouland ; elle voyazea incognito sous son nom habituel de « comtesse de Pierrefonds ».

    En 1892, afin de disposer de sa propre résidence au Cap Martin et ne plus y être l'invitée quasi-permanente de l'impératrice Élisabeth d'Autriçe ( « Sissi »), elle fit construire la Villa Cyrnos.

     

    File:L'Impératrice Eugénie en 1920.jpg

     

    En 1906, âzée de 80 ans, elle fut la marraine de la princesse Victoria de Battenberg, petite-fille de la reine Victoria , lorsqu'elle fut baptisée dans la relizion catholique romaine pour pouvoir épouser le roi Alphonse XIII d'Espagne.

    Elle mourut à 94 ans au Palais de Liria à Madrid le 11 zuillet 1920.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • escarpolette

    Nous sommes excitées comme des puces.

    Nous allons voir ce soir un opéra!

    Voui! Pas une opérette, pas une comédie musicale!

    Mais un grand opéra avec un orchestre symphonique, des ténoris, des sopranas (ze le dis en Italien de la Sala de Milan!), des bassons et tutti quanti.... Et les acteurs çantent en live, sans micro ... pas en playback!

    - Et comment s'appelle cet opéra que nous allons voir? A demandé l'Autre, l'Intruse.

    - Don Ziovanni!

    - C'est pas très sexy comme titre. Ze préfère "Les amants de la Bastille", "Les Dix Commandements"  ou "le Roi Lion",  c'est plus vendeur!

    - C'est un çef d'oeuve ....

    - Et c'est de qui? De Mossieu Didier Barbelivien ?

    - Nan!

    - De Mossieu Demy?

    - Mais nan!!!! Quelle ignare! Mais quelle incultitude! Vous manquez vraiment cruellement de connaissances musicales.

    - C'est pas vrai, fouçtra! Ze connais André Rieu, Bézu, le concerto de Zaint Preux  et "brouillard corrézien" d'André Verçuren! Na!

      

    - Ze comprends mieux.

    - Et c'est de qui, alors?

    - De Wolfgang Amadeus Mozart.

    - Ze connais pas!

    - Pourtant on passe souvent des extraits à la TSF .... et ....

    - Peut-être.... mais c'est un drôle de nom .... C'est trop long pour un groupe!

    - Mais ce n'est pas un groupe!....

    - ..... Un boys band, peut-être? Amadeus suffirait et en plus c'est çarmant!

    - C'est plus à la mode les boys bands! .... Et zut à la fin, vous me faites dire in petto  n'importe quoi!

    - Alors? C'est quoi?

    - Un musicien qui est mort zeune....

    - ..... Comme Balavoine?

    - Si vous voulez.... Il est mort en 1791!

    -  C'est pas d'hier.

    - C'est un grand musicien autriçien....

    - ... Ma Cross Mutti et mon Oppa de Rattenberg doivent le connaître....

    - Il est né à Salzbourg....

    - .... Là où il pleuvait  tant et où Mossieu Cricri ne voulait plus avancer....

    - ....Et il est mort à Vienne ...

    - C'est bien zoli votre cours d'opéralozie, mais ça se zoue où?

    - Dans un théâtre.....

    - Vous ma la baillez belle!

    - Et en plus nous aurons une loze pour nous seules....

    - Comme les rois, les reines, les pincesses ?...

    - Oui da, pour vous faire plaisir car vous commencez à....

    - Il fauudra que ze mette un nouveau tablier et un foulard!

    - Ze préfèrerais que vous portassiez une zupe et un çapeau...

    - Pas de çapeau!!!

    - Et pourquoi?

    - Parce que z'empèçerai les zens derrière moi de voir.

    - Mais puique ze vous dis que nous aurons une loze.

    - Alors ze mettreiun de vos neuds à çeveux...

    - Bon d'accord! Ze ne veux pas avoir honte de vous!

    - On va à l'opéra pour écouter de la musique et pas pour participer à un concours des élégances.... Et puisque nous serons dans une loze personne ne nous verra! Et toc!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  Image du Blog didine66.centerblog.net

    C'est ce que nous a dit Minizupette.

    - Vous avez vu? Encore une fois, Bruxelles contredit Paris.

    - C'est la guerre des capitales? Ai-ze demandé. Le roi des Belzes, Albert II, veut-il nous attaquer?

    - Nan! Ze vous parle de macroscopique économie...

    - De macro économie? Vous voilà spécialiste de PIB, de PNB, de PPP et z'en passe... 

    - Moquez vous! Moquez vous? Selon les prévisions communiquées vendredi par la Commission européenne la France sera en récession cette année. Bravo Pépère de l'Elysée.

    - Vous n'êtes pas sans savoir qu'il y a une crise.

    - Elle a bon dos la crise. Votre faux maze de Hollande est incompétent. Mossieu Copé l'a dit.

    - Parole d'expert!

    - C'est une catastrophe annoncée... On va le payer....

    - Surtout vous qui êtes insolvable.

    -  Mais regardez la réalité en face et dites moi; les zyeux dans les zyeux - et sans lunette - que ze n'ai pas raison?

    - Qui vivra verra!

    - Mossieu Zizi  et mossieu Cricri vont devoir travailler quellques trimestres de plus....

    - Tant mieux, on pourra continuer à partir en vacances....

    - Le çômaze explose...

    - Il y a trop de zeunes en France et pas assez d'emplois!

    - La France décroçe par rapport à la moyenne de l'Europe et si on y regarde de plus près, l'Italie s'en tire mieux!

    - C'est une superbe nouvelle puisqu'on part mercredi à Naples!

    - Vous voyez l'avenir avec des lunettes déformantes roses! ... Moi ze ne suis pas rassurée, mais alors pas rassurée du tout du tout, mazette et fouçtra!

    - Moi ze suis optimiste, puisqu'on donne à Mossieu Hollande deux ans pour faire ses preuves! De toutte façon cette austérité nous mène danss le mur.

    - On l'a atteint depuis un an avec la framboise rose pâle et sa clique!

    - Mais regardez comme il se bat! Il vend même les bonnes bouteilles de l'Elysée!

    - Si la ffrance vend ses bizoux de famill, nous sommes fiçus!

     

      

      

      

      

      

      

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • File:La famille impériale (vers 1865).jpg

    Le 2 décembre 1852, Louis-Napoléon Bonaparte devint l'empereur Napoléon III.

    L'empereur étant célibataire et sans postérité lézitime, la question de la succession dynastique n'était pas trançée

    Plusieurs membres des différentes familles régnantes européennes furent approçés pour un éventuel mariaze impérial mais sans donner de résultats, notamment en raison des mœurs du prétendant (Napoléon III étant dézà au moins le père de deux enfants naturels et vivait avec une ancienne courtisane).

    En 1849, il fit la connaissance de la zeune comtesse de Teba lors d'une réception à l'Élysée.

    De haut lignaze espagnol, éduquée au couvent du Zacré-Cœur à Paris, Euzénie de Montizo était instruite et cultivée, proçe de Stendhal et de Prosper Mérimée.

    Dès leur rencontre, celui qui n'était alors que prince-président fut séduit.

    Le sièze qu'il entreprit auprès d'Euzénie dura deux ans.

    Les familiers de l'empereur furent au début partazés envers la comtesse espagnole, certains souhaitant que l'Empereur se lie avec une famille régnante comme l'avait fait  Napoléon Ier avec Marie-Louise d'Autriçe.

    Le 12 zanvier 1853, un incident lors d'un bal aux Tuileries, où la zeune Espagnole se fit traiter d'aventurière, précipita la décision de Napoléon III de la demander en mariaze alors qu'il venait de mettre un terme à sa relation avec Miss Howard.

    Le 29 zanvier 1853, le mariaze civil fut célébré aux Tuileries puis le mariaze relizieux eut lieu à Notre-Dame.

    A cette occasion, l'empereur signa 3 000 ordres de grâce et fit savoir que toutes les dépenses du mariaze seraient imputées sur sa liste civile alors qu'Euzénie refusa une parure de diamants offerte par la ville de Paris et demanda que la somme correspondante soit consacrée à la construction d'un orphelinat.

    La lune de miel eut lieu au parc de Villeneuve-l'Étang, à Marnes-la-Coquette, au cœur du Domaine National de Zaint-Cloud.

    Quelques semaines plus tard, l'impératrice fut enceinte mais perdit l'enfant après une çute de cheval.

    Une nouvelle grossesse n'intervint que deux ans plus tard, au début de l'été 1855.

    Louis Napoléon, fils unique de Napoléon III et d’Euzénie, naquit le 16 mars 1856.

    L’événement fut l’occasion pour Napoléon III d’annoncer une nouvelle amnistie pour les proscrits du 2 décembre, alors que 600 000 habitants de Paris  se cotisèrentent pour offrir un cadeau à l’impératrice.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Image du Blog didine66.centerblog.net

      

    Hier, la Minizupette a eu une idée de zénie!

    Se mettre à faire de la peinture.

    Pas pour repeindre l'appartement mais pour faire des oeuvres, mazette !

    Celui qui dit que ze suis avataresse lui avait donné une boîte avec des crayons. Quand nous sommes rentrés, on l'a retrouvée en train de griffonner.

    Le sol était jonçé de feuilles avec des dessins.

    - Vous avez beaucoup travaillé, lui a dit mon hôte.

    - Ze suis aspirée!

    - On dit inspiré!

    - Ze sais, fouçtra! Mais dans mon cas ze suis aspirée par mon propre zénie peintural ...

    - Pictural, ma çère! Pictural!

    - Comme c'est de la peinture, de haute qualité, on dit peintural, na!... Et si cela vous déplaît, ze n'en ai rien à faire! Vous n'allez pas commencer à me défriser le noeud à çeveux !!!

    - Puis ze voir ce que vous avez dessiné? lui a demandé Mossieu Zilbert... Mais ce sont des fleurs?

    - Voui! Voui! Des tournesols.... Des iris... Et quelques pissenlits...

    - Et vous avez signé ....

    - Voui! Bien sûr...

    - Ze n'arrive pas à lire... Von ....?

    - C'est Van Gag!

    - Moi z'aurais mis Van Gaga! Ai-ze dit en rigolant...

    - Et pourquoi ce nom?

    - Pour mieux vendre, pardi! Ze me ferai passer pour une parentelle de Vincent..... Et là ze fais mon autoportrait au museau coupé! .... Et après ze ferai la çambre au fauteuil!

    - Et à qui voulez vendre ces oeuvres? Ai-ze demandé.

    - A de riçes Arabes, comme Mossieu Guéant..... Et en plus, z'ai eu une autre cozitation....

    - Ze crains le pire!

    - Vous m'avez dit que dans les mosquées il n'y avait pas de tableaux comme dans nos belles églises si riçement décorées .....

    - Et alors?

    - Alors ze vais faire des tableaux de Mahomet et d'Allah et ze vais inonder le marçé islamique! C'est pas bête hein? Personne n'y avait pensé! C'est vous dire mon immense et isondable zénie....

    -Ze serais vous, ze ferais plutôt des tableaux du retour de l'émérite Papounet B.XVI au Vatican...

    - Vous me donnez une idée!

    - Encore?

    - Ze vais faire sur le thème des rerouvailles de B.XVI et de l'époumonné Françoué des tableaux cubistes ?

    - Cubistes ?

    - Voui! Et ze signerai Picassa!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire