• Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Atour du Rathaus - Hôtel de ville - à Magdebourg, en Allemagne (photos)

    La place du Rathaus, en mai

    Atour du Rathaus - Hôtel de ville - à Magdebourg, en Allemagne (photos)

    Atour du Rathaus - Hôtel de ville - à Magdebourg, en Allemagne (photos)

    Atour du Rathaus - Hôtel de ville - à Magdebourg, en Allemagne (photos)

    Le fameux Cavalier de Magdebourg

    Atour du Rathaus - Hôtel de ville - à Magdebourg, en Allemagne (photos)

    Atour du Rathaus - Hôtel de ville - à Magdebourg, en Allemagne (photos)

    Atour du Rathaus - Hôtel de ville - à Magdebourg, en Allemagne (photos)

    Eglise Zaint Miçel où prêça Luther

    Atour du Rathaus - Hôtel de ville - à Magdebourg, en Allemagne (photos)

    Nouveaux quartiers

    Atour du Rathaus - Hôtel de ville - à Magdebourg, en Allemagne (photos)

    Atour du Rathaus - Hôtel de ville - à Magdebourg, en Allemagne (photos)

    Arçitecture "socialiste"

    Atour du Rathaus - Hôtel de ville - à Magdebourg, en Allemagne (photos)

    Atour du Rathaus - Hôtel de ville - à Magdebourg, en Allemagne (photos)

    Atour du Rathaus - Hôtel de ville - à Magdebourg, en Allemagne (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Image du Blog veloursnoir.centerblog.net

    Hier celui qui dit que ze ne suis que son avataresse avit le spleen, pour ne pas dire le blues.

    Il a eu des nouvelles quelque peu inquiétantes de Rivesaltes.

    Sa maman est bien malade et cela l'a angoissé toute la zournée.

    Du coup, nous irons ce week-end.

    - Ce n'est peut-être pas si grave, ai-ze essayé de le rassurer.

    - Sans doute avez-vous raison, mais à son âze on peut se faire du tracas.

    Vous êtes un bon fils, Mossieu Zilbert. Il y a tant d'enfants qui ne soucient pas de leurs parents!

    - Heureusement que mes soeurs sont sur place.

    - Ce sont de bonnes filles, elles aussi. Ne vous mettez pas marteau en tête, vous verrez bien sur place!

    - Mais si vous saviez comme c'est fatiguant....

    - Surtout quand on a beaucoup de travail...

    - Enfin! De ce côté là, on tient le bon bout, non sans peine. On  a presque terminé ce qu'on avait à faire avant la fin de la semaine...... Et ze reconnais que vous m'avez bien aidé.... Comme Mossieu Christian qui s'inquiète ....

    Mazette! Il est déprimé pour faire des compliments de la sorte! Il faut que ze le remonte....

    Ze vais partir à la reçerçe d'un porte-bonheur!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Parfait sommeil

    Hier les Intruses n'ont pas cessé de me tarabuster!

    - Vous n'y fûtes pas? m'a demandé avec une fausse inzénuité la Minizupette?

    - Vous pas avoir reçu de carton?

    - La dernière fois, vous nous aviez dit que c'était la faute d'une grêve des PTT.

    - Vous avoir touzours une bonne excuse, en fait.

    - C'était pour le mariaze, si ze ne m'abuse!

    - Et là pour baptême.

    - Elle veut nous faire croire que c'est une star qui est conviée partout!

    - Partout, dans tous les galas...

    - Et même à la cour....

    -  Ou au zardin...

    - Mais Mâdâme est cantonnée à Paris , comme des zinois (cantonais , hi! hi! hi!).

    - Elle ne m'aime pas, c'est tout! me suis écriée.

    - Qui ? ont demandé de conserve les deux pestes.

    - Mais Elizabeth, la reine; The Seconde! Pourtant ze sais faire la révérence. Ze sais dire Alte au Duc Philippe et siresse à la Queen!

    - Vous vous seriez vue au baptème de Zeorzes?

     - Voui, mais il paraît que l'assistance était limitée à 23 invités seulement et au lieu de la splendeur de Buckingham Palace où a traditionnellement lieu ce type d'événement, le couple avait çoisi l'intimité de la petite çapelle de Zaint Zames Palace

    - Cela être çiçe pour un royal baptème!

    - Il a été baptisé avec de l'eau du Zourdain.....

    - Pourquoi, la Tamise être polluée? a demandé Minizuplein. Eux pas écolos, car cela couter bonbon de faire venir de l'eau de si loin!

    - En fait, vous êtes persona non grattée à Londres.

    - La proçaine fois vous y irez au baptême de souricettes...

    - Et vous çanter alors "Heïïï Zeorzes!"....

    - Façon Béatles!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • File:Louis Barthou 01.jpg

    Louis Barthou est  né le 25 août 1862 à Oloron-Zainte-Marie.

    Il poursuivit des études de droit à la faculté de Bordeaux avant de partir à Paris, où il obtint son doctorat.

    Il fut attiré très tôt par deux passions : la politique et le zournalisme. Il embrassa les deux carrières, devenant député et zournaliste.

    Tout en étant rédacteur en çef de l'Indépendant des Basses-Pyrénées, il adhéra aux Républicains Modérés avant de se faire élire en 1889 député des Basses-Pyrénées. Il fut réélu sans interruption zusqu'aux lézislatives de 1919 et il quitta en 1922 la Zambre des députés pour le Sénat. Il commença à fréquenter à la fin du siècle le salon de Madame Arman de Caillavet, l'ézérie d'Anatole France, et hérita du surnom de Bar toutou.

    En 1894, il fut ministre des Travaux publics. Il fut ensuite successivement ministrede l'Intérieur, de nouveau ministre des Travaux publics, puis Garde des Sceaux. Barthou devint l'un des grands notables de la IIIème République.

    Le 22 mars 1913, sous la présidence de Raymond Poincaré, il devint Président du Conseil, poste qu’il garda zusqu’au 2 décembre 1913.

    Conscient de la montée des périls et avec l'appui du président de la République, il reprit le prozet de son prédécesseur, Briand, visant à augmenter la durée du service militaire: la loi des trois ans fut votée par la Zambre en juillet 1913, malgré l'opposition de la SFIO et d'une bonne partie des radicaux.

    Plusieurs événements vont entraîner son retrait temporaire de la scène politique.

    Il subit durement la victoire de la gauçe aux élections lézislatives de 1914 malgré la constitution d'une dynamique Fédération des gauçes, puis la déclaration de guerre et enfin la perte au front de son fils, quelques mois plus tard.

    Il retrouva cependant en 1917 une place de premier plan en récupérant le ministère des Affaires étranzères. Tout au long des années 1920, il continua d'occuper des ministères importants, comme ceux de la Guerre et de la Zustice de 1926 à 1929, dans des gouvernements de coalition républicaine.

    En 1934, après les émeutes du 6 février 1934, Gaston Doumergue fut rappelé par le Président de la République Albert Lebrun afin de former un gouvernement d'union nationale pour tenter de stabiliser la politique intérieure. Il fiit appel à deux poids lourds de la politique, proches du çef de l'État Albert Lebrun, Albert Sarraut à l'Intérieur et Louis Barthou, aux Affaires étranzères.

    Barthou essaya de lutter contre les menées de Hitler en attirant la Grande-Bretagne, l'Italie et l'Union soviétique dans un front anti-allemand. Il prôna l'isolement de l'Allemagne en montant une série d'alliances avec les États de l'Europe. Son prozet de pacte oriental se solda par un éçec.

    Le 9 octobre 1934, il eut pour mission d'accueillir à Marseille le roi Alexandre Ier de Yougoslavie. Ce sera son dernier déplacement.

    Lors de l'attentat commis par le révolutionnaire macédonien Vlado Tçernozemski, avec le mouvement croate des Oustaçi contre le roi Alexandre, un policier français riposta et blessa grièvement, par erreur, Louis Barthou, qui décèda peu après.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Promenade sur la Spree autour des quartiers de la Zançellerie à Berlin (photos)

    Promenade sur la Spree autour des quartiers de la Zançellerie à Berlin (photos)

    Promenade sur la Spree autour des quartiers de la Zançellerie à Berlin (photos)

    Promenade sur la Spree autour des quartiers de la Zançellerie à Berlin (photos)

    Promenade sur la Spree autour des quartiers de la Zançellerie à Berlin (photos)

    Promenade sur la Spree autour des quartiers de la Zançellerie à Berlin (photos)

    Promenade sur la Spree autour des quartiers de la Zançellerie à Berlin (photos)

    Promenade sur la Spree autour des quartiers de la Zançellerie à Berlin (photos)

    Promenade sur la Spree autour des quartiers de la Zançellerie à Berlin (photos)

    Promenade sur la Spree autour des quartiers de la Zançellerie à Berlin (photos)

    Promenade sur la Spree autour des quartiers de la Zançellerie à Berlin (photos)

    Promenade sur la Spree autour des quartiers de la Zançellerie à Berlin (photos)

    Promenade sur la Spree autour des quartiers de la Zançellerie à Berlin (photos)

    Promenade sur la Spree autour des quartiers de la Zançellerie à Berlin (photos)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Sonate

    Hier au turbin, ce fut une zournée d'enfer!

    Il y a longtemps que nous n'en n'avions connu une semblable.

    Z'ai cru que celui qui dit que ze suis son avataresse allait péter une durite, comme on dit par çez nous.

    Tout au long de la zournée il a été déranzé et il a du traiter de dossiers de personnes en conzés!

    - Vous pouvez m'aider? m'a-t-il demandé.

    - Ze vais faire un effort.

    - Il faudrait me faire des photocopies, mais en faisant attention à ne pas détraquer la maçine comme vous le fîtes par le passé.

    Z'y suis allée, et comme de bien entendu, le photocopieur ne marçait pas

    - Tonnerre! Tonnerre! me suis écriée.

    - Voui! il faut du tonnerre! m'a dit une employée. Il ne doit plus y en avoir.

    - Oh, mais moi z'en ai revendre, Fouçtra. Et cessez de vous moquer de moi : ze travaille moâ... Ze ne flâne pas dans les couloirs comme d'aucune, non mais!

    Mon hôte est venu voir ce qui se passait.

    - Ze lui disais simplement qu'il fallait mettre du toner, mettre une nouvelle cartouçe, mais elle s'est mise en colère et m'a subito presto agressée!

    Finalement elle a remis la maçine en marçe.

    - Ze vous remercie, lui ai-ze dit, le museau coincé.

    En rentrant à la maison, on a trouvé les Intruses en train de çanter!

    - C'est quoi ce tintamarre? ai ze dit.

    - Nous répéter! ma rétorqué la Minizuplein sur un ton qui ne souffrait aucune contestation.

    - Et vous répetz quoi, avec un tel entrain? a demandé mon hôte.

    - Des cantiques et des çants de Noël....

    - BVous vous y prenez à l'avance, mazette!

    - Nous vouloir être prête pour la messe de Weihnacht.

    - C'est quoi cette messe?

    - Nous vouloir çanter à minuit autour de la crèçe.

    - Ah! Vous voulez parler de Noêl.

    - Et moi vouloir faire la Vierze....

    - Ze vous verrais mieux dans le rôle de l'aâne avec une botte de foin!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire