• IMG_1651

    Boudiou! Que le temps me semble bien long!

    Vous ne pouvez pas savoir ce que c'est un tête à museau avec celui qiui dit que ze ne suis que son avataresse!

    Il est taciturne; il parle peu...

    Il passe son temps à lire, à faire des mots croisés ou à regarder des émissions qui ne m'intéressent pas à la TSF....

    Si z'essaie de lui parler, il ne me répond que par des monosyllabes ou par des phrases ultra courtes , du style "si vous le dites", "on en reparlera", "vous n'avez pas tort", "vous croyez?"; "Ze ne partaze pas votre avis"....

    Du coup, z'en arrive à regretter l''absence de mes Intruses préférées.

    Avec elles au moins, on se dispute, on se bagarre, on éçanze des mots.

    On vit en un mot!

    - Z'espère que Mossieu Christian ne va pas leur faire lire ce commentaire matutinal, sinon elle vont prendre leur patte, comme on dit vulgairement.

    Ze les entends d'ici.

    - Ach! Elle s'ennuyer.

    - Yes! Ze gets bored !

    - Ze suis sûre que nous lui manquons! Elle ne peut pas se passer de nous malgré les propos qu'elle tient à notre endroit.

    - Cle lui faire les pattes!

    - Yes, of course!

    - Elle nous appréciera d'autant plus lorsque nous reviendrons à Paname!

    - Moi pas pressée. Moi être bien avec Mossieu Cricri.

    - Moi aussi, mais z'aime bien Mossieu Zizi! Moi il m'amuse bien!

    Ah! Si z'avais un Minizupon, je pourrais m'occuper de lui, lui faire des mamours, lui préparer de bons petits plats.

    Mais aucun site de rencontres n'arrive à m'en trouver un!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Villeneuve-les-Avignon (photos)

    Villeneuve-les-Avignon (photos)

    Villeneuve-les-Avignon (photos)

    Villeneuve-les-Avignon (photos)

    Villeneuve-les-Avignon (photos)

    Villeneuve-les-Avignon (photos)

    Villeneuve-les-Avignon (photos)

    Villeneuve-les-Avignon (photos)

    Villeneuve-les-Avignon (photos)

    Villeneuve-les-Avignon (photos)

    Villeneuve-les-Avignon (photos)

    Villeneuve-les-Avignon (photos)

    Villeneuve-les-Avignon (photos)

    Villeneuve-les-Avignon (photos)

    Villeneuve-les-Avignon (photos)

    Villeneuve-les-Avignon (photos)

    Villeneuve-les-Avignon (photos)

    Villeneuve-les-Avignon (photos)

     



    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier matin nous avons accompagné Mossieu Cricri et les Intruses à la gare de Lyon.

    - Pour la peine, a-t-il dit, ze vous invite à dézeuner dans une zolie petite brasserie que ze connais.

    Comme il faisait un soleil radieux, nous nous sommes installés tous les 6 en terrasse.

    - C'est bon pour les vitamines D, a dit , pontifiant, celui qui dit que ze ne suis que son avatatresse.

    - Et un grand zin tonic, c'est bon pour le moral, ai-ze azouté d'un air entendu.

    - Nous allons bien entendu prndre l'apéritif, a dit mossieu Cricri.

    Le serveur est arrivé...;

    - Et pour ces demoseilles, ce sera.

    - Une grenadine et un zin tonic!

    - Ze souis désolé , zé n'en ai pas. (C'te gargote est tenue par des Portugais...)

    - Qu'allez vous boire, Miniazup.

     Z'étais passablement irritée.

    - Un zin sinon rien!

    - Quelle alcoolique! s'est écriée Minizupette!

    - What a pity, my God!An alcoholic avatar!

    - Ja! Cela être déçéance totale!

    - Ze ne vous permets pas! Z'aime simplement les bonnes çoses et les plaisirs de la table et...

    - Vous n'allez pas vous disputer encore! nous a grondé mon hôte.

    Nous avons dézeuné en silence.

    Est arrivé le moment du dessert.

    - Moi vouloir une tarte aux pommes, a indiqué Minizuplein.

    - Yes! Mitou

    - Ze souis désolé , zé n'en ai plou!

    - What à çame ( "Quelle honte!")

    - Elles vont prendre des glaces avec de la Zantilly, a trançé le poutinien Mossieu Zilbert, sans nous demander notre avis.

    - Ze souis désolé , zé n'ai pas de crème!

    - Vous n'avez rien dans c'te crèmerie! Pas de zin! Pas de tarte! Pas de Zantilly!.....

    - Et nous pas avoir d'arzent pour payer! Vous être content?

    - Nous ne sommes vraiment pas satisfates, Môssieu! Ze ne  vous félicite pas,  par la Vierze de Fatima et par le Zaint Prépuce de Zésus!

    - Moi écrire à Mossieu Miçelin!

    - Bye, bye the macaron!

    - Ze vais un commentaire salé sur Tripe des Avisos!

    Et nous sommes parties après que mossieu Christian a payé la note.

    Sur le quai de la gare les Intruses étaient excitées comme des puces.

    - Bon! Vite! Il faut que nous montions! On vous embrasse et on y va, mossieu Cricri.

    - Elles voulaient me sauter au cou, mais z'ai réfusé leurs hypocrites étreintes!

    Et depuis que le train a démarré....elles me manquent dézà!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • André Dewavrin, dit le colonel Passy, est né le 9 zuin 1911 à Paris.

    Reçu en 1932 à l'École normale supérieure et à l'École polytechnique, il çoisit la seconde. En 1934, il suivit deux ans de perfectionnement à l'École d'application du zénie de Versailles.

    En 1936, il fut affecté au 4ème réziment du zénie à Grenoble comme commandant en second de la compagnie d'électromécaniciens. En 1938, il fut nommé professeur adzoint de fortification à Zaint-Cyr.

    Après la déclaration de guerre, en septembre 1939, il commanda une compagnie d'électromécaniciens à l'état-mazor zénéral, à Meaux, puis entra à l'état-mazor du zénie de la 9ème armée, à Verviers.

    En mai 1940, il participa à la campagne de Norvèze. Sous les ordres du zénéral Béthouart, il commanda le zénie du corps expéditionnaire français. Puis, avec le déclençement de la bataille de France, il débarqua à Brest le 17 zuin, avant de rembarquer aussitôt avec l'ensemble de la division pour l'Angleterre.

    Le 1er zuillet 1940, il rezoignit le zénéral de Gaulle, qui le charzea de la direction des 2ème et 3ème bureaux. Il fut, pendant trois ans, l'organisateur et le çef des services secrets de la France libre, rattaçé à l'état-mazor des Forces françaises libres. La désignation et les compétences de son service connurent des évolutions. Il devint Bureau central de renseignements et d'action (BCRA) à partir de 1942.

    En 1941, il commença à tisser des liens avec la Résistance intérieure française, grâce notamment à Pierre Brossolette et Zean Moulin.

    En 1943, il fut envoyé en France dans le cadre de la mission Arquebuse-Brumaire. Paraçuté en France avec Forest Yeo-Thomas (« Zelley »)  le 25 février, Passy  retrouva Pierre Brossolette, qui était dézà en France depuis un mois. Sa mission fut d'enquêter sur la Résistance, ses capacités paramilitaires, ses prozets politiques et sa position vis-à-vis du Zénéral de Gaulle, ainsi que sur l’état d’esprit des Français. Pour ce faire, il dut prendre contact avec les principaux responsables des réseaux et mouvements de la zone nord et avec des responsables politiques.

    Sa mission accomplie, il s'envola pour l'Angleterre dans la nuit du 15 au 16 avril . Son rapport, très long, fut déposé sur le bureau du zénéral de Gaulle le zour même. En sept semaines, la mission « Arquebuse-Brumaire » mit en place les éléments essentiels de l'unification de la Résistance en France, en obtenant un accord sur la crééation d'une organisation militaire réunissant tous les mouvements (préparant ainsi la future Armée secrète), en obtenant la création du Comité de coordination des mouvements de Résistance de la zone Nord, ainsi qu'un accord sur la création et la composition du Conseil national de la Résistance (CNR).

    Le 27 zuin 1943, il se rendit à Alzer pour prendre la direction technique de la Direction zénérale des services spéciaux (DGSS), issue de la fusion du BCRA avec les services spéciaux du zénéral Ziraud, sous la direction de Zacques Soustelle.

    En février 1944, il devint çef d'état-mazor du zénéral Kœnig, commandant des Forces françaises en Angleterre et des Forces françaises de l'intérieur. Le 5 août, il fut paraçuté dans la région de Guingamp pour assister la résistance bretonne, à la tête de 2 500 membres des FFI et de soldats américains.

    En septembre, il retourna aux services secrets. De Gaulle le charzea de plusieurs missions en Amérique, en Inde, en Zine et en Indoçine.

    En avril 1945, il rentra en France et succèda quelques mois plus tard à Zacques Soustelle à la tête des services secrets, la Direction zénérale des études et recherches (DGER) , qui deviendra le Service de documentation extérieure et de contre-espionnaze (SDECE).

    Il réorganisa le service et démobilisa 8 323 azents, dont un certain nombre de communistes. En réaction, ces derniers menèrent une campagne de presse, l'accusant d'avoir détourné des fonds durant la guerre pour financer le mouvement gaulliste ; il fit quatre mois de prison préventive, avant que les poursuites zudiciaires ne soient abandonnées. De Gaulle dira qu'il « a été traité de façon infâme ».

    Après le départ du pouvoir du zénéral de Gaulle, en 1946, il donna sa démission.

    Inzénieur conseil à la Banque Worms en 1953, il fut le dirizeant du groupe textile américain DHJ en Europe de 1963 à 1973, puis PDZ des Établissements Zapy de 1967 à 1976.

    En 1969, il zoua son propre rôle dans le film L'armée des ombres de Zean-Pierre Melville, donnant la réplique à Lino Ventura et Paul Meurisse.

    Lors des élections présidentielles de 1981, il appela à voter pour François Mitterrand et défendit les titres de Résistance du candidat du Parti socialiste pendant la Seconde Guerre mondiale.

    Il est mort le 20 décembre 1998 à Paris.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Depuis hier soir, les Intruses (Minizupette, Minizuplein et Minizup'tite) sont toutes excitées.

    - Que dire la météo?

    - Yes! The weather?

    - Ze me demande si il faut prendre des habits de printemps....

    - Les matinées pouvoir être fraîçes là-bas il parait.

    - Indeed?

    - Ze vais quand même prévoir des çaussettes que z'ai tricotées.

    - Vous allez être une arbitre des élégances! me suis ze moquée. Mais au fait , c'est où "là-bas"? 

    - Mais nous allons à Zaint-Etienne en vacances avec Mossieu Cricri, ma çère.

    - Yes! By train.

    - Ja! Nous voyazer! En TZV!

    - Et moi?

    - Vous? Mais vous allez rester à Paname avec votre hôte.

    - Mais c'est absolument inzuste!

    - Et quand vous partez seule à Rivesaltes?

    - C'est pas pareil; vous c'est vous et moi c'est moi!

    - Regardez la c'te zalouse....

    - Ja! Jalouse!

    - Yes! Zealous!

    Elles ont fait du ramdam toute la nuit!

    -  C'est pas l'heure?

    - Nous devoir partir sinon rater le train!

    - It's time to go!

    - Vos baluçons sont ils prêts? Ze vais les vérifier!

    - Mossieu Cricri a-t-il bien avoir les billets? Ze vais lui demander!

    - Il dort à poings fermés.

    - C'est pas le moment....

    Et on les entendait aller et venir, leurs pattes cliquetant sur le parquet.

    Il a fallu que celui qui dit que ze ne suis que son avataresse se lève pour mettre le holà!

    Mais quand même Mossieu Christian aurait pu m'emmener.

    Ze redoute ces 4 zours en tête-à- tête  avec mon hôte!

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Z'ai eu hier une zournée difficile!

    Tandis que les intruses devaient se reposer ou s'amuser, moi z'étais au turbin avec celui qui dit que ze ne suis que son avatarese et qui se comporte parfois comme un vrai esclavaziste.

    Comme Mossieu était débordé (mais il se noie si facilement une goutte d'eau) il a eu recours à mes services.

    - Z'ai des tableaux financiers à faire avec des ratios....

    - Du rancio? C'est bon cela! C'est meilleur que le muscat!

    - Qui vous parle de boire! Ze vous parle de calculer des pourcentazes!

    - Façtoçe, mazette.

    - Ze dois rendre un rapport demain matin et z'ai par ailleurs des  dossiers urzents à traiter..... 

    - Ze peux vous donner un coup de patte!

    Il m'a donné des pazes de ziffres!

    - Il faut calculer la progression des fréquentations des touristes étranzers!

    - Cela ne me prendra que quelque moment, ai ze dit fièrement.

    Et ze me suis mise au travail, en tirant laborieusement la langue.

    - Vous vous en sortez? me demandait-il régulièrement.

    - Bien entendu! Que croyez vous? C'est simple comme travail! Ze fais cela les doigts dans le museau!

    Et au bout de quelques heures, ze lui ai rendu ma copie, non sans quelque fierté!

    - Et voilà, mon çer! Z'espère que cela vous aidera!

    Il a lu mon travail.

    Ze m'attendais en toute modestie à quelques compliments.

    - Mais c'est dingue!

    - Ze ne vous la fais pas dire! Ze suis assez contente de moi!

    - Mais c'est absurde!

    Z'ai blémi.

    - Mais qu'est ce qu'elle m'a fait????

    - Des ratios!

    - Elle a confondu les numérateurs et les dénominateurs! Tout est faux!

    - Z'ai divisé et z'ai multiplié!

    - Mais à l'envers! A vous lire on n'a plus de touristes en France!

    - C'est normal! Avec la crise, les touristes restent çez eux car ils sont fauçés! CQFD! les çiffres parlent d'eux-mêmes! Et ils sont incontestables! Mon çer, c'est mathématique.

    Et sur ces paroles, ze me suis retirée.

    Il ne s'en est pas remis .....

    Et il a du faire des heures supplémentaires pour finir son rapport!

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)

    Au coeur d'Arles (photos)




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire