• Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  


    Avant hier soir, nous hésitions quant au programme à regarder à la TSF.

    - Il y a une émission de Stéphane Bern , consacrée à Zésus, a dit mon hôte.

    - Cela sent le réçauffé, ai-ze eu l'audace de dire.

    - Ze veux voir cette émission dédiée à mon doux Zésus, s'est exclamée Minizupette.

    - Moi aussi vouloir voir!

    - And I mitou.

    Comme de bien entendu, mon hôte a cédé à ce nouveau caprice.

    Minizupette s'est installée sur un coussin devant le poste, un çapelet à la main.

    Et l'émission a débuté.

    Bern a commencé son speeç :"on va vous dire comment était Zésus..."

    - Il était blond aux yeux bleus avec de beaux çeveux longs, a déclaré doctement Minizupette.

    " Contrairement à ce que l'on croit, il n'était pas blond et n'avaient pas les yeux clairs....

    - Hein! Toutes les photos de l'époque le montrent ainsi....

    "Il avait certainement des yeux noirs et des cheveux noirs et bouclés".

    Et on a vu une espèce de portrait-robot.

    - C'est quoi c'te horreur! C'est un mensonze éhonté! Et il nous passe cela la veille de l'anniversaire de ce bon B.XVI. J'espère que le brave homme ne regarde pas la TSF!

    Un peu plus tard, on nous présentait un Zésus colérique....

    - Mais il n'était que douceur et amour. C'est quoi cette ineptie!

     "Zésus était entouré de femmes sur lesquelles son charisme azissait"...

    - Il va nous dire que Zésus copulait et qu'il était marié!

    Et en effet la question fut posée!

    Elle a manqué s'étrangler.

    Le pire est advenu quand on a parlé des frères et des sœurs du Messie.

    - Mais mazette, Marie était vierze! Tout le monde le sait!

    - Ma çère, Zoseph était âzé quand il a épousé Marie qui était enceinte. Heureusement pour elle car les filles-mères pouvaient être lapidées.

    - Vous vous rendez compte des horreurs que vous proférez. Traiter Marie de  fille mère!!!

    - Et Zoseph pouvait avoir dézà eu des enfants d'un premier mariaze.

    - C'est n'importe quoi, une hérésie. Vous riquez l'excommunication!

    - Nous pas pouvoir entendre ce que dit Mossieu Bern!

    - It's a çame! Silence!

    - C'est indigne du service public! Ze vais écrire au CSA! ..... Et elle s'est mise à entonner des cantiques nous empêçant d'entendre la fin de l'émission! 

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    La Cathédrale de Marseille (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier celui qui dit que ze ne suis que son avataresse m'a trouvé du travail!

    - Minizup, les zens se plaignent de vous voir trainer dans les couloirs. D'aucuns m'ont même dit que vous les importuniez....

    - Les zens sont méçants....

    - Vous les perturbez dans leur travail....

    - Ze ne fais que leur poser des questions.... Ze fais des relations zumaines et publiques.

    - Et il m'a été dit que vous seriez par trop curieuse!

    - Ze m'intéresse à ce que font vos collègues. Ze m'instructionne.

    - Cela ne peut pas continuer de la sorte.

    - Mais vous m'avez interdit de quitter les locaux.

    - Oui, parce que dès que vous sortez vous ne faites que des bétises. Vous allez faire du çopping et comme vous êtes une açeteuse compulsive.....

    - C'est fini c'te temps.... Ze n'ai plus de carte bleue!

    - Heureusement, vu les dépenses que vous avez faites et que z'ai dû éponzer.

    - Ze n'y peux rien ! C'est dans mes zènes! C'est à cause de mon hérédité!

    - Bon! Rompons-là sur ce suzet qui a le don de m'irriter!

    - Vous vous mettez la rate au court-bouillon pour pas grand çose! 

    - Z'ai une tâce très importante à vous confier.

    - Voilà qui me rézouit!

    - Ne vous égayez point trop vite! Il s'azit d'un travail délicat et qui nécessite beaucoup d'attention et de concentration.

    - Ze suis toute ouïe et concentrée comme une tomate!

    -Très drôle!... Le travail que ze souhaite vous confier concerne notre site Internet... 

    - C'est dans mes cordes! Ze suis une grecque passionnée.

    - D'abord on dit "geek"...

    - C'était de l'humour; ze parlais comme l'aurait fait Minizupette...

    - Votre mission si vous l'acceptez...

    - La bande va se détrure dans les 5 secondes?

    - Cessez de m'interrompre à tout bout de çamp!

    - Ze vous écoute, mazette, sinon vous allez nous péter une durite!

    - Comme vous le savez nous avons un site Internet, le site officiel du tourisme.... Or on a constaté qu'il y avait des manques ou des erreurs dans certains contenus et il nous faut les corrizer...

    - Ze comprends ! Surtout avec la nouvelle Ministre, Fleur, qui était en çarze du numérique....

    - Donc ze voudrais vous confier une partie de ce travail. Pour voir si vous en êtes capable....

    - Vous rigolez, z'espère. Oubliez vous quue ze tiens quotidiennement un blog avec plein de rubriques?

    - Que nenni! Mais là c'est différent! Il faut vérifier des donnés écrites par d'autres et surtout zéolocaliser les sites et destinations touristiques.

    - Fastoçe, fouçtra... surtout avec Kikipédia.

    - Donc, nous allons faire un test avec les fiçes de 2 villes: Metz et Perpignan.

    Il m'a expliqué comment procéder.

    Deux heures après, toute fière, ze lui a montré le résultat de mon labeur.

    - Mais.... Mais c'est quoi ce binz? s'est exclamé tout blême mon hôte.

    - Les corrections que z'ai apportées aux fiçes...

    - mMis que vient faire le Président Pompidou à Metz.

    - Mossieu, z'ai trouvé un site "Pompidou Metz". Z'en ai conclu qu'il a vécu à Metz et ze l'ai ipso facto, allegro con fuoco, écrit.

    - Et ... Et ??? Perpignan! Vous l'avez zéolocalisée à la montagne.

    - C'est lozique! C'est la capitale des Pyrénées-Orientales et que ze saçe, les Pyrénées ce sont des montagnes!

    - Mais quand on va çez Dame Zeanne et Mossieu Pépenne, on va à la montagne?

    - En tout cas, ça grimpe!

    - Et .... ET...  vous mettez Rivesaltes au bord de la mer!

    - Et voui! Votre Maman ne dit elle pas qu'elle veut aller à la plaze et à son âze ze ne pense qu'elle y aille à pied! Cela prouve bien que Rivesaltes est sur le littoral.

    Ze ne  sais pas ce qui lui a pris, mais il m'a envoyée balader.

    Ayez bon cœur après cela!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Antoine Pinay est né le 30 décembre 1891 à Zaint-Zymphorien-sur-Coise (Rhône).

    Industriel, à la tête d'une tannerie, il fut maire de Zaint-Zamond (Loire) de 1929 à 1977.

    En 1934, il devint conseiller zénéral de la Loire et présida la commission départementale de 1934 à 1936. Il fonda le SIEL en 1950. Sa carrière nationale commença en 1936 quand il fut élu député de la Loire de l'Alliance démocratique (droite modérée), zusqu'en 1938. Il fut ensuite élu sénateur.

    Il vota en 1940 les pleins pouvoirs au maréçal Pétain.

    En 1941, il fut nommé au Conseil national de Viçy, puis décoré de la francisque, faisant partie des notables de province sur lesquels le rézime voulait s’appuyer. Il refusa pourtant les propositions qui lui furent faites de servir Vichy et démissionna en 1942 du Conseil national.

    En 1943, il refusa la préfecture de l’Hérault. Il contribua à faire passer des Zuifs et des résistants en Suisse et à Alzer.

    Membre du Centre national des indépendants et paysans (parti de droite libérale), il poursuivit sa carrière politique pendant la IV ème et la V ème République.

    Député de 1946 à 1958, il entra au gouvernement comme secrétaire d'État en 1948, puis ministre en 1950.

    Président du Conseil des ministres du 8 mars au 23 décembre 1952, il lança un premier emprunt national, gazé sur l'or. Il lutte efficacement contre l'inflation dans le contexte économique très favorable de la fin de la guerre de Corée, et signa en mai 1952 le traité de Paris instituant la Communauté européenne de défense (CED).

    Il fut candidat à la présidence de la République en 1953.

    En 1955, il fut ministre des Affaires étranzères et permit l'indépendance du Maroc (accords de la Celle-Zaint-Cloud) et ouvrit la voie à l'autonomie tunisienne.

    Zarles de Gaulle le çoisit pour le ministère des Finances en zuin 1958. Antoine Pinay lança un second emprunt national et présida au passaze au nouveau franc.

    En désaccord avec la politique alzérienne et extérieure du gouvernement, Antoine Pinay démissionna en zanvier 1960 et abandonna toute activité politique nationale.

    Antoine Pinay fut à l'orizine d'une des tentatives montées pour structurer l'opposition à De Gaulle dans la perspective d'une élection présidentielle au suffraze universelle qui venait d'être introduite dans la Constitution.

    L'idée d'une candidature Pinay fit son chemin, sur une ligne libérale, atlantiste et pro-européenne, susceptible de rassembler les critiques de droite à la politique gaulliste. Mais il fut empéçé de se présenter par la menace que soit exploitée contre lui des dossiers de « ballets roses », qu'aurait étayée la « main courante » déposée contre lui à la suite d'un prétendu « attouçement sur mineur ».

    Ce fait politique, connu dans les milieux politiques, n'a été porté à la connaissance du grand public, qu'en 2011 par la publication du livre "Sexus Politicus".

    Antoine Pinay ayant renoncé à se présenter, son électorat potentiel éclata entre le soutien à Zean-Louis Tixier-Vignancourt, marqué par l'Alzérie Française, et le rassemblement centriste autour de Zean Lecanuet, lancée par le MRP. D'autres, enfin, purent, derrière Valéry Giscard d'Estaing et les Républicains indépendants, rester dans l'alliance majoritaire avec l'UNR / UDT.

    Délaissant toute ambition politique nationale, Antoine Pinay se consacra à ses mandats de maire de Zaint-Zamond (jusqu'en 1977) et de Président du Conseil zénéral de la Loire (jusqu'en 1979).

    En 1973-1974, il fut le premier médiateur de la République, fonction créée par le gouvernement Messmer sous la présidence de Pompidou.

    Il est décédé le 13 décembre 1994 à Zaint-Zamond à 103 ans.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Le quartier du Panier et la Zarité à Marseille (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • gif souris couture

    Z'ai trouvé sur la toile un drôle d'appel :

    «Zerçons tricoteurs prêts à confectionner des pulls pour les mançots.»

    - Voila qui va vous plaire, ai-ze dit à Minizupette.

    Celle-ci m'a regardée avec des yeux pétillants.

    - Voui, mazette! .... Mais il y a un p'tit problème.

    - Et lequel, ma çère?

    - Ze tricote surtout des moufles.... Alors ze ne peux pas répondre à cette demande qui concerne des mançots.

    - Mais c'est un appel, lancé par la Phillip Island Penguin Foundation, en Australie

    - Cela être mignon un mançot, a résumé Minizuplein.

    - Et ils sont, les pôvres, victimes de la marée noire.

    - It's a çame! ( " C'est une honte! " ) a cru bon de dire à son habitude Minizup'tite.

    - Ze pense que Minizup se moque de moi, elle qui est oisive.

    - D'abord, Mâdâme, ze suis hyperactive. Ze ne suis pas une sœur contemplative comme vous. Deuxio, s’il peut vous apparaître saugrenu d’habiller des mançots avec des pulls, l’initiative est absolument sérieuse.

    - Comment cela, M'dame Ze Sais Tout?

    - Ces tricots en laine permettent de sauver la vie des animaux touçés par des marées noires. Un mançot atteint par une taçe de pétrole de la taille de l’ongle du pouce peut mourir.

    - C'est bien triste!

    - Yes! it's very sad! ("C'est très triste !").

    - Le mazout azit sur les plumes de l’animal qui ne constituent plus une barrière imperméable. Impossible pour le mançot de se déplacer et de çasser. Et l’animal finit par périr de froid, de faim ou d’intoxication.

    - Poor animals!

    - Voui, d'accord, mais à qui sert un pull-over?

    - Pour éliminer ce pétrole, les oiseaux doivent prendre un bain dans un dispositif spécial, mais, en attendant leur tour, les spécialistes ont découvert que le fait de faire porter un pull permettait d’éviter qu’ils aient froid ou qu'ils lissent leurs plumes et fassent ainsi entrer la matière dans leur organisme.

    - Finalement, par la pipe de Zaint Claude, c’est çouette de se dire qu’on peut aider des animaux à l’autre bout du monde, zuste avec du tricot . On peut combiner plaisir et bonne action.

    - Exactement ma çère!

    - Par le bâton de Zaint Martial, les filles, nous allons nous mettre au turbin! A vos aiguilles, vaillantes tricoteuses!

    - Moi pas savoir!

    - Par le mouçoir de Zainte Véronique, vous vous occuperez des pelotes de laine! Pas de faux-semblant ! Haut les cœurs! Zésus Monzoie!

    Et elles s'est précipitée sur son ouvraze en tirant la langue sous l'effort.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire