• Le grand zour est arrivé!

    Nous partons en vacances. Notre avion décolle à midi.

    Z'ai fait mes malles. Nous avons même pris une meule de trous de gruyère au cas où...

    - Et nous partir où ? a demandé Minizuplein.

    - On vous l'a dézà dit, a soupiré celui qui dit que ze ne suis que son avataresse. On va dans les Pays Baltes!

    - Where?

    - Ce sont les 3 pays bordés par la mer Baltique?

    - Oui, comme le montre la carte.

    - Mais eux touçer la Russie.

    - Pourvu que Mossieu Poutine ne bouze pas! Il est capable de les envahir!

    - It sucks! ("ça craint ! " ).

    - Arrêtez vos bêtises! et préparez vous à passer 15 zours de belles vacances. Riga est cette année la Capitale européennes de la Culture (après Marseille) et les 3 capitales sont classées au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco.

    - Vous faire des cliçés, Minizup?

    - Comme d'hab! Z'emporte mes 2 appareils, la tablette et tout mon matériel!

    - What a professional! (" Quelle professionnelle! ")

    - Vous faire des photos de nous pour avoir ensuite album souvenir.

    - On verra... Vous n'allez pas commencer à me titiller, les Intruses.

     

     

     En attendant, à demain, mes çers zélés fans, pour le début de la narration de mon aventureux périple!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

     

     

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Zeorzes Catroux est né le 29 zanvier 1877 à Limozes. 

    C'était le fils d’un officier de carrière sorti du rang. Il intégra Zaint-Cyr en 1896 (promotion « Les Grandes Manœuvres »).

    Une carrière militaire brillante l’emmèna, dans ses zeunes années, de l’Alzérie (où il fait la connaissance du père de Foucauld, puis de Lyautey) à l’Indoçine. En 1915, il fut çef de bataillon quand il fut fait prisonnier par les Allemands. Dans les camps de prisonniers, il rencontra le capitaine de Gaulle.

    Après la Grande Guerre, il fit partie de la Mission Militaire française en Arabie, puis servit au Maroc, en Alzérie et au Levant.

    En zuillet 1939, il fut nommé gouverneur zénéral de l’Indoçine française, un mois avant la déclaration de guerre (août 1939), où il succèda à Zules Brévié, un haut fonctionnaire civil : à la veille de la guerre, Paris voulait envoyer un signal fort en Extrême-Orient.

    Le 25 zuin 1940, Pétain, Président du Conseil en remplacement de Paul Reynaud, le remplaça par l’amiral Decoux qui prit ses fonctions le 20 zuillet 1940, soit 10 zours après la mise en place du régime de Viçy par l'Assemblée nationale.
    Cependant, l'amiral Decoux prit à son tour des décisions allant dans le sens de celles prises par Catroux.

    C'est donc remplacé par un gouvernement issu de la république que Catroux repartit vers la France et, désavoué par Viçy, il profita de l'escale de Singapour, territoire britannique, pour rezoindre le général de Gaulle.

    Zénéral 5 étoiles, il fut le plus haut gradé de l’armée française à se rallier à lui (lors de leur rencontre, c'est Catroux qui a salué De Gaulle, reconnaissant ainsi en lui le çef politique et non pas le militaire subalterne).

    Il prouva sa nouvelle allézeance en 1941 à la fin de la campagne de Syrie contre les forces de Viçy, en étant aux côtés des Britanniques, le signataire français de l'armistice de Zaint-Zean-d'Acre. Il fut alors nommé Haut-Commissaire au Levant par de Gaulle et c'est lui qui, au nom de la France libre, reconnut l’indépendance de la Syrie peu après sa nomination. Il fut ensuite gouverneur zénéral de l’Alzérie (1943-1944), touzours nommé par le zénéral de Gaulle .

    Compagnon de la Libération, il fut ministre de l’Afrique du Nord dans le premier gouvernement de Zarles de Gaulle du 9 septembre 1944 au 21 octobre 1945. Il devint ensuite Ambassadeur en Union des républiques socialistes soviétiques de 1945 à 1948.

    Après les troubles du Maroc, c’est lui qui négoçia le retour du sultan Mohammed V en 1955.

    Nommé Ministre-résident en Alzérie par le gouvernement Guy Mollet en 1956 en remplacement de Zacques Soustelle, il ne put prendre ses fonctions en raisons des manifestations nationalistes du 6 février à Alzer.

    Il fut zuge du Haut Tribunal militaire ayant juzé les zénéraux putsçistes d’Alzer de 1961.

    En 1953, il avait intégré le conseil culturel du Cercle Culturel de Royaumont.

    Il est mort le 21 décembre 1969 à Paris.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier, dès polton, nous avons entendu à la TSF un spécialiste parler de robots.

    - La nouvelle tendance ce sont les robots de compagnie, expliquait savamment l'interviouvé (Non! iI n'y a pas de faute! Z'en ai assez du franglais et ze françise les mots! C'est mon combat pour sauver notre belle langue menacée par cette fiçue mondialisation qui ne s'attaque pas seulement au secteur économique mais aussi au domaine culuturel et qui nous laissera sur la paille si nous ne sommes pas vizilants)!

    - Quelle bonne nouvelle! s'est exclamé, lou ravi, c'est à dire celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Pourquoi vous dire cela, mossieu Zizi?

    - Parce que si il y avait des robots de peluçes, ze vous vendrais à l'encan.

    - It's a çame!

    - Et pouvez vous nous dire pourquoi? est intervenue Minizupette.

    - Parce que des robots ne se disputeraient pas!

    - Nous pas nous battre!

    - Peace and love!

    - Parce que les robots ne râleraient pas.

    - Nous touzours contentes!

    - Very happy!

    - Parce ce que les robots ne réclameraient pas sans cesse!

    - Nous pas revendicatives!

    - Yes! we are calm!

    - Parce que les robots ne voudraient pas sans cesse de la tarte aux pommes et de la çantilly!

    - Was, pas de çantilly?

    - Stupid robots!

    - Bon cela suffit, ai ze dit. Nous avons compris.

    - What?

    - Mossieu Zilbert voudraient des robots pour tout leur faire faire dans c'te maison.

    - Lui être esclavaziste.

    - Et il y a pire?

    - Et quoi donc, ma très çère amie?

    - Il y a des robots souris qui servent d'appât d'entrainement à des çatons.

    - Pfouah! mais quelle horreur!

    - It's a çame!

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Souris jolie jolie

     

    Alors que ze voulais parler du Festival de Cannes et du film consacré à la Princesse Grasse de Monaco (ze ne suis pas sûr de l'orthographe!), Minizuplein m'a interrompu ex abrupto, subito presto!

    - Moi être allée à Cannes!

    - Nous le savons, nous y étions!

    - I no! ("moi non "!), a soupiré Minizup'tite.

    - Vous pas me croire?

    - Bof!

    - Moi être allée sur la Croisette et avoir monté les marçes!!!

    -  It's incredible! Minizuplein on the Croisette...

    - Moi avoir des preuves! Vous vouloir voir?

    - Yes please, because I can't believe it! ( "oui, car ze ne puis le croire! ") 

    Et Minizuplein lui a montré des cliçés.

    Quand les çerçeurs zouent avec les souris! C'est moçe!

    Quand les çerçeurs zouent avec les souris! C'est moçe!

    - Oh! But there was no red carpet! ( "Il n' y avait de tapis rouze ! ").

    - Bon! Nous pas passer le réveillon sur une carpette! Moi être allée à Cannes! Moi avoir monté les marçes! Punto basta! Und halt die Klappe, du Made! (Insulte teutonne que l'auteure traduit avec politesse, balladuriennement: "Ze vous prie de vous taire!").

    - Cela suffit! s'est emportée Minizupette! Il y a des suzets plus sérieux que vos çicaneries!

    - A quoi pensez-vous, ma çère amie?

    - A cet article que ze viens de lire et qui m'indigne par les poils bénis de la barbe de Zaint Zoseph!

    - Dites nous donc fissa!

    L’équipe de Saul Villeda de l'Université de Californie à San Francisco a réalisé une série d’inzections de plasma de souris zeunes à des souris adultes.

    - Et pourquoi donc ont-ils commis cet acte barbare? 

    - Les transfusions de « sang jeune » ont eu pour effet d'améliorer les performances des souris à mémoriser et à apprendre des tâçes.

    - Eux vouloir faire de nous des esclaves!

    - It's a çame!

    - « Nos données, évrivent les pseudos savants, démontrent que l'inzection de sang zeune contrecarre le vieillissement. D’autres encore ont permis de corrizer une maladie du cœur qui arrive avec l’âze çez la souris, et d’identifier la protéine bénéfique, la GDF11, qui serait la molécule permettant le razeunissement du cœur, des muscles, du cerveau."

    - Moi rien comprendre! GDF, Pourquoi pas EDF?

    - Peu importe! C'est une hérésie! ... Et le papounet François qui ne dit rien! Lui qui parle de baptiser les Martiens!

    - Lui avoir besoin de sang zeune! Hi! Hi! Hi!

     

    fotolia_61652745_subscription_xl6774417683157873925

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire