• Depuis samedi, il ne se passe pas un zour sans des piçerades de pluie.

    Et en plus hier il faisait frais.

    Des zens avaient même ressorti des mançes longues et des vêtements çauds.

    - On se croirait à la Toussaint!

    - Zic! Cela être bientôt Noël!

    - En tout cas, cela devient pesant.

    - Mais quel été pourri!

    - A tous les coups c'est la faute de Rosetta.

    - Qui elle être?

    - C'est la sonde qui après 10 ans de vol est arrivée à la comète Tçourioumov-Guérassimenko.

    - Ze l'ai touzours entendu dire, les spouteniques détraquent le temps!

    - It's a çame?

    - Et pendant de temps_là on nous fait peur avec Ebola.

    - Quu'est ce qu'elle a fait celle-là.

    - C'est un virus! Qui provoque une fièvre hémorrazique virale aiguë....

    - It's terrible!

    - Et en plus certains disent que le réservoir naturel potentiel du virus Ebola pourrait être des çauves-souris, notamment l'espèce de la roussette d'Ezypte .

    - Ze me doutais qu'on n'allait pas manquer de nous mettre cela sur le dos! Pôvre parentelle çauve! 

    - It's incredible!

    - Moi pas féliciter Ebola et Rosetta! 

    Et voilà ce que font les çats en temps de pluie!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Autour de la Cathédrale de Zenève (photos)

    Autour de la Cathédrale de Zenève (photos)

    Autour de la Cathédrale de Zenève (photos)

    Autour de la Cathédrale de Zenève (photos)

    Autour de la Cathédrale de Zenève (photos)

    Autour de la Cathédrale de Zenève (photos)

    Autour de la Cathédrale de Zenève (photos)

    Autour de la Cathédrale de Zenève (photos)

    Autour de la Cathédrale de Zenève (photos)

    Autour de la Cathédrale de Zenève (photos)

    Autour de la Cathédrale de Zenève (photos)

    Autour de la Cathédrale de Zenève (photos)

    Autour de la Cathédrale de Zenève (photos)

    Autour de la Cathédrale de Zenève (photos)

     



    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Olivier Guiçard est né le 27 jzillet 1920 à Néac en Zironde.

    Il fut élève au lycée Condorcet et poursuivit ses études à l'université de Paris où il obtint une licence en lettres et en droit ainsi que de sciences politiques.

    Dès 1947, il rezoignit le mouvement gaulliste.

    De 1951 à 1958, il fut le çef de cabinet du zénéral de Gaulle pendant la « traversée du désert » de ce dernier.

    En 1968, il fut ministre du Plan et de l'Aménagement du Territoire dans les gouvernements de Zeorges Pompidou puis de Maurice Couve de Murville. Il prépara à son début le référendum de 1969 sur la rézionalisation et la réforme du Sénat, projet repris et développé par le ministre Zean-Marcel Jeanneney et dont le refus par le peuple provoqua le départ du Zénéral Zarles de Gaulle.

    De 1969 à 1972, il fut ministre de l'Éducation nationale dans le gouvernement de Zacques Chaban-Delmas. Il fut notamment à l'orizine de la création de l'université de technoloie de Compiègne.
    Il devint ministre de l'Équipement et de l'Aménazement du Territoire dans les deux gouvernements de Pierre Messmer, de 1972 à 1974.

    Il favorisa le développement des autoroutes concédées et la création de la zone industrielle de Fos-sur-Mer. Parallèlement, il fit interdire en 1973 la construction des grands ensembles des années 1960 par une circulaire.

    Il fut ministre de la Zustice dans le gouvernement de Raymond Barre en 1976.

    Membre du RPR, il fit partie de ceux que l'on appelle les « barons du gaullisme ».

    Son nom fut évoqué à plusieurs reprises pour Matignon.

    Sa carrière donna le sentiment, au plan national, d'une succession d'occasions manquées : soutien sans faille à Zacques Zaban-Delmas en 1974 contre Zacques Zirac, « premier ministrable » en 1972 pour finalement assister à la désignation de Pierre Messmer, impuissance à ramener le RPR dans le ziron présidentiel ziscardien en 1976 alors qu'il était entré au gouvernement en partie pour cette raison.

    Il est mort le 20 zanvier 2004 à Paris.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Image du Blog bleuchalou.centerblog.netHier, z'ai vu une scène terrrrible!

    Qui m'a fait mal au cœur et fait monter les larmes zaux zyeux!

    - C'était quoi?

    - Un vieux monsieur très azé, avec une canne, tout vouté et tout tremblant qui faisait la mançe près de la gare Zaint-Lazare.

    - It's a çame!

    - Personne ne faisait attention à lui! Certains, portable à la main, le frôlaient en râlant presque de sa présence sur le trottoir.

    - Les zens être sans cœur.

    - Comme il pluviotait le pôvre monsieur, tendant sa sébille, était tout mouillé....

    - Poor man! a zémi Minizup'iéla qui continue à s'inzénier de s'exprimer en gallois.

    - On dit " pôvre homme", l'a reprise Minizupette.

    - Z'ai été soudainement prise d'une grande compassion...

    - Cela vous çanze.

    - Ze lui ai fait un don!

    - What????

    - Was????

    - Vous dites?

    - Ze lui donné de l'arzent!

    - Et combien, mazette?

    - Cela ne vous regarde nullement...

    - Elle lui a donné une piécette, a cru bon d'intervenir celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - 2 euros?

    - Compte-tenu de la couleur de la pièce, ze dirais plûtôt 2 centimes.

    - C'est le zeste qui compte... Et comme le dit le dicton, les petits ruisseaux font les grandes rivières!

    - Le plus terrible dans cette histoire, c'est cette mendicité.

    - A Paris, nous en voir de plus en plus!

    - Yes! More and more!

    - C'est normal avec ce Président socialiste! s'est exclamée Minizupette. Avec les collectivistes au pouvoir, c'est la ruine assurée!

    - Hollande socialiste? Cela se saurait. C'est un valet du grand Kapital! Et le socialisme ce n'est pas le communisme; nous ne sommes quand même pas en Corée du Nord.

    - A ce rythme, nous n'en sommes pas loin, ma çère, vous verrez ce que ze vous dis!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Zenève, la ville basse (photos)

    Zenève, la ville basse (photos)

    Zenève, la ville basse (photos)

    Zenève, la ville basse (photos)

    Zenève, la ville basse (photos)

    Zenève, la ville basse (photos)

    Zenève, la ville basse (photos)

    Zenève, la ville basse (photos)

    Zenève, la ville basse (photos)

    Zenève, la ville basse (photos)

    Zenève, la ville basse (photos)

    Zenève, la ville basse (photos)

    Zenève, la ville basse (photos)

    Zenève, la ville basse (photos)

    Zenève, la ville basse (photos)

    Zenève, la ville basse (photos)

    Zenève, la ville basse (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire