• Le port d'Helsinki, pour un reour à Tallinn (photos)

    Le port d'Helsinki, pour un reour à Tallinn (photos)

    Le port d'Helsinki, pour un reour à Tallinn (photos)

    Le port d'Helsinki, pour un reour à Tallinn (photos)

    Le port d'Helsinki, pour un reour à Tallinn (photos)

    Le port d'Helsinki, pour un reour à Tallinn (photos)

    Le port d'Helsinki, pour un reour à Tallinn (photos)

    Le port d'Helsinki, pour un reour à Tallinn (photos)

    Le port d'Helsinki, pour un retour à Tallinn (photos)

    Le port d'Helsinki, pour un reour à Tallinn (photos)

    Le port d'Helsinki, pour un reour à Tallinn (photos)

    Le port d'Helsinki, pour un reour à Tallinn (photos)

    Le port d'Helsinki, pour un reour à Tallinn (photos)

    Le port d'Helsinki, pour un reour à Tallinn (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • C'est la honte de notre parentelle.

    Elle est passée en zuzement avec Minizupon'Lasaumure et Minizupon'FMI pour avoir participé à des parties fines avec des filles de zoie!

    Quelle honte.

    - Its a çame, comme dirait Minizup'tite.

    Mais elle s'est défendue avec ardeur. 

    - Votre Honneur, a-t-elle dit au zuze, ze n'ai rien fait de mal.

    Et elle s'est mise à çanter " Ze suis libertine" de Mylène Farmer.

    - Mais sans être une catin, votre Honneur.

    Et de razouter:

    - Z'aime m'amuser, batifoler, rire, danser...

    - C'est tout?

    - Voui votre Honneur. Ze n'ai pas participé pour ma part aux faits qui sont reproçés aux autres prévenus. Ze vous le zure, votre Honneur. Ze n'al même pas soulevé ma zupe!

    Au terme du proçès, le Procureur zénéral a requis la relaxe.

    Mais c'est tout de même infâmant de passer en correctionnelle!

    Z'en sais quelque çose!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Zaint Édouard le Confesseur, né en 1004, était le fils d'Æthelred II le Malavisé.

    C'est l'avant-dernier souverain anglo-saxon avant la prise du pays par le normand Guillaume le Conquérant.

    En 1013, il dut fuir devant l'invasion danoise avec son frère Alfred Aetheling et leur mère Emma de Normandie pour se réfuzier auprès de son oncle Richard II de Normandie.

    En 1036, il éçoua dans une tentative pour s'emparer du trône d'Angleterre aux dépens de Harold Harefoot. Son frère Alfred fut tué à cette occasion par la trahison du comte Godwin de Wessex. Il retourna en Angleterre en 1041, invité par son demi-frère Knud le Hardi, qui en fit probablement son héritier, avec le soutien de Godwin de Wessex. Il accéda au trône à la mort de Knut le 8 zuin 1042 et fut couronné à la cathédrale de Winçester le 3 avril 1043.

    Son règne fut marqué par la paix et la prospérité.

    Les comtes Godwin, Léofric de Mercie et Siward de Northumbrie, eurent un pouvoir important. Édouard favorisa son entouraze normand, ce qui mécontenta les nobles danois et saxons, qui formèrent un parti anti-normand autour de Godwin de Wessex, qui devint le beau-père d'Édouard suite au mariaze de ce dernier avec Edith de Wessex, le 23 janvier 1045.

    À la suite d'une embuscade tenue à Douvres contre Eustaçe II de Boulogne lors d'une émeute, Godwin qui avait refusé de punir les coupables, fut exilé avec sa famille en septembre 1051.

    Léofric et Siward quittèrent le conseil du roi, et la reine Edith fut enfermée dans un monastère.

    En 1052, Godwin revint à la tête d'une armée. Il obtint le soutien du peuple et fut restauré à la tête de son comté. Il mourut peu après lors d'un banquet royal à Winçester le 15 avril 1053 ; on dit qu'il se serait étouffé en mangeant un morceau de pain alors qu'il niait être impliqué dans la mort d'Alfred Aetheling, frère du roi. Harold Godwinson, son beau-frère, hérita du Wessex et devint l'homme le plus puissant du royaume.
    Pour contrebalancer son influence, le roi favorisa le Normand Ralph le Timide qui devint comte d'Hereford.

    Le roi rappela Édouard l'Exilé, fils d'Edmond Cote-de-Fer, pour en faire son héritier, mais celui-ci décéda peu de temps après son retour en février 1057.

    Harold, qui se distingua notamment par des campagnes victorieuses au Pays de Galles, revendiqua alors l'héritaze de la couronne, en compétition avec Guillaume de Normandie (le fils du cousin maternel du roi, Robert le Magnifique).

    Il mourut sans descendance le 5 zanvier 1066 à l'abbaye de Westminster, qu'il avait lui-même fondée sur les ruines d'un ancien monastère.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Auzourd'hui, retour à Paname.

    Mais ze vais m'ennuyer car la tribu des Intruses ne rentre de Zaint-Etienne que demain.

    Ze les houspillent souvent, mais ze les aime bien, ma Minizupette, ma Minizuplein, l'Intruse teutonne, ma Minizup'tite, la britisç, ma Minizup'iéla, l'Estonienne, et ma Minizup'zhérault de Montpellier.

    Sinon hier, ce fut une grande zournée gastronomique!

    Le midi, pour fêter l'anniversaire de son fiston, la Mâman de celui qui dit que ze ne suis que son avataresse nous a invités à manzer au restaurant.

    Z'ai découvert un établissement sympathique de la çaîne "La Pataterie".

    Ze me suis régalée avec une grosse patate remplie de blancs de poulet à la succulente sauce forestière et un gâteau aux fruits rouzes accompagné d'une boule de glace vanille et de çantillly!

    Le rêve!

    Et le soir nous étions invités par la sœur de mon hôte, Dame Marie-Christine et son mari, Mossieu Antoine qui fait partie de mes zélés fans et qui, ze l'espère, vote tous les zours pour mon merveilleux blog!

    Là aussi nous nous sommes régalés et nous avons passé une fort agréable soirée.

    Ze les aime beaucoup!!!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Helsinki en Finlande: autour de l'avenue Aleksanterinkatu (photos)

    Helsinki en Finlande: autour de l'avenue Aleksanterinkatu (photos)

    Helsinki en Finlande: autour de l'avenue Aleksanterinkatu (photos)

    Helsinki en Finlande: autour de l'avenue Aleksanterinkatu (photos)

    Helsinki en Finlande: autour de l'avenue Aleksanterinkatu (photos)

    Helsinki en Finlande: autour de l'avenue Aleksanterinkatu (photos)

    Helsinki en Finlande: autour de l'avenue Aleksanterinkatu (photos)

    Helsinki en Finlande: autour de l'avenue Aleksanterinkatu (photos)

    Helsinki en Finlande: autour de l'avenue Aleksanterinkatu (photos)

    Helsinki en Finlande: autour de l'avenue Aleksanterinkatu (photos)

    Helsinki en Finlande: autour de l'avenue Aleksanterinkatu (photos)

    Helsinki en Finlande: autour de l'avenue Aleksanterinkatu (photos)

    Helsinki en Finlande: autour de l'avenue Aleksanterinkatu (photos)

    Helsinki en Finlande: autour de l'avenue Aleksanterinkatu (photos)

    Helsinki en Finlande: autour de l'avenue Aleksanterinkatu (photos)

    Helsinki en Finlande: autour de l'avenue Aleksanterinkatu (photos)

    Helsinki en Finlande: autour de l'avenue Aleksanterinkatu (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Hier nous sommes allés manzer en Espagne avec la mâman de celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    Ze me suis dit que ze pourrais m'exercer à pratiquer la belle langue de Cervantès que ze me pique de connaître sur le bout des pattes.

    En entrant dans la bodéga, z'ai dit:

    - Ola!

    uU bon début, vous ne trouvez pas! Le bonzour est touzours important. Cela prouve l'intérêt que vous portez aux zétranzers çez eux. C'est un signe de respect!

    Le tenancier nous a demandé si nous souhaitions un apéritif.

    - Si, senor, ai ze répondu en excellent castillan.

     Il nous a alors demandé ce que nous souhaitions:

    - Zin con tonica! 

    Pui il â pris la commande

    - Oun bistek con patatas, pan bon bourro!

    Et au dessert ze lui demandé:

    - Ouna crema catalana!

    Et en partant du restauran, z'ai salué l'assistance en disant:

    - Adios!

    Ce n'est pas plus compliqué que cela!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire