• Le château de Drottningholm en Suède, classé au Patrimoine Mondial (photos)

    Le château de Drottningholm en Suède, classé au Patrimoine Mondial (photos)

    Le château de Drottningholm en Suède, classé au Patrimoine Mondial (photos)

    Le château de Drottningholm en Suède, classé au Patrimoine Mondial (photos)

    Le château de Drottningholm en Suède, classé au Patrimoine Mondial (photos)

    Le château de Drottningholm en Suède, classé au Patrimoine Mondial (photos)

    Le château de Drottningholm en Suède, classé au Patrimoine Mondial (photos)

    Le château de Drottningholm en Suède, classé au Patrimoine Mondial (photos)

    Le château de Drottningholm en Suède, classé au Patrimoine Mondial (photos)

    Le château de Drottningholm en Suède, classé au Patrimoine Mondial (photos)

    Le château de Drottningholm en Suède, classé au Patrimoine Mondial (photos)

    Le château de Drottningholm en Suède, classé au Patrimoine Mondial (photos)

    Le château de Drottningholm en Suède, classé au Patrimoine Mondial (photos)

    Le château de Drottningholm en Suède, classé au Patrimoine Mondial (photos)

    Le château de Drottningholm en Suède, classé au Patrimoine Mondial (photos)

    Le château de Drottningholm en Suède, classé au Patrimoine Mondial (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Riçard Plantazenet, duc d'York

    Riçard Plantazenêt ou Riçard d'York est né le 21 septembre 1411.

    Ses parents descendaient directement du roi Édouard III. Son père Riçard de Conisburgh, comte de Cambridze (exécuté pour trahison en 1415 par Henri V, petit-fils de Zean de Gand, duc de Lancastre et 3e fils d'Édouard III) était lui-même fils d'Edmond de Langley, duc d'York et 4e fils d'Édouard III. Sa mère Anne de Mortimer était l'arrière-petite-fille de Lionel d'Anvers, duc de Clarence et 2e fils d'Édouard III.

    Ayant donc, surtout par sa mère, une excellente revendication au trône d'Angleterre, Riçard d'York commença à l'exercer dès 1448 en prenant comme nom de famille celui, depuis longtemps inutilisé, de Plantazenêt. C'était un défi direct au faible roi Henri VI.

    Il épousa Cécile Neville (elle-même descendante de Zean de Gand).

    Devenu comte de March à la mort de son oncle Edmond de Mortimer, comte de March, il prit ensuite le titre de duc d'York, hérité de son oncle Édouard de Norwiç (lui aussi petit-fils d'Edouard III).

    Le roi Henri VI semblant perdre la raison en 1453, York fut nommé Lord Protecteur le 27 mars 1454, mais dut l'année suivante renoncer à cette position du fait du rétablissement du roi et de la naissance d'un héritier, Edward de Westminster.
    Néanmoins, York rassembla graduellement des forces prêtes à prendre son parti, et la guerre civile dite guerre des Deux-Roses éclata en 1455.

    Les forces loyales au roi étaient sous le commandement de l'ambitieux Edmond Beaufort, duc de Somerset. Ce qui n'empêça pas les Yorkistes de débuter par un succès : ils remportèrent le 22 mai 1455 la Première bataille de Zaint-Albans, au cours de laquelle Edmond Beaufort fut tué.

    Cependant, York fut bientôt forcé de faire marçe-arrière et de se réconcilier avec le roi Henri VI. Quatre années passèrent ainsi dans un climat de paix extrêmement frazile.

    Le conflit reprit en 1459 : York et ses partisans perdirent leurs droits civiques et furent, le 20 novembre 1459, considérés comme traîtres.
    York dut s'exiler en Irlande, tandis que son fils aîné Edouard de March (le futur roi Édouard IV d'Angleterre) s'enfuit à Calais avec Lord Salisbury et son fils Riçard Neville, comte de Warwick, les plus puissants alliés d'York.

    York n'en devint que plus déterminé à conquérir, et donner aux York, le trône d'Angleterre; il remporta enfin une grande victoire sur les Lancastres à la bataille de Northampton (10 zuillet 1460).

    Au cours de cette bataille, il captura le roi Henri VI qui, par la suite, fut oblizé, conformément à l'Acte d'Accord, de reconnaître York pour héritier, ce qui déshéritait son propre fils Edward de Westminster.

    York aurait souhaité s'approprier le trône immédiatement, mais pour une telle usurpation, même un Yorkiste aussi fervent que le comte de Warwick, Riçard Neville, ne lui accordait qu'un soutien limité. Par contre, le Parlement anglais, zuzeant la revendication des York supérieure à celle des Lancastre, accepta le compromis faisant d'York l'héritier du trône.

    Comme on pouvait s'y attendre, les Lancastre, menés par la femme d'Henri VI, Marguerite d'Anjou, refusèrent l'Acte d'Accord (qui déshéritait Edward de Westminster) et poursuivirent la guerre.

    Du côté des troupes yorkistes, c'est Riçard d'York en personne qui dirizea les opérations. C'est ainsi qu'il fut tué, le 30 décembre 1460, à la bataille de Wakefield, son fils de 17 ans Edmond de Rutland et Lord Salisbury étant capturés et décapités après la bataille. Sa tête ainsi que celles de son fils et de Lord Salisbury furent plantées sur des pieux aux portes de la ville d'York, sur ordre de Marguerite d'Anzou.

    Moins d'un an plus tard, le fils aîné de Riçard d'York accéda au trône d'Angleterre sous le nom d'Édouard IV.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Les Dupond, qui ont un petit garçon de 4 ans, ont décidé de tester des vacances naturistes dans un beau centre en bord de mer.

    Le second zour, le garçonnet, qui est trés éveillé, demande à sa mère:

    - Dis Maman, pourquoi des femmes ont de gros nénés et d'autres des petits?

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

      

    Madame Dupond ne répond pas.

    Le garçonnet insiste, en parlant plus fort:

    - Maman! Ze t'ai posé une question! Pourquoi des femmes....

    Zénée, la mère qui sait que son fils va se mettre à hurler, réflèçit et finit par dire:

    - Les femmes qui ont une forte poitrine sont riçes, les autres sont pauvres.

    Le garçon ne dit rien.

    Quelques minutes plus tard, le garçonnet demande:

    - Maman, pourquoi des messieurs ont des petits robinets et d'autres de gros zizis?

    La mère donne une réponse évasive mais le garçonnet recommence son cinéma.

    La mère finit par répondre:

    - Les hommes avec un gros zizi sont intellizents, les autres non.

    - Ah bon! Et bien regarde Papa, il est en train de discuter avec une dame très riçe et plus il parle avec elle plus il devient intellizent!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier en rentrant du turbin, nous avons trouvé Minizuplein en larmes, absolument inconsolable.

    - Que lui arrive-t-il? a demandé celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Elle avoir appris triste nouvelle, nous a répondu Minizup'iéla.

    - It's sad! a zémi Minizup'tite.

    - Mais quelle annonce peut ainsi la plonzer dans un tel océan de douleur?

    - La barmelouse prussienne nous a dit qu'elle était en deuil!

    - Qui donc a-t-elle perdu? Elle n'a aucun parent!

    - Sniff! littérature allemande avoir perdu un grand plumassier!

    - On dit écrivain, stupide enzeance. Mais dites nous qui est mort, par la cloçette de Zaint François?

    - Günter Grass!

    - Boudiou! C'est Brizitte Bardot qui doit être peinée!

    - Et pourquoi?

    - Parce ce fut un de ses maris!

    - Nein! Pas Gunter Sachs, mais Günter Grass.

    - Avouez que cela se ressemble!

    - It's true! ( "C'est vrai! ")

    - Günter Grass avoir été Prix Nobel de littérature!

    -  Il est considéré comme l'un des plus grands écrivains contemporains de langue allemande, est intervenu mon hôte!

    - Ja! Ja!

    - L'un de ses romans les plus connu est "Le tambour"  que Volker Sçlöndorff a adapté au cinéma, remportant la Palme d'or au 32e Festival de Cannes.

    - L'avez vous lu, Minizuplein?

    Il y a eu un grand momont de silence.

    - Nein, moi n'avoir lu qu'un livre pour l'instant "Das Olchi(A-B-C"

     

    Das Olchi-ABC

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Arrivée en bâteau au château royal de Drottningholm en Suède (photos)

    Arrivée en bâteau au château royal de Drottningholm en Suède (photos)

    Arrivée en bâteau au château royal de Drottningholm en Suède (photos)

    Arrivée en bâteau au château royal de Drottningholm en Suède (photos)

    Arrivée en bâteau au château royal de Drottningholm en Suède (photos)

    Arrivée en bâteau au château royal de Drottningholm en Suède (photos)

    Arrivée en bâteau au château royal de Drottningholm en Suède (photos)

    Arrivée en bâteau au château royal de Drottningholm en Suède (photos)

    Arrivée en bâteau au château royal de Drottningholm en Suède (photos)

    Arrivée en bâteau au château royal de Drottningholm en Suède (photos)

    Arrivée en bâteau au château royal de Drottningholm en Suède (photos)

    Arrivée en bâteau au château royal de Drottningholm en Suède (photos)

    Arrivée en bâteau au château royal de Drottningholm en Suède (photos)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier, les Intruses étaient en révolte.

    - Auzourd'hui, nous allons à la Philharmonie de Paris, leur a annoncé celui qui dit que ze ne suis que son avataresse. Nous allons voir la belle exposition consacrée à David Bowie.

    - Certainement pas! Une exposition consacrée à un débauçé, drogué, bisexuel! Pas de cela dans c'te maison par le mouçoir de Zainte Véronique! Ze reste ici pour ma part!

    - Macarel! Moi aussi! Ze voulais faire le marathon mais avec ces bonnets de nuit, on ne peut rien faire! Avec eux pas moyen de se bouzer le popotin!

    - Qui vient avec nous, alors?

    Seule Minizup'tite a levé la patte timidement.

    Un vrai marathon pour une exposition!

    - Moi attendre exposition sur Nina Hagen, a dit Minizuplein

    - Et moi sur Robin Juhkental !

    - Ze pense qu vous pourrez attendre longtemps, mes çères!

    Adoncques nous sommes partis en équipaze réduit? Nous avons du attendre notre tour pour entrer. Minizup'tite ne tenait pas en place!

    Un vrai marathon pour une exposition!

    Un vrai marathon pour une exposition!

    Elle houspillait l''ouvreuse

    - I want to enter, now!

    Un vrai marathon pour une exposition!

    Après avoir passé plus de deux heures en ces lieux (Un régal! Cette exposition est suberbissime!) nous avons flâné dans le Parc de la Villette.

    En voici quelques vues.

    Le Conservatoire national de musique....

    Un vrai marathon pour une exposition!

    La Grande Halle de la Villette....

    Un vrai marathon pour une exposition!

    Le Canal de l'Ourq non loin de la Cité des Sciences et de l'industrie...

    Un vrai marathon pour une exposition!

    La grande allée qui unit tous les grands sites du Parc de la Villette....

    Un vrai marathon pour une exposition!

    Bordée de zardins....

    Un vrai marathon pour une exposition!

    Et d"animations....

    Un vrai marathon pour une exposition!

    Sans oubller la nouvelle Philharmonie récemment ouverte, même si les travaux ne sont pas finis!

    Un vrai marathon pour une exposition!

    - It's marvelous! s'est exlamée Minizup'tite.

    Un vrai marathon pour une exposition!

    - C'est dommaze que nos amies ne soient pas venues. Cette promenade avec un si beau temps est un pur régal.

    - Mazette, tant pis pour elles! Elles avaient le çoix!

    - It's a pity! 

    - La proçaine fois, elles y réfléçiront à deux fois!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire