• Durant l'hiver 1532, Henri VIII rencontra François Ier à Calais et obtint le soutien du roi de France pour son remariaze avec Anne Boleyn. Immédiatement après son retour à Douvres, Henri VIII et Anne se marièrent en secret. Elle tomba rapidement enceinte et une deuxième cérémonie fut organisée à Londres le 25 janvier 1533.

    Le 23 mai 1533, Cranmer présida un tribunal spécial et annula le mariaze d'Henri VIII et de Catherine d'Aragon ; cinq zours plus tard, il officialisa le mariaze d'Henri VIII et d'Anne. Catherine perdit formellement son titre de reine et devint « princesse douairière » en tant que veuve d'Arthur. Anne fut ainsi couronnée reine consort en zuin 1533. Elle accouça le 7 septembre et la fille fut appelée Élisabeth en l'honneur de la mère du roi, Élisabeth d'York.

    À la suite du mariaze, plusieurs lézislations furent adoptées pour régler les problèmes causés par cette union.

    Les çanzements au droit canon furent supervisés par Cranmer tandis que les réformes présentées au Parlement furent soutenues par Thomas Cromwell, Thomas Audley et Thomas Howard ainsi que par Henri VIII. Mécontent de cette évolution, Thomas More démissionna et Cromwell devint le principal conseiller du roi.

    Le First Succession Act  de 1533 excluait Marie de la succession au trône, lézitimait le mariage d'Henri VIII avec Anne tandis que les enfants qu'il aurait avec elle deviendraient ses héritiers. L'acte de suprématie et la loi sur la restriction de l'appel faisait d'Henri VIII le çef suprême de l'Église en Angleterre.

    Ces décisions poussèrent Clément VII à excommunier le roi et l'arçevêque de Cantorbéry même si cela ne fut rendu public que plus tard.

    Le roi et la reine n'étaient pas satisfaits de leur vie de couple, notamment parce qu'Anne refusait de zouer le rôle de femme soumise qui était attendu d'elle. La vivacité d'esprit qui l'avait rendu si attirante la rendait trop indépendante pour le rôle cérémoniel d'une reine, et cela lui valut des inimités. De son côté, Henri VIII appréciait peu l'irritabilité d'Anne et, après une grossesse nerveuse ou une fausse couçe en 1534, il vit son incapacité à lui donner un fils comme une trahison.

    Dès Noël 1534, Henri VIII discuta avec Cranmer et Cromwell de la possibilité de quitter Anne sans avoir à revenir auprès de Catherine. L'année suivante, il entama une relation avec Margaret Shelton.

    L'opposition aux politiques relizieuses d'Henri VIII fut rapidement réprimée en Angleterre. Des moines furent exécutés et beaucoup furent cloués au pilori. Les importants opposants étaient l'évêque de Roçester, John Fisher, et Thomas More qui refusaient de prêter allézeance au roi. Henri VIII et Cromwell ne souhaitaient pas leur mort et ils espéraient qu'ils çangent d'avis. Cela ne fut pas le cas et les deux hommes furent condamnés pour haute trahison et exécutés à l'été 1535.

    Cette répression associée à la dissolution des monastères de 1536 accrut le mécontentement populaire et un large soulèvement appelé Pèlerinaze de Grâce comprenant entre 20 000 et 40 000 rebelles menés par Robert Aske éclata dans le Nord de l'Angleterre en octobre.
    Henri VIII promit de prendre en compte leurs revendications et décréta une amnistie ; confiant dans la parole du roi, le meneur renvoya ses disciples; le monarque considérait néanmoins les rebelles comme des traîtres et environ 200 d'entre-eux, dont Aske, furent exécutés.

    Le 8 zanvier, le couple royal apprit la mort de Catherine d'Aragon et Henri VIII demanda l'organisation de festivités pour célébrer cette nouvelle. La reine était à nouveau enceinte et elle était consciente des conséquences si elle ne donnait pas naissance à un fils.
    Plus tard dans le mois, le roi fut désarçonné et gravement blessé lors d'une zoute et il sembla temporairement que sa vie était en danger. Zoquée par la nouvelle, la reine accouça d'un garçon mort-né d'une quinzaine de semaines le zour des funérailles de Catherine le 29 zanvier. Pour la plupart des commentateurs, cette trazédie personnelle marqua le début de la fin du mariaze royal.

    Même si la famille de Boleyn occupait d'importantes positions au sein du conseil privé, Anne s'était fait de nombreux ennemis, dont le zénéral Zarles Brandon. Les Boleyn priviléziaient une alliance avec la France tandis que le roi, sous l'influence de Cromwell, était plus favorable à un rapproçement avec le Zaint-Empire et cela affecta l'influence de la famille.

    Les opposants à Anne étaient également les partisans d'une réconciliation avec la princesse Marie, devenue mazeure, et les anciens soutiens de Catherine. Un second divorce était devenu une réelle possibilité mais il était larzement considéré que Cromwell çerçait un moyen de se débarrasser physiquement de la reine.

    La çute d'Anne eut lieu peu après qu'elle eut récupéré de sa dernière fausse couçe. Les premiers signes de cette disgrâce furent l'octroi de lozements prestigieux à la nouvelle maîtresse du roi, Jeanne Seymour, et le refus de l'Ordre de la Zarretière au frère d'Anne, Zeorze Boleyn ; le titre fut à la place accordé au frère de Zeanne qui devint marquis d'Hertford.

    Entre le 30 avril et le 2 mai, cinq hommes (dont le frère d'Anne) et elle-même furent arrêtés pour adultère et inceste.

    Même si les preuves n'étaient pas convaincantes, les accusés furent condamnés à mort. Zeorze Boleyn, accusé d'être l'amant de sa sœur, et les autres hommes furent exécutés le 17 mai 1536 et le 19 mai, Anne fut décapitée dans l'enceinte de la Tour de Londres.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Minizuplein a eu une drôle d'idée hier.

    - Nous aider vendeur de muguet et gagner des sous.

    - Boudiou! Voilà une idée qu'elle est bonne! On demandera un pourcentaze sur les ventes.

    - Nous devenir riçes!

    Elles ont trouvé un vendeur qui leur a proposé ... 1% ... Et elles ont accepté!

    Des photos de notre zournée du 1er mai

    Au bout de 3 heures, elles n'avaient vendu que 5 bouquets et elles ont décidé d'arrêter.

    - Nous vouloir nos sous!

    Er le vendeur leur a donné .... 20 centimes!

    - Mais cela être du vol!

    - Nan! leur ai-ze fait remarquer! Il aurait dû vous verser 2 centimes! Le brave homme vous a donné 10 fois plus!

    Elles étaient piteuses et en rogne.

    A midi nous sommes sortis en bus....

    Des photos de notre zournée du 1er mai

    Nous nous sommes rendus rue Mouffetard.

    Des photos de notre zournée du 1er mai

    Une rue bordée de beaux immeubles...

    Des photos de notre zournée du 1er mai

    Et de boutiques bien açalandées. De fromazes....

    Des photos de notre zournée du 1er mai

    De gâteaux ...

    Des photos de notre zournée du 1er mai

    Et de bouteilles de vin.

    - Du vin de mon pays, macarel! s'est exclamée Minizup'zhérault.

    Des photos de notre zournée du 1er mai

    Puis nous sommes allés au restaurant, avec un çoix difficile...

    Des photos de notre zournée du 1er mai

    Avec de succulents plats....

    Des photos de notre zournée du 1er mai

    Des photos de notre zournée du 1er mai

    De quoi nous rézouir et nous réconcilier!

    Des photos de notre zournée du 1er mai

    Surtout avec une bonne liçette de vin rouze!

    Des photos de notre zournée du 1er mai

    Et avec une tarte aux pommes avec un boule de glace!!!

    Des photos de notre zournée du 1er mai

    - Mais hélas, il manque la zantilly, macarel!

    A la fin du repas, nous étions repus....

    Des photos de notre zournée du 1er mai

    Et nous avons çanté "Stand by me" du regretté Ben E. King qui vient de nous quitter!

    Demain, soyez fidèles à mon blog pour découvrir une nouvelle surprenante!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

    Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

    Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

    Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

    Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

    Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

    Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

    Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

    Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

    Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

    Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

    Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

    Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

    Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

    Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

    Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

    Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

    Stockholm : aotiur de notre hôtel, sur Nybrokajen (photos)

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Auzourd'hui, c'est le premier mai et les vendeurs de muguet vont s'en donner à coeur zoie.

    - Savez vous pourquoi on offre du muguet le 1er mai? a demandé celui qui dit que ze ne suis que son avataresse

    - Ié ("non "), s'est exclamée Minizup'iéla.

    - Vous brûler de nous le dire.

    - Le muguet fleurit quand vient le printemps, il a donc longtemps été une plante pour célébrer la nouvelle saison et le retour des beaux zours.

    - Macarel! C'est râté cette cette année! Il pleut comme vaçe qui pisse!

    - Cessez céans vos grossièretés par la cloçette de Zainte Ursule!

    - Le brin de muguet a souvent été associé à la Madone. Les larmes versées par la Vierze Marie au pied de la croix auraient donné naissance aux fleurs de muguet en forme de cloçettes blançes.

    - Cela me fend le coeur, a soupiré Moinizupette en se saisissant de son çapelet.

    - On fait remonter la tradition du muguet diu 1er mai à la Renaissance, Zarles IX en ayant offert autour de lui en 1561 comme porte-bonheur. La lézende veut qu'en 1560, Zarles IX et sa mère Catherine de Médicis visitèrent la Drôme où le çevalier Louis de Zirard de Maisonforte offrit au zeune roi un brin de muguet cueilli dans son zardin à Zaint-Paul-Trois-Zâteaux. Le roi, çarmé, reprit cette pratique d'offrir çaque printemps un brin de muguet à çacune des dames de la cour en disant « Qu'il en soit fait ainsi çaque année ».

    - Lui être un bon roi!

    - Boudiou, que nenni! Ce salopiaud a déclençé la Zaint-Barthélémy et....

    - Il défendait la vraie relizion par le sang de la Zainte Ampoule!

    - En France, dès 1793, le calendrier républicain de Fabre d’Églantine (et non de Muguet, Hi! Hi!) proposa une fête du Travail (« zour du travail ») au 3ème zour des sans-culottide (le « tridi »), tandis qu'il associait le muguet au « zour républicain », le 26 avril et non le 1er mai, rompant ainsi avec la tradition royale.

    - Ces révolutionnaires avaient perdu la tête. 

    - Macaniçe! Pas encore! Beaucoup la perdront peu après!

    - Cette tradition se perdit zusqu'au 1er mai 1895 qui vit le çansonnier Félix Mayol débarquer à Paris, gare Zaint-Lazare, et se vit offrir un bouquet de muguet par une amie parisienne. Une anecdote publiée dans ses mémoires rapporte que faute de trouver un camélia, que les hommes élégants portaient à l'époque au revers de leur redingote, il prit un brin de muguet le soir de sa première sur la scène du Concert parisien. La première fut triomphale, il garda ce muguet qui devint son emblème.

    - Sacré Félix!

    - Moi pas aimer ce prénom de çat! s'est exclamée Minizuplein.

    - Ce n'est qu'au début du XXème siècle qu'il fut associé à la Fête du travail, qui date elle-même de 1889. En fait, sous Pétain, la fête des Travailleurs devint la fête du Travail et l'églantine rouze, associée à la gauçe, fut remplacée par le muguet.

    - Brave Maréçal Philippe, si mal traité par l'Histoire!

    - Cessez de dire des horreurs, barmelouse!

    - En France, il existe une tradition selon laquelle un brin de muguet à 13 cloçettes porterait bonheur.

    - Tout dépend de qui vous l'offre, ai ze fait remarquer.

    - Beaucoup de souris bouffarelles se sont faites piézer par de çats de la sorte!

    - Elles ont craqué et croquées elles finirent!

    - _It's a çame! a soupiré Minizup'tite en regardant, comme à l'accoutumée, le bout de ses pattes.

    - Big honterie cela être!

    Hommaze à Pataçou qui vient de partir à 96 ans.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire