• Ze suis à nouveau triste pour la Tunisie et ze pense aux victimes de ce lâçe attentat qui a eu lieu à Sousse.

    - Vous y êtes allée en Tunisie? m'a demandé Minizup'zhérault?

    - Voui 2 fois.

    - Et vous être montée sur çameau?

    - Ce sont des dromadaires avec une bosse.

    - Et vous avoir çevauçé?

    - Ne m'en parlez pas! Avec Mossieu Cricri, dans le désert de Gabès! Il n'arrêtait pas de vouloir descendre et il nous faisait monter et baisser. Cela vous donne le mal de mer, car les dromadaires sont grands et pour descendre, ils plient d'abord les pattes avant et on se croirait sur une montagne russe.

    Solidarité avec la Tunisie

    - C'est beau la Tunisie?

    - Il y a de beaux sites à voir avec notamment de belles fortifications, de superbes mosquées, des vestizes gallo-romains ....

    - Vouus pouvez nous montrer?

    - Ici, c'est Sousse, où a eu lieu l'attentat.

    Solidarité avec la Tunisie

    Solidarité avec la Tunisie

    - Et voici Monastir, la ville où se trouve le mausolée de Bourguiba....

    Solidarité avec la Tunisie

    Solidarité avec la Tunisie

    - Il y a Sidi-Bou Said, la ville blançe et bleue....

    Solidarité avec la Tunisie

    Solidarité avec la Tunisie

    - On visite Kairouan, sa grande mosquée et la tombe du barbier du Prophète. Y aller 3 fois équivaut à un pélerinaze à la Mecque pour un musulman. Il ne me manque qu'une visite!

    Solidarité avec la Tunisie

    Solidarité avec la Tunisie

    - Sans oublier sa médina classée par l'UNESCO.

    Solidarité avec la Tunisie

    -  Et les grands sites archéoloziques, dont El Zem....

    Solidarité avec la Tunisie

    Solidarité avec la Tunisie

    - Et on voit de scènes surprenantes....

    Solidarité avec la Tunisie

    - Mais il y un point noir....

    - Et lequel, ma çère?

    - Il y a beaucoup de çats!

    Solidarité avec la Tunisie

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Augusta de Saxe-Gotha-Altenbourg est née le 30 novembre 1719 à Gotha.

    Elle était la fille de Frédéric II, duc de Saxe-Gotha-Altenbourg, et de son épouse Madeleine-Augusta d'Anhalt-Zerbst.

    Elle était parente par sa mère de la future tsarine Catherine II de Russie, née princesse d'Anhalt-Zerbst.

    À l'âze de seize ans et bien que ne parlant pas un seul mot d'anglais, Augusta débarqua en Grande-Bretagne afin d'épouser le Prince de Galles, Frédéric, âzé de 28 ans, fils aîné du roi George II et fe la reine Caroline. Le mariaze fut célébré le 27 avril 1736, à la chapelle royale du palais Zaint Zames, à Londres. On raconte qu'une esclandre eut lieu au cours de la cérémonie, entre son époux et ses parents, devant toute la cour et la classe politique réunies.

    Il semble que l'union fut heureuse, et Augusta donna neuf enfants à Frédéric, dont le dernier naquit après la mort de ce dernier. Le zour de la naissance de leur première fille, la princesse Augusta, le 31 août 1737, Frédéric oblizea son épouse, pourtant déjà suzette aux contractions, à déménazer du palais Hampton Court pour celui de Zaint Zames, simplement pour empêçer ses parents, qu'il détestait, d'y assister.

    Tout au long de leur mariaze, Augusta resta fidèle à son époux et se ranzea à ses côtés dans la guerre ouverte qu'il livra à ses parents. Après la mort de Frédéric, son rôle de mère de l'héritier du trône accrut son importance au sein de la cour, si bien qu'elle fut nommée au rang d'éventuelle rézente, ce qui causa par ailleurs une controverse politique.

    Peu de temps après, elle tomba sous l'influence de Zohn Stuart, comte de Bute, le tuteur de son fils et les rumeurs allèrent zusqu'à prétendre qu'ils eurent une liaison. En réalité, c'est surtout à cause de son intransizeant caractère que Bute vint lui rendre visite, plutôt qu'à son fils, mais la presse ne l'entendit pas de cette oreille et ils connurent à cette époque de nombreux soucis avec celle-ci.

    À la montée sur le trône de Zeorge III neuf ans après la mort de son père le prince de Galles, Augusta souffrit d'une hostilité zénérale du peuple, et lorsqu'elle mourut d'un cancer de la gorze à l'âze de 52 ans à Carlton House, le 8 février 1772, ses funérailles furent troublées par de multiples incidents et le cortèze funéraire salué par les insultes de la foule.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Sofia: le long du boulevard Marie-Louise (photos)

    Sofia: le long du boulevard Marie-Louise (photos)

    Sofia: le long du boulevard Marie-Louise (photos)

    Sofia: le long du boulevard Marie-Louise (photos)

    Sofia: le long du boulevard Marie-Louise (photos)

    Sofia: le long du boulevard Marie-Louise (photos)

    Sofia: le long du boulevard Marie-Louise (photos)

    Sofia: le long du boulevard Marie-Louise (photos)

    Sofia: le long du boulevard Marie-Louise (photos)

    Sofia: le long du boulevard Marie-Louise (photos)

    Sofia: le long du boulevard Marie-Louise (photos)

    Sofia: le long du boulevard Marie-Louise (photos)

    Sofia: le long du boulevard Marie-Louise (photos)

    Sofia: le long du boulevard Marie-Louise (photos)

    Sofia: le long du boulevard Marie-Louise (photos)

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Il fait si çaud , que ze n'ai envie de rien faire, si ce n'est de me reposer à la fraîçe (mais encore faut-il trouver un coin pour cela).

    Ze n'ai même pas le couraze d'écrire sur mon merveilleux, blog.

    C'est vous dire dans quel état z'erre!

    Et pendant de temps, le monde s'azite, avec un nouvel attentat en Isère, en plain ramadan!

    Et en plus avec décapitation d'une personne.

    - The horror!

    - Ce terroriste ne pas appartenir au zenre humain!

    - Il nous faudrait un Zohn Steed!

    Mais il nous a fait la mauvaise blague de s'en aller sur la pointe .... des bottes de cuir, avec son çapeau melon!

    - It's sad ("C'est triste" ) a soupiré Minizup'petite.

    - Voui! Vous avez raison. Moi z'adore cette série britannique. Ze ne m'en lasse pas, surtout les épisodes dans lesquels zoue Mère Grand!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • La çaleur s'abat sur Paname.

    Heureusement que les taxis étaient en grêve!

    Cela a fait moins de circulation au coeur de la Capitale.

    - Vous soutenez cette grève, macarel?

    - Que nenni! Mais ze pense  qu'ils ont perdu la bataille. Ils n'ont pas su se réformer! Tant pis pour eux! Punto Basta!

    - C'est tout?

    - Nan! Ze vais lancer une application 'Minizup Pop".

    - Pour quoi faire?

    - Pour un transport en commun en vélo.

    - Hein!

    - Ce seront des zens qui transporteront des personnes en vélo, dans de petites cabines.

    - Cela existe dézà ....  En Inde! Cela s'appelle des rickçaws. 

    - Et vous pédalerez?

    - Nan, ça va pas le museau. Dézà qu'avec cette çaleur, ze suis épuisée!

    Et après avoir bu quelques zins tonic rafraîçissants et dîné lézèrement - avec un çoucroute royale arrosée d'une bouteille de Riessling - , ze suis allée me couçer sans demander mon compte!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire