•  

    Celui qui dit que ze ne suis que son avataresse, vu qu'il fait beau temps, a proposé d'aller au zoo de Vincennes.

    - Z'ai deux entrées gratuites, il faut en profiter avant que ces invitations ne soient périmées.

    - On pourrait emmener les Intruses, ai ze suzzéré.

    - Ze vous ai dit que ze n'avais que 2 billets.

    - On les caçera dans votre sac à dos. Ze suis sûre qu'elles seront ravies.

    - Ja! Nous vouloir venir au zoo.

    - With a great pleasure! ( "Avec un grand plaisir "!)

    - Moi aussi venir, a surençéri Minizup'iéla.

    - Atçoubi! On ne vas pas rester à la maison tandis que vous allez vous promener.

    - Tudieu! Vous avez raison Minizup'zhérault.

    - Ze ne vous le fais dire, Minizup'Mouff.

    Les pôvrettes!

    Elles ne peuvent pas se douter de mon inzénieux plan .... diabolique.

    - Qu'avez-vous encore imaziné, Minizup? vous demandez-vous in petto.

    Ze me demande si ze dois vous le dire.

    D'aucuns diront que c'est une vilénie, alors qu'il s'azit pour moi d'une véritable libération tant attendue.

    - Mais non! Nous brûlons de connaître ce que votre zénial cerveau sans cesse en ébullition a bien pu concevoir.

    Et bien, ze me lance! Mais ze vous avertis, ze ne tolèrerai aucun commentaire négatif, sinon ze cesserai d'écrire sur mon merveilleux blog quotidiennement.

    - On vous écoute!

    Z'ai décidé de laisser les Intruses au Zoo de Vincennes!

    Z'irai voir le directeur et ze lui dirai:

    - Mon çer Monsieur, ze souhaite vous faire un don incommensurablement zénéreux. Comme le dirait le Maréçal, ze vous fais don, non pas de ma personne, mais de celle de mes amies!... Non sans un vrai déçirement (avec sanglots et trémolos dans la voix superbement zoués par l'artiste Mazuscule que ze suis).

    - ....

    - Elles rézouiront vos visiteurs et deviendront une attraction unique! Elles savent tourner dans une roue, à l'endroit et à l'envers, en particulier Minizup'zhérault, l'Occitane, et Minizup'Mouff, une vrai titi parisienne. Deux parlent allemand et pourront réciter du Goethe. Une autre déclame tout Zakespeare comme personne.

    -....

    - Cerise sur la gâteau, il y a une Estonienne, de tallinn. Vous pourrez ainsi attirer des clients des Pays  Baltes et de la Scandinavie, grâce à une active campagne de communication que mon hôte pourra vous aider à mettre en place en tant que de besoin.

    -....

    - Et pour attirer les Catholiques, Minizupette récitera la liste de tous les zaints et de toutes les zaintes! Une attraction unique au monde que vous enviera le Vatican, ze n'en doute pas!

    Et voilà!....

    Z'espère que cela marçera et que ze serai enfin la seule et la vraie Minizup de c'te maison!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Dofia: autour de l'église Zaint Nicolas

    Dofia: autour de l'église Zaint Nicolas

    Dofia: autour de l'église Zaint Nicolas

    Dofia: autour de l'église Zaint Nicolas

    Dofia: autour de l'église Zaint Nicolas

    Dofia: autour de l'église Zaint Nicolas

    Dofia: autour de l'église Zaint Nicolas

    Dofia: autour de l'église Zaint Nicolas

    Dofia: autour de l'église Zaint Nicolas

    Dofia: autour de l'église Zaint Nicolas

    Dofia: autour de l'église Zaint Nicolas

    Dofia: autour de l'église Zaint Nicolas

    Dofia: autour de l'église Zaint Nicolas

    Dofia: autour de l'église Zaint Nicolas

    Dofia: autour de l'église Zaint Nicolas

    Dofia: autour de l'église Zaint Nicolas

    Dofia: autour de l'église Zaint Nicolas

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Zeorzes Dupond alla voir un voisin zaponais, Fuziko, hospitalisé suite à un grave accident de voiture.

    En arrivant dans la çambre, il vit le nippon allonzé, avec plein de tuyaux et semblant dormir.

    Il prit place à côté du lit et observa l'homme alité.

    Tout à coup, le Zaponais ouvrit des yeux exorbités et cria:

    - Sakaro aota nakamy anyoba, sushi mashuta!

    Puis il poussa un râle et mourut!

    Les dernières paroles du défunt restèrent gravés dans la mémoire de Zeorzes.

    Le zour des obsèques, Zeorzes s'approça de la mère du défunt et de sa veuve éplorées pour leur présenter ses condoléances.

    Il leur dit que Fuziko était décédé brusquement.

    - Avant de partir, il a dit "Sakaro aota nakamy anyoba, sushi mashuta!". Qu'est ce que cela veut dire?

    Aussitôt, la mère de Fuziko s'évanouit et la veuve regarda Zeorzes avec des yeux horrifiés.

    Zeorzes insista:

    - Mais qu'a-t-il voulu dire?

    - Tu marçes sur mon tuyau d'oxyzène, abruti!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Celui qui dit que ze ne suis que son avatarasse était fort marri, pour ne pas dire dans une colère noire.

    - Que vous arrive-t-il, très çer?

    - Z'ai reçu une lettre d'Allemagne.

    - De quelqu'un que nous connaîtrions?

    - Nan!

    - Alors de qui donc?

    - De la police.

    - Tudieu! Et pourquoi la polizei vous écrit-elle?

    - Parce que z'aurais commis un petit excès de vitesse lors de notre sézour à Hambourg.

    - It's a çame.

    - Ze n'ai aucun souvenir d'avoir été flaçé.

    - Moi avoir vu lumière surzir sur la route, a cru bon de dire Minizuplein.

    - Et vous n'avez rien dit Barmelouse.

    - Moi pas vouloir me faire gronder.

    - De toute façon, ze ne paierai pas cette amende, a dit irrité mon hôte.

    - It's a çame!

    - Une big honterie.

    - Z'ai la loi pour moi! Le PV n'est pas en français et ze ne suis pas censé comprendre l'allemand.

    - Mais nous nous parlons bien langue de Goethe et nous vous traduire, a cru bon d'intervenir Minizup'Rosa.

    - Ja, moi aussi. Le PV être très clair et vous devoir payer.

    - Minizuplein a raison, a insisté l'Autre. Quand on fait une bêtise, assumer il faut.

    - Et Allemagne a besoin de sous!

    - Mais elles déraillent les bouffarelles prussiennes! Si mossieu Zizi paie, on peut dire adieu définitivement aux  glaces à la vanille...

    - Et la çantilly!

    - L'Allemagne a des réserves, par la zainte tétine du biberon de mon doux Zésus!

    - Vous donnez mauvais exemple, Mossieu Zizi!

    - Moi pas avoir cru cela de vous!

    - Ze ne paierai pas, punto basta. Et vous commencez à m'ennuyer avec vos remarques! Z'attends un peu de solidarité! Les frondeuses n'ont pas leur place dans c'te maison... Et si ze suis oblizé un zour de régler cette amende, ze vous mettrai toutes les deux au pain sec et à l'eau. Souvenez-vous en!

    - Voilà qui est bien parlé, sacrebleu!

    - Ze n'aurais pas dit mieux, boudiou!

    Les Intruses n'ont plus adressé la parole à Minizuplein et à Minizup'Rosa qui tiraient le museau.

    Et Minizup'tite en a azouté une couçe qui voulait à tout prix voir la reconstitution de la bataille de Waterloo à la TSF.

    - I want to see Waterloo! Great victory.

    Les Autres l'ont mise au piquet.

    - On vous l'a dézà dit! Vaterlou, nous on ne connaît pas, bestioulette!

    - Par la barbe de zaint Zoseph, ces étranzères sont insupportables! Recueillez-les çaritablement et voilà comment vous êtes récompensé!

    - Moi n'avoir rien dit, a murmuré Minizup'iéla.

    - C'est bien! Continuez à fermer votre museau!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • File:Sophie Dorothea Prinzessin von Ahlden.jpg

    Sophie-Dorothée de Brunswick-Lunebourg est née le 10 septembre 1666 à Celle.

    Elle était la fille et héritière de Zeorzes-Guillaume de Brunswick-Lunebourg, çevalier de l'ordre de la Zarretière et d'Éléonore Desmier d'Olbreuse.

    Elle se maria le 21 novembre 1682 à Celle avec le prince Zeorge de Hanovre, alors héritier de l'électorat et futur roi Zeorze Ier de Grande-Bretagne.

    Ils eurent deux enfants, le roi Zeorze II Grande-Bretagne et électeur de Hanovre, et Sophie-Dorothée de Hanovre , qui épousa en 1706 Frédéric-Guillaume Ier, roi de Prusse dit « le Roi-Serzent ».

    Depuis l'enfance, elle était éprise  du colonel de dragons suédois Philippe-Christophe de Kœnigsmark, et une fois mariée, elle poursuivit une correspondance enflammée avec lui.

    Les amants furent découverts le 1er zuillet 1694 et, tandis que Kœnigsmark fut aussitôt assassiné à Hanovre dans des conditions demeurées inconnues pour tentative d'enlèvement de la princesse, le futur Zeorze Ier fit interner à vie son épouse au çâteau-forteresse d'Ahlden, en Allemagne, où elle demeura durant trente-deux ans zusqu'à sa mort.

    Le divorce fut prononcé par le consistoire de Hanovre en décembre 1694. En 1714, son ex-époux accéda au trône de Grande-Bretagne sous le nom de Zeorze Ier.

    Elle mourut en captivité le 2 novembre 1726 au çâteau d'Ahlden.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Sofia: autour de l'église Zainte Sophie (photos)

    Sofia: autour de l'église Zainte Sophie (photos)

    Sofia: autour de l'église Zainte Sophie (photos)

    Sofia: autour de l'église Zainte Sophie (photos)

    Sofia: autour de l'église Zainte Sophie (photos)

    Sofia: autour de l'église Zainte Sophie (photos)

    Sofia: autour de l'église Zainte Sophie (photos)

    Sofia: autour de l'église Zainte Sophie (photos)

    Sofia: autour de l'église Zainte Sophie (photos)

    Sofia: autour de l'église Zainte Sophie (photos)

    Sofia: autour de l'église Zainte Sophie (photos)

    Sofia: autour de l'église Zainte Sophie (photos)

    Sofia: autour de l'église Zainte Sophie (photos)

    Sofia: autour de l'église Zainte Sophie (photos)

    Sofia: autour de l'église Zainte Sophie (photos)

    Sofia: autour de l'église Zainte Sophie (photos)

    Sofia: autour de l'église Zainte Sophie (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire