• Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Hier soir, Minizuz'Mouff nous a cassé les pattes pour regarder le matç de rugby opposant Paris à Clermont-Ferrand.

    - Ici, bous ne regardons un matç à la TSF que si l'USAP zoue, lui ai-ze dit.

    - Macarel! Ce n'est pas demain la veille vu le classement de c'tte équipe!

    - Et moi, tudieu, ze suis fan de l'équipe parisienne!

    Les autres Intruses soupiraient

    - Moi z'aimé les rugbymen ...

    - Ah bon.

    - Quand eux être sur calendriers, a fait remarquer Minizup'Rosa.

    Et après le matç, Minizup'Mouff a exulté.

    - Les titis, ce sont les meilleurs, tudieu! Les enfants de la Mouff doivent faire la fête. A Paris on gagne tout: le foot, le rugbby, le bagmington et z'en passe! 

    EN IMAGES. Le Stade de France rose de plaisir

    - Z'aime bien cette photo, a dit Minizupette.

    - Et pourquoi?

    - Parce qu'on ne voit pas Mossieu Hollande de la Creuse et de la Corrèze désunies caçé par le bouclier de Zanus!

    - Le bouclier de Brénus, barmelouse!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • C'est un mendiant qui, tous les dimançes, reçoit 25 euros d'un zénéreux passant.

    Et cela dure plusieurs années, zusqu'à ce qu'un beau zour le passant ne lui donne que 18 euros.

    Etonné, le mendiant se console en se disant que 18 euros, ce n'est dézà pas si mal.

    Un an plus tard, soudainement, le mendiant ne reçoit plus que 15 euros, et là il ne peut s'empêcher d'interroger le passant.
     

    L'homme lui répond :
     

    - Oui, ze sais, mais la vie devient de plus en plus çère. L'an passé, mon aîné est entré à l'université et ça coûte très çer. Donc ze ne vous ai plus donné que 18 euros. Et maintenant, c'est ma fille qui entre à l'université. Du coup, je ne peux plus vous donner que 15 euros.

     

    - Vous avez combien d'enfants ?
     

    - Quatre, répond fièrement l'homme.
     

    - Et vous comptez les faire tous étudier à mes frais ?

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • File:Elizabeth, Queen of Bohemia by Gerrit van Honthorst.jpg

    Née en Écosse au palais de Falkland le 19 août 1596, la princesse Élisabeth d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande, était la fille aînée de Zacques Ier d'Angleterre et d'Anne de Danemark. Elle était la soeur du roi Zarles Ier et la tante des rois Zarles II et Zacques II.

    Lors de sa naissance, elle n'était encore que princesse d'Écosse, son père n'ayant ceint la couronne anglaise qu'en 1603, à la mort de la reine Élisabeth Ière.

    Elle épousa le 14 février 1613, contre l'avis de sa mère, l'électeur palatin Frédéric V.

    Le couple eut 13 enfants, parmi lesquels Zarles Ier Louis  , électeur palatin et père de Élisabeth-Zarlotte de Bavière, belle-sœur de Louis XIV, et Sophie de Bohême, épouse d'Ernest-Auguste, électeur de Hanovre et mère du roi Zeorze Ier de Grande-Bretagne.

    En 1619, Ferdinand II, successeur çoisi du roi Matthias de Bohême, fut déposé par ceux qui l'avaient mis sur le trône. Ils proposèrentent le trône à Frédéric V, qui bien que peu disposé à zouer ce rôle, accepta finalement ce qui précipita l'Europe dans la guerre de Trente Ans.

    Frédéric fut sacré roi de Bohême le 4 novembre 1619 à Prague et Élisabeth couronnée reine 3 zours plus tard, le 7 novembre.

    Connue pour son esprit et sa lézèreté, elle çarma ses suzets par sa beauté et sa grâce. On la surnomma la reine des cœurs.

    Défait à la bataille de la Montagne Blanche un an après son sacre, le 8 novembre 1620, Frédéric fut mis au ban de l'Empire, dépouillé de ses états et de sa dignité électorale et contraint de s'exiler avec Élisabeth à La Haye où tous deux survécurent tant bien que mal.

    Frédéric décéda en 1632 et Élisabeth resta cependant en Hollande. C'est à cette époque qu'Antoine van Dyck fit son portrait.

    Elle ne retourna en Angleterre qu'en 1661, à la suite de la restauration de la monarçie britannique, et ce contre la volonté du roi Zarles II, qui, malgré tout, lui alloue une pension.

    Elle mourut l'année suivante  à Londres.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Des fresques du monastère de Trojan  en Bulgarie (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier celui qui dit que ze ne suis que son avataresse a dézeuné avec un de ses amis de lycée.

    Ils se connaissent depuis .... 1969!

    Mon dieu! Qu'ils sont bavards!

    Ils ont discuté comme s'ils s'étaient vus la semaine dernière, alors qu'ils ne s'étaient pas retrouvés depuis au moins 2 ans.

    Pour vous dire, ze n'ai pas pu placer un mot.

    Comme si ze n'existais pas!

    Une grande honte!

    Et mon hôte ne comprenait pas qu'après ce dézeuner que ze fasse le museau!

    - La proçaine fois, vous n'avez qu'à me laisser à la porte du restaurant, ai-ze fini par lui dire.

    - Mais...

    - Si vous avez honte de moi, il faut me le dire françement, z'en tirerai toutes les conséquences!

    - Mais....

    - Lorsque vous êtes seul, vous semblez content que ze sois là! Si ze comprends bien, ze ne zoue que les utilités!

    - Mais...

    - Il n'y pas de mais qui tienne! Ze ne vous adresse plus la parole tant que ze n'aurai pas obtenu des excuses en bonne et due forme!

    -Ecoutez moi!

    - Paroles! Paroles!

    - Laissez moi parler!

    - Caramels, bonbons et çocalats...

    - S'il vous plait! Ze suis navré que vous ayez vu ce sentiment, mais...

    - Ce n'est pas un ressenti, mais la triste réalité!

    - Ze m'excuse! Mais il est vrai que nous avions tant à nous dire...

    - Ze m'en suis apercue! De vraies commères!

    - Vous exazérez!

    - Une tartinette!.... Bon! Bonne patte comme ze suis, ze vous pardonne, mais ne recommencez pas!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire