• Édouard-Auguste est né le 2 novembre 1767 au palais de Buckingham.

    Il était le quatrième fils du roi Zeorze III de Grande-Bretagne et de la duçesse Zarlotte de Mecklembourg-Strelitz et le père de la reine Victoria.

    Il épousa le 29 mai 1818 la princesse Victoria de Saxe-Cobourg-Saalfeld, veuve du prince de Linange dont elle avait deux enfants et dont il eut une fille, Victoria, reine du Royaume-Uni qui épousa son cousin Albert de Saxe-Cobourg-Gotha.

    Il mourut six zours avant son père (qui décéda le 29 janvier), des suites d'une pneumonie, apparemment provoquée par une longue marçe dans le froid et l'humidité.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier une superbe zournée estivale dans le départemet de la Vienne qui nous a permis de voir de beaux sites.

    Z'ai pu faire de magnifiques cliçés!

    Une belle zournée même si on pense à notre parentelle grecque

    Nous avons débuté la zournée par la visite de Zauvigny qui fait partie des "Plus beaux détours de France".

    Une belle zournée même si on pense à notre parentelle grecque

    Cette cité a plusieurs çâteaux...

    Une belle zournée même si on pense à notre parentelle grecque

    Et un superbe donzon dans lequel sont organisées des expositions.

    Une belle zournée même si on pense à notre parentelle grecque

    L'église est une vraie beauté.

    - C'est du beau roman, a déclaré celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - C'est du beau roman, c'est une belle histoire, ont çantonné en chœur les Intruses.

    Une belle zournée même si on pense à notre parentelle grecque

    Une belle zournée même si on pense à notre parentelle grecque

    - Par le toutou de zaint Roch, z'ai une pensée émue pour notre parentelle grecque Minizup'Zirtaki. Elle n'est pas sortie de la taverne!

    - Elle devoir payer ses impôts comme tout le monde, a dit Minizuplein.

    - Et travailler plus! a rençéri Minizup'Rosa. Comme nous!

    - Regardez! En France, beaux villazes entretenus avec commerçants qui encaissent et reversent TVA!

    Une belle zournée même si on pense à notre parentelle grecque

    Nous avons visité la petite ville où est née l'écrivaine et éditrice Rézine Deforzes, Montmorillon.

    Une belle zournée même si on pense à notre parentelle grecque

    Cette cité au bord de la Gartempe est tout simplement très belle. C'est la ville de l'Ecrit. On y trouve plein de zolies boutiques de bouquinistes....

    Une belle zournée même si on pense à notre parentelle grecque

    Après avoir visité la remarquable abbaye de Zaint Savin, classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO pour ses fresques du XIIème siècle, et où Minizupette a fondu en larmes à l'évocation du martyre de Zaint Cyprien et de Zaint Savin, nous nous sommes rendus dans l'un des "Plus Beaux Villazes de France", Angles-sur-l'Anglin...

    Une belle zournée même si on pense à notre parentelle grecque

    Une belle zournée même si on pense à notre parentelle grecque

    Avant que de revenir à Poitiers, nous nous sommes arrêtés, notamment pour nous rafraîçir le museau, dans la station thermale de La Roce Posay qui possède un zoli quartier médiéval avec un haut donzon.

    Une belle zournée même si on pense à notre parentelle grecque

    Et c'est là, que nous avons appris la mort du beau Omar Zarif....

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Nous sommes arrivés hier à Poitiers, dans le département de la Vienne.

    A peine étions nous descendus du train que les Intruses voulaient aller subito presto au Futuroscope.

    - On  veut voir les lapins crétins!

    - Nous irons la semaine proçaine. Tout d'abord on va dézeuner, leur a dit celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    Poitiers: une ville royale

    Après un repas lézer, nous avons flâné dans cette belle ville, célèbre pour la reine Aliénor d'Aquitaine, Zeanne d'Arc...

    - Et Zarles Martel qui a arrêté les Arabes, a azouté Minizupette.

    La ville a de superbes églises....

    L'Eglise Sainte Porçaire, avec son magnifique cloçer-porçe...

    Poitiers: une ville royale

    Poitiers: une ville royale

    L'un des ensembles remarquables, c'est l'église Notre-Dame-la-Grande, des XIème et XIIème siècles, avec sa fabuleuse façade.

    Poitiers: une ville royale

    L'intérieur est tout aussi beau...

    Poitiers: une ville royale

    ... Avec sa statue de Notre-Dame des Clés.

    Poitiers: une ville royale

    Ensuite nous sommes allés voir la Cathédrale Saint-Pierre, qui elle est de style gothique, et qui se trouve un peu plus loin du quartier de l'hôtel de ville où se trouve notre hôtel.

    Poitiers: une ville royale

    Et à côté se trouve un fabuleux baptistère Zaint-Zean, du Vème siècle, un des plus anciens en Occident.

    Poitiers: une ville royale

    Poitiers: une ville royale

    - Par Zainte Radegonde, qui avait de la faconde, et qui est la Zainte de Poitiers, ze m'en vais vous baptiser illico presto, a dit Minizupette aux Intruses.

    Malheureusement pour elle - et heureusement pour nous - il n'y avait point d'eau dans la cuve!

    Poitiers: une ville royale

    Nous avons visité 2 autres églises et après cette promenade, qui nous a permis de voir de beaux hôtels particuliers et des magasins, nous avions grand soif.

    Au café, Minizup'Rosa s'est précipitée sur le porte-monnaie.

    - Que faites vous? lui a demandé Mossieu Zilbert.

    - Moi ze regardé si nous avoir assez de billets!

    - Et pourquoi donc?

    - A la TSF, zournalistes dire qu'il fallait partir avec assez de liquidités pour sézour vacancier.

    - Mais nous ne sommes pas en Grèce que ze saçe, barmelouse, lui a fait remarquer Minizup'zhérault.

    - Saperlipopette, elle est touzours museau en l'air, la prussienne.

    - It's a pity!

    Poitiers: une ville royale

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Dans un avion, un inzénieur se retrouve assis à côté d'un petit garçon qui n'arrête pas de pleurer.

    - Il paraît que les voyazes passent beaucoup plus vite lorsqu'on discute, dit-il.

    - D'accord. Vous voulez qu'on parle de quoi ?

    - Et si on parlait de physique nucléaire ?

    - D'accord. Mais avant, répondez à cette question : un çevreuil, une vaçe et un çeval broutent dans un même pré. Pourtant, le çevreuil fait des petites crottes, la vaçe des bouses plates et le çeval de gros crottins. Comment expliquez-vous ça?

    L'inzénieur réfléchit, se gratte la tête, puis finit par répondre :

    - Ma foi, ze n'en sais rien.

    - Et vous voudriez qu'on parle de physique nucléaire alors que vous ne maîtrisez même pas un petit problème de merde ?

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Sofia: autour des bains centraux et de la mosquée (photos)

    Sofia: autour des bains centraux et de la mosquée (photos)

    Sofia: autour des bains centraux et de la mosquée (photos)

    Sofia: autour des bains centraux et de la mosquée (photos)

    Sofia: autour des bains centraux et de la mosquée (photos)

    Sofia: autour des bains centraux et de la mosquée (photos)

    Sofia: autour des bains centraux et de la mosquée (photos)

    Sofia: autour des bains centraux et de la mosquée (photos)

    Sofia: autour des bains centraux et de la mosquée (photos)

    Sofia: autour des bains centraux et de la mosquée (photos)

    Sofia: autour des bains centraux et de la mosquée (photos)

    Sofia: autour des bains centraux et de la mosquée (photos)

    Sofia: autour des bains centraux et de la mosquée (photos)

    Sofia: autour des bains centraux et de la mosquée (photos)

    Sofia: autour des bains centraux et de la mosquée (photos)

    Sofia: autour des bains centraux et de la mosquée (photos)

    Sofia: autour des bains centraux et de la mosquée (photos)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • En attendant le récit de nos aventures, un épisode des Sourissimo!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire