• Simon ne se lasse pas de vanter dans tout le Sentier les capacités exceptionnelles de son molosse :

    - Il est formidable ! Tous les matins, il va au kiosque et me rapporte le zournal en me rendant la monnaie. Il sait aussi tenir le magasin quand ze vais boire le thé et ze pense même lui apprendre à jouer aux éçecs, tellement il est intelligent.

    - Ton çien est vraiment extraordinaire, lui dit Abraham. Ze t'en offre 500 euros.

    - Tu es fou ou quoi ? Ze ne le céderai pas à moins de 5 000 euros !

    - Ze t'en propose 2 000.

    - Allez, je te le laisse à 3 000, mais c'est bien parce que c'est toi.

    - D'accord.

    Une semaine plus tard, Abraham croise de nouveau Simon :

    - Dis donc, Simon, qu'est-ce que c'est que cette arnaque ? Le çien que tu m'as vendu à prix d'or, eh bien il passe son temps à manzer comme quatre et à dormir. Les seules fois où il veut bien se lever, c'est pour aller pisser. Alors, qu'est-ce que tu dis de ça ?

    - Z'en dis que si tu parles aussi mal de ton çien, tu n'arriveras jamais à le revendre.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Minizup'tite n'en revenait pas.

    Hier, ze l'ai mise à contribution.

    - Allez! Au travail.

    - Why?

    - Il n'y a ps de quoi qui tienne. Quand on vient çez Mossieu Zizi à Rivesaltes, on met la patte à la main.

    - It's a çame!

    - Nan! C'est comme cela. Vous allez commencer par arroser mes belles plantes, en faisant bien attention à ne pas tout inonder!

    Et hop! Au turbin!

    - It's difficile!

    - Cela demande seulement un peu de doigté et de réflexion!

    Comme il fait çaud,  quelques minutes après, alors que z'étais occupée ailleurs, ze l'ai retrouvée dans l'entrée. Elle avait laisse couler l'eau qui avait débordé.

    Et hop! Au turbin!

    - Que faites vous là?

    - Ze me repose pardi.

    Et elle a voulu me démontrer que grâce à elle, les fleurs étaient bien plus belles!

    Et hop! Au turbin!

    - Et moi avoir soif!

    Du coup, elle avait sorti des bouteilles, des cauètes, des olives et des çips.

    Et hop! Au turbin!

    Parmi les autres nouvelles, mossieu Zizi a dû m'açeter un nouvel appareil photo.

    - C'est une dépense que ze n'avais pas prévue!

    - Ce n'est pas de ma faute si l'appareil est HS et z'ai besoin d'un outil de travail pour alimenter mon blog...

    - Qui n'intéresse pas les zens puisqu''ils lne votent.

    Et nous avons trouvé le mêm appareil....

    Nous avons manzé au restaurant avec la sœur de Mossieu Zizi et son mari, mossieu Antoine, qui est un de mes élés fans à Rivesaltes.

    Et de retour, nous avons appris que les Grecs avaient voté non au référendum.

    - Voilà qui va faire les pattes à madame Angela!

    - It's a pity!

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Zarlotte Augusta de Galles est née le 7 janvier 1796.

    Elle était l'unique enfant du prince de Galles et futur Zeorze IV du Royaume-Uni et de son épouse la princesse Caroline de Brunswick.

    Elle était désignée comme l'héritière du trône d'Angleterre derrière son père et son grand-père Zeorze III du Royaume-Uni mais elle décéda brusquement durant son accouçement, à 21 ans.

    Elle grandit dans un environnement difficile, ses parents se détestant mutuellement du fait de leur mariage arranzé, et assista à leur séparation.

    Son père laissa son éducation aux bons soins de gouvernantes et serviteurs, n'autorisant que de brèves rencontres avec sa mère, qui finalement quitta le pays.

    Lorsque Zarlotte atteignit l'âge adulte, il fut tout d'abord décidé qu'elle épouserait le futur Guillaume II des Pays-Bas, avant que son père ne se rétracte et lui fasse épouser le prince Léopold de Saxe-Cobourg-Saalfeld, futur roi des Belzes.

    Elle décéda un an après,  le 6 novembre 1817, en donnant naissance à un fils mort-né.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Sofia: autour du musée archéologique national (photos)

    Sofia: autour du musée archéologique national (photos)

    Sofia: autour du musée archéologique national (photos)

    Sofia: autour du musée archéologique national (photos)

    Sofia: autour du musée archéologique national (photos)

    Sofia: autour du musée archéologique national (photos)

    Sofia: autour du musée archéologique national (photos)

    Sofia: autour du musée archéologique national (photos)

    Sofia: autour du musée archéologique national (photos)

    Sofia: autour du musée archéologique national (photos)

    Sofia: autour du musée archéologique national (photos)

    Sofia: autour du musée archéologique national (photos)

    Sofia: autour du musée archéologique national (photos)

    Sofia: autour du musée archéologique national (photos)

    Sofia: autour du musée archéologique national (photos)

    Sofia: autour du musée archéologique national (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Il y a quelque çose que ze ne comprends pas!

    Si ze regarde mon compteur, z'ai au moins entre 50 et 90 visiteurs uniques par zour.

    Mais si z'analyse les points obtenus, il n' a qu'une petite dizaine qui vote.

    Est-ce à dire que vous n'aimez pas mon blog?

    Ze ne saurais l'imaziner!

    Comme ze vous le dis régulièrement ce sont vos votes qui me donnent du pep pour continuer à écrire tous les zours... ce qui me prend du temps.

    Pour voter et m'encourazer, cela ne prend que quelques secondes et c'est simplissime.

    Vous pouvez soit utiliser la barre du haut, soit cliquer à droite sur "votez pour mon sublime blog".

    Si la situation ne s'améliore pas, comme nous sommes en vacances, ze me mettrai le pattes en éventail!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    5 commentaires
  • Finale du tournoi de Roland Garros 2012

    Ze me demande comment les zens peuvent zouer au tennis avec cette çaleur.

    Rien que de les voir ze suis épuisée et ils me donnent soif.

    - Atçoubi! Tous les prétextes sont bons pour boire.

    - Tudieu! Hier, c'était le Tour de France, auzourd'hui c'est Wimbledon.

    - Et demain, quoi être?

    - Sans doute le marathon...

    - Ou rugby!

    - Lancer du poids?

    - Haltérophilie?

    - You are so mean! ( "Vous êtes méçantes!"). 

    - Vous êtes zentille, Minizup'tite.

    - You are welcome.

    - Pour vous remercier, vous viendrez demain avec moi à Rivesaltes.

    - Youpi!

    - Et au cas où, ze prendrai une gourde!

    - Avec vous, mazette, pas besoin! La gourde c'est vous!

    - Et ma patte dans le museau!!! Non mais!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire