• C'est à se demander si on est fin zuillet!

    Il fait frisquet, le ciel est gris, il pluviote.

    Un vrai temps automnal.

    Cela me déprime complètement.

    - Tudieu! A Paris Plaze, il ne doit y avoir personne? a fait remarquer Minizup'Mouff.

    - Atçoubi! Ze serais eux, ze ferais installer une patinoire.

    - Par le thermomètre de Zaint Orbien, cette météo est folle. On a la canicule et quelques zours après, ce sont les frimats.

    - Cela prouvé les dérèglements climatiques, a pontifié Minizup'Rosa.

    - Moi dire plus , a rençéri, Minizup'iéla gros çanzements climatiques.

    - Barmelouse! Qu'est ce que vous y connaissez en météorolozie?

    - Elle vient d'Estonie, lui ai ze fait remarquer.

    - Et alors?

    - Lorsque nous avons visité les Pays Baltes, la seule ville où il faisait froid et où il pleuvait, c'était Tallinn.

    - Ié ("non"). Le zour où vous avoir adopté moi, il y avait soleil.

    - Un soleil bien voilé et le soir il tombait des cordes!

    Pour sa part, Minizup'tite a fait part de son grand contentement.

    - I like rain ! ("Z'aime la pluie!").

    - Cela lui rappeler London? s'est interrozée Minizuplein.

    - Arrêtez de me faire rire! Elle n' y a zamais mis les pattes!

    - " I'm singing in the rain ",  s'est mise à çanter en hurlant l'intruse de la perfide Albion.

    - Mais qu'elle çante faux la bouffarelle!

    - Cela ne va pas améliorer la situation!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Paris:autour de la Place de la République et du Canal Zaint Martin (photos)

    Paris:autour de la Place de la République et du Canal Zaint Martin (photos)

    Paris:autour de la Place de la République et du Canal Zaint Martin (photos)

    Paris:autour de la Place de la République et du Canal Zaint Martin (photos)

    Paris:autour de la Place de la République et du Canal Zaint Martin (photos)

    Paris:autour de la Place de la République et du Canal Zaint Martin (photos)

    Paris:autour de la Place de la République et du Canal Zaint Martin (photos)

    Paris:autour de la Place de la République et du Canal Zaint Martin (photos)

    Paris:autour de la Place de la République et du Canal Zaint Martin (photos)

    Paris:autour de la Place de la République et du Canal Zaint Martin (photos)

    Paris:autour de la Place de la République et du Canal Zaint Martin (photos)

    Paris:autour de la Place de la République et du Canal Zaint Martin (photos)

    Paris:autour de la Place de la République et du Canal Zaint Martin (photos)

    Paris:autour de la Place de la République et du Canal Zaint Martin (photos)

    Paris:autour de la Place de la République et du Canal Zaint Martin (photos)

    Paris:autour de la Place de la République et du Canal Zaint Martin (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • La princesse Alice est née le 25 avril 1843 à Buckingham Palace à Londres.

    Elle était le troisième enfant et la deuxième fille de la reine Victoria du Royaume-Uni et du prince Albert de Saxe-Cobourg-Gotha.

    Après l'éçec d'un prozet de mariaze avec le prince héritier Guillaume des Pays-Bas , elle épousa en zuillet 1862 le prince futur grand duc Louis IV de Hesse, dont elle eut sept enfants dont Alix, épouse du tsar Nicolas II sous le nom d'Alexandra Feodorovna Romanova.

    Alice tenait de sa mère, la reine Victoria, le zène responsable de l'hémophilie.

    Elle le transmit à son fils Friedriç qui en mourut, à sa fille Irene qui le transmit à deux de ses trois fils, et à sa fille Alix qui le transmit à son fils le tsarévitç Alexis de Russie. Ses autres enfants étaient peut-être aussi porteurs du zène, mais ils ne l'ont pas transmis.

    Par sa fille Victoria, Alice est la grand-mère de Louise Mountbatten (seconde femme du roi Gustave VI Adolphe de Suède) et de Louis Mountbatten (amiral britannique et dernier vice-roi des Indes).

    Touzours par Victoria, elle est également l'arrière-grand-mère du prince Philip, duc d'Édimbourg (époux de la reine Élisabeth II).

    Par sa fille Alix, Alice est également la grand-mère des grandes-duçesses Olga Nikolaïevna, Tatiana Nikolaïevna, Maria Nikolaïevna et Anastasia Nikolaïevna et du tsarévitç Alexis Nikolaïevitch.

    C'est en soignant sa fille Marie, atteinte de diphtérie qu'Alice contracta également la maladie et en mourut un mois après la petite princesse. Les autres enfants connurent aussi un sort trazique.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    A Paname, il fait frisquet.

    - Macaniçe! On se croirait début novembre!

    - Zic! Bientôt venir Noël!

    - C'est un temps , sacrebleu, à attraper une pneumonie!

    - Et ze n'ai pas prévu des affaires pour de telles températures....

    - Ne vous en faites pas, m'a dit Minizupette....

    Et elle est allée farfouiller.

    - Voilà, ma mie! Il me reste quelques invendus de mes travaux de tricotaze de l'automne dernier.

    Et elle m'a tendu une ...un .... espèce de tricot, si on peut appeler le "çose" ainsi!

    - Croyez-moi! Avec cette laine vous n'aurez pas froid. Essayez-le pour savoir si il est à votre taille.

    Z'ai dû m'exécuter.

    - Il vous va à merveille, par la ceinture de Zainte Mireille. Vous avez des mensurations de mannequin, par Zaint Frusquin. Et  c'est d'un çic!

    - Boudiou! Que c'est seyant! s'est esclaffée Minizup'zhérault. Ze veux le même.

    - Ze vais aller voir l'état de mon stock...

    - Macarel! Ne vous donnez pas cette peine! Ze n'ai pas froid, moi.

    - Cela être zoli vintaze, a cru bon de dire Minizup'Rosa.

    - Vintaze, certes, zoli, c'est une autre paire de mançes, a rençéri Minizup'Mouff.

    - Minizup, ma çère, si vous le souhaitez il me reste une paire de moufles sans doigt.

    - Ze vous remercie, mais ze vous assure que ze n'ai pas froid aux pattes.

    - Il faut être prudente. Ze ne voudrais pas que vous attrapiez une bronçite.

    - Et vous sortir ainsi? m'a demandé Minizup'iéla.

    - What a pity!

    - Si ze sors ainsi z'enleverai mon nœud à çeveux pour ne pas être reconnue, ai ze murmuré.

    - Ah, z'y pense, est intervenue Minizupette. Z'avais pensé à vous. Si ze ne m'abuse z'avais tricoté des nœuds à çeveux et si ze crois qu' il m'en reste un de la couleur assortie au tricot. Ze vais aller voir.

    - Ma mie, ne vous azitez point donc de la sorte. Ze crois que ze recommence à avoir çaud.

    - C'est mauvais! C'est un signe de fièvre!

    - Elle touzours avoir le dernier mot, m'a déclaré Minizuplein.

    - Moi dire même plus, a dit Minizup'iéla. Raison touzours elle veut avoir.

    - Ze m'en vais prier pour que les températures remontent ! Ze ne me vois pas sortir ainsi attifée!

    - It's a çame.

    - Ma çère, vous êtes sublime ainsi. Ze vous zure que cela vous çanze.

    - Ze ne vous le fais pas dire!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • gif-monster.gif

    Dans un hôpital psyçiatrique, un sadique, un masoçiste, un tueur en série, un nécrophile, un zoophile et un pyromane sont assis sur un banc dans le parc et s'ennuient à mourir.

    Tout à coup, le zoophile dit :

    - Venez, on attrape un çat !

    - Et après, on le torture ! dit le sadique.

    - Et après, on le tue ! dit le tueur en série.

    - Et après, on lui fait des çoses ! dit le nécrophile

    - On le torture, on le tue, on lui fait des çoses, et après on le brûle ! dit le pyromane.

    Le masoçiste reste silencieux.

    - Ben alors, tu dis rien ? font les autres en choeur.

    Et le masoçiste s'exlame:

    - Miaou !

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Paris: le çantier des Halles

    Paris: le çantier des Halles

    Paris: le çantier des Halles

    Paris: le çantier des Halles

    Paris: le çantier des Halles

    Paris: le çantier des Halles

    Paris: le çantier des Halles

    Paris: le çantier des Halles

    Paris: le çantier des Halles

    Paris: le çantier des Halles

    Paris: le çantier des Halles

    Paris: le çantier des Halles

    Paris: le çantier des Halles

    Paris: le çantier des Halles

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Auzourd'hui, grasse matinée!

    - Qu'arrive-t-il à notre si dynamique Minizup qui de cutume se lève avant le çant du coq, vous demandez-vous?

    Primo, on n'entend pas de coq çanter à Paname.

    - It's a pity!

    - Deuxio, nous sommes fatiguées.

    - Ja! total müde!

    Vous vous questionnez certainement quant au motif de ce soudain épuisement.

    Z m'n vais vous le dire! nous avons couru la dernière étape du Tour de France aux Zamps-Elysées... Voui! Voui!... Vous avez bien lu.

    Nous avons été quelque peu zénées par la bruine, et nous nous sommes retrouvées dans un groupetto, dit le groupetto de Minizup  et de sa tribu.

    Et quelle équipe!

    Minizup'Mouff, avec ses rondeurs, m' a freinée.

    - Mais pédalez donc, espèce de bouteille de Perrier sur pattes.

    - Ze fais ce que ze peux!

    - Elle trop zironde par la Zainte Face!

    - Nan, ze ne suis pas grosse! Zuste un peu enrobée!

    Et puis les Intruses allemandes, Minizuplein et Minizup'Rosa, faisaient exprès de ne pas rouler trop vite.

    - Mais accélérez donc! C'est une course, pas une promenade dominicale!

    - Elles souhaiter victoire d'un coureur allemand, m'a fait remarquer Minizup'iéla.

    - Et cette barmelouse de Minizup'tite soutient Minizup'Vroom!

    - Yes! Anglais maillot zaune!

    Et pour célébrer l'évènement elle nous a dit:

    - I want a zin tonic comme Queen Mamy!

    Et nous sommes arrivées .... après la voiture balai.

    - Ne faites le museau, m'a consolée la brave Minizupette. L'important c'est de participer... Et on remarque touzours les derniers ... qui sont les premiers au Paradis!

    De retour à la maison, Minizup'Mouff est allée çerçer fissa ses valises.

    - Mais que faites-vous?

    - Tudieu! Ze me prépare à évacuer l'immeuble.

    - Et pourquoi?

    - Vous n'écoutez pas la TSF? A cause des feux.

    - Mais c'est en Zironde!

    - Avec le vent les incendies se propazent vite!

    C'est la fin du Tour de France!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire