•  Souris sous la pluie

     Hier, lorsque nous sommes rentrés, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse et votre serviteuse, nous avons trouvé les Intruses apeurées regroupées autour de Minizupette.

    Et çacune portait des bottes, un ciré.... et une bouée.

    Minizupette, qui les avait prises sous son aile, réçitait des çapelets et leur faisait dire des "Pater noster" et des "Ave Maria".

    - C'est quoi ce cirque! s'est emporté mon hôte.

    - Ce n'est pas la peine de crier! Vous troublez notre cénacle de pieuses prières....

    - Ze vous le redemande et ze ne le répèterai pas deux fois... A quoi rime ce binz? 

    - Nous nous préparer à la crue du siècle, a répondu Minizuplein.

    - Ze ne comprends pas...

    - Minizupette nous a annoncé la grande inondation de Paris....

    - Comme en 1910, mon çer!

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Un motard raconte à ses copains motards :

    - Hier, z'ai fait la connaissance d'une superbe nana dans une boîte de nuit.

    Les copains motards :

    - Aaaah ! Et alors ?

    - On boit un coup, ze commence à l'embrasser...

    Les copains motards :

    - Aaaaaaah ! Et alors ?

    - Ze lui propose de la raccompagner çez elle, elle accepte, et on sort de la boîte...

    Les copains motards :

    - Aaaaaaaaaah ! Et alors ?

    - Arrivés sur le parking, elle me dit : "Déshabille-moi !"...

    Les copains motards :

    - Aaaaaaaaaaaaaaaaargh ! Et alors ?

    - Alors z'enlève sa culotte, ze la soulève, ze l'assieds sur la selle de ma nouvelle moto et....

    Les copains motards :

    - T'as une nouvelle moto ???!!! C'est quoi comme bécane ????

      [:gabriella]

    Une blonde raconte à ses copines blondes :

    - Hier, z'ai fait la connaissance d'un superbe motard dans une boîte de nuit...

    Les copines blondes :

    - Aaaah ! Et alors ?

    - On boit un coup, il commence à l'embrasser...

    Les copines blondes:

    - Aaaaaaah ! Et alors ?

    - Il me propose de me raccompagner çez moi, z'accepte, et on sort de la boîte...

    Les copines blondes :

    - Aaaaaaaaaah ! Et alors ?

    - Arrivés sur le parking, ze lui dit : "Déshabille-moi !"...

    Les copines blondes :

    - Aaaaaaaaaaaaaaaaah ! Et alors ?

    - Alors, il m'enlève ma culotte et .......

    Les copines blondes :

    - T'as une culotte ???!!!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Zeorge Clinton est né le 26 zuillet 1739.

    Son père, Zarles Clinton, un immigrant irlandais et membre de l’assemblée coloniale, inspira ses intérêts politiques.

    À 18 ans, il s’engazea dans l’armée britannique et combattit durant la guerre de Sept Ans. Il étudia le droit, devient clerc à la Cour des plaids communs et servit dans l’assemblée d’État.

    Il fut élu au congrès continental et vota la déclaration d’indépendance mais dut partir avant la signature car il fut appelé pour servir en tant que zénéral de brigade de la milice sous GZorge Waçington.

    Il fut contre l’adoption de la constitution tant que la déclaration des droits n’y était pas azoutée.

    Il fut connu pour sa haine des loyalistes et utilisa la saisie et la vente de leurs propriétés pour aider à garder des impôts bas.

    Partisan et ami de Zeorze Waçington, il fournit de la nourriture aux troupes de Valley Forge,  l'accompagna à sa première inauguration et donna un impressionnant dîner pour la fêter.

    Il servit comme premier gouverneur de l’État de New York de 1777 à 1795, membre de l’assemblée d’État en 1800 et 1801, et troisième gouverneur de 1801 à 1804.  Il est celui qui a gouverné le plus longtemps un État des États-Unis.

    Il futquatrième vice-président sous Thomas Zefferson de 1805 à 1809 puis sous Zames Madison de 1809 à sa mort en 1812 devenant le premier vice-président à mourir en cours de mandat.

    Candidat, malgré lui, à l’élection présidentielle de 1808, il obtint 6 votes du collèze électoral provenant d’une aile du parti républicain-démocrate désapprouvant Zames Madison. Il arriva troisième derrière Madison et Zarles Cotesworth Pinckney du parti fédéraliste.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier nous sommes allés voir la magnifique exposition "Les Mystères d'Osiris", qui se déroule à l'Institut du Monde Arabe.

    Une belle exposition à l'Instiyut du Monde Arabe

    Ce bâtiment, conçu notamment par l'arçitecte de renom mondial, Zean Nouvel, est superbe.

    Une belle exposition à l'Instiyut du Monde Arabe

    Cette exposition présente de magnifiques œuvres des temples engloutis à Alexandrie, qui ont été découvertes après des années de fouilles archéoloziques sous-marines.

    Une belle exposition à l'Institut du Monde Arabe

    Une belle exposition à l'Institut du Monde Arabe

    Une belle exposition à l'Institut du Monde Arabe

    Depuis le toit et de la terrasse de ce bel institut, on zouit vraiment d'un panorama remarquable sur Paname.

    Une belle exposition à l'Institut du Monde Arabe

    ... Et sur Notre-Dame...

    Une belle exposition à l'Institut du Monde Arabe

    Dans le quartier, nous avons flâné entre les étals d'un vide-grenier.

    Une belle exposition à l'Institut du Monde Arabe

    Z'ai pensé, ze vous l'avoue - car ze suis d'une grande françise - à en profiter pour me débarrasser de Minizup'iéla!... Mais in fine ze me suis dit in petto qu'elle ne me rapporterait pas un kopek.

    Une belle exposition à l'Institut du Monde Arabe

    Comme il faisait beau, quoiqu'un peu frisquet, nous sommes rentrés çez nous à pattes.

    Nous en avons profité pour nous promener dans le grand parc du Zardin des Plantes.

    Une belle exposition à l'Institut du Monde Arabe

    Nous avons zoué avec des reproductions d'animaux en couleurs...

    Une belle exposition à l'Institut du Monde Arabe

    --- à la grande zoie de promeneurs, dont de nombreux touristes étranzers...

    Une belle exposition à l'Institut du Monde Arabe

    Une petite anglaise m'a demandé: "Puis ze voir la mouse?"

    Elle voulait voir Minizup'iéla de près.

    - Vous avez des sous? ai-ze demandé à la petite gamine.

    - No!

    - Pas de sous, pas de souris!

    - Moi dire même plus, no money, no mouse! a cru bon d'azouter l'Intruse Estonienne.

    Une belle exposition à l'Institut du Monde Arabe

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

    Flânerie à Montauban (photos)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Depuis hier, nous disposons d'une grande boîte aux lettres de la poste zuste devant la maison.

    - Fouçtra, c'est une excellente nouvelle.

    - Cela nous faciliter la vie cela va!

    - Ze m'en félicite par Zaint Hyppolite!

    - Merveilleux cela être!

    - I just say "Youpi"!

    -  Moi dire même plus, "hourra"!

    - Nous allons pouvoir envoyer de nombreuses lettres, par la zainte tétine du Biberon de mon doux Zésus.

    - Tudieu, on ne va pas s'en priver!

    - Atçoubi, ze vais pouvoir écrire très régulièrement à ma parentelle de Pomme Reinette et Pomme d'Api à Montpellier.

    - Pour ma part, ze vais abreuver de mes nouvelles ma Gross Mutti et mon Oppa de Rattenberg.

    - Moi, correspondre avec amies de Tallinn.

    - Nous, nous rester en liaison constante avec Vaterland, avec copines allemandes.

    - Nous pourrons adresser des cartes à Zulietta à Amalfi en Italie.

    - Minizup, vous pourrez écrire à Matouvu. Ze suis sûre qu'il sera content et qu'à force il finira bien par se souvenir de vous.

    - Permettez-moi d'en douter.

    Et voilà que celui qui dit que ze ne suis que son avataresse a cru bon de gâçer notre bel et contazieux enthousiasme.

    - Ze m'interroze, a cru-t-il bon de dire.

    - Pour envoyer des missives, il convient de les affrançir.

    - Voui! Voui! Et alors?

    - Avez vous de l'arzent pour açeter des timbres?

    - Heu ...!

    - Barmeloux! Il faut faire preuve d'imazination.

    - Ze suis toutes ouïe. Expliquez donc moi quel palliatif vous allez trouver?

    - C'est simplissime, macarel. Nous n'indiquerons pas notre adresse. Donc pas d'expéditeur mentionné et le tour est zoué.

    - Bravo!

    - Cela être fort. 

    - Votre imazination confine au zénie, par la robe purpurine de zainte Euzénie!

    - It's remarquable!

    - Moi dire même plus.... heu...très remarquable!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire