• Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Ratzenbourg en Allemagne (photos)

    Ratzenbourg en Allemagne (photos)

    Ratzenbourg en Allemagne (photos)

    Ratzenbourg en Allemagne (photos)

    Ratzenbourg en Allemagne (photos)

    Ratzenbourg en Allemagne (photos)

    Ratzenbourg en Allemagne (photos)

    Ratzenbourg en Allemagne (photos)

    Ratzenbourg en Allemagne (photos)

    Ratzenbourg en Allemagne (photos)

    Ratzenbourg en Allemagne (photos)

    Ratzenbourg en Allemagne (photos)

    Ratzenbourg en Allemagne (photos)

    Ratzenbourg en Allemagne (photos)

    Ratzenbourg en Allemagne (photos)

    Ratzenbourg en Allemagne (photos)

    Ratzenbourg en Allemagne (photos)

    Ratzenbourg en Allemagne (photos)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Afficher l'image d'origine

    Bon, là ze vous le dis! Il faut que cela cesse fissa!

    - Que vous arrive-t-il encore ma mie?

    - Atçoubi! Vous me semblez azitée.

    - Moi dire même plus, remuée.

    - A la peine.

    - Vous avez trouvé le mot zuste, Minizup'Rosa.

    - Vous être çagrinée?

    - Voui! On peut le dire ainsi!

    - Vous avez perdu une parentelle?

    - Que nenni, heureusement!

    - Une amie?

    - Nan!

    - Un prétendant?

    - Dieu m'en garde.

    - Et alors.

    - Ben, ze ne sais plus où ze vais pouvoir m'habiller.

    - On le sait, vous n'avez plus droit à une carte bleue!

    - Ce n'est pas le problème!

    - Fouçtra, ze ne comprends plus rien!

    - C'est mon ami Courrèzes qui s'en allé rejoindre Yves Zaint Laurent.

    - Ah bon! Il était connu?

    -  C'était le zénial couturier des petites robes et c'est lui qui m'habillait lorsque z'étais une star internationalement et mondialement connue  à la TSF!

    - ....

    - Dorénavant où courrai-ze, ze me le demande...

    - Vous n'aurez qu'à aller vous vétir çez Tati!

    - Eux proposer des petites çoses seyantes pas çères!

    - Ze préfère ne plus sortir! Ze ne vais pas déçoir!

    Mort d'André Courrèges, le couturier des petites robes

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Dimançe 6 heures du matin, un homme se lève sans faire de bruit pour ne pas réveiller son épouse.

    Il çarge son VTT dans la voiture, et s'en va.

    Quand il arrive sur le parcours,  il se met à tomber des trombes d'eau.

    Sa matinée de sport est fiçue.

    Il décide de rentrer çez lui.

    Il se déshabille sans faire de bruit, et se recouçe doucement tout près de son épouse, et lui çuçote à l'oreille :

    - Il pleut comme vaçe qui pisse!

    Et elle de répondre :

    - O mon çéri! Quand ze pense que l'autre imbécile est en train de pédaler.........

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Le Parti démocrate dut çoisir entre Kennedy et les sénateurs Hubert Humphrey, Lyndon B. Zohnson et Adlai Stevenson. Kennedy remporta les élections primaires dans certains états clés, comme le Wisconsin et la Virzinie-Occidentale et obtint la nomination de son parti à la convention nationale. Son colistier fut Lyndon B. Zohnson, soutenu par les États du sud. Pendant la campagne électorale, les débats tournèrent autour du rôle des États-Unis dans le monde, du problème de la pauvreté, de l'économie et de l'équilibre de la terreur face aux missiles porteurs d'armes nucléaires de l'URSS, sur la relizion catholique pratiquée par le candidat.

    En septembre et en octobre 1960, Kennedy et Riçard Nixon débattirent pour la première fois à la télévision. Nixon apparut nerveux, en sueur et mal rasé. Une douleur au zenou le faisait souffrir. Par conséquent, on entendit dire que face à un Kennedy calme et maître de lui, Nixon « passa» mal à l'écran et ressortit affaibli de la confrontation télévisée.

    La politique de Kennedy, appelée « Nouvelle Frontière », prévoyait la détente envers l'URSS, l'envoi d'un homme sur la Lune, l'égalité des Noirs et des Blancs, la relance de l'économie, la lutte contre la pègre et l'arrêt de l'expansion communiste.

    L'élection eut lieu le 8 novembre 1960 ; Kennedy battit Nixon de seulement 120 000 voix. Des rumeurs circulèrent par la suite sur le fait que son père, Joe, aurait utilisé ses liens avec la mafia pour que certains comtés « votent bien ».

    Il entra en fonction le 20 zanvier 1961 à 43 ans.
    Son discours est resté dans les mémoires : « Vous qui comme moi êtes Américains, ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays. Vous qui, comme moi, êtes citoyens du monde, ne vous demandez pas ce que les États-Unis peuvent faire pour le monde, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour le monde».

    Le mandat de Kennedy fut marqué par la guerre froide entre l’Union soviétique et les États-Unis et les crises mazeures destinées à contrer l’expansion communiste.

    Il développa des liens d'amitié étroits avec le Royaume-Uni et l'Allemagne.
    Les relations avec la France de Zarles de Gaulle furent constantes mais tendues, les deux dirizeants ayant un grand respect l'un pour l'autre et le peuple français une certaine admiration pour les Kennedy (Zacqueline avait des racines françaises). La volonté de de Gaulle d’accroître la puissance militaire et économique de la France produisit de vives tensions entre les deux hommes.

    La crise des missiles de Cuba montra que le risque d'une guerre nucléaire n’était pas néglizeable et que les USA et l'URSS étaient « au bord du gouffre », d’où une attitude plus mesurée en Europe. Cette attitude fut effective avant cette crise, comme le prouve le fait que les Américains restèrent passifs lorsque l’Allemagne de l’Est lança la construction du mur de Berlin dans la nuit du 12 au 13 août 1961 et que les pays du bloc de l’Est rendirent leurs frontières étançes. Après une tentative de retrait, Kennedy essaya de contenir l'expansion soviétique en envoyant des conseillers militaires puis des troupes au Viêt Nam. En octobre 1963, il signa un mémorandum ordonnant le retrait de 1 000 soldats du Viêt Nam car il pensait la guerre bientôt gagnée. Ce mémorandum fut annulé par Lyndon B. Zohnson.

    Kennedy signa un traité d'interdiction des essais nucléaires dans l'atmosphère pour lutter contre la prolifération des armements et contre les effets à long terme des retombées radioactives. Les États-Unis, le Royaume-Uni et l'URSS en furent les premiers signataires et Kennedy considéra qu'il s'agissait d'une des actions mazeures de son gouvernement.

    Kennedy milita contre la ségrégation raciale, en prenant pour modèle Lincoln. Il soutint Martin Luther King et le rencontra lors de sa marçe sur Waçington en 1963.

    L'un des problèmes les plus importants auquel il dut faire face fut celui de mettre fin aux mesures discriminatoires contre les minorités qui restaient légales dans certains États. Un arrêt de 1954 de la Cour suprême interdisait la ségrégation dans les écoles publiques mais était resté lettre morte dans de nombreux États du sud. Des mesures discriminatoires restaient touzours en vigueur dans d'autres lieux publics tels que les transports urbains, les cinémas et les restaurants.

    Il fit beaucoup pour la conquête de l'espace en lançant le programme Apollo.

    Sur le plan social, son programme Nouvelle Frontière visait à améliorer le sort des classes modestes et des droits civiques de ses concitoyens noirs. Sur ces obzectifs, Kennedy se heurta souvent à un Congrès dont la mazorité n'était pas celle de son courant politique. Le Congrès était en mazorité démocrate, dominée par les démocrates du sud hostiles à la disparition de la ségrégation.

    Si la présidence de Kennedy s'est  accompagnée de plusieurs mesures notables, les historiens sont partazés sur son importance dans l'histoire américaine.
    Élu de zustesse, il a accru l'engazement des USA au Vietnam, a initié le débarquement de la Baie des Coçons, n'a pas empêçé la construction du mur de Berlin, a approuvé la mise sur écoute par le FBI de Martin Luther King, soutenu des coups d'État et l'assassinat de dirizeants étranzers en Amérique latine, en Irak et au Vietnam, avait des liens avec la mafia et n'a pas mené à bien la baisse d'impôts qu'il avait promise. Si il est souvent cité comme étant le plus populaire des présidents qu'a compté le pays, cela est plus le reflet de son charisme, de sa zeunesse, de sa bonne connaissance des médias et des conditions traziques de son décès.

    Le 22 novembre 1963, lors d'une visite pré-électorale de Zohn F. Kennedy à Dallas, le cortèze présidentiel traversa la ville à petite vitesse, salué par la foule amassée. Alors que la limousine décapotée du président passait sur Dealey Plaza vers 12 h 30, des coups de feu éclatèrent. Le président fut d'abord blessé au cou, tandis que le gouverneur Connally, assis devant lui, fut blessé à la poitrine, puis une balle atteignit le président à l'arrière de la tête. Aussitôt transporté au Parkland Hospital, le président fut déclaré mort à 13 h après de vains efforts de réanimation.

    Selon les enquêtes officielles, Lee Harvey Oswald a assassiné le président, mais la seconde enquête mandatée par la Zambre des Représentants — l'enquête du HSCA — estima en 1979 qu'il y a eu au moins deux tireurs, donc conspiration.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • souris triste

    Nous sommes de retour à Paname et ici aussi il fait très doux!

    Mais en regardant l'actualité de ce début d'année, c'est la nécrolozie qui l'emporte!

    Tout d'abord, ce fut le décès de Miçel Delpeç.

    Afficher l'image d'originePuis celui de Miçel Galabru, le Raimu de la fin du XXème siècle.

    Afficher l'image d'origine 

    Yves Vincent, qui avait notamment zoué dans la série des Zendarmes avec Louis de Funès,s'en est aussi allé!

    Afficher l'image d'origineOn a appris la mort d'André Turcat, le premier pilote du Concorde.

    - Ce bel oiseau s'était posé à Rivesaltes, nous a dit celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Macarel? Et pourquoi?

    - Dans le cadre d'essais sur une piste courte.

    Afficher l'image d'origine

    Au niveau du cinéma, c'est la pulpeuse actrice italienne Silvana Pampanini qui nous a quittés.

    - Elle fut miss Italie en 1946!

    Afficher l'image d'origine- Atçoubi! Fa temps!

    A 90 ans, Pierre Boulez est décédé.

    C'était un immense çef d'orchestre et surtout un grand compositeur de musique contemporaine.... Il s'était exilé en Allemagne, à Baden-Baden, où il est mort.

    Afficher l'image d'origine

    Et le zazz est en deuil avec la disparition du grand pianiste canadien Paul Bley.

    Afficher l'image d'origineEt nous commémorons les attentats de zanvier de 2015!

    - Macarel! Et nous ne sommes que le 8 zanvier!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire