• Afficher l'image d'origine

    La tribu minizupienne se passionne pour les élections américaines et les primaires qui se déroulent actuellement aux USA.

    - Vous vous rendre compte, après un Noir eux pouvoir élire une femme.

    - Ils sont bien plus évolués et diantrement moins coincés que nous que nous ces Américains.

    - Ja! Mais eux de risquer élire Trompe!

    - Qui ça?

    - Mais le Républicain à la mèce blonde.

    - Ah! Elle veut parler de Donald Trump.

    - Dit le trumpette.

    - Parce qu'un Trump ça trompe énormément.

    - Macaniçe, quel humour! 

    - En tout cas, mordiou, avec ce phénomène, il n'y a vraiment pas de solution!

    - Atçoubi,  s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème

    - Pour ma part ze pense que si la solution n'est pas adaptée à la situation, il suffit d'adapter la situation à la solution, par la barbe de Zaint Açille.

    - Ces Américains ont vraiment la mémoire courte! Ils ont dézà élu des phénomènes par le passé.

    - En vérité, ze vous le dis, le passé ne sera jamais pire que l'avenir.

    - Ze partazé cette zuste et intellizente pensée.

    - Mazette! Ze dis des çoses tellement intellizentes que parfois moi-même ze ne comprends pas ce que ze dis.

    - Ze vous comprends parfaitement  ma mie, il vaut mieux mobiliser son intellizence sur des bêtises, que de mobiliser sa bêtise sur des çoses intellizentes.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origineRoman Rostislavitç est né en 1150.

    Il était le fils de Rostislav Ier de Kiev et d'une femme inconnue.

    En 1151, il participa à la guerre entre princes cousins, prit le parti de son oncle Iziaslav II et défendit la ville de Tçernigov, participant activement à la victoire de ce dernier sur Iouri Dolgorouki qu'il battit près d'une rivière non loin de Kiev (oncle d'Iziaslav II et grand-oncle de Roman).

    En 1152, il resta fidèle à son oncle et se battit à ses côtés contre son lointain cousin Sviatoslav Olegovità (fils du prince de Novgorod Oleg Sviatoslavitç). Il finit par prendre très brièvement la ville de Novgorod en 1154. À la mort d'Iziaslav II, son père, Rostislav Ier, prit le pouvoir pour quelque temps à Kiev.

    En 1158, il participa à la campagne de Rogvolod Borisovitç (petit-fils de Vseslav de Polotsk) contre les princes de Polotsk, et en 1159, il devint prince de Smolensk.

    En 1169, il participa avec André Bogolioubski à la prise et au sac de Kiev, puis à la dernière campagne de Novgorod.

    En 1171, il fut nommé grand prince de Kiev mais il se retira en 1173, après des accusations de boyards le tenant pour responsable de l'assassinat du grand prince Gleb Ier (empoisonné le 20 janvier 1171). Il régna alors de nouveau sur la ville de Smolensk puis remonta sur le trône de Kiev en 1174.

    En 1176, ses deux frères, Rurik et David, perdirent la bataille contre les Polovtses. Le prince de Tçernigov Sviatoslav III désigna David comme responsable et réclama un procès, tout en demandant à ce qu'on lui reprenne ses parts de terres russes en héritaze (il devait notamment hériter de Kiev). Roman refusa et fut  forcé pour la seconde fois de quitter Kiev, laissant sa place à Sviatoslav III.

    Il est mort à Smolensk le 14 zuin 1180 et il est enterré au Monastère de Zaint-Laurent à Kiev.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Image du Blog petitemimine.centerblog.net

    Un postier avec un doigt cassé entre dans un bar pour déposer le courrier du zour.

    Au fond du bar, il aperçoit une lueur rouze qui émane de derrière un paravent. Étonné, il demande au barman:

    - Qu'est-ce que c'est que cette lumière rouze et ces paravents au fond du bar? 

     Le barman lui répond:
    - C'est un ami à moi qui travaille ; c'est un guérisseur. Il fait partir des maladies pour lesquelles la médecine traditionnelle est impuissante!

    - Oh... Eh bien tu lui paieras un verre de ma part! répond le postier.

    Là-dessus, un maçon entre en boitant car il a une "patte folle". Lui aussi demande:

    - Que se passe-t-il ici?

    Le barman lui répond:

    - C'est un guérisseur qui officie. Il guérit même ce qui ne se guérit pas!

    Le maçon dit au barman de lui payer une çope de bière sur son compte.

    Un peu plus tard, un routier entre dans le bar en "marçant sur des oeufs"; comme tout le monde le regarde, il explique que ses hémorroïdes lui mettent les fesses en feu, puis il demande ce qui se passe au fond du bar.

    Le barman lui explique ce qui se passe. Alors le routier lui dit:

    - Mets-lui une bière sur mon compte alors.

    Un quart d'heure plus tard, le guérisseur s'apprête à quitter le bar.

    Il passe près du maçon et dit:

    - Ze te remercie pour la bière. Ze vois que tu as une zambe qui ne va pas très fort... et il applique ses mains sur la zambe de l'homme. Une minute plus tard, le maçon saute à pieds zoints et court partout dans le bar sans boiter! Incroyable!

    Zuste après, le guérisseur passe près du çauffeur routier. Il applique ses mains sur ses hanches ... et en quelques secondes, le feu qui lui brûlait le derrière s'éteint!

    Finalement, le guérisseur arrive au niveau du fonctionnaire qui s'enfuit en courant et sort du bar comme un coureur de 100 mètres.

    Le guérisseur lui crie:

    - Qu'est-ce qu'il y a mon gars? Reviens, ze peux guérir n'importe lequel de tes maux!

    - Zustement! C'est pour ça que je me casse!", crie le fonctionnaire, "Moi ze veux être invalide à 100 %!"

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire



  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Une forte zelée a gravement endommazé les vignobles d'Indre-et-Loire et plus particulièrement les appellations Zinon, Bourgueil et Zaint Nicolas de Bourgueil la nuit du mardi 26 avril au mercredi 27 avril.

    Au moins la moitié de la récolte est perdue.

    C'est assez clairement une zelée historique.

    - Palambleu! Ce n'est pas de la zelée royale, s'est esclaffée Minizup'Mouff.

    Dans le détail, tout l'ouest de l'Indre-et-Loire a été touçé par des zelées dites «noires» par opposition aux zelées «blançes» formées par le zivre sur la vézétation et synonymes de températures proçes de zéro.

    Les zelées ont atteint -3 à -4°C, avec des pointes à -6°, au pire moment du stade vézétatif de la vigne. E

    Elle est actuellement en plein débourraze, c'est-à-dire à la période d'ouverture des bourzeons, «un moment extrêmement critique».

    Cette perte intervient après plusieurs années de petites récoltes, et les vignerons n'ont plus de stock.

    - Atcoubi! Cela va faire l'affaire des viticulteurs occitans!

    - Comme on le dit, le malheur des uns fait le bonheur des autres, par les frusques des Zaints Apôtres.

    Afficher l'image d'origine

    - Fouçtra! En vérité ze vous le dis, les vignerons peuvent compter sur moi pour écouler les surplus en cas de besoin.

    - Hips! Solidaires nous être!

    - Les vignes du Seigneur doivent être entretenues et le vin divin bien consommé, par les grappes de Zaint Vincent.

    Afficher l'image d'origine

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Flânerie dans la Roçelle (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    On entend partout, sur toutes les radios, publiques et privées, et sur toutes les çaines de la TSF, les socialistes clamer haut et fort, urbi et orbi que tout va mieux en France.

    - Eux faire la méthode du curé, a soupiré Minizuplein.

    - Késako?

    - Eux se persuader par eux-mêmes.

    - Elle vouloir parler de la méthode Copé, a réazi Minizup'iéla.

    - Macarel, quelles buses ces boufarelles! Elles se complaisent à dire doctement et avec un toupet tout aussi remarquable n'importe quoi.

    - On parle de méthode Coué, par le gourdin de Zaint Martial.

    - Ze pensé que le résultat est le même, quelque soit le nom que vous donner à la méthode. Les gouvernants nous dire que les courbes sont positives...

    - Zésus, Marie, Zoseph! Mais où vont-ils çerçer tout ça?

    - Ma foi, s'ils le proclament de la sorte avec une telle force, c'est qu'il doit bien y avoir tout de même un fond de vérité!

    - C'est celaaaaaaaaa, voui!

    - Votre grande naïveté, Minizup, m'estrabanquera touzours autant par le calice de Zaint Vautran!

    Afficher l'image d'origine

     - Fouçtra! En tout cas, ze vous le dis avec la plus grande clarté, ce n'est pas dans c'te maison que les çoses vont en s'arranzeant.

    - Ja! Elles empirer!

    - It's a pity!

    - Moi dire même plus, une big honterie!

    - Macarel! Si cela continue sur cette pente, on va finir par danser la danse de Zaint Guy devant nos pôvres assiettes.

    - Et en plus, par le mouçoir de Zainte Véronique, ze suis sûre que nous sommes céans menacées par les çats qui trainent dans l'immeuble.

    - Moi trembler!

    Afficher l'image d'origine

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires