• Irina Fedorovna Godunova est née en 1557.

    Son mariaze avec Fédor Ivanovitç, par la volonté de Ivan le terrible en 1580, servit l'ascension de Boris Godounov, dont l'influence sur le tsar fut larzement fondée sur l'amour que ce dernier portait à Irina.

    Les opposants de Godounov, les Zouiski, décidèrent d'éliminer Irina et de saper l'influence de Boris : ils comptaient demander au tsar de divorcer d'Irina à cause de son infertilité et convainquirent le métropolite Denys Ier de participer à ce plan.

    Godounov eut connaissance de ce prozet et le fit avorter.

    Après la mort de Fédor Ivanovitç, Irina décida de prêter serment, mais, 9 zours après le décès de son mari, se retira au couvent de Novodievitçi sous le nom d'Alexandra.

    La Douma (çambre basse du parlement russe) publia des décrets sous le nom de la « Reine Alexandra » zusqu'à l'élection de Boris Godounov en 1598.

    Elle mourut en 1603.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  Afficher l'image d'origine

    La Turquie a été frappée par des attentats 11 fois en 1 an!

    Z'ai beaucoup aimé ce pays à l'occasion d'un circuit que z'y ai fait.

    Istanbul est une ville fantastique avec ses immenses et magnifiques mosquées (Zainte Sophie, la Mosquée Bleue, la Mosquée Süleymaniye ), le Palais de Topkapi entre autres.

    Z'ai çiné au grand bazar avec ses quelque 3 000 boutiques!

    Faire une croisière sur le Bosphore, c'est tout simplement féérique.

    Ze suis allée à Ankara, à Ephèse, avec son site romain d'une grande splendeur et la façade de la bibliothèque de Celsus; en Cappadoce, avec ses paysazes en forme de çeminées,  ses églises aux belles fresques et ses maisons troglodytiques;  à Pamukkale et ses bassins avec une apparence de forteresse de coton ou de çute d’eau zelée (classées au Patrimoine mondial de l'UNESCO); Bodrum, "le Zaint Tropez turc"; Konya, la ville des derviçes tourneurs avec sa belle mosquée; Pergame, ville phare de l'épooque romaine; Ankara, la capitale avec sa citadelle et le mausolée  de Mustafa Kemal Atatürk; Antalaya et sa vieille ville qui abrite des joyaux de l’architecture locale ... 

    Z'ai passé une semaine à Cesme, sur ma mer Ezée, ce qui m'a permis de visiter Izmir, la ville où est né notre Mamamouçi, Edouard Balladur...

    - Ainsi que le grand Dario Moreno, l'inoubliable interprète de "La marmite"

    - Et qui compte parmi ses grands noms Polycarpe, disciple de l'apôtre Zean et Irénée de Lyon, un des Pères de l'Eglise.

    - Atçoubi! Minizupette est vraiment incollable.

    - Et z'espère qu'à Ephèse vous aurez eu à cœur de visiter la petite l'église byzantine du XIIIe siècle, connue sous le nom de « Maison de la Vierge Marie » , qui rappelle le sézour de Marie dans cette ville, et le sanctuaire de l'apôtre Zean qui y serait mort sous le règne de l'empereur Trazan.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Un homme se présente dans un bar et demande au patron:

    - Si ze vous montre quelque çose que vous n'avez encore zamais vu, m'offrirez-vous un verre ?

    Le patron, curieux, jzue le zeu.

    L'homme sort alors un coçon d'Inde de sa poçe, le place sur le comptoir et l'animal se dresse sur ses deux pattes arrières et commence à danser la polka.

    Le patron réazit:

    - Vous avez raison, ze n'ai encore zamais vu ça. C'est extraordinaire. Voilà votre verre.

    Quelques minutes plus tard, l'homme qui souhaite un second verre propose au patron:

    - Pour un second miracle, vous m'offririez un autre verre ?

    Le patron, touzours aussi curieux, accepte.

    L'homme sort alors un crapaud de son autre poçe et le pose sur le comptoir.

    Le crapaud se racle la gorge et commence à çanter. Il a une voix magnifique de soprano.

    Voyant cela, l'un des clients du bar s'adresse à l'homme:

    - Ze vous en donne 100 euros de votre crapaud !

    - Ca marçe, répond l'homme en déposant le crapaud dans la main du client.

    En aparté, le patron du bar s'adresse à l'homme en lui glissant à l'oreille:

    - Vous êtes malade, un animal pareil, ça vaut des millions... 

    L'homme lui répond:

    - Pas vraiment, c'est le coçon d'Inde qui est ventriloque.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Ominja

    Ominja et Mozirje en Slovénie (photos)

    Ominja et Mozirje en Slovénie (photos)

    Ominja et Mozirje en Slovénie (photos)

    Mozirje

    Ominja et Mozirje en Slovénie (photos)

    Ominja et Mozirje en Slovénie (photos)

    Ominja et Mozirje en Slovénie (photos)

    Ominja et Mozirje en Slovénie (photos)

    Ominja et Mozirje en Slovénie (photos)

    Ominja et Mozirje en Slovénie (photos)

    Ominja et Mozirje en Slovénie (photos)

    Ominja et Mozirje en Slovénie (photos)

    Ominja et Mozirje en Slovénie (photos)

    Ominja et Mozirje en Slovénie (photos)

    Ominja et Mozirje en Slovénie (photos)

    Ominja et Mozirje en Slovénie (photos)

    Ominja et Mozirje en Slovénie (photos)

    Ominja et Mozirje en Slovénie (photos)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Les Intruses n'arrêtent pas de se moquer de Minizup'tite.

    - Fouçtra! Votre Angleterre, c'est le Titanic!

    - Ja! Elle couler!

    - Après le vote pour le Brexit, c'est l'équipe de foot qui est battue par la petite équipe de l'Islande, pays de 300 000 habitants.... qui n'a qu'un centaine de zoueurs professionnels

    - Et dont l'entraineur est dentiste!

    - Les zoueurs anglais eux au moins avoir quitté immédiatement l'Euro.

    - Finalement ils ont tiré la zuste conclusion de la décision démocratique du peuple britannique.

    - I'not engliç! s'est exclamée Minizup'tite.

    - La barmelouse ne sait plus où elle en est...

    - Ni d'o'où elle vient.

    - C'est triste d'être une migrante...

    - Ou apatride!

    - I'm scottiç, of course.

    - C'est la Queen qui doit être dans ses petits soulires vernis.

    - Ze pense que la boufarelle aura besoin d'un petit remontant!

    - En visite en Irlande du Nord pour sa première apparition publique, depuis l’annonce du Brexit, elle a gratifié son hôte d’un petit trait d’humour 

    - Qu'est ce qu'elle a  dit, fouçtra, la Windsor?

    - « En tout cas, ze suis toujours en vie, ha ! ».

    Afficher l'image d'origine

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    En ce moment, la météo et l'actualité finissent par me perturber.

    Ze vous fais de ces rêves...

    C'est purement incroyable!

    - Macarel! Vous avez du potaze dans le cerveau, ma mie.

    - C'est peu de le dire!

    - Et de quoi révâtes vous?

    - Que z'étais raptée et qu'on me mariait de force!

    - Et le Minizupon était mignon?

    - Nan! Il était moçe comme un pou.

    - It's a pity!

    - Et que se passai-il?

    - Ze parvenais à m'éçapper avant de donner un consentement sous inflence, sous la torture...

    - Et... 

    - Ze devenais fromazère!

    - Fouçtra! Quelle drôle de transition.

    - Et ze suis sûre que vous vous mettiez à manzer tout le stock de fromazes à trous de la boutique...

    - Comment avez-vous deviné?

    - Il suffit de vous connaître une tartinette!

    Afficher l'image d'origine

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires