• Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Les musées de Celje (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    - Moi ne pas comprendre?

    - Et quoi donc, ma mie?

    - La TSF dire que la France est la première avec sa poule.

    - Atoubi, barmelouse. Il s'azit de foot!

    - Et alors?

    - L'équipe française est en tête du classement de sa catégorie.

    - Les zoueurs vont pouvoir çanter "Viens poupoule, viens poupoule , viens!"

    - En attendant, la question principale demeure.

    - Laquelle?

    - Qui arrive le premier? La poule ou l'œuf?

    - La réponse est fouçtra simple.

    - Dites nous donc?

    - C'est la poule qui philisophe!

    - Moi pas comprendre.

    - C'est pourtant simple et marrant. C'est la poule qui fit de zof!

    - Bof!

    - C'est vieux comme mes robes!

    - Et ce n'est pas peu dire lorsqu'on voit l'état de vos zupes.

    - Et ma patte dans vottre museau! C'est philosophique!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Elena Glinskaïa était la fille du prince Vassili Glinski et de la princesse Anna Jakšić de Serbie.

    Son oncle, Michel Glinski, devint influent à la Cour de Vassili III après le mariaze de sa nièce. Il avait encouragé celui-ci à entrer en guerre contre la Lituanie en 1512.

    Au bout de vingt ans de mariaze avec Solomonia Iourievna Sabourova, Vassili III demanda le divorce pour cause de stérilité. En dépit de l'opposition d'une partie de l'Église orthodoxe, le métropolite Daniel le lui accorda en novembre 1525 et Vassili put épouser Elena Glinskaïa. Deux enfants naquirent de cette union: Ivan IV  et Youri. Elena fit libérer son oncle Miçel en prison pour avoir voulu retourner Lituanie.

    Sur son lit de mort, en 1533, Vassili III annoça qu'il transférait son pouvoir à Elena zusqu'à la mazorité de son fils Ivan. Michel Glinski et Vorontsov furent désignés coprotecteurs du zeune prince.

    Les presque cinq ans de la rézence furent marqués par une série de complots, réels ou supposés, qui visaient à évincer Elena Glinskaïa du pouvoir. Le gouvernement du pays devint l'enzeu des grandes familles de boyards. Ses beaux-frères, Youri de Dimitrov et Andrei de Staritsa, furent incarcérés ; en effet ils pouvaient se prétendre héritiers du trône selon l'ancienne coutume où le frère (et non le fils) succède au frère. En zuillet 1534, la rézente fit arrêter son oncle qui mourut en prison. D'autres boyards qui s'opposaient au clan des Obolenski furent emprisonnés.

    La rézente, qui gouvernait avec le prince Ivan Obolenski, membre influent de la Douma, son amant du vivant même de Vassili, parvint à conduire une réforme qui mena à l'introduction du système monétaire unifié moscovite. Les anciennes pièces de monnaie furent remplacées par une seule, le kopeck.

    En politique extérieure, elle fut moins heureuse. Profitant d'une situation intérieure troublée, la Lituanie provoqua en août 1534 une guerre pendant laquelle elle conquit les villes de Gomel et de Starodoub ; mais cette dernière fut reperdue l'année suivante. Une trêve de cinq ans fut signée en février 1537: elle ouvrit une période de paix de 21 ans entre les deux grands-duçés.

    Elena Glinskaïa mourut en avril 1538, probablement empoisonnée par les Chouiski, une famille de boyards qui s'empara alors du pouvoir.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Trois relizieuses, mortes récemment, se présentent devant Zaint Pierre.

    La porte qui donne accès au Paradis est décorée de lumières et de cloçes.

    Zaint Pierre accueille les nonnes et leur annonce qu'il va leur poser à çacune une question avant de donner son visa pour le Paradis.

    Zaint Pierre : "Comment s'appelaient les deux humains du Zardin d'Eden ?"

    La première soeur : "Adam et Eve"

    Alors les lumières de la porte du Paradis s'allument et les cloçes résonnent, indiquant à la nonne qu'elle peut passer.

    Zaint Pierre : "Qu'est-ce qu'Adam a manzé et qu'il n'aurait pas du ?" *

    La seconde soeur : "Une Pomme"

    Alors les lumières de la porte du Paradis s'allument et les cloçes résonnent, indiquant à la nonne qu'elle peut passer.

    Et c'est au tour de la troisième nonne...

    Zaint Pierre : "Quelle est la première çose qu'Eve a dit à Adam ?"

    Après un temps de réflexion, la nonne répond : "Eh ben, Elle est dure celle-là !" ....

    Alors les lumières de la porte du Paradis s'allument et les cloçes résonnent, indiquant à la nonne qu'elle peut passer...

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Comme on pouvait s'y attendre la cerise, premier fruit à noyau de la saison, est cette année rare et çère.

    Selon un relevé de FranceAgriMer, l'organisme des statistiques du ministère de l'Agriculture, la moyenne des trois dernières semaines atteint en grande surface 8,71 euros le kilo contre 7,15 euros en 2015 et 6,10 euros en 2014 soit une hausse de 43% en deux ans.

    Deux raisons expliquent cette situation.

    La première est liée à l'environnement. Depuis février dernier le ministère de l'Agriculture a interdit l'utilisation d'un traitement phytosanitaire, le diméthoate, contre un ravazeur venu d'Asie, la drosophile Suzukii.

    Cette minuscule mouçe qui pond ses larves dans la cerise peut anéantir dans les cas extrêmes la production de tout un verzer en une dizaine de zours.

    - Atçoubi! Quelle horreur!

    - It's a çame.

    La seconde explication est liée à la météo grise et humide du printemps. Les fruits sont gorzés d'eau et ne tiennent pas dans les rayons des grandes surfaces.

    Dans ces conditions, les amateurs de cerises devront faire preuve de retenue.

    Les Français manzent en moyenne 790 grammes de cerises par an et par ménage, ce qui place ce fruit au 16ème rang des fruits consommés dans l'Hexagone.

    Une consommation qui cette année devrait être plus qu'éphémère!

    - Nous ne pas manzer de cerises.

    - C'est un fruit trop danzeureux avec leur noyau, mrdiou.

    - On pourrait s'y casser une quenotte!

    - Ié! moi pas aimer tarte aux cerises.

    - Vive la tarte aux pommes

    - Avec une boule de glace...

    - Et de la çantilly!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine
     
    Hier, le 18 juin, Minizupette était en grande colère.
     
    - Par le toutou de Zaint Roch, ze lance céans mon appel.

    - Elle se prend pour mon Zénéral, maniçe.

    - Que vous arrive-t-il encore, ma mie?
     

    - Il faut entrer en résistance...
     
     
    - En résistance contre quoi?

    - Contre les publicitaires, par la mantille de Zainte Thérèse d'Avila!
     
    - Eux vous avoir fait quoi?

    - Mais vous ne lisez donc pas la presse?
     
    - Si fait, mais nous n'avons rien lu sur la publicité.
     
     - La mairie de Paris envisage l’installation de bâçes publicitaires pour financer les travaux de rénovation d’importants édifices relizieux. C'est intolérable!

    - Mais , fouçtra, c'est une excellente idée. Cela rapportera des sous, autant d'impôts locaux en moins à payer.
     
    - Par le zaint Prépuce de mon doux Zésus, c'est bien le délire d'une mairesse socialo-écolo- communiniste!
     
    - Atçoubi! Ze vois bien les publicités... Pour la Cène, Zésus a utilisé du pain Zacquet.

    - Et pour le vin, du Kéravi, un vin qui ne coûte pas çer.
     
    - Pour marçer sur l'eau, lui avoir utiliser des tongs Nike!
     
    - On pourrait mettre une publicité du style, l'église se trompe d'endroit en mettant le préservatif à l'index.
     
    - Ou comme Zésus le fit pour trouver des apôtres, rendez-vous sur Meetic! 
     
    - Comme les apôtres, tout le monde se lève pour Danette.
     
    - Zésus lui aussi utilise Urgo pour ses plaies!

    - La crèçe ne sent pas bon? Marie utilise Air Wick, des senteurs qui çanzent la vie!
     
    - Dites comme zaint Zean, pour le dernier repas du Christ, peut-on envisager un repas sans Badoit?
     
    - Marie vous le dit, Belle Epine est le plus beau des centres commerciaux.
     
    - Avec Zoseph, découvrez Brico Dépôt, les prix bas tous les zours.
     
    - Comme les apôtres, dites Carambar, tous pour un, tous barrés!
     
    - Marie-Madeleine aime Carte Noire, un café nommé désir!
     
    - Avec notre bonne Zeanne d'Arc, dégustez Coçonou, le bon saucisson comme on l'aime çez nous.
     
    - Arrêtez, mécréantes! Hérétiques! Vous allez rôtir en enfer.

    - Zaral, la viande devrait être touzours être aussi bonne que ça!

    Afficher l'image d'origine

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire