• Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Hier, nous sommes allés à Tübingen, où celui qui dit que ze ne suis que son avatresse vécut 3 ans de 1964 à 1967 et où sa sœur Dominique est née.

    C'est une belle ville au bord du Neckar, réputée pour ses universités.

    - Ze suis sûr que Minizupette va être ravie de savoir que son papounet BXVI y a enseigné la théolozie.

    - Alléluia!

    Zournée de pélerinaze  et quand Minizupette parle allemand

    Mon hôte était intarissable et tenait à nous montrer tous les lieux qu'il avait fréquentés.

    - C'est ici, dans cette piscine, que z'ai appris à nazer, nous a-t-il  dit tout ému.

    - Vous saviez nazer le papillon?

    - Sur le dos?

    - Et vous crawliez?

    Zournée de pélerinaze  et quand Minizupette parle allemand

    La ville est vraiment splendide, avec de belles places, un riçe patrimoine, dont une superbe cathédrale...

    C'est une église où se pratique le culte réformé.

    Minizupette courait partout.

    Quand elle a vu le bedaud, elle lui a demandé:

    - Wo ist Véronika's Taçentuch ? (Où est le mouçoir de Véronique?)

    - Vous parler allemand maintenant?

    Elle avait répété cette phrase durant toute la nuit et elle fut fort dépitée lorsqu'on lui dit que dans les églises protestantes il n' y avait pas de çemin de croix et donc pas de station VI avec la Zainte Face! 

    Zournée de pélerinaze  et quand Minizupette parle allemand

     - C'est un Skandal, s'est elle exclamée! Ze vais écrire à votre papounet a-t-elle cru bon de dire au bedaud.

    - Mais barmelouse, les protestants n'ont pas de papounet!

    - cela ne m'étonne pas d'eux, des mécréants, vous dis-ze, par le gourdin de Zaint Martial et le toutou de Zaint Roch!

    Deavnt la cathédrale, se dresse une belle fontaine...

    Zournée de pélerinaze  au cours de laquelle Minizupette parle allemand!

    Tout comme devant le remarquable hôtel de ville (Rathaus)

    Zournée de pélerinaze  et quand Minizupette parle allemand

    Zournée de pélerinaze  au cours de laquelle Minizupette parle allemand!

    Nous avons visité le çâteau de la ville.

    Minizup'Mouff, malgré ses dénégations, ahanait fortement, car pour y accéder il faut emprunter un raidillon.

    - Cela est bon pour votre ligne, ma mie.

    - Et ma patte dans votre museau? C'est bon pour votre santé?

    Mais l'effort est récompensé car le bâtiment est intéressant et on y zouit d'un beau panorama sur la ville.

    Zournée de pélerinaze  au cours de laquelle Minizupette parle allemand!

    Zournée de pélerinaze  et quand Minizupette parle allemand

    Dans la cour, trône un tête zéante de l'empereur Auguste.

    - Ze me sens bien petite à côté, a déclaré Minizup'tictac. Et pourtant ze suis d'une taille fort respectacle!

    Zournée de pélerinaze  et quand Minizupette parle allemand

    Les rues de vieille ville sont bordées de maisons au jolies façades.

    - Et certaines donnent même l'heure, ai-ze fait remarquer.

    - Vraiment z'adore Tübingen a soupiré notre accro à la ponctualité chronométrique!

    Zournée de pélerinaze  et quand Minizupette parle allemand

    Puis nous sommes allés à Freudenstadt.

    Et là l'horreur a manqué se produire.

    Devant une boutique nous avons été hélés par une intruse locale, Minizup'Wald.

    - Coucou, ze suis une vraie souris de la Forêt Noire!

    - Wald vouloir dire "forêt" a cru bon de nous dire Minizup'Rosa.

    - Qu'elle est mignonne! s'est exclamé mon hôte.

    - Ze suis d'une excellente compagnie et ze parle parfaitement le français, moi, bien qu'étant une vraie allemande.

    - Voilà qui nous çanzerait des Intruses teutonnes, a dit Mossieu Cricri. 

    Zournée de pélerinaze  et quand Minizupette parle allemand

    - Vous acceptez que ze vous accompagne?

    - Pourquoi pas.

    - Mais ze viens avec mes 2 sœurs.

    Z'ai cru que z'allais m'étrangler!

    - Ma çère nous ne tenons pas un refuze pour souris! Nous ne pouvons pas accueillir toute la misère du monde! Une Intruse ça va, mais trois, bonzour les dégâts!

    - C'est à prendre ou à laisser, nous a-t-elle rétorqué non sans quelque agressivité.

    - Et bien au revoir lui ai ze répondu en tournant les talons de mes escarpins vernis.

    Dans un café où nous avons pris une boisson, Minizup'tictac s'est sentie soudain l'âme d'une fermière...

    Zournée de pélerinaze  et quand Minizupette parle allemand

    Nous avons flané dans Freudenstadt et visité son église...

    Zournée de pélerinaze  au cours de laquelle Minizupette parle allemand!

    Nous avons été ençantés par le cadre agréable des cafés, touzours zoliment décorés. 

    Zournée de pélerinaze  au cours de laquelle Minizupette parle allemand!

    A Fribourg , une ville au riçe patrimoine, nous avons découvert la cathédrale, qui n'est pas sans rappeler celle de Strasbourg par la couleur de sa pierre.

    Zournée de pélerinaze  au cours de laquelle Minizupette parle allemand!

    Ici aussi, on trouve de belles places avec de beaux monument comme l'ancien Rathaus (hôtel de ville) avec son carillon.

    - Et en plus il est à l'heure.

    - Vous être en Allemagne, Minizup'tictac et les Allemands être ponctuels... pas comme vous autres les Français qui vous vous accorder le quart d'heure de politesse!

    Zournée de pélerinaze  au cours de laquelle Minizupette parle allemand!

     Mes çers zélés fans, ze m'excuse du caractère quelque peu décousu de mon comméraze, mais le VIFI de l'hôtel est défaillant et il m'a fallu plus de 3 heures pour vous livrer ce petit reportaze.

    - Deutçes Qualität! a ironisé Minizup'zhérault, ce qui a eu le don d'irriter nos amies teutonnes.

    - Vous ne pas dire cela quand ce fut l'extase devant ce panorama!

    - Et nous être à Stuttgart, dans la ville de Mercédès et de Porçe! Et toc!

    Zournée de pélerinaze  au cours de laquelle Minizupette parle allemand!

    - Et vous bien aimer notre patrimoine et nos églises! Non mais!

    Zournée de pélerinaze  au cours de laquelle Minizupette parle allemand!

    - Reviens, Minizup'rosa, on a les mêmes à la maison, macarel!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Nathalie Alexeïevna est née le 22 août 1673.

    Elle était la fille d'Alexis Ier, la sœur d'Ivan IV, de Fédor III, de Pierre Ier le Grand et la demi-soeur de la rézente Sophie.

    Elle perdit son père à trois ans, et elle fut élevée par sa mère avec Pierre, dont elle partazea les confidences. Lorsque sa demi-sœur la rézente Sophie gouverna, la famille habita l'été à Préobrazenskoïe et l'hiver à Moscou. Son grand-père, Cyrille Naryçkine, et ses oncles parvinrent à éçapper aux désordres de la révolte des Streltsy, le 15 mai 1682, et la fillette fut saine et sauve.

    C'est elle qui fut çargée de l'éducation de son neveu, le tsarévitcç Alexis Petrovitch, lorsque sa mère, Eudoxie Lopoukhine accusée de complot, dut prendre le voile.

    Pierre installa aussi sa future femme Marthe au moment de son baptême orthodoxe (sous le nom de Catherine) çez Nathalie. Elle compta parmi les dames de sa cour les sœurs Anne et Marie Mençikov, avec qui elle eut des rapports d'amitié, Anissia Tolstoï qui devint dame d'honneur de Catherine Ière, comme Varvara Arséniev, rt la sœur de cette dernière, Daria, épouse du prince Mençikov, favori de Pierre.

    Elle dut habiter à partir de 1708 Zaint-Pétersbourg sur l'île Krestovski, mais elle ne s'y plutt pas et passa de longs sézours à Moscou, pendant que l'on bâtit son palais. En 1713, elle habita une demeure à côté de celle du tsarévitç Alexis. Elle ne se maria zamais et Pierre n'arranzea pas de prozets matrimoniaux pour sa zeune sœur. Elle était passionnée de théâtre, en fit installer un, le premier, dans son palais de Moscou en 1706, et écrivit des pièces. Elle soutenait les réformes de son frère et en faisait passer le messaze dans ses pièces.

    Elle mourut d'une gastrite à l'âge de 43 ans et fut enterrée au cimetière Zaint-Lazare du monastère Saint-Alexandre-Nevski.

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Nous avons donc pris l'avion pour notre voyaze en Allemagne.... qui a débuté fort tôt par l'aéroport Zarles de Gaulle.

    Un nouvel opéra créé à Stuttgart

    Pour agrémenter notre vol nous eussions aimé pouvoir déguster quelques macarons... La boutique était fort tentante.

    - C'est fait exprès pour que l'on consomme. Mais il faut savoir résister, nous a doctement fait la leçon celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    Un nouvel opéra créé à Stuttgart

    Nous sommes arrivés à Stuttgart à 10h20. C'est une ville entourée de collines avec de la verdure et même des vignes....

    Il faut dire que, comme à Grenoble, ce sont les Verts qui la zèrent...

    Et toute la ville est en fête ce week-end.

    - Cela être le Sommerfest (la fête de l'été), nous a déclaré Minizuplein.

    - Macarel, il y a bien du monde dans les rues.

    - Et tous ces stands avec de l'alcool, de la restauration et tutti frutti.

    Un nouvel opéra créé à Stuttgart

    - Au moins eux fouçtra, ils n'annulent pas les manifestations populaires.

    - Et la sécurité est discrète, bien que présente.

    Un nouvel opéra créé à Stuttgart

    Notre splendide hôtel se trouve zuste à côté de la grande gare de la ville.

    - Leur horloze est parfaitement à l'heure, nous a fait remarquer Minizup'tictac en consultant sa montre à gousset.

    - Cette gare être classée comme monument historique nous a signalé Minizup'Rosa.

    Un nouvel opéra créé à Stuttgart

    En face se trouve une longue rue piétonne bordée d'immeubles modernes qui abritent d'immenses magasins de mode.

    - Boudiou, c'est le règne de la consommation à tout crin ici.

    - Et en plus les boutiques sont pleines et les zens açètent.

    - Cela être le miracle de l'économie allemande!

    Cette rue grouillante conduit au cœur historique de la ville et en particulier à la Stiftkirche, l'église emblématique de Stuttgart avec sa splendide statuaire.

    Un nouvel opéra créé à Stuttgart

    Tout à côté se trouve le Vieux Château, de style renaissance, qui date du 15ème siècle mais qui a été restauré en grande partie.

    Un nouvel opéra créé à Stuttgart

    Non loin, on trouve le Nouveau Château, Neues Sçloss, terminé en 1807, d'arçitecture baroque classique.

    Devant se dresse une grande colonne entourée de belles fontaines.

    Un nouvel opéra créé à Stuttgart

    Ce qui est surprenant dans cette ville c'est le constraste entre les monuments de style classique et les ouvrages modernes.

    - Parfois c'est heureux, mais souvent ça zure! 

    Un nouvel opéra créé à Stuttgart

    On trouve de nombreuses belles fontaines ....

    Un nouvel opéra créé à Stuttgart

    Comme nous avions beaucoup marçé, nous étions assoiffés.

    Mon hôte a accepté que nous puissions nous désaltérer.

    - Nous allons nous rendre dans ce beau bâtiment où il y a une grande cour avec des terrasses de café.

    Et après avoir lu la carte qu'on nous avais remise à l'Office de tourisme, il nous a dit tout de gob:

    - C'est l'ancien orphelinat de la ville.

    - Renversant!

    Un nouvel opéra créé à Stuttgart

    Puis nous avons visité le marçé couvert.

    Nos narines étaient émoustillées par les odeurs de çarcuteries, de légumes... et des fromazes.

    - Macarel! Ils n'ont pas de fromaze à trous, ici!

    - It's a pity!

    Un nouvel opéra créé à Stuttgart

    On trouve même ici des éçoppes qui vendent du zibier!

    Un nouvel opéra créé à Stuttgart

    Nous avons découvert l'Opéra de Stuttgart.

    Soudain, Mossieu Cricri a été pris d'une inextinguible quinte de toux qui a duré, duré... Z'ai cru qu'il ne s'arrêterait pas!

    - Dommaze que Mossieu Verdi ne soit pas là!

    - Et pourquoi?

    - Il aurait pu écrire une suite à son opéra célébrissime.

    - Lequel?

    - Après la Traviata, le Traviato!

    Un nouvel opéra créé à Stuttgart

    Ce bel édifice se dresse au bord d'un joli lac.

    Et comme c'est la fête, de nombreuses tentes sont dressées tout autour...

    - Au moins ici, il ya de l'animation, avec des musiciens partout!

    Un nouvel opéra créé à Stuttgart

    Nous avons fini notre zournée en allant manzer dans un beau restaurant installé dans un bâtiment historique où vécut une reine du Würtenberg ... transformé par la suite en une brasserie!

    Un nouvel opéra créé à Stuttgart

    Nous avions cru que nous aurions le çoix de notre menu.

    Mais c'était se mettre la patte dans l'œil, car Mossieu Zizi a commandé à notre place... et bien entendu le plat le moins çer!

    Un nouvel opéra créé à Stuttgart

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Les fresques et mosaïques de la basilique d'Aquileia en Italie (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Afficher l'image d'origine

    Ce matin, dès poltron minou, nous prenons l'avion, direction Stuttgart en Allemagne.

    Inutile de vous dire que la tribu, dès la veille, était dans un état d'excitation extrême.

    - Z'ai bien réglé ma montre , nous a déclaré Minizup'tictac, afin que nous partions pile à l'heure pour ne pas rater le vol.

    - Avant que n'arriviez parmi nous, ma mie, nous avons touzours été ponctuelles.

    - Macarel, mais c'est qu'elle nous stresserait la barmelouse!

    - It's a çame!

    Hier Mossieu s'en est allé faire quelques courses.

    - Z'ai un cadeau pour vous mesdemoiselles, nous a-t-il dit à son retour.

    - Oh çic! un cadeau!

    - Quel amour ce Mossieu Cricri! 

    - Moi dire même plus, un amour... amoureusant!

    - Yes, indeed.

    - Pour ma part, ze l'ai touzours dit. Mosseu Cricri ma fait penser à Zaint Martin qui donne la moitié de son manteau à un miséreux qui a froid.

    - Atçoubi! Vous avez raison Minizupette!

    - Mais montrez nous donc dare-dare ce splendide cadeau.

    - Moi être toute émoustillée.

    - Moi avoir la moustaçe qui frise!

    Pour ma part, z'avais vu le regard amusé de celui qui dit que ze ne suis que son avatarese et soudain z'ai craint le pire.

    Et ze ne me suis point trompée!

    - Et voilà le paquet!

    Dans celui-ci il y avait 4 torçons!

    - Késaco?

    - C'est quoi cette plaisanterie?

    - Ce sont des torçons. Comme cela vous pourrez m'aider à essuyer la vaisselle.

    - It's a çame!

    - Fouçtra! C'est de l'esclavazisme!

    - Dézà qu'on n'a qu'une maigre pitance...

    - On veut nous faire travailler le vente creux!

    - Cessez de zeindre, sinon pas de vacances en Allemagne!

    - Nein, nous nous rézouir de votre cadeau.

    - Vos torçons être une pure merveille.

    - Ecoutez les ces zhypocrites ...

    - Que dites vous Minizup'Rosa?

    - Rien! Ze disais qu'avec vous et vos cadeaux, on zoint l'utile à l'agréable!

    - Moi dire même plus. Moi m'en féliciter.

    - Yes, mitou of course. 

    -Tant mieux! Et maintenant au travail! On a quelques travaux ménazers à terminer avant le départ!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Zarlotte Christine Sophie est née le 28 août 1694 à Wolfenbüttel.

    Elle fut élevée à la Cour du roi de Pologne Auguste II dont l'épouse Eberhardine de Brandebourg-Bayreuth était de ses parentes éloignées mais aussi sa marraine. Elle y reçut une bonne éducation.

    À la fin de 1709, le tsar Pierre Ier envoya son fils Alexis à Dresde pour terminer ses études. Il y rencontra Zarlotte pour la première fois.

    Zarlotte passa aux yeux du tsar pour un bon parti pour son fils dans la mesure où sa sœur aînée Élisabeth était mariée à l'empereur Zarles VI. Le soutien de l'Autriçe dans la lutte à venir contre les Turcs était apprécié par les diplomates russes.

    Le 25 octobre 1711 à Torgau, Zarlotte épousa le tsarévitç Alexis. Elle fut autorisée à conserver sa foi luthérienne, à condition que leurs futurs enfants soient élevés dans la relizion orthodoxe. Ce mariage rompait avec une tradition de la famille impériale consistant à épouser seulement des femmes de la noblesse russe.

    En 1713, Zarlotte reçut le titre de princesse de Russie et fut accueillie dans son nouveau pays.

    Ses relations avec Alexis se dégradèrent rapidement. Alexis, opposé à la politique d'occidentalisation de son père, avait sombré dans l'alcoolisme. Son épouse ne lui inspirait qu'un profond mépris, à cause de sa relizion et de son physique. Il battit sa femme même quand celle-ci fut enceinte. Il s'affiça ouvertement avec sa maîtresse Euphrosine, une servante de Zarlotte.

    La princesse trouva une consolation dans la naissance d'une fille, Natalia, et d'un fils, Pierre qui accèdera au trône de Russie.

    Elle mourut à 21 ans, quelques zours après la naissance de son fils. S

    es propres enfants moururent sans descendance.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire