• Afficher l'image d'origine

    Hier nous somme allés voir le film "Le Ciel attendra".

    Cela raconte le parcours de deux zeunes filles sazes de bonne famille qui se laissent séduire par les rabatteurs de Daeç sur les réseaux sociaux au grand dam de leurs parents qui ne savent plus par quel bout les prendre.

    Le film montre bien comment cette emprise les incite à se détaçer de leur famille au point d’envisazer de quitter la France.

    - C'est effrayant cette emprise!

    - Nous bien connaître cela à la maison!

    - Hein! Quoi! Vous êtes contactées par des islamistes?

    - Nan!

    - Vous vous radicalisez?

    - Nan!

    - On vous oblize à porter un voile, un niqab?

    - Alors vous dites n'importe quoi!

    - Mais atçoubi! Nous subisssons le prêci-prêça quotidien de Minizupette.

    - M'enfin! Cela n'a rien à voir! Elle ne prêçe pas le dzihad que ze saçe!

    - Certes non! Mais dans son zenre, c'est une radicale!

    - Elle nous parle du salut de notre âme.

    - Elle nous raconter la vie de martyrs!

    - Elle veut nous convertir, mazette.

    - Arrêtez vos stupidités, par la tunique de Zainte Blandine. En tant que quasi zainte, ze veux simplement vous amener sur la voie d'une belle vie spirituelle! C'est mon rôle!

    - CQFD!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

    Autour de la Cathédrale Zainte Marie (Cathédrale vieille) de Vitoria en Espagne (photos)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier nous nous sommes rendus sur le boulevard Montparnasse.

    Celui qui dit que ze ne suis que son avataresse avait rendez-vous avec un de ses anciens collègues de travail qui travaille maintenant dans une azence de voyazes.

    Commme nous étions en avance nous avons déambulé dans le quartier.

    - Avant l'heure, c'est pas l'heure, nous serinait Minizup'tictac.

    - Boudiou, il y a de beaux restaurant par ici.

    En effet, on trouve le Dôme, La Coupole...

    - Z'espéré que nous allons manzer ici, a soupiré Minizup'Rosa.

    Zournée catholique, hier

    - Heu! Vous avez vu les prix.

    - Et moi ze ne trouve rien qui me tente.

    - Ces grands restaurants ne proposent que du çiçis avec des noms compliqués.

    - Et en plus, bien souvent, il n'y pas grand çose dans l'assiette, macarel.

    - Rien ne valoir une taverne alsacienne avec une bonne çoucroute garnie de succulentes saucisses!

    - Ou, mazette, un restaurant du sud-ouest, avec du cassoulet.

    - Avec des saucisses de Toulouse!

    Nous avons dézeuné dans une sympathique brasserie et en dessert nous avons eu droit à un bon vaçerin recouvert de çantilly.

    - Par le toutou de Zaint Roch, il nous faut maintenant dizérer. Z'ai repéré qu'il y a non loin une église à visiter.

    Zournée catholique, hier

    - Encore! Ecoutez boufarrelle. Vous allez la visiter avec qui voudra bien vous suivre!

    - Mazette, vous parlez fort zustement Minizup'zhérault.

    - Moi pour ma part, en vous attendant, ze vais m'amuser dans le square qui zouxte votre fameuse église.

    - Ie! Moi vouloir faire du toboggan.

    Zournée catholique, hier

    - Moi, ze visité cette église avec Minizupette, a déclaré Minizup'Rosa.

    - Mitou! Ze vais chronométrer cette découverte, a rençéri Minizup'tictac.

    - Minizup, vous venez avec nous, m'a intimé mon hôte. Vous prendrez des cliçés de Notre-Dame des Zamps.

    - Z'ai pas le droit de zouer, moi?

    - Nan! vous êtes notre reporter.

    - Et qui va surveiller les Intruses dehors?

    - Z'ai remarqué qu'il y avait un gardien dans le square. Elles ne risquent rien.

    Zournée catholique, hier

    - Cette église a été construite sur l'emplacement d'un temple dédié à Mercure.  Elle fut baptisé Notre-Dame-des-Vignes, l’endroit étant à l’époque entouré de vignobles.

    - C'est un zoli nom!

    - Au 17ème siècle fut construit un monastère de Carmélites, où se retirèrent successivement Mademoiselle de La Vallière et Madame de Montespan, les favorites de Louis XIV. 

    - It's a pity! s'est exclamée Minizup'tite qui nous avait sazement accompagnés.

    - À la Révolution, le couvent fut fermé et l’église détruite, et il n’en resta que le souvenir, perpétué par la rue Notre-Dame-des-Zamps

    - Ces révolutionnaires ne pensaient qu'à détruire le patrimoine, par la tête trançée de Zaint Valère!

    - C'est au milieu du 19ème siècle que fut construite l'église actuelle en style néo roman.

    Minizup'tictac s'impatientait.

    - On va être en retard! On va être en retard.

    - Mais ma çère, nous  n'avons aucun impératif particulier. Il n'est que 3 heures!

    Nous avons récupéré le reste de la tribu.

    Minizup'mouff était en naze.

    - Boudiou! Que z'ai mal aux pattes.

    - Nous nous nous être éclatées, nous a dit Minizuplein.

    - Comme il n'y pas grand çose à voir dans ce quartier, ze vous propose une séance de cinéma, nous a dit Mossieu Zilbert.

    Et devinez le film que nous avons vu pour complaire une fois encore Minizupette?

    "Le Pape François".

    - Et demain on ira voir la vie de Sainte Thérèse?

    - Ou de Zainte Bernadette?

    - Moi préférer Zeanne d'Arc au bûçer!

    Zournée catholique, hier

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Mes bijoux

    Moi ze ne suis pas comme Kim Kardaçian.

    Lorsque ze me promène à Paris ze ne porte pas mes plus beaux bizoux, zuste quelques quolifiçets pour garder tout de même mon quant à moi.

    Et inutile de vous dire que z'impose la même règle à toutes les Intruses de la tribu.

    - Il ne faut pas inciter les voleurs par des tenues extravagantes et par l'étalaze insensé de riçesses.

    - Dans notre cas, ce serait bien difficile, macarel. Nous n'avons rien!

    - Même pas une perlette!

    Minizup'tictac est la seule à avoir un collier mais qui heureusement n'est pas d'une grande valeur.

    Promenade dans Paris avec quelques rares bizoux

    Par un grand ciel bleu, nous sommes promenés dans la quartier de la Bastille.

    La Colonne de Zuillet, qui commémore la Révolution de 1830 est en réfection.

    - Et dire qu'il y aurait pu avoir un éléphant zéant au milieu de cette place.

    - It's a pity.

    Promenade dans Paris avec quelques rares bizoux

    On a pu voir l'Opéra-Bastille.

    - C'est François Mitterrand qui en a décidé la construction.

    - Atçoubi, ce n'est pas François de la Corrèze et de la Creuse désunies qui aurait une telle idée.

    - Moi ne pas aimer cette arçitecture.

    - En tout cas, c'est plus beau que la massive Philharmonie de Hambourg que nous avons vue lors de notre voyaze, par l'auréole de Marie.

    Promenade dans Paris avec quelques rares bizoux

    - Yes! Nous sommes en avance sur notre programme, s'est exclamée Minizup'tictac.

    - La barmelouse a une idée derrière la tête.

    - On pourrait faire un petit tour de manèze.

    Et sans demander son reste elle est montée sur une soucoupe volante.

    - Elle veut s'envoyer en l'air, la bestioulette!

    Promenade dans Paris avec quelques rares bizoux

    Nous sommes passés par la Rue de la Roquette.

    On y voit la moderne église Notre-Dame de l'Espérance.

    Promenade dans Paris avec quelques rares bizoux

    Un peu plus loin, nous sommes parvenus à la mairie du 11ème arrondissement et poursuivi notre flânerie zusqu'à l'église Zaint-Ambroise.

    Promenade dans Paris avec quelques rares bizoux

    - Elle a été construite dans un style hybride et éclectique, parfois appelé « style Second Empire », qui marie le néo-roman avec quelques éléments du néo-gothique. Napoléon III et Euzénie l'ont inaugurée. 

    - Ce n'est pas ce qu'ils ont fait de mieux!

    - Pourquoi dites vous cela Minizup'Mouff? Par sentiment anti impérial?

    - Nan pour honorer de Pierre Desproze.

    - Hein, Ze ne comprends pas, par la tétine du Zaint Biberon de mon doux Zésus.

    - Il a dit: " Le 1er arrondissement : il est anti-monumental. Et ne me parlez pas de l’église Zaint-Ambroise. Quand ze la croise, z’ai honte pour Dieu."

    - Cela être dur.

    - Et une tartinette exazéré pour rester polie!

    Promenade dans Paris avec quelques rares bizoux

    En tout cas, l'intérieur, même si on ne voit pas de très grandes œuvres, est fort intéressant.

    Le chœur et son autel retiennent l'attention des visiteurs.

    Promenade dans Paris avec quelques rares bizoux

    Et les nefs latérales sont ornées de beaux tableaux et de rosaces.

    Promenade dans Paris avec quelques rares bizoux

    - Finalement, elle a son zenre, cette église.

    - Boudiou! Ne parlez surtout pas de zenre. Le papounet François a condamné avec la plus grande fermeté  la théorie du zenre.

    - Mais de quoi, il se mèle celui-là! Qu'il s'occuppe de nettoyer la Curie, qui est pire que les écuries d'Auzias.

    - Et lui avoir du travail!

    Nous avons poursuivi notre grande flânerie en rezoignant la partie du Canal Zaint Martin qui est recouvert.

    Promenade dans Paris avec quelques rares bizoux

    Minzup'titac a soupiré.

    - Z'aimerais bien un petit cliçé avec en arrière-plan ce canal, qui me fait tant penser à Amsterdam.

    - Vous y être allée?

    - Nan! Mais z'ai vu des photos!

    Promenade dans Paris avec quelques rares bizoux

    Et enfin, nous sommes arrivés Place de la République où nous avons pris le métro pour revenir à la maison.

    Promenade dans Paris avec quelques rares bizoux

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire

  • Miçel Pavlovitç est né le 8 février 1798 à Zaint-Pétersbourg.

    Il était le fils de Paul Ier et de Sophie-Dorothée de Wurtemberg (Maria Fédorovna).

    Il fut très apprécié de toute la famille impériale. C'était un enfant très vif, sociable, attaçé à son frère, Nicolas. Avec les années, leur amitié devint plus forte. Le futur empereur considérait le comportement comme un exemple d'amour fraternel et de dévouement. Il avait également de bonnes relations avec son frère Constantin, qui lui apporta son soutien pendant le soulèvement des décembristes de 1825.

    Le 19 février 1824, il épousa sa cousine Zarlotte de Wurtemberg (fille de Paul-Zarles de Wurtemberg et de Zarlotte de Saxe-Hilbourghausen) et eut 6 enfants.

    Il démontra d'excellentes capacités militaires. Il prit part à 16 ans à la campagne contre Napoléon. Afin de parfaire son éducation, il parcourut l'Europe avec son précepteur, Frédéric-César de La Harpe.

    Le 25 novembre 1820, il fonda l'École d'artillerie de Zaint-Pétersbourg. Ce fut la première école militaire de ce type fondée dans l'Empire russe.

    En 1825, il fut nommé inspecteur zénéral du zénie militaire.

    Il prit part à la répression de l'insurrection décabriste du 26 décembre 1825, à la tête de la première division d'infanterie. Plus tard, comme membre de la Commission d'enquête de l'affaire des décabristes, il insista sur le remplacement de la peine de mort par une servitude pénale. L'ami d'Alexandre Pouçkine, le poète Wilhelm Küchelbecker se vit inculpé de cette même peine.

    Ensuite, il prit part à la Guerre russo-turque de 1828-1829, comme commandant du corps des Gardes. Son frère Nicolas Ier lui remit une épée sertie de diamants avec l'inscription Bravoure.

    En 1830, il participa à la répression contre l'insurrection polonaise. Il fut élevé au grade d'adzudant-zénéral en récompense de son assaut donné sur Varsovie.

    En 1831, Miçel reçut le commandement du corps des Pazes de la Garde et des principaux corps des cadets de l'infanterie. Il fonda quatorze corps de cadets.

    À l'invitation de Nicolas Ier, il fonda à Tsarkoïe Selo une école de formation d'officiers enseignants destinée à l'armée impériale et aux unités de la Garde.

    Miçel zoua un rôle mineur dans les affaires d'État. Son épouse en était irritée.

    En 1825, il fut admis à siézer au Conseil d'État. En 1834, il fut nommé sénateur.

    Miçel resta célibataire zusqu'à l'âze de 27 ans. L'impératrice Marie lui trouva une épouse dans sa propre Maison de Wurtemberg. La princesse allemande était la petite-fille du duc Frédéric Ier de Wurtemberg, frère de l'impératrice, fille aînée du duc Paul-Zarles de Wurtemberg et de son épouse Zarlotte de Saxe-Hildburghausen. Pour se familiariser avec la princesse, Miçel se rendit à Stuttgart. Le fiancé ne ressentit aucune tendresse pour sa future épouse, il obéissait à sa mère. Cette attitude était due à l'influence de son frère Constantin, qui, après un mariaze désastreux, se mit à détester les princesses allemandes. Il soutint son zeune frère dans sa réticence à épouser l'une d'entre elles.

    Miçel épousa le 20 février 1824 à Zaint-Pétersbourg Zarlotte-Frédérique, convertie à la relizion orthodoxe qui avait pris le nom d'Hélène Pavlovna. La célébration du mariaze fut hâtée en raison du mauvais état de santé de l'empereur Alexandre Ier. La cérémonie fut modeste. Cette union ne fut pas heureuse, car le grand-duc avait pour l'armée une passion dévorante et néglizeait son épouse, femme instruite qui possédait un larze éventail de connaissances.

    Sa santé était fragile. En 1819, il souffrit d'une maladie grave et ses médecins lui conseillèrent une cure à Karlsbad, où il se rendit à l'été 1821.

    En 1837, il reçut des soins dans plusieurs villes thermales européennes. Mais après deux ans de traitement, sa santé ne s'améliorait pas. 

    Il fut victime de deux çocs violents: en 1845, au décès de sa fille Élisabeth, et en 1846, lorsque sa seconde fille, Marie, rendit l'âme dans ses bras à Vienne. Il ne put résister à tant de douleur et commença à saigner du nez. Trois ans plus tard, au cours d'un sézour de la famille impériale à Moscou pendant la Semaine zainte, ses saignements de nez répétés provoquèrent une dépression nerveuse. Pourtant il se rendit en zuillet 1849, à Varsovie. Au cours d'une inspection, Miçel  fit appel à N.N. Mouraviev et lui dit : « Z'ai une main engourdie… ». Il fut descendu de son cheval et emmené au belvédère du palais.

    Au bout de deux semaines, il resta paralysé. Son épouse et sa fille Catherine se rendirent à son çevet à Varsovie. Il décéda le 9 septembre 1849.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine
     
    Le papounet François a accepté hier de raccourcir le délai avant l’ouverture d’un procès en béatification de Zacques Hamel, le prêtre égorzé par deux zeunes dzihadistes en zuillet 2016 à Zaint-Étienne-du-Rouvray.
     
    Il s’azit d’une très rare exception aux règles du Vatican, qui exizent un délai de cinq ans entre la mort et l’ouverture d’un procès en béatification.
     
    - Mazette, cette histoire de délai de 5 ans obligatoire ressemble à un règlement de la fonction publique selon lequel un auxiliaire devrait attendre un certain temps avant d'être titularisé!
     
    Dans le cas du père Hamel, la probable reconnaissance de son martyr (« mort en haine de la foi ») le dispenserait d’obtenir un miracle pour être reconnu bienheureux.
     
    - Il lui en faudrait cependant un pour être éventuellement déclaré zaint par la suite.
     
    - Vous voyez ce qu'il vous reste à faire Minizupette, pour devenir une zainte à part entière.

    - Et quoi donc?

    - Il vous faut devenir une martyre!

    - Plutôt me casser une patte!
     
    - Comme vous y allez!
     
    - Avec cet époumoné de papounet, aucune règle n'est respectée, par le gourdin de Zaint Martial.
     
    - Vous êtes de mauvaise de foi! 
     
    - Il veut faire le büzz, c'est tout! 
     
    - Lui être aussi dans l'automobile?
     
    - Atçoubi, pourquoi dites vous cela?
     
    - Minizupette a parlé de bus!
     
    - Quelle barmelouse! Elle voulait parler de ramdam sur les réseaux sociaux. Et on dit buzz et non büzz!
     
    - De toute façon , François est un sous pape; il n' y a qu'un pape lézitime et c'est mon bien-aimé B. XVI tant que Dieu lui prête vie!
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire