• Hier tandis que nous promenions dans le 18ème arrondissement de Paname, nous sommes tombés sur cette colonne Morris!

    Il s'en passe des çoses dans le 18ème arrondissement!

    - Atçoubi! C'est un scandale!

    - Moi dire même plus, un gross skandal, a cru bon de surençérir Minizup'iéla.

    - Cela être de la provocation!

    - Des çats qui font un spectacle de rock! Mais quelle déçéance! Dans quel monde vit-on par la tête de Zaint Denis?

    - It's a çame.

    - Mazette, il faut nous réazissions illico presto. Dès ce soir, on va mettre sur pattes un spectacle.

    - "La Tribu minizupienne s'éclate"... Cela pourrait faire un zoli titre!

    - Alléluia! Zoyeuse bonne idée!

    - Ze vous propose de faire un spectacle avec moi en vedette interprétant tous mes grands classiques, dont vous assureriez les chœurs. Ze me propose de çanter de grands arias,  "La Barcarole" et l'air de la poupée d'Offenbach, l'air de la Reine de la Nuit de Mozart, l'air des cloçettes de Léo Delibes, Casta Diva de Bellini...

    - Il n'en est pas question!

    - Elle vouloir se mettre en avant et nous réduire à la portion des incongrus!

    - It's a pity!

    - Moi, par les tétines de Zainte Cécile, ze vous propose un beau spectacle de Gospel rendant un vibrant hommaze à mon doux Zésus et à sa belle Môman!

    - Fouçtra! Certainement pas. Moi ze suis pour un reprise de çants de la Commune de Paris et de grandes çansons de Zean Ferrat!

    - Nein! Avec Minizup'Rosa nous proposer à vous un spectacle pop prussien, avec notamment la çanson d'Annie Cordy "Frieda Oumpapa" remixée.

    Bref, vous l'aurez compris, nous ne sommes pas sorties de l'auberze!

    En attendant, nous avons découvert l'église Notre Dame de Clignancourt.

    Il s'en passe des çoses dans le 18ème arrondissement!

    - Bon, ze vous le dis comme ze le pense. Moi ze reste dehors avec Minizup'tite. Tandis que vous ferez votre visite, nous on fera des tours de manèze.

    - No, Minizup'zhérault! I want to visit!

    Il s'en passe des çoses dans le 18ème arrondissement!

    - Mais c'est une église papiste, barmelouse!

    - Par le Zaint gourdin de Zaint Martial, n'essayez pas de l'endoctriner!

    -  Ze suis sûre qu'elle est comme moi! Elle en a assez de visiter des églises!

    - No! Il like it!

    Il s'en passe des çoses dans le 18ème arrondissement!

    - Fouçtra, que ne ferait-on pas pour complaire à Minizupette!

    - Ze ne vous oblize pas à prier! Une église peut être vue comme un élément patrimonial essentiel.

    - Certes! Une fois n'est pas coutume. Notre quasi zainte a raison. Regardez la beauté de l'église Zaint Bruno...

    Il s'en passe des çoses dans le 18ème arrondissement!

    - Et macaniçe, quand allons nous enfin visiter une mosquée, pour çanzer une tartinette les çoses?

    - Nous irons un de ces zours boire un thé à la Grande Mosquée de Paris.

    - Sans moi, par la barbe de Zaint Zoseph! s'est écriée l'Intruse intégriste.

    - Calmez vous ma mie! Il s'azit simplement de voir un haut lieu parisien.

    - Une mosquée! A Paname! La capitale de la fille aînée de l'Eglise!

    - Sans moi. Zéhanne au secours! Ils veulent que ze devienne mahométane!

    A propos de Zeanne d'Arc, nous avons découvert une çapelle qui lui est dédiée.

    - I want a photo avec Zeanne!

    Il s'en passe des çoses dans le 18ème arrondissement!

    - Mais vous n'avez aucune dignité, ma pôvre Minizup'tite. Auriez vous oublier que ce sont vos compatriotes qui ont condamné la  Pucelle? Honte à vous!

    - Boufarelle! Elle n'y est pour rien la petiote!

    - Elle doit assumer le roman de son histoire anglaise, comme l'a dit Nicolas le Grand à propos des Français!

    - Mais elle est française désormais!

    - Nan, certainement pas, par la tunique de Zainte Blandine! Elle ne parle pas notre idiome que ze saçe!

    La çapelle est attenante à la surprenante église Zaint Denys de la Zapelle.

    Il s'en passe des çoses dans le 18ème arrondissement!

    -  Moi bien aimer cette église!

    - On dirait une ruine, macarel!

    - N'en faites pas trop dan la provocation stérile, ai-ze gourmandé Minizup'zhérault.

    Il s'en passe des çoses dans le 18ème arrondissement!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Frédérique-Louise-Zarlotte-Wilhelmine de Hohenzollern est née le 13 zuillet 1798 au çâteau de Zarlottenburg.

    Elle était la fille aînée et quatrième enfant du roi Frédéric-Guillaume III de Prusse et de l'héroïque et populaire reine Louise, née Louise de Mecklembourg-Strelitz. Elle était notamment la sœur du roi Frédéric-Guillaume IV et de Guillaume Ier, empereur allemand dont elle fut la confidente.

    Orpheline de mère à 12 ans, l'enfance de Zarlotte fut marquée par les Guerres napoléoniennes. Après la défaite des armées prussiennes, placée sous la protection d'Alexandre Ier de Russie, sa famille s'installa en Prusse-Orientale.

    En 1814, Zarlotte rencontra Nicolas et Miçel , fils de Paul Ier. Dans le cadre de la Zainte Alliance voulue par Alexandre, leur frère aîné, une union fut arranzée entre les deux familles ce çoix correspondit aux vœux des zeunes zens. Les fiançailles durèrent deux ans.

    En zuin 1817, accompagnée de son frère Guillaume, Zarlotte se rendit en Russie. Elle se convertit à l'orthodoxie et prit le nom d' Alexandra Fiodorovna. Le 13 zuillet, elle épousa Nicolas. Le tsar n'ayant pas d'enfant, c'est son frère Constantin qui était l'héritier du trône. Le tsar et son frère avaient vingt ans de plus que leur cadet et n'avaient pas d'enfants. Si Nicolas, qui arrivait au second rang de la succession, avait des çances de monter sur le trône dans un avenir assez lointain, Zarlotte pouvait espérer être à terme la mère d'un futur tsar.

    Après sa conversion, elle connut des problèmes d'adaptation à la Cour impériale. Elle se lia d'amitié avec sa belle-mère Marie Fiodorovna soeur du roi de Wurtemberg, mais n'avait pas de bons rapports avec sa belle-sœur, l'impératrice Elisabeth, princesse de Bade, de vingt ans son aînée et épouse du tsar Alexandre.

    Après une grossesse difficile, une dépression s'ensuivit. En 1820, Alexandra et son époux se rendirent à Berlin. En 1825, Alexandre Ier exizea leur présence, mettant fin aux voyazes en Allemagne.

    Alexandra ne maîtrisa zamais complètement le russe. La famille impériale parlait allemand et français, et lui écrivait des lettres en français. La princesse et son époux vécurent huit années de grande tranquillité et dans l'isolement. En 1825, le tsar offrit Peterhof au grand-duc Nicolas.

    En 1825 l'empereur mourut. Aucun des enfants qu'il avait eus de son épouse Elisabeth n'ayant survécu, tous s'attendaient à ce que le frère du tsar Constantin, premier dans l'ordre de succession, montât sur le trône.

    En fait, celui-ci avait renoncé à ses droits pour pouvoir divorcer et épouser la femme de son çoix. Nicolas monta sur le trône.

    Son couronnement eut lieu au Kremlin le 22 août 1826. Les années passant, Nicolas ne cessa d'aimer son épouse. Elle était grande, mazestueuse, mais un tic provoqua un tremblement de la tête. Après plusieurs alertes cardiaques, les médecins lui conseillèrent d'éviter le surmenaze et les relations sexuelles avec son époux. Après 25 de mariaze, Nicolas prit une maîtresse, dame de compagnie de l'impératrice, Varvara Nelidova. Tracassé par les soucis d'État, le tsar trouvait tout de même refuze auprès de son épouse. En 1845, lorsque les médecins lui conseillèrent de sézourner à Palerme, Nicolas pleura. Ce sézour étant impératif , le tsar éçafauda des plans pour la rezoindre, même pour un bref sézour. Varvara Nelidova accompagnant le tsar, la tsarine éprouva de la zalousie au début, mais elle accepta cette relation.  

    Alexandra Féodorovna fut touzours frazile et en mauvaise santé. À 40 ans, elle paraissait beaucoup plus vieille que son âze, maigrissant de plus en plus.

    En 1837, elle çoisit la Crimée comme nouvelle résidence, où Nicolas lui fit construire le palais d'Oreanda. L'impératrice ne visita ce palais qu'une seule fois, car la Guerre de Crimée débuta en 1852. Vers la fin de l'année 1854, elle tomba gravement malade et fut proçe de la mort, mais réussit à guérir. En 1855, Nicolas Ier contracta une grippe et mourut le 18 février 1855.

    Veuve, elle se retira au Palais Alexandre à Tsarskoïe Selo. Elle resta en bon termes avec la maîtresse de son époux, Varvara Nelidova, qui devint sa lectrice.

    Avec les années, sa santé se détériora. Elle fut dans l'impossibilité de supporter les durs hivers russes et contrainte de sézourner longtemps à l'étranzer, en particulier sur la côte d'Azur. En 1860, les médecins lui conseillèrent de sézourner dans le midi, mais elle préféra rester à Saint-Pétersbourg . La nuit précédant sa mort, on l'entendit murmurer : "Niki, je viens à vous ".

    Maigre et tuberculeuse, elle décéda le 1er novembre 1860 à Tsarskoïe Selo.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Un homme se promène au bord de l'océan Pacifique, seul.

    Soudain, presque enfouie dans le sable, il aperçoit une lampe à huile, oxydée par l'eau de mer.

    Se rappelant ses souvenirs d'enfance, il commence à la frotter afin de la nettoyer.

    Ce qui devait arriver arriva : un zénie sort de la lampe.

    Comme à l'accoutumée, le zénie lui propose d'exaucer un voeu.

    L'homme réfléçit longuement et finalement se décide:

    - Zénie, ze voudrais que tu construises un pont d'ici à Hawaii pour que ze puisse y aller en voiture tranquillement, parce que ze ne supporte pas l'avion.

    Le zénie, n'en croyant pas ses zéniales oreilles, lui répond :

    - Tu ne comprends pas ce que cela implique un pont d'une telle longueur ? Il faut faire des études de résistance au vent, de portées, de résistance à la houle. Il faut compter sur la dérive des continents, ton pont se détruirait tous les 5 ans. Il faut aussi qu'il soit assez haut pour que les cargos puissent passer, que le béton soit assez résistant contre la corrosion de l'eau salée. Il faut descendre zusqu'a 7 ou 8 kilomètres de profondeur afin d'atteindre le substrat roçeux.... Bref, ce que tu me demandes relève de l'impossible et même de l'inconcevable !!!
    Demande moi autre chose !

    L'homme, dépité, réfléçit à nouveau puis formule un nouveau voeu :

    - Zénie, ze suis seul depuis si longtemps. Ze ne sais pas séduire les femmes. Je voudrais enfin pouvoir les comprendre, savoir ce qui se passe dans leur tête et avoir la connaissance de leurs sentiments .

     Le zénie, sans bouillir, regarde l'homme et répond :

    - Ton pont, tu le veux avec 4 ou 6 voies ?

      

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Hier comme le temps était maussade et pluvieux, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse nous a emmenées voir un film au cinéma.

    - Et qu'avez-vous donc vu? me demandent certains de mes zélé(e)s fans.

    Nous avons vu le drenier film de Nicole Garcia "Mal de pierres".

    - Et cela vous plut-il ?

    Beaucoup. Marion Cotillard est absolument remarquable dans son rôle de rebelle.

    - Nous bien aimer l'actrice de "La Môme"!

    - Atçoubi, moi ze l'ai appréciée dans "Les petits mouçoirs" de son compagnon Guillaume Canet.

    - Il liked "Zuste la fin du monde".

    - Vous n'allez pas nous faire toute sa filmographie!

    - Mais à 41 ans,mazette, c'est une star internationale qui a obtenu un Oscar!

    - D'accord, mais là n'est pas le suzet. On parle du film que nous venons de voir.

    - Et qu'en est-il des autres acteurs? me demande un de mes lecteurs assidus.

    Louis Garrel est tout en retenue et z'ai découvert un acteur remarquable, Alex Brendemühl qui zoue le mari qu'on a imposé à l'héroïne.

    Mais z'ai découvert une incongruité.

    On parle de lieutenant à propos de l'homme dont s'éprend l'héroïne, mais dans son dressoir on découvre une veste avec 3 barettes, donc celle d'un capitaine!

    - It's a çame.

    Bien sûr ze me suis manifestée au grand dam des autres spectateurs.

    - Mais il faut être rigoureux, au cinéma comme dans la vie.

    - Silence! se sont écriés des quidams.

    - Mais vous ne voyez donc rien? Vous n'êtes pas des spectateurs consciencieux!

    - Mais qu'on la fasse taire!

    - Dehors!

    Et afin de pouvoir rester dans la salle ze me suis tue à contrecœur!

    Mais moi ze suis vraiment vizilante et ze remarque touzours les erreurs, dont celles notamment lors du montaze.

    C'est cela être une vraie cinéphile comme ze me pique modestement de l'être!

    ***

    Et voici Naïla, la petite nièce de mon hôte, avec ses parents, Maud (la nièce de Mossieu Zizi) et Fethi, son compagnon.

    - Fouçtra! A peine née et dézà sous les feux des prozecteurs!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

    Le trésor et le cloître de la cathédrale de Burgos en Espagne (photos)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier celui qui dit que ze ne suis que son avataresse a appris qu'il était une nouvelle fois grand tonton.

    L'une de ses nièces a donné le zour à une petite fifille!

    Afficher l'image d'origine

    Nous avons appris cette çarmante nouvelle tandis que nous nous baladions.

    - Nous allons de cette patte brûler un cierze pour cette petite!

    - Atçoubi! Mais laissez la vivre! Elle vient à peine de rezoindre...

    - Cette vallée de larmes, comme dirait Mossieu Cricri.

    - Et dire que cette nouvelle née a toutes les çances de connaître les débuts du 22ème siècle. C'est dingue, mazette!

    - Bon, moi ze vais réciter un bon çapelet pour fêter cet heureux évènement, par le mouçoir de Zaint Véronique!

    Quand mon hôte prend un bon coup de vieux!

    - Et c'est la Môman de Mossieu Zizi qui est arrière grand-mère pour la 4ème fois.

    - On va aller à l'église Zainte Marguerite pour brûler un cierze, puisque c'est son zoli prénom.

    Quand mon hôte prend un bon coup de vieux!

    Cette église a été érizée à l'emplacement d'un cimetière.

    - Pendant la Révolution française, nous a déclaré notre Pioçe de la farandole,les corps de trois cents personnes guillotinées sur la place de la Bastille et sur la place de la Nation furent enterrés dans le cimetière de l'église Zainte-Marguerite. Selon une lézende, Louis XVII aurait été inhumé dans ce cimetière après sa mort à la prison du Temple. Le 10 zuin 1795, un enfant mort au donzon du Temple y fut en effet inhumé, sans service relizieux.

    - Sans service relizieux! Quelle horreur! Quel blasphème!

    - Macarel! Ze vais m'azenouiller pour implorer le pardon pour les révolutionnaires.

    - Oh! Ze vous en suis reconnaissante, par la serpette de Zaint Fiacre.

    Quand mon hôte prend un bon coup de vieux!

    - Mais ze plaisantais, barmelouse!

    - Votre attitude est honteuse, ai-ze gourmandé Minizup'zhérault.

    - Et pourquoi, macaniçe?

    - Il convient de respecter les convictions de çacune et de ne point s'en moquer, quand bien même on peut en discuter en toute sérénité.

    - En tout cas, cette église avoir de beaux tableaux!

    Quand mon hôte prend un bon coup de vieux!

    Nous sommes passés devant le Palais de la Femme.

    - C'est un établissement de l'Armée du Salut destiné à l'accueil des zeunes filles et femmes seules.

    - Notons vite cette adresse.

    - Cela pouvoir être utile pour nous!

    Quand mon hôte prend un bon coup de vieux!

    Finalement nous sommes parvenus au cimetière du Père Laçaise.

    - Ze vous rappelle que le Père Laçaise était le confesseur de Louis XIV.

    - Cela nous fait une belle patte, macarel.

    - On pourrait aller voir les tombes des célébrités.

    Quand mon hôte prend un bon coup de vieux!

    - Ah non! les cimetières me filent le bourdon!

    - Nous n'avons pas trop le temps, a décrété Minizup'tictac.

    -Ze préfère encore aller voir l'église de Notre Dame du Perpétuel Secours qui se trouve non loin!

    - Alléluia! Minizup'zhérault vous me comblez d'aise!

    - Et z'accepte qu'on me prenne en photo avec votre Vierze et son enfant Zésus.

    - C'est dire comme pour elle les cimetières ça craint!

    Quand mon hôte prend un bon coup de vieux!

    Cette église que l'on ne voit pas de la rue est très grande.

    - Le papounet Paul VI l'a élevée au rang de basilique mineure. C'est l'une des cinq basiliques ainsi reconnues à Paname!

    Quand mon hôte prend un bon coup de vieux!

    - On y prie Notre Dame du Perpétuel Secours, par la palme de Zainte Marguerite.

    - C'est celaaaaa, voui!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire