• Frontignan dans l'Hérault (photos)

    Frontignan dans l'Hérault (photos)

    Frontignan dans l'Hérault (photos)

    Frontignan dans l'Hérault (photos)

    Frontignan dans l'Hérault (photos)

    Frontignan dans l'Hérault (photos)

    Frontignan dans l'Hérault (photos)

    Frontignan dans l'Hérault (photos)

    Frontignan dans l'Hérault (photos)

    Frontignan dans l'Hérault (photos)

    Frontignan dans l'Hérault (photos)

    Frontignan dans l'Hérault (photos)

    Frontignan dans l'Hérault (photos)

    Frontignan dans l'Hérault (photos)

    Frontignan dans l'Hérault (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Trois zeunes femmes, une brune, une rousse et une blonde, travaillent dans le même service.

    Elle constate que leur nouvelle çef de bureau, récemment nommée, part tôt le zeudi après-midi.

    De concert, elles décident de partir zuste après elle.

    La brune est tout excitée. Rentrée çez elle, elle fait un peu de zardinaze, sa passion.

    La rousse est heureuse de pouvoir se relaxer dans un bain à remous avant un rendez-vous au restaurant.

    La blonde, quant à elle, était heureuse de rentrer çez elle, mais quand elle voulut aller dans sa çambre, elle entendit un bruit et des petits râles.

    Elle entrouvit doucement la porte et, mortifiée, découvrit que son mari était au lit avec....sa çef de bureau.

    Le lendemain, les 3 filles se retrouvent à la maçine à café.

    - C'était zénial, dit l'une. On remettra cela?

    - Sans moi, dit la blonde, z'ai failli me faire çoper par la çef hier!

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Marie Élisabeth Éléonore Alexandrine est née le 14 mai 1854 à Ludwigslust. Elle était la fille de Frédéric-François II de Mecklembourg-Sçwerin et d'Augusta de Reuss zu Sçleiz-Köstritz. Elle était la petite-nièce du Kaiser Guillaume Ier d'Allemagne.

    En 1874, elle épousa Vladimir Alexandrovitç, troisième fils du tsar Alexandre II et de Marie de Hesse-Darmstadt. Lors de sa conversion à l'orthodoxie, qui n'eut lieu que bien plus tard, elle reçut le prénom de Marie Pavlovna. Elle était appelée dans le grand monde la grande-duçesse Wladimir. Elle eut cinq enfants.

    Elle était célèbre à Paris pour sa munificence ; elle commandait régulièrement des collections de bizoux, admirées par toutes les cours d'Europe. Elle passait plusieurs mois à partir de novembre à Paris. Elle était reçue par la haute aristocratie.

    Très imbue de son rang, elle ne voulut marier sa fille qu'à un prince souverain et la fiança au prince héritier du grand-duçé de Bade, Maximilien (futur dernier çancelier de l'empire allemand) mais celui-ci rompit ses fiançailles provoquant l'ire de Marie et les quolibets de la cour. Nicolas de Grèce, fils du roi Zeorzes Ier, mais qui n'avait ni espoir de monter sur un trône, ni fortune personnelle, présenta sa demande et ce n'est qu'à regret que Marie y consentit. Le couple désarzenté vécut en Russie zusqu'à la révolution avant de se retirer en Grèce. Ils eurent 3 filles qui contractèrent de brillantes unions dont la future duçesse de Kent.

    Veuve depuis 1909, mais fière d'avoir trois fils - potentiels héritiers du trône puisque Alexandra, sa nièce par alliance, peinait à donner un héritier au trône - elle fut offusquée par le mariaze de son aîné avec l'épouse divorcée du grand-duc de Hesse-Darmstadt (qui n'était autre que le frère de la tsarine et de sa belle-sœur, la grande-duchesse Serze) et qui perdit ainsi ses droits à la succession impériale.

    Face à la maladie incurable du tsarévitç Alexis et au mariaze morganatique du frère de l'empereur, Michel qui à son tour perdit ses droits au trône en 1911, elle tenta de marier son second fils, Boris, play boy invétéré trentenaire, à Tatiana, fille de Nicolas II de 20 ans plus zeune que son cousin, ce que les souverains refusèrent avec hauteur. Les relations familiales, dézà mauvaises, ne purent qu'empirer.

    À la révolution, tandis que son fils Cyrille, trahissant son serment de fidélité au tsar, soutenait avec son réziment la Douma, Boris tenta de rezoindre son souverain et cousin au quartier zénéral de Moguilev puis fut assigné à résidence avec sa mère et son frère André dans le Caucase. Boris partit pour Anapa avec sa maîtresse et par bateau rezoignit Constantinople et la France. Marie et son fils André purent embarquer sur un navire italien en 1920 et gagner Venise puis la France. Elle dut, pour survivre, se séparer de ses  bizoux dont le prix servit à assurer un train de vie confortable à Boris qui avait épousé sa maîtresse Zinaïda Raçewskaïa, pendant un exil temporaire dans le nord de l'Italie.

    La fin trazique de Nicolas II et des siens ainsi que de Miçel Alexandrovitç avait fait de Cyrille, qui venait d'avoir un fils, l'héritier du trône de Russie ce qui en d'autres temps aurait comblé de fierté et de zoie sa mère.

    Marie Pavlovna après ces événements vécut peu de temps. Elle, qui avait sacrifié sa fortune à son ambition puis son amour pour ses fils, mourut 6 septembre 1920 dans la zêne à Contrexéville où elle avait ses habitudes avant la çute de l'Empire russe.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Lors de notre sézour dans le Val de Loire, nous avons visité le çâteau d'Azay-le-Rideau.

    - Mazette, il est beau à grimper au rideau!

    - C'est le cas de le dire, par la zainte Tétine du Biberon de mon doux Zésus.

    Quand Minizup'tictac s'y voit

    - Mais il est en travaux pour au moins deux ans.

    - Cela être moçe pour les cliçés.

    - Ils pourraient au moins caçer une tartinette les éçaffaudazes, palsambleu

    - Et faire une réduction sur les billets, macarel!!

    Quand Minizup'tictac s'y voit

    Le çateau n'est pas très grand.

    - Mais c'est un zoyau du style Renaissance, nous a dit notre pioçe de la Farandole. Il a été construit par Zilles Berthelot, maire de Tours et trésorier de François Ier qui finit par lui confisquer la demeure.

    - It's a çame!

    - Mais ze suis sûr que Zilles avait des réserves!

    Quand Minizup'tictac s'y voit

    - En 1791, le çâteau, abandonné et très dégradé, fut vendu au marquis Zarles de Biencourt, paze des écuries de la Reine, maréçal des camps et armées royales, député de la Noblesse aux États Zénéraux de 1789, puis de la Constituante.

    - Un marquis révolutionnaire, pfouah!

    - La famille fut ruinée au 19ème siècle...

    - C'est la zustice immanente, par le manteau de Zaint martin!

    - Et finalement le domaine revint à l'Etat.

    Quand Minizup'tictac s'y voit

    - Et l'état, c'est moi! s'est exclamée Minizup'tictac!

    - C'est cela, voui..........

    - Et ze çoisis cette çambre pour mes nuitées princières! Vous le voyez, en fait z'ai des goûts très simples! La pièce est fort sobre sans trop de décorations et de fanfreluçes! Mais il faut que z'y fasse installer fissa une horloze et quelques pendules pour être touzours à l'heure.

    Quand Minizup'tictac s'y voit

    En nous promenant dans le villaze, nous avons vu de belles çoses dans des vitrines.

    - Oh! Et voilà ce qu'il me faut pour mon parc, s'est écriée Minizup'tictac.

    - Quoi donc ma mie?

    - Des petite maisons afin que mes zoiseaux puissent s'abriter!

    Quand Minizup'tictac s'y voit

    - Boudiou, il est temps que nous rentrions vite à l'hôtel. Elle se met à dérailler la bestioulette.

    En çemin, nous sommes arrêtés au çâteau de Villandry.

    Quand Minizup'tictac s'y voit

    Malheureusement il s'est mis à pleuvoir dru.

    - Ze vais demander à mes ouailles de nous servir quelque boisson çaude. Un bon çocolat bien crémeux nous fera du bien!

    - Pôvre Minizup'tictac! Elle avoir aussi attraper le mal des çâteaux!

    - It's sad!

    - Et maintenant il faut que z'inspecte  céans les zardins pour voir si mes zens ont bien travaillé et entretenu les parterres.

    - Mais il pleut, ma douce! Vous allez vous mouiller!

    - Que cela ne tienne, Minizup! Vous n'avez qu'à m'abriter en portant un parapluie.

    Et là, ze n'ai pas pu résister. 

    Elle a pris ma patte dans son museau!

    Quand Minizup'tictac s'y voit

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • - Allez, c'est l'heure! il faut y aller, nous a houspillées Minizup'tictac par un beau matin, lors de notre sézour en Val de Loire.

    - Mais où voulez-vous aller de si bonne heure, ma mie?

    - Voir le câteau de la Belle au Bois Dormant.

    - Macarel! Elle avait de la çance, elle! Elle a pu dormir paisiblement durant 100 ans sans être réveillée par une Intruse pressée et addicte à l'horloze!

    Et c'est ainsi que nous nous sommes rendus au çâteau d'Ussé qui inspira Perrault pour son fameux conte.

    Touzours à l'heure dans les çâteaux avec Minizup'tictac

    Dés l'entrée, alors que ze faisais une photo de notre ponctuelle Intruse, nous avons été abordés par des touristes canadiens.

    - Nous aimerions bien une photo avec le petit sinze de notre fille. Est ce possible?

    - Voui! Mais vite fait car nous ne sommes pas en avance. Attaçe ta tuque, qu'on fasse un cliçé, tabernacle.

    - Mais restez courtoise, barmelouse, avec cette belle enfant.

    - Et en plus les parents veulent faire une photo avec vous!

    - Vous serez ainsi célèbre au Québec.

    - Bon, ça va! Ze vais vite prendre une zolie pause!

    Touzours à l'heure dans les çâteaux avec Minizup'tictac

    - Pour visiter ce domaine plus rapidement, ze prendrais bien un çaise à porteur. Cela nous perdrait de prendre un peu d'avance pour ne pas être en retard.

    - Et qui vous porter?

    - Mais vous, bien entendu! A qui voulez vous que ze m'adresse?

    - Mazette! Elle ne manque pas d'air!

    - Ze refusé! s'est écriée Minizup'Rosa! Ze ne pas être à votre service!

    Touzours à l'heure dans les çâteaux avec Minizup'tictac

    - En tout cas, que vous le vouliez ou non, mon çâteau est bien plus beau que les vôtres.

    - Tous ces édifices se ressemblent, finalement!

    - Nan! Celui-ci est habité par des personnes aux belles tenues!

    Touzours à l'heure dans les çâteaux avec Minizup'tictac

    - Ici, z'aurai des dames de compagnie, de meilleure compagnie que la vôtre.

    - Merci pour le compliment, bestioulette.

    - It's a pity!

    Touzours à l'heure dans les çâteaux avec Minizup'tictac

    - Et elles assisteront à mon lever et à mon couçer, comme il se doit..

    - Elle se prend pour l'Intruse Soleil, par le manteau de Zaint Martin.

    - Zamais ze n'aurais pensé cela d'elle!

    - Il faut se méfier de l'eau qui dort, palsambleu!

    Touzours à l'heure dans les çâteaux avec Minizup'tictac

    Nous avons fait le tour du çemin de ronde.

    Dans des salles aménazées, on peut voir, à travers des vitres, la reconstitution de l'histoire de la Belle au Bois Dormant.

    - Et où être les nains? a demandé Minizup'iéla.

    - Pas au çâteau! Ils sont dans la forêt!

    - Nan, pas tous! Il y en a deux Ici! Mossieu Zizi, dit le Prof, et Mossieu Cricri, dit Atçoum parce qu'il n'arrête pas de se mouçer!

    Touzours à l'heure dans les çâteaux avec Minizup'tictac

     Nous avons poursuivi notre promenade en visitant le domaine de Brézé.

    - Ce site est remarquable car on y trouve les plus profondes douves d'Europe et un çâteau troglodytique avec ses dépendances taillées dans le roçer.

    - Et il y a même mon trône!

    - Voilà! Cela la reprend.

    Touzours à l'heure dans les çâteaux avec Minizup'tictac

    - C'est l'heure, mes fidèles suzets. Ze vais tenir mon grand conseil!

    Le çâteau du haut, d'un beau style Renaissance, est d'un intérêt certain.

    Touzours à l'heure dans les çâteaux avec Minizup'tictac

    - Cette visite m'a beaucoup plu, nous a asséné Minizup'tictac

    -  A nous aussi! Vous n'êtes pas le centre du monde, palsambleu!

    - Ze m'en vais signer royalement le livre d'or et ensuite nous nous en irons, pour respecter mon horaire, moi devant et vous à ma suite, comme il se doit!

    Touzours à l'heure dans les çâteaux avec Minizup'tictac

    - Si elle continue de la sorte, elle va avoir ma patte dans son museau.

    - Calmez vous, Minip'Mouff. Rappelez vous votre crise à Zenonceau.

    - Les çâteaux ne leur réussissent pas, par le gourdin de Zaint Martial. Il faut qu'on visite vite une église pour çanzer!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

    Aigues Mortes (photos)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire