• Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Zeorzes Aleksandrovitç est né le 6 mai 1871 à Tsarskoïe Selo.

    Il est le troisième fils d' Alexandre III et de Dagmar de Danemark. Il fut surnommé à certains moments par les membres de sa famille « Saule pleureur ».

    Enfant, il était plus vigoureux et de meilleure santé que son frère aîné Nicolas. Il pourrait être décrit comme un Romanov typique. À la différence de son aîné, il était de grande taille et d'un caractère zoyeux.

    Comme ses frères et sœurs, il reçut une éducation spartiate. Dagmar enseigna à ses enfants l'importance de la vie de famille. En raison du mariaze heureux de leurs parents, ils furent éduqués dans une atmosphère d'amour et de sécurité. Le 27 mai 1883, ses parents furent couronnés à Moscou. Le tsar et son épouse reçurent l'hommaze de la famille impériale, y compris de leurs fils, Nicolas et Zeorzes, vêtus d'un uniforme. La famille vécut essentiellement au palais de la Gatçina.

    Zeorzes était considéré comme le plus doué des enfants du couple impérial. Il avait un avenir prometteur dans la marine, avant de tomber malade.

    En 1890, le couple impérial prit la décision d'envoyer leurs deux fils au Zapon durant neuf mois. Zeorzes ferait le voyage comme cadet de la marine, quant à lui, complèterait son éducation et découvrirait le monde. Dagmar eut l'espoir que la mer et le soleil améliorerait la santé de son fils Zeorzes

    Ils se rendirent à Athènes où ils furent rezoints par leur cousin Zeorzes de Grèce, et ils montèrent à bord d'un navire de guerre. Ils firent escale en Égypte, puis à Bombay. Nicolas II télégraphia à sa mère pour l'informer sur l'état de santé de son frère: souffrant de la zambe, il était resté à bord lors de l'escale à Bombay. Zeorzes rassurait ses parents sur sa santé, quand le couple impérial fut informé d'une brusque aggravation de son état : fiévreux, Zeorzes prit la décision de rentrer en Russie. Il souffrait d'une bronçite aiguë.

    Le 11 novembre 1894, à la mort d'Alexandre III, son fils monta sur le trône sous le nom de Nicolas II. À cette époque, il était sans descendance, et Zeorzes devint l'héritier présomptif. Sa mauvaise santé le contraignit à s'installer à Abbas Touman où il entreprit des observations astronomiques. Il fut dans l'impossibilité d'assister aux funérailles de son père et fut absent lors du baptême d'Olga et Tatiana, filles aînées de Nicolas II et d'Alexandra de Hesse-Darmstadt. En 1895, il se rendit au Danemark avec sa mère ; depuis quatre ans ils n'avaient vu leurs parents danois. Brusquement, sa santé se détériora. il se vit interdit de fumer et resta alité zusqu'à l'amélioration de sa santé, puis il retourna à Abbas Touman.

    Aux environs d'Abbas Touman, seul, Zeorzes partit en moto. Quelques heures plus tard, son personnel, inquiet, partit à sa reçerçe. Quand son corps fut découvert, il était dézà trop tard. Une paysanne l'avait découvert effondré sur le bas-côté de la route, la bouçe pleine de sang, incapable de respirer. Elle le soutint dans ses bras zusqu'à son dernier souffle.

    Nicolas II eut la difficile tâçe d'annoncer à sa mère la triste nouvelle. Dagmar pleura beaucoup, Zeorzes était son fils préféré. Nicolas II fut également très afflizé par la mort de son frère, compagnon de zeu de son enfance.

    Le 14 août 1899, il fut inhumé en la cathédrale de Zaint-Pierre et Zaint-Paul.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • création/animation d'Alice : je suis allé pêcher

    Une zeune Canadienne, d'une grande blondeur, s'ennuie dans sa petite ville dans les Laurentides.

    Un zour, elle se souvient que l'un de ses amis s'éclataient à faire de la pêçe sous glace.

    Elle se décide à tenter l'expérience.

    Elle açète tous les livres sur le suzet (avec des imazes, bien sûr), des vêtements adéquats et le matériel néceàaire pour son nouvel hobby.

    Une fois installée sur la glace, avec son petit tabouret, elle installe ses cannes à pêçe, puis, au moment où eelle va faire un trou dans la glace, elle entend une grosse voix qui dit:

    - Il n'y a pas de poisson sous la glace!

    Surprise, elle prend son pliant, son matériel, se déplace de quelques mètres et recommence à forer la glace.

    Tout aussitôt, la grosse voix retentit:

    - Il n'y a pas de poisson ici sous la glace!!!

    La zeune fille commence à s'irriter, elle se dépalace à nouveau et reprend son manèze.

    Et la voix tonne à nouveau:

    - Vous ne m'entendez pas ou quoi, ze vous dis qu'il n'y a pas de poisson sous la glace!

    Pétrifiée, elle lève la tête et s'écrie:

    - C'est vous, Dieu????

    Et la voix de lui répondre:

    - Non, ze ne suis que le directeur de la patinoire!

      

     




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Le père Noël est passé avant l'heure.

    Z'ai eu droit à un nouvel ordinateur portable, puisque comme vous le savez, si vous me lisez régulièrement, mon ancien PC avait rendu l'âme (en fait son disque dur) lors de notre sézour à Tours, le 11 novembre.

    - Mazette, c'était un ancien combattant!

    - Peut-être, mais z'y tenais!

    Magasinaze, cinéma et musée du cinéma

    Pour l'acquérir, nous sommes allés dans le grand centre commercial Italie 2 qui se trouve Place d'Italie.

    - Mazette, il y en a des boutiques ici!

    - C'est la société de consommation, dans toute son horreur, macaniçe.

    - Nous aimer ces éçoppes décorées.

    - Moi dire même plus, a surençéri Minizup'iéla. Nous adorer!

    Magasinaze, cinéma et musée du cinéma

    Nous sommes passés devant la mairie du 13 ème arrondissement.

    - Cet arbre de Noël me semblé particulier, a déclaré Minizup'Rosa.

    - Atçoubi, au moins c'est écolozique. Il se démonte et il pourra resservir l'année proçaine.

    - Par le toutou de Zaint Roch! On voit bien que c'est une municipalité tenue par une clique socialo- ommuniniste!

    - Elle recommence la barmelouse.

    - Et ze suis persuadée qu'on ne trouve pas de crèçe dans c'te mairie.

    - Et la laïcité ? Qu'est ce que vous en faites?

    - Ma çère! Vous oubliez que la France est la fille aînée de l'Eglise, par l'étendard de Zainte Zéhanne d'Arc! Zaint Zean-Paul II nous l'a fermement rappelé lors de sa visite à Paris.

    - En tout cas, le papounet François, lui, nous fiçe bien la paix. Il n'a pas mis sa mule papale en terre de France!

    - It's a pity!

    Magasinaze, cinéma et musée du cinéma

    - Nous sommes en avance par rapport à notre programme, a fait remarquer Minizup'tictac.

    - On va en profiter pour visiter rapidement la Fondation Seydoux, nous a annoncé celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    Magasinaze, cinéma et musée du cinéma

    - Cette fondation occupe l'ancien site d'un théâtre qui fut transformé en salles de cinéma.

    - La façade être belle.

    - Elle a été réalisée par Rodin. C'est une de ses œuvres de zeunesse, alors qu'il était encore étudiant des Beaux-arts.

    - Mossieu Zizi a son studio zuste par derrière!

    - L'arçitecte Renzo Piano a repensé tout le site qui comprend un espace d'exposition et une salle de prozection dans laquelle sont diffusés des films muets.

    - Cela ne pas être très moderne!

    Magasinaze, cinéma et musée du cinéma

    L'exposition présente une grande collection de matériels liés à l'audiovisuel.

    - Mazette, ze veux un même phonographe!

    - Pourquoi faire, Minizup'Mouff?

    - Mais pour écouter de la grande musique classique, pardi, et notamment les disques d'André Rieu de Minizup.

    - Même pas en rêve! lui ai-ze rétorqué.

    - L'avataresse n'est pas prêteuse, c'est là son moindre défaut.

    Magasinaze, cinéma et musée du cinéma

    - Mazette, ze me demande à quoi servait ces maçines.

    - Mais au cinéma, pardi.

    - Vous croire que ces prozecteurs diffuser en 3 D?

    - Quelle barmelouse cette Minizuplein? Pourquoi pas en Odorama, tant que vous y êtes!

    - Moi poser simplement une question. Vous m'irriter une tartinette!

    Magasinaze, cinéma et musée du cinéma

    Puis nous sommes allés au cinéma.

    Nous avons vu le film '"Premier contact", un film de science-fiction certes orizinal et impressionnant.... mais auquel pour ma part ze n'ai pas compris grand çose.

    - Comme pour 2001 l'Odyssée de l'espace, macarel!

    Magasinaze, cinéma et musée du cinéma

    Au retour, nous nous sommes arrêtés à la bibliothèque qui se trouve non loin de la maison.

    - On va pouvoir s'y réçauffer un peu et écapper à la pollution.

    - Et fouçtra, ze pourrai enfin lire de la grande littérature.

    - Que voulez-vous lire, ma mie?

    - Martine à la campagne!

    - C'est vrai que c'est un çef d'œuvre incontournable de notre littérature, ai-ze ironisé.

    Magasinaze, cinéma et musée du cinéma

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • :)Au moins pour une fois, le Président n'a pas hésité!

    Ce fut du rapide.

    A peine El Manuele, le Catalan, avait-il présenté sa démission, qu'un nouveau Premier Ministre était nommé illico presto.

    Après une vaçette impétueuse, c'est une tortue qui s'installe à Matignon.

    - Qui c'est?

    - Bernard Cazeneuve,  qui était zusqu'alors Ministre de l'Intérieur.

    - Lui être aussi zoyeux et souriant que Mossieu Fillon.

    - C'est un des fidèles de François de la Creuse et de la Corrèze désunies.

    - Et il ne lui en reste pas beaucoup, macarel!

    - En tout cas, Nanard être touzours bien habillé.

    - Z'ai remarqué qu'il portait sans cesse un zilet et une zolie poçette à la poçe supérieure de ses vestons de costume trois pièces.

    - A l'ancienne!

    - He is britisç!

    - Il fait très sérieux!

    - Il ne faut pas confondre le paraître et l'être, ma mie.

    - De toute manière il ne restera que 5 mois à Matignon.

    - Encore moins que la Première Ministre de François Mitterrand,  dame Edith Cresson

    - Quelle salade!

    - Et qui être Ministre de l'intérieur?

    - Le Roux.

    - Moi ne pas trop aimer les roux, surtout pour les çats! Ils sont fort méçants.

    - Barmelouse, c'est son nom, Bruno Le Roux. Et il est brun!

    - Il n'a pas beaucoup de çeveux!

    - On n'est pas sortis de la taverne, par la scie de Zaint Simon. Vivement que mon Fifi soit triomphalement élu! Vous verrez la différence!

    - Attendez donc, bestioullette! Ce pourrait bien être Mélençon!

    - Pfouah! Un rouze! Pas de ça au pays de Zéhanne, par le gourdin de Zaint Martial.

    Et z'ai vite interrompu cette conversation qui risquait de déraper!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Thégonnec en Bretagne (photos)

    Zaint Thégonnec en Bretagne (photos)

    Zaint Thégonnec en Bretagne (photos)

    Zaint Thégonnec en Bretagne (photos)

    Zaint Thégonnec en Bretagne (photos)

    Zaint Thégonnec en Bretagne (photos)

    Zaint Thégonnec en Bretagne (photos)

    Zaint Thégonnec en Bretagne (photos)

    Zaint Thégonnec en Bretagne (photos)

    Zaint Thégonnec en Bretagne (photos)

    Zaint Thégonnec en Bretagne (photos)

    Zaint Thégonnec en Bretagne (photos)

    Zaint Thégonnec en Bretagne (photos)

    Zaint Thégonnec en Bretagne (photos)

    Zaint Thégonnec en Bretagne (photos)

    Zaint Thégonnec en Bretagne (photos)

    Zaint Thégonnec en Bretagne (photos)

    Zaint Thégonnec en Bretagne (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Une parentelle lettone (peluçe)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier nous avons retrouvé les çers amis de Perpignan de celui qui dit que ze ne suis que son avataresse et qui sont de mes zélés fans.

    Au musée!

    Nous avons tout d'abord manzé dans un restaurant situé près de la belle église Saint Merri, non loin du Marais.

    Nous avons dégusté un rôti de porc, arrosé d'une liçette de vin du Beauzolais.

    Puis, après le café, nous sommes allés pattes dessus dessous au Centre Pompidou.

    Au musée!

    - Maintenant, nous allons voir l'exposition consacrée à Magritte.

    - Hein! Nous voir des marguerites?

    - It's a pity!

    - Une exposition dédiée à Marguerite d'Antioçe, vierze et martyre?

    - Mais quelle inculture! Il s'azit du grand peintre surréaliste belze René Magritte.

    - Nous ne pas connaître!

    Cette exposition attire beaucoup de monde mais un lundi à 2 heures, il n'y avait pas foule.

    Au musée!

    - Macarel! Ze ne comprends pas! Voilà un drôle de tableau avec une pipe et le peintre a écrit "Ceci n'est pas une pipe"!

    - It's a pity!

    - Sans doute voulait-il signifier qu'il n'avait pas voulu représenter la pipe de Zaint Claude.

    Au musée!

    - Mazette, c'est surréaliste!

    - Vous avez tout à fait raison Minizup'Mouff. A ses débuts il était même dadaïste...

    - Quoi cela être?

    - Il s'azit du mouvement Dada...

    - Atçoubi! Moi ze parlerais plutôt du mouvement Fada! Votre Marguerite était fadaïste...

    - Mais enfin, en quelle langue dois-ze vous le dire, Minizup'zhérault! s'est emporté notre Pioçe de la Farandole. On parle de René Magritte! De Magritte!

    Au musée!

    Et mon hôte a poursuivi.

    - C'est le plus grand peintre de Belzique...

    - Lui être plus important qu'Herzé, le père de Tintin?

    - Oh! Regardez! Il se prenait même pour Disney, macarel.

    - C'est quoi encore cette nouveauté?

    - Mais regardez donc Mossieu Zizi, il a peint Pinocchio avec le nez qui s'allonze lorsqu'il ment!

    Au musée!

    - Ze vais craquer! Ce tableau fait partie d'une série intitulée "la trahison des imazes".

    - Z'en perds mon latin, macaniçe.

    - I'm désorientée, indeed!

    - Votre Marguerite... Heu..., votre peintre belze est bizarre.

    - Tellement bizarre qu'un grand musée lui est dédié à Bruxelles. Vous souvenez-vous, Minizup, que nous y fûmes pour une réception que z'y avais organisée le lendemain de son inauguration, dans le cadre d'un opération de promotion du tourisme français auprès de professionnels et de zournalistes belzes?

    - Si vous l'affirmez, c'est que cela doit être vrai; ze n'en ai aucune souvenance.

    - Mais enfin, vous aviez même ri en voyant ce tableau!

    Au musée!

    - Ze comprendre françement votre réaction.... Un train dans une çeminée!

    - It's crazy!

    - Si ze vous entends bien, vous n'aimez pas cette exposition?

    - Pour ma part, ze préfère David et Delacroix.

    - Nous Rembrandt ou le Caravaze.

    - Mais regardez cette belle sculpture...

    Au musée!

    - Les proportions ne sont pas respectées, macaniçe!

    - Il n'y a pas de bras!

    - Ni de tête!

    - Ni de zambes.

    - Alouette, zentille alouette, s'est mise à çanter Minizup'Mouff.

    - Moi préférér la Vénus en vélo!

    - Vous vouliez dire la Vénus de Milo!

    - Ze suis moi aussi surréaliste!

    Après la visite, nous avons pris une boisson çaude sur la terrasse de Beaubourg d'où on a un beau panorama sur Paris.

    Au musée!

    - Ze crois qu'elles n'ont pas aimé l'exposition, a dit mon hôte à Dame Zeanne, ma zélée fan de Perpignan, et à son mari Mossieu Pépenne!

    - C'est vrai? a-t-elle demandé.

    - Atçoubi! C'est trop surréaliste pour nous.

    - Nous préférez le réalisme!

    - Et les camps de marguerites!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire