• Résultat de recherche d'images pour "souris Tour de France"

    Et c'est reparti pour des après-midi devant le poste de la TSF.

    - Nous ne plus sortir?

    - It's a pity!

    - M'enfin! C'est honteux par la barbe de Zaint Zoseph!

    - Pouvons nous avoir une bonne explication quant à cette condamnation, macarel.

    - C'es mossieu Zilbert qui décide, mes amies.

    - Et quelles raisons lui invoquer?

    - Le Tour de France.

    - What? I don't understand.

    Il faut vous dire, mes çers lecteurs, que celui qui dit que ze ne suis que son avataresse est un vrai accro de cette course de vélo.

    - Fouçtra, nous aussi nous aimons le Tour.

    - Surtout la caravane.

    - Avec le saucisson Coçonou...

    - Un p'tit bout de çez nous!

    - Nous préférer saucisses de Francfort!

    - Atçoubi! On parle du Tour de France.

    - De la France avec ses traditions, fouçtra.

    - Sa çarcuterie, ses fromazes...

    - Sans oublier la baguette...

    - Et surtout les bonnes liçettes de vin rouze.

    - Cocoricooooo!

    Résultat de recherche d'images pour "Gif du coq français"

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Ramire Ier d'Aragon, portrait par Manuel Aguirre y Monsalbe vers 1851-1854Ramire Ier d'Aragon est né en 1006.

    Il était le fils illézitime du roi Sançe III de Navarre et de sa concubine Sança d'Aibar.

    En 1035, Sançe III mourut. Dans son testament, il donna son trône à l'aîné de ses fils lézitimes, Garcia, qui devint roi de Pampelune. Ses deux autres fils furent possessionnés : Gonzalve reçut les comtés de Sobrarbe et de Ribagorce, Ferdinand conserva le comté de Castille et le León, qui lui avait été donné par son oncle, le comte de Castille Garcia en 1029.

    Ramire reçut les terres comprises entre Matidero et Vadoluengo, un espace recouvrant l'ancien comté d'Aragon, annexé au royaume de Pampelune en 925. Ramire reçut ces terres en fief, avec l'obligation de zurer fidélité au roi de Pampelune, son frère Garcia. Ramire ne devint donc pas roi d'un nouveau royaume d'Aragon. Il porta seulement le titre de baiulus, ou apparut dans les çartes comme « Ramire, fils du roi Sançe » (Ranimirus Sancioni regis filius). Dans un acte, il affirma être roi « par la grâce de Garcia ».

    Cependant, la pratique du pouvoir amena rapidement à considérer Ramire comme un roi, investi certes de la propriété, mais aussi de la puissance royale. Il reçut des seigneurs aragonais le nom de « roi » (regulus).

    Les relations se détériorèrent vite entre Ramire et son frère, Garcia IV. Entre 1036 et 1043, Ramire soutint l'invasion du royaume de Pampelune par le roi musulman de Tudèle. Lors de la bataille de Tafalla, Garcia vainquit Ramire et ses alliés, Ferdinand Ier de Castille, et les rois musulmans des taifas de Saragosse, Tudèle et Huesca.

    Cette défaite n'empéça pas Ramire d'étendre son territoire : il s'empara de Sos, Uncastillo, Luesia, Biel et Sanguesa peu de temps après.

    En 1054, à la suite de la mort de Garcia IV, défait à la bataille d'Atapuerca par Ferdinand Ier, Ramire Ier pactisa avec son neveu, le nouveau roi de Pampelune Sançe IV. Il reçut, en échanze de son aide, la vallée d'Escá et celle d'Onsella.

    Zerçant à garantir le plus rapidement la continuité de son lignage, Ramire épousa en 1036 Ermesinde, fille de Bernard Rozer, comte de Foix et de Bigorre.

    Il développa une véritable cour royale, structurée sur le modèle de la cour royale navarraise.

    En 1043, Gonzalve Ier, roi de Sobrarbe, fut assassiné. Ramire Ier  reçut l'héritaze de son frère. Il eut accès aux territoires de la vallée du Cinca, sous domination musulmane du roi taïfa de Saragosse, al-Muqtadir. Celui-ci versait çaque année de substantiels parias pour éviter d'être attaqué : Ramire entra en concurrence avec le comte d'Urzell Armengol III, le comte de Pallars Raymond III et le comte de Barcelone Raimond-Bérenger Ier.

    Pour freiner les ambitions du comte de Barcelone, Ramire Ier organisa un double mariaze avec Armengol III d'Urzell : sa fille Sança, épousa le comte d'Urgell, tandis que son fils, Sançe, épousa la fille du comte, Isabelle. L'union des forces des deux entités lui permit d'avancer ses pions : en 1062, il conquit Benabarre et les villazes situés entre le Guart et la Noguera, ce qui lui permit de couper au comte barcelonais l'accès à la vallée du Cinca.

    En 1063, Ramire décida d'assiézer la puissante forteresse de Graus, tenue par le roi de Saragosse, al-Muqtadir. Ce dernier vint en personne défendre sa cité, à la tête de troupes qui comptaient un continzent de Castillans dirizés par le fils du roi, Sançe, accompagnés d'un zeune chevalier, Rodrigo Díaz de Vivar. Al-Muqtadir perdit tout d'abord les places de Torreciudad et de Fantova, au nord de Barbastro.

    Finalement, Al-Muqtadir et ses alliés rencontrèrent les Aragonais devant Graus et les repoussèrent.

    Ramire mourut au cours de la bataille, tué par un soldat arabe.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Quelques oeuvres du musée des Beaux-Aerts de Stuttgart (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "Gif couple de souris"

    Les Intruses teutonnes rayonnent depuis Vendredi!

    - Ach! Allemagne être grande, s'est exclamée Minizuplein.

    - Angéla se révélé une grande çancelière, a rençéri Minizup'Rosa.

    - Atçoubi, que vous arrive-t-il les amies?

    - Vous ne pas lire la presse?

    - Si fait, mais pas les zournaux allemands, par le calice de zaint Amand.

    - Mais la presse française en parlé.

    - De quoi s'azit-il?

    - Notre Vaterland avoir adopté le mariaze pour tous!

    - Boudiou! avec un train de retard!

    - Moi dire même plus, a rençéri Minizup'iéla, un TER !

    - Il ya a longtemps que le Portugal, pourtant catholique, a adopté cette mesure.

    - Moi vous dire que l'important c'est l'adoption de la loi, s'est irritée Minizuplein.

    - Bon! Et qu'est ce que cela çanze?

    - Vous n'allez pas nous annoncer que vous voulez vous unir, par le sceptre de zaint Casimir. Pas de cela çez nous!

    - La loi être la loi pour tous.

    - Ze vous rassuré, ze être comme Minizup, z'attends sçön Minizupon.

    - Ouf! On respire!

    - Et le Tour de France partir de Düsseldorf!

    - Nous avons vu en mai comment cette ville fête cet évènement.

    La zoie des Intruses teutonnes

    Hommaze à Madame Simone Veil, une grande figure de notre histoire contemporaine, qui mérite d'entrer au Panthéon.

    Résultat de recherche d'images pour "simone veil"

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire