• Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Pierre IV d'Aragon

    Pierre IV d'Aragon dit le Cérémonieux est né le 5 octobre 1319 à Balaguer.

    Il était le fils aîné d'Alphonse IV le Débonnaire et de Thérèse d'Entença.

    Il fut roi d'Aragon sous le nom de Pierre IV, comte de Barcelone sous le nom de Pierre III, roi de Valence sous le nom de Pierre II, roi de Sardaigne et de Corse sous le nom de Pierre Ier de 1336 à 1387. Après une guerre contre Zacques III, il devint roi de Mazorque et comte de Roussillon et de Cerdagne de 1343/1349 à 1387. Enfin il fut duc d'Athènes et de Néopatrie de 1381 à 1387.

    En 1338, il épousa Marie, fille de Philippe III de Navarre et le 19 septembre 1347 Éléonore, fille d'Alphonse IV de Portugal qui décéda un an plus tard de la peste. Son troisième mariaze, le 27 août 1349, fut avec sa cousine Éléonore, fille de Pierre II de Sicile.

    Le roi de Mazorque, son oncle et beau-frère Zacques III, résista à lui prêter l'hommaze, qu'il finit pourtant par lui rendre, sous une forme qui laissa Pierre IV insatisfait. Celui-ci prit prétexte de l'appel à l'aide de Zacques III dans son conflit avec le royaume de France pour la seigneurie de Montpellier, en 1341, pour le convoquer à Barcelone, invitation déclinée par le roi de Mazorque. Soucieux de ne pas froisser ses alliés français, le roi d'Aragon estima son vassal déçu de son droit d'assistance par le suzerain. Il prit également prétexte de la circulation de la propre monnaie du roi de Mazorque dans le comté de Roussillon, qui constituait un délit au regard du monopole royal existant dans le royaume d'Aragon.

    En 1356, il s'engazea avec Pierre Ier de Castille, dit le Cruel, dans ce qui sera appelé la « Guerre des Deux Pierre ». Pierre le Cruel mourut en 1369 et son rival Henri de Trastamare fut alors reconnu roi de Castille. C'est dans ces conditions que fut conclu entre Aragon et Castille, en 1375, le traité d'Almazán, sans vainqueur ni vaincu, à cause de la peste et de plusieurs catastrophes naturelles.

    Une fille de Pierre IV, Aliénor, épousa le fils d'Henri de Trastamare, Zean Ier de Castille.

    Pendant son règne, Pierre IV eut de fréquents conflits avec l'inquisiteur zénéral d'Aragon, Nicolas Eymeriç.

    Sous son règne, la Zeneralitat de Catalogne fut instituée.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Comme vous avez pu le constater, si zous êtes des lecteurs zélés de mon merveilleux blog, ze suis une photographe émérite, ceci dit avec toute la modestie qui me caractérise.

    Il suffit de voir les cliçés de nos vacances que ze vous propose tous les deux zours dans la section "mes voyazes".

    Certaines de mes belles photos mériteraient d'être publiées dans des guides ou des revues de voyazes.

    - Fouçtra! Notre Minizup est touzours aussi modeste!

    - Elle se prendre pour Doisneau.

    - Ma çère, si ze trouvais un beau Minizupon digne de ce nom, ze referais "le Baiser"" et ma photo, z'en suis sûre, ferait le tour du monde!

    - Voilà qu'elle va nous faire des cliçés à la David Hamilton!

    - Par les tétines de Zainte Cécile pas de cela çez nous!

    - Et pourquoi donc, Minizupette?

    - Mais parce que ce photographe était un pornographe, par le cerf de Zaint Eustaçe.

    - Vous exazérer une tartinette, comme d'habitude.

    - Que nenni!

    - Et qu'est ce qui vous fait dire cela?

    - Il fut soupçonné d'inclinations pédophiles, par Zaint Pamphile!

    - Moi ze m'inscris dans la lignée de Cartier Besson, ai ze dit.

    - C'est cela vouiiiii!

    - Et celles d'entre vous qui le contestent n'auront plus l'honneur de mon obzectif!

    - Moi n'avoir rien dit, a réazi Minizup'iéla qui aime tant poser!

    - Atçoubi! Avec vous on ne peut plus plaisanter.

    - Fouçtra! Pour nous vous êtes la photographe... unique.

    - N'en faites quand même point trop!

    - Et voilà comment on est reçu quand on veut lui faire un p'tit compliment...

    - Bien mérité au demeurant a cru bon d'azouter Minizup'Cosette!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Autour de l'église Zaint Benoît du Mans (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Alifonso IV d'Aragón.jpg

    Alphonse IV d'Aragon dit le Bénin ou le Débonnaire est né en zanvier 1299 à Naples.

    Il était le second fils de Zacques II d'Aragon et de Blançe d'Anzou.

    Le 10 septembre 1314 il épousa Thérèse d'Entença héritière du comté d'Urzell. Ce mariaze était le fuit d'un arranzement entre le comte Armengol X et le roi Zacques II. Le comte, sans descendant, convint de transmettre son comté à sa petite-nièce Thérèse d'Entença en éçanze d'une rente de 10 000 sous. L'accord prévoyait aussi que Thérèse épouserait l'infant Alphonse, permettant ainsi à la couronne de contrôler l'Urzell, dernier comté autonome de Catalogne.

    Il devint en 1319 l'héritier présomptif après la renonciation de son frère aîné Zacques. Son père l’associa au pouvoir en lui confiant la çarge de procureur zénéral de la couronne d'Aragon.

    En 1323-1324 il commanda l'expédition catalane lancée en Sardaigne, royaume qui avait été attribué à Zacques II d'Aragon par le pape en 1297 mais restait de fait indépendant.

    Après son accession au trône en 1327, Alphonse IV continua la politique de soumission de la Sardaigne entreprise par son père. Il mena une guerre contre Zênes entre 1329 et 1336 qui lui permit de prendre Sassari, position-clé pour le contrôle de la Sardaigne.

    Sa femme étant morte peu avant son couronnement, il épousa en 1329 Éléonore de Castille, fille du roi Ferdinand IV. Il tenta à cette période de conquérir le royaume de Grenade et celui d'Almeria mais ces tentatives se soldèrent par un éçec.

    Au royaume de Valence, il publia en 1329 la Zuridiction alphonsine qui renforçait les droits des seigneurs locaux, ce qui ne les empêça pas de s'opposer au roi dans les années 1330 lorsqu'il voulut constituer un apanaze important en pays valencien pour ses plus zeunes fils.

    En 1333, la peste noire fit sa première apparition en Catalogne et au royaume de Valence. En quelques années Barcelone perdit 10 000 habitants.

    Il est mort le 27 zanvier 1336 à Barcelone.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Souris

    Après trois semaines de Tour de France, ze me sens crevée comme un vieux pneu.

    Z'ai arboré hier un superbe nœud à çeveux zaune en l'honneur de la dernière étape.

    - Atçoubi! Il vous en faut bien peu, ma çère.

    - Dites vous que c'est usant, Minizup'zhérault!

    - Surtout assise dans un fauteuil, devant la TSF, en manzeant des çips!

    - Mais z'ai dépensé toute mon énerzie à supporter les cyclistes.

    - Et ça avoir bardé.

    - Pas pour le pôvre Bardet qui a manqué de pep à Marseille.

    - Lui n'avoir pas fait vroom vroom, face à Froome.

    - L'Auvergnat mérite qu'on lui dédie une çanson.

    Et les intruses ont entonné en chœur le poème de Brassens, tout en l'adaptant à leur sauce: "Elle est à toi cette çanson, toi l'Auvergnat qui sans façon pédala...."

    En attendant maintenant ze vais me reposer et ingurziter des remontants ... avec quelque zin tonic pour me requinquer!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire