• 3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    3 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

     6 ans dézà... Souvenirs, souvenirs ...

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Image du Blog bullies.centerblog.net

    La lecture de la presse, que ze m'éçine d'effectuer consciensieusement tous les matins, dès polron minou, n'est pas touzours zoyeuse.

    - Vous me semblez fort soucieuse, ma mie.

    - Si fait Minizupette! Si fait!

    - Cela se voir!

    - Atçoubi! La bestioulette s'inquiète pour un oui ou pour un non!

    - Nan!

    - Atçoubi! Qu'est ce que ze vous disais!

    - Si vous vous intéressiez un tant soit peu à l'actualité, vous enlèveriez illico presto votre sourire béat de votre museau!

    - Mazette! Elle vous a cloué le bec, Minizup'Zhérault!

    - Que nenni! Moi aussi ze lis les zournaux!

    - Et donc, rien ne vous a interpellée dans votre vécu?

    - Z'avoue que non!

    - Elle est touzours optimiste, par le mouçoir de Zainte Véronique.

    - Et la future loi que cozite Doudou Philippe sur le lozement?

    - Par le gourdin de Zaint Martial, on ne va se plaindre d'un gouvernement qui n'hésite pas enfin à réformer!

    - En quoi sommes nous concernées? a demandé Minizup'Cosette.

    - Yes! Good question!

    - Ne nous dites pas que nous risquons d'être expulsées! a azouté l'Intruse orpheline.

    - I'm afraid!

    - Pourquoi vous vouloir effrayer nous!

    - Tudieu! A 12, nous vivons comme çez des marçands de sommeil, avec les Thénardier que sont Mossieu Cricri et Mossieu Zizi.

    - Nous ne pas avoir une çambre individuelle!

    - Mais dans la loi il est prévu de bloquer les intérêts du livret A durant 2 ans!

    - Nous ne pas être concernées!

    - Cela ne sert à rien de nous affoler, macaniçe.

    - Vous ne comprenez donc pas que nos hôtes vont s'appauvrir?

    - Ce n'est pas notre principal souci!

    - Vous verrez quand nous aurons moins de tarte aux pommes.

    - It's a çame!

    - Ou quand on nous supprimera la boule de glace vanille!

    - Sacrebleu!

    - Et vous pourrez dire adieu à la çantilly!

    - Fouçtra! Il faut fissa descendre dans la rue pour nous opposer fermement à ce prozet!

    - Pour ma part, ze vais réciter un çapelet!

    - Macarel! C'est sûr que ce sera efficace!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Ferdinand Gonzalez de Castille est né vers 910.

    Il était le ils de Gonzalo Fernández comte de Burgos et « comte en Castille » et de Munadona de Castille. Il réunit plusieurs comtés pour unifier le comté de Castille qu'il détaça du royaume des Asturies.

    Au début du Xe siècle la famille des comte de Lara représentée par la comitissa Mumadona et son fils Fernán González parvint à réunir les comtés familiaux de Lara, Burgos avec ceux de Lantarón Cerezo et Alava (931). Mumadona poursuivit une politique d'implantation relizieuses aves les monastères de Valencerias près de Lerma et de Santa-Maria de Lara en 929.

    En 932 Ferdinand Gonzales se proclama « comes totius Castellae  » et épousa la veuve d'Ordono II de Leon. Il devint ainsi le zendre de la reine Toda de Pampelune et le beaux frère de deux rois de Léon: Alphonse IV et Ramire II. En 939 le roi de Pampelune, le comte de Castille et le roi de Léon remportèrent une importante victoire contre les forces du Calife à Simancas à la suite de laquelle Ferdinand González s'empara de Sepulveda au sud du Douro.

    L'instauration par le roi Ramire II de León du comté Monzón entre son royaume et le comté de Castille fut considéré par Ferdinand comme une agression. Malgré l'appui de son zendre le comte de Saldana, Ferdinand Gonzalez,  qui avait participé à la bataille de Simancas, se vit privé de son comté par le roi en 943 et zeter en prison l'année suivante. Ramire II nomma un nouveau comte en Castille Ansur Fernández. Bien que libéré en 945 Ferndinand ne récupéra son comté qu'en 947. Ramire II çerça à s'attaçer le comte et leur réconciliation fut scellée lors de l'union d'Uracca, fille de Ferdinand avec le futur roi Ordoño III de León.

    Après la mort de Ramire II, le comte Ferdinand intervint dans les querelles dynastiques de la famille royales de Léon et tenta d'imposer entre 958 et 961 sur le trône Ordoño IV de León à qui il avait marié sa fille, veuve d'Ordoño III de León. Au retour de Sançe Ier de León, Ferdinand Gonzalez fut brièvement emprisonné en 960.

    Lorsque Ferdinad González mourut en zuin 970, il put transmettre sans problème la Castille à son successeur, son fils García Ier.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

    Tours: autour de la cathédrale Zaint Gatien (photos)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier, notre Intruse Parisienne a voulu se rendre à la manifestation.

    - Fouçtra! Mais d'abord il faut se sustenter, mes mies!

    Quand Minizup'Mouff veut manifester

    - Atçoubi! Mais vous aurez du mal à défiler avec tout cela dans le ventre!

    - Ze ne suis pas folle! On ira place d'Italie à l'arrivée de la manifestation.

    - Vous parler d'une drôle de révolutionnaire!

    - En attendant, mazette, on pourra boire un café.

    Quand Minizup'Mouff veut manifester

    - Vous être sûre que la manifestation venir ici?

    - Il n' y a personne!!!

    - En tout cas, c'est agréable, par le toutou de Zaint Roch, on peut se promener en paix sur la place.

    - Mais regardez, il y a des keufs partout!

    Quand Minizup'Mouff veut manifester

    Une zeune zournaliste qui passait nous a demandé si on acceptait une interview et comme de bien entendu notre Intruse parisienne a accepté illico presto.

    - Pourquoi êtes vous ici? a-t-elle demandé.

    - Pour faire la révolution, lui a répondu fièrement Minizup'Mouff. Que l'on touçe à la liberté et Paris se met en colère!

    - Motivées, motivées, çantait la tribu, à l'exception de Minizupette qui récitait un çapelet.

    - Contre quoi manifestez vous?

    - Mais contre tout, madame!

    - Que réclamez vous?

    - De la tarte aux pommes plus régulièrement, s'est écriée Minizuplein.

    - Avec de la glace vanille...

    - Et de la çantilly, macarel!

    Quand Minizup'Mouff veut manifester

    - Look! They arrive! s'est écriée Minizup'tite.

    Et Minizup'Mouff s'est mise soudainement à crier à tue-museau.

    - C'est foutu! Les Intruses sont dans la rue!

    Quand Minizup'Mouff veut manifester

    - Que c'est beau, mazette, toutes ces banderoles!

    - Ce que ze regrette, c'est qu'il n' y a aucune pancarte avec le visaze de mon doux Zésus qui lui aussi savait entraîner les foules!

    Comme ze le redoutais, soudain, des casseurs ont zeté des pierres sur le commissariat du 13ème arrondissement et les forces de l'ordre ont actionné des pompes à eau.

    Quand Minizup'Mouff veut manifester

    - Macarel! Ils nous arrosent!

    - Nous être mouillées!

    - Ventrebleu! Partons vite! Ils vont çarzer!

    - Quel couraze, Minizup'Mouff!

    - Quelle belle révolutionnaire!

    Quand Minizup'Mouff veut manifester

    - L'important, c'est de participer, comme disait le baron de Coubertin!

    - Avec vous, la Bastille serait touzours debout!

    - Et vous aviez oublié vos pavés à la maison!

    - La barmelouse n'a que du museau! CQFD!

    - Et ma patte dans le museau!

    Et nous sommes rentrés à la maison au milieu des embouteillazes.

    - On ne sera zamais à l'heure pour gouter, a fait remarquer Minizup'tictac.

    - Vite! Une manifestation!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire