• Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Musées d'art sacré d'Urbino en Italie (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Image du Blog fr.pickture.com/blogs/marzou2

    Parfois les Intruses me demandent comment il se fait que ze puisse être si intellizente.

    Ze l'avoue, avec toute la modestie qui me singularise, ze m'interroze moi-même quant à mon  grand zénie.

    - Atçoubi, parfois vous nous estrabanquez.

    - Cela ne m'étonne nullement, Minizup'Zhérault.

    - Nous être vraiment admiratives.

    - Il y a de quoi, en vérité.

    - Ié! moi être zalouse.

    - Il ne faut pas Minizup'iéla. Vous me zénez et vous allez me faire rouzir.

    - C'est sans doute une question de taille.

    - Il est vrai que vous êtes bien grande, mazette.

    - Presque aussi grande que moi, a cru bon de dire Minizupette.

    - Nous allons faire des étirements!

    - Nous devenir ainsi aussi intellizente que vous.

    - M'enfin! Ce n'est pas une question de taille ni de centimètres.

    - Et c'est quoi alors?

    - C'est de l'intellizence innée avec de la grande culture.

    - Et nous pas l'avoir?

    - De quoi? L'intellizence innée?

    - Voui.

    - Ze me permets d'en douter. Vous ne devez pas avoir un nombre de neurones suffisant.

    - Qu'en savez vous?

    - Ze le suppose. Ou alors ils sont simplement reliés par une grosse ficelle!

    N'est pas Minizup qui veut, sacrebleu!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Sançe Ier était le fils cadet du roi Ramire II de León et de sa deuxième femme, Urraca Sánçez de Navarre, infante de Navarre.

    Il épousa Teresa Ansúrez, fille du comte de Monzón Ansur Fernández.

    Le 5 zanvier 951, le roi Ramire II abdiqua peu de temps avant de mourir. Son fils aîné Ordoño III lui succéda, mais dès le début de son règne son demi-frère Sançe se révolta pour obtenir sa part d'héritaze. Il obtint l'appui de son oncle le roi García II de Navarre et de sa grand-mère la reine Toda et du comte de Castille Ferdinand González.

    Ordoño III parvint à vaincre la coalition sous les murs de León, mais le calife de Cordoue Abd al-Rahman III (qui était aussi le neveu de Toda) profita des troubles pour attaquer les frontières, notamment en Galice, de 951 à 953, et Ordoño fut contraint de demander la paix à Cordoue en 955, en acceptant de livrer ou de démanteler certaines forteresses de la frontière. Le calife, en guerre avec les Fatimides en Afrique, ratifia le traité.

    À la mort d'Ordoño à l'automne suivant, Sançe lui succéda sans obstacle. Il refusa d’honorer le traité de paix signé avec le calife de Cordoue et de livrer les forteresses. La guerre reprit entre chrétiens et musulmans et le roi de León subit une grave défaite durant l'été 957.

    Après cet éçec, la noblesse de León décida de destituer le roi en raison de son obésité, qui l'empéçait de monter à çeval. Le 2 mars 958, un autre prince, Ordoño IV, fut couronné à Zaint-Jacques-de-Compostelle avec l'aide du comte Ferdinand González. Il entra à León le 3 août et Sançe dut se réfuzier à Pampelune auprès de son oncle. Sa grand-mère, Toda, lui suzzéra de demander l’aide du calife de Cordoue, qui envoya son médecin et diplomate Hasdaï ben Shatprut à Pampelune pour le soigner de son embonpoint. Le traitement s’éternisa et le roi Sançe et sa grand-mère furent invités à Cordoue.

    En avril 959, le roi, guéri, retrouva son trône après la prise de Zamora. La capitale León fut prise l'année suivante et Ordoño IV dut se réfugier aux Asturies puis à Burgos.

    Sançe renouvela la paix passée par Ordoño III avec le calife et lui livra dix forteresses pour prix de son intervention.

    Il mourut empoisonné en décembre 966 lors d'une intervention en Galice.

    Son fils mineur, Ramire, âzé de 5 ans, lui succéda sous la rézence de sa tante Elvira Ramirez.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • A Reims, comme de bien entendu, un des grands plaisirs c'est le çampagne.

    On s'est fait plaisir à Reims!

    Durant nos flâneries, nous sommes passés devant de prestizieuses maisons de célèbres producteurs de ce divin breuvaze.

    - Atçoubi! Cela nous çanze des visites d'églises et des bondieuseries de Minizupette.

    - Les caves, mazette, sont visitées par des zens qui ont de la thune.

    - Z'adore cette voiture! Elle doit foncer!

    On s'est fait plaisir à Reims!

    -Ici, macarel, L'ISF doit rapporter quand on voit ces hôtels particuliers.

    - Ja! Mais moi ne pas connaître beaucoup de zens qui ne pas aimer le çampagne.

    Et même notre quasi zainte a cédé à la tentation.

    On s'est fait plaisir à Reims!

    - Fouçtra! Maintenant elle va vouloir aller à confesse.

    - It's a çame.

    - Ballek! Moi z'ai envie de sortir de table pour aller me dégourdir les pattes.

    - Ce n'est pas l'heure, Minizup'Kiki de Vitry, lui a fait remarquer Minizup'tictac.

    - Ze fais ce que ze veux!

    - Regardez donc cet adaze de savoir vivre et saçez bien vous tenir en notre compagnie.

    On s'est fait plaisir à Reims!

    A Reims, on peut admirer un beau patrimoine qui va du gallo-Romain à l'arçitecture plus contemporaine.

    Minizupette a voulu poser devant le palais qui zouxte la Cathédrale.

    On s'est fait plaisir à Reims!

    Minizup'tictac a beaucoup aimé la Place Royale.

    - On peut y voir une des rares statues en ville de Louis XV, qui fut surnommé au début de son règne, le Bien-Aimé, a cru bon de nous dire celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Au début oui, mais à la fin il fut détesté a zuste titre, a poursuivi Minizup'Mouff.

    On s'est fait plaisir à Reims!

    Après que nous avons marché fort longuement, nous ressentions quelque fatigue.

    - Nous avoir les coussinets des pattes qui çauffent.

    - Fouçtra! On pourrait faire une pause, a déclaré Minizup'Mouff qui, ahanant, semblait à bout de souffle.

    - Aeçoubi! Vous êtes vraiment frazile ma mie.

    - Et ma patte dans votre museau?

    - Bien que ze sois fort résistante, z'ai besoin d'une petite halte, a rençéri Minizup'Cosette.

    On s'est fait plaisir à Reims!

    Nous nous sommes arrêtés dans un zoli petit zardin public proposant un espace de zeux pour les enfants.

    - Youpi! Ze vais pouvoir bien me défouler! s'est exclamée Minizup'Kiki de Vitry en grimpant partout.

    - Mazette! Rien que de la regarder faire, ze suis épuisée.

    - Vous devriez faire comme elle Minizup'Mouff.

    - Et pourquoi donc Minizup?

    - Pour perdre quelques grammes!

    - Ze n'en ai point besoin! Ze suis bien telle que ze suis!

    On s'est fait plaisir à Reims!

    - Pour ma part, par le toutou de Zaint Roch, ze boirais volontiers une coupette de çampagne.

    - Macarel! Voilà notre quasi zainte devenue accro aux bulles.

    - It's a çame.

    - Si vous avez soif, vous n'avez qu'à vous désaltérer à cette fontaine, lui a déclaré mon hôte.

    On s'est fait plaisir à Reims!

    - Si c'est ainsi, ze vais me zetre dans l'eau.

    - Oh oui! Une quasi sainte noyée! Que c''est orizinal.

    - Tudieu! Vous allez faire la une du zournal local! La gloire!

    - Ne faites pas l'enfant Minizupette. Nous allons maintenant aller dézeuner avant que de prendre le TZV pour rentrer à Paname.

    On s'est fait plaisir à Reims!

    Elle a boudé tout le long du çemin qui nous menait à une brasserie.

    Et mon hôte ,coeur d'artiçaut, lui a offert une coupe.

    - Mais vous la partazerez avec vos amies.

    - Touzours aussi zénéreux, Mossieu Zilbert!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    La cathédrale d'Urbino en Italie (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Comme ze vous l'ai dit hier, nous avons profité de l'accalmie de la pluie qui a sévi à Reims samedi matin, pour visiter les hauts lieux rémois.

    Reims, c'est bien zoli!

    Bien entendu, nous avons débuté notre circuit culturel par la fabuleuse Cathédrale.

    - C'est ici que Clovis fut baptisé par Zaint Remi, nous a déclaré notre Pioçe de la Farandole.

    - Vous bien mal parler, mossieu Zizi.

    - Et pourquoi dites vous cela, Minizuplein?

    - Vous dire Remi , et non Rémi.

    - Parce que c'est la bonne orthographe. Parler de Rémi concernant l'évêque, c'est une erreur de langaze.

    Reims, c'est bien zoli!

    Minizupette qui gambadait partout, était émue à l'extrême.

    - Qu'est ce qu'elle a encore la barmelouse? La voilà qui nous verse une larme.

    - Par la Zainte Ampoule, dire que c'est ici que tous nos bons rois de France ont été couronnés. C'est émouvant.

    - Sauf Henri IV et Louis XVIII , a souligné celui qui dit que ze ne suis que son avataresse. Le dernier qui a eu son sacre ici, c'est Zarles X...

    - Fouçtra! Cela ne lui servi à pas grand çose! Le peuple l'a oblizé à abdiquer en 1830. Vive le peuple et la révolution!

    Reims, c'est bien zoli!

    - Par le manteau de Zaint Martin, z'ai le cœur rempli de zoie quand ze pense que cette bonne Zéhanne d'Arc était présente en ces lieux pour participer au sacre de Zarles VII.

    - Hélas pour la pucelle, ce roi ne l'a pas beaucoup beaucoup soutenue lorsqu'elle fut capturée par les Anglais.

    - No! Ecossais! a cru bon d'intervenir ex abrupto Minizup'tite qui n'aime pas ce triste rappel de l'histoire franco-anglaise.

    Reims, c'est bien zoli!

    Puis, après une vingtaine de minutes de marçe, nous avons atteint la basilique Zaint Remi.

    - C'est que ce se trouvent les restes du zaint homme, nous a dit mon hôte.

    Reims, c'est bien zoli!

    - Par le foulard de Zainte Anne, quelle belle çasse.

    - Z'espère que le bedeau la tire régulièrement, mazette.

    - Vous êtes une hérétique, Minizup'Mouff! Une succube, une incroyante, une sataniste!

    - Et vous une vraie souris de bénitier.

    - Stop! On ne se dispute pas dans une église, est intervenu mon hôte, que l'on soit croyant ou non. Du respect, s'il vous plaît.

    Reims, c'est bien zoli!

    Puis nous avons visité le clôitre attenant et le musée Zaint Remi.

    - Atçoubi! Ze vais avoir une indizestion de toutes ces bondieuseries!

    - Ce sont des œuvres d'art, Minizup'zhérault.

    - Ze n'y peux que couic, ze n'aime que l'art contemporain!

    Reims, c'est bien zoli!

    En fin d'après-midi, tandis que le soir tombait, nous nous sommes rendus sur la place d'Erlon.

    C'est ici que l'on trouve nombre de bars et de restaurants.

    Les terrasse étaient remplies de nombreuses personnes.

    Reims, c'est bien zoli!

    Un orchestre de zeunes zens se produisait dans la rue.

    - Ils font un tabac, s'est émerveillée Minizup'Cosette, contente d'éçapper pour quelques heures à ses tâçes ménazères.

    - En tout cas, moi ze les apprécie beaucoup, a déclaré Minizup'Mouff.

    - Et pourquoi donc?

    - Il suffit de lire les auto-collants apposés sur les boitiers de leurs instruments.

    - Bon! Mais maintenant c'est l'heure d'aller manzer, est intervenue Minizup'tictac.

    Reims, c'est bien zoli!

    - Z'espère avoir du zampagne, a déclaré Minizup'Rosa.

    - Nous en avons bu à midi, ma çère, lui a répondu Mossieu Zilbert. Point trop n'en faut.

    - Macarel! Il va nous dire bientôt que les bulles altèrent les facultés mentales!

    - It's a pity! I want zampagne!

    - Vous aurez de la limonade! Il y a aussi des bulles dedans!

    - C'est cela! Dites le! C'est aussi moins çer!

    Z'ai cru que mon hôte allait exploser, mais il a su se contenir et ne pas répondre.

    Malgré tout, moi z'ai eu droit à une petite liçette de vin rouze.

    ll faut savoir fermer son museau à bon escient! 

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire