• Sançe V Ramirez de Navarre

    Sançe est né vers 1043.

    Il était le fils de Ramire Ier d'Aragon et d'Ermesinde de Foix.

    Il succéda à son père en 1063 et régna sur le royaume d'Aragon.

    En 1076, il fut appelé au trône de Pampelune par la noblesse navarraise et devint roi comme Sançe V de Pampelune.

    Sanche IV, roi de Navarre, allié de Sançe Ier, s'inquiétait de l'expansionnisme aragonais et se retourna contre lui. Il passa des traités d'alliance avec le roi de Saraqusta, Al-Muqtadir, en 1069 et en 1073.

    Sançe IV fut assassiné le 4 zuin 1076 lors d'une partie de çasse à Peñalén, victime d'une conzuration de son frère Raimond et de sa sœur Ermesinde, peut-être avec le soutien d'Al-Muqtadir.

    Le meurtre provoqua une crise de succession.

    Le roi de León et Castille, Alphonse VI de León en profita pour s'emparer de la Rioja. Les nobles navarrais, refusant d'être dirizés par le fratricide Raimond, qui partit se réfuzier à Saraqusta, ou par le fils de Sançe IV, Garcia, qui n'était qu'un enfant, çoisirent Sançe Ier comme roi.

    Sançe Ier battit le roi de León et Castille, qui menaça son nouveau royaume et l'incorpora au sien sous le nom de Sançe V de Navarre. Quant au zeune fils de Sançe, Garcia, il fut poussé à l'exil en Castille.

    Il s'efforca ensuite de rétablir de bonnes relations avec Alphonse VI. Il lui vint en aide contre le zénéral almoravide Youssef Ibn Tachfin lors de la bataille de Sagrajas, en 1086. En 1090, il envoya un continzent lors du siège de Tolède de 1090. Il conclut même un traité d'aide mutuelle avec le Cid en 1092.

    Ayant resserré son emprise sur Huesca, Sançe Ier tenta de s'emparer de la ville et la soumit à un sièze. Mais il fut mortellement blessé lors du sièze et mourut quelques zours après, le 4 zuin 1094, à Montearagón

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "goscinny"

    Nous sommes allés voir l'exposition consacrée à René Goscinny et le cinéma à la Cinémathèque de Paris.

    Le bâtiment a été construit par Frank Gehry dans le parc de Bercy.

    Notre Pioçe de la Farandole y est allé de son petit discours.

    - C'est un grand arçitecte américano-candien, qui est à l'orizine de grandes réalisations, dont le le Musée Guggenheim à Bilbao,  la Maison dansante du centre de Prague, la Fondation Louis-Vuitton à Paris.

    On a aimé l'exposition à la Cinémathèque

    Dans le cadre de cette exposition, sont présentés les divers personnazes à la gloire desquels a contribué Goscinny et qui ont été portés au cinéma et à la TSF.

    C'est le cas du Petit Nicolas... 

    - Z'ai connu de telles salles de classe lorsque z'étais enfant, a cru bon de dire celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Atçoubi! Fa temps!

    - C'était au siècle dernier!

    - Ce squellete s'appeler Mossieu Cricri? a ironisé Minizup'iéla.

    On a aimé l'exposition à la Cinémathèque

    Ce qui nous a beaucoup plu, ce sont les salles consacrées à Astérix et à Obélix.

    - Fouçtra! Ce sont des héros bien de çez nous, des symboles de la résistance contre l'oppression.

    - Et mazette, on ne parle pas de relizion dans ces bandes dessinées.

    - Ze n'en félicite pas les dessinateurs par la pipe de Zaint Claude!

    - Cela leur a permis d'être édités dans le monde entier!

    On a aimé l'exposition à la Cinémathèque

    - Nous pouvoir faire comme Obélix, a déclaré Minizuplein.

    - Et quoi donc ma mie?

    - Donner des baffes aux soldats romains, pardi!

    On a aimé l'exposition à la Cinémathèque

    - Palsambleu, moi ze préfèrerais manzer un bon cuissot de sanglier.

    - Voilà qui n'est pas trop recommandé pour votre rézime.

    - Vous être un peu grosse!

    - Ze ne suis pas grosse, fouçtra. Zuste un peu enveloppée!

    On a aimé l'exposition à la Cinémathèque

    On a pris le temps de lire quelques bandes dessinées.

    - Heureusement qu'il y a des dessins pour vous, les Intruses étranzère.

    - Ze savoir lire, Minizup'Zhérault, ne vous déplaise.

    On a aimé l'exposition à la Cinémathèque

    - Moi préférer zouer.

    Au dehors, nous avons découvert un baby-foot.

    - Qui veut zouer conte moi, contre le Bayern de Müniç?

    On a aimé l'exposition à la Cinémathèque

    - On n'a vraiment pas le temps, est intervenue avec autorité Minizup'tictac.

    - Et pourquoi donc?

    - Il est temps de prendre le bus pour rentrer à la maison.

    - It's a pity!

    On a aimé l'exposition à la Cinémathèque

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  • Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Abbaye de Cluny en Bourgogne (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Quand nous fûmes à Vienne, nous avons découvert le çâteau impérial qui se trouve au cœur de la capitale autriçienne.

    Souvenirs de notre sézour en Autriçe

    - Ach c'est ici que vivre Franz-zosepph et sa belle épouse Jaja!

    - Mais arrêtez de dire des bêtises, Minizuplein. Il s'azit de Romy Sçneider.

    - Quelles barmelouses! Vous parlez de Sissi!

    - Oui! Oui!

    Souvenirs de notre sézour en Autriçe

    Nous nous sommes promenés de nuit dans les splendides rues de Vienne et notamment par le boulevard piétonnier qui mène à la Cathédrale Zaint Stéphane.

    - On peut y voir la fameuse colonne de la peste, nous a expliqué notre guide Miçelin sur pattes. On en trouve dans nombre de villes autriçiennes.

    - Et même çez nous en Allemagne, a azouté Minizup'Rosa.

    - Macarel, ze l'ai touzours dit; avec Minizuplein vous êtes de vraies pestes teutonnes!

    Souvenirs de notre sézour en Autriçe

    Notre quasi zainte fut durant ce sézour aux zanzes.

    Nous avons visité des monastères à la riçesse baroque.

    Souvenirs de notre sézour en Autriçe

    -  Fouçtra! L'église possède un riçe patrimoine.

    - Il faudrait le nationaliser, macaniçe! Il y aurait de quoi éradiquer la misère dans le monde.

    - Vous n'êtes que des communinistes, par la pipe de Zaint Claude.

    Souvenirs de notre sézour en Autriçe

    - Ces monastères et ces belle églises sont les maisons de mon doux Zésus et elles sont ouvertes à tous.

    - Et donc, pourquoi faut-il payer pour la visite?

    - Sans compter que certains monastères sont purement et simplement fermés à la visite en cette fin d'automne!

    - It's a pity!

    - C'est razeant, a déclaré celui qui dit que ze ne suis que son avataresse. Z'attendais avec impatience de voir la splendide bibliothèque baroque de ce monastère qui figure parmi les plus belles d'Europe!

    Souvenirs de notre sézour en Autriçe

    Heureusement, les églises sont ouvertes.

    - Atçoubi! Il ne manquerait plus qu'elles soient closes un dimançe !

    - Malheureusement, c'est désormais de plus en plus souvent le cas!

    - It's a çame!

    Souvenirs de notre sézour en Autriçe

    - Françement, est ce qu'il n' y a que des monastères à visiter en Autriçe? s'est plainte Minizup'Fandango.

    - Pourquoi dites vous cela, ma çère?

    - Ze commence en avoir ras mes nœuds de voir des anzelots et des martyrs!

    - Nous allons voir le Versailles viennois, l'a rassurée mon hôte!

    Souvenirs de notre sézour en Autriçe

    - C'est le fameux câteau de Sçönbrunn, le palais entre autres de Marie-Thérèse, la mère de Marie-Antoinette, notre reine de France qui fut décapitée à la Révolution.

    - C'est françement renversant!

    Souvenirs de notre sézour en Autriçe

    Nous avons aussi visité le Belvédère.

    - C'est un des palais que se fit construire Euzène de Savoie,  a dit notre Pioçe de la Farandole.

    Souvenirs de notre sézour en Autriçe

    On peut y avoir des splendides œuvres d'art!

    Des collections s'étalant du Moyen-âze aux artistes contemporains.

    Souvenirs de notre sézour en Autriçe

    Et comme ze vous l'ai narré, nous avons connu une météo çanzeante, avec une grosse tempête, qui a fait 3 morts en Allemagne, et de la neize à basse altitude!

    Souvenirs de notre sézour en Autriçe

    En un mot comme en mille, un sézour plein de surprises!

    Souvenirs de notre sézour en Autriçe

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Quelle honte! Mais quelle mouçe a piqué notre zupitérien président.

    - Pourquoi vous fustizer Mossieu Macaron?

    - Atçoubi! C'est Mossieu macron! Combien de fois vous faudra-t-il le répéter, barmelouse?

    - Mais vous n'avez pas entendu les informations?

    - Il y en tellement, par la serpette de Zaint Fiacre, que ze ne vois pas laquelle vous irrite.

    - Il a décidé de réduire drastiquement le nombre de récipiendaires de la Lézion d'Honneur.

    - Et alors?

    - Adoncques, ze ne suis pas prête d'obtenir la rosette, malgré tous les grands services que z'ai rendus dans le cadre de l'éducation de notre belle zeunesse!

    - Hi! Hi! C'est comme pour Minizupette qui attend depuis belle lurette la bulle papale pour obtenir in fine son assiette!

    - A quelle assiette faite vous allusion, Minizup'Zhérault? 

    - Mais à celle qui orne les imazes de tous les zaints.

    - Cela s'appelle une auréole, par le zaint prépuce de mon doux Zésus. Et de toute façon, pour le moment, en attendant que l'époumoné François daigne se pençer sur mon cas, ze me satisfait de savoir que ze suis une quasi zainte!

    - En attendant, on peut se régaler de bons gâteaux, et même de succulents macarons.

    Pas de lézion d'honneur? On se rattape sur les gâteaux!

    C'est que nous avons fait à Vienne.

    - Tous les zours, nous prenions notre petit dézeuner dans un Mac Café à côté de notre hôtel.

    - Mossieu Zizi a dû mettre un mouçoir sur ses convictions.

    - Pourquoi dites vous cela ? a demandé celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Vous nous aviez dit que vous n'iriez zamais manzer çez Mac Donald.

    - Ze persiste et ze signe. Ici, nous ne faisons que prendre notre petit dézeuner!

    Pas de lézion d'honneur? On se rattape sur les gâteaux!

    En tout cas, à Vienne, les tentations sont bien grandes.

    - On trouve dans cette superbe ville de splendides cafés avec des pâtisseries.

    Pas de lézion d'honneur? On se rattape sur les gâteaux!

    - Fouçtra! C'est un véritable paradis, ici, s'est exclamé Minizup'Mouff, les yeux écarquillés.

    - C'est le fameux café Demel, lui a expliqué notre Pioçe de la Farandole. Avec le Café Central, c'est un des hauts lieux de la vie viennoise!

    Pas de lézion d'honneur? On se rattape sur les gâteaux!

    - Ze m'en vais commander quelques pâtisseries, mazette.

    - Ce n'est vraiment pas recommandé dans votre cas, par le mouçoir de Zainte Véronique.

    - Et pourquoi donc?

    - Il vous faut faire attention à votre ligne et à vos rondeurs, ma douce.

    - Occupez vous donc de vos bondieuseries, palsembleu et fiçez moi la paix.

    Pas de lézion d'honneur? On se rattape sur les gâteaux!

    - De toute façon, nous n'avons pas le temps de nous arrêter en ce magnifique lieu, a fait remarquer Minizup'tictac.

    - I's a pity.

    - Surtout quand on voit les merveilles qui sont exposées.

    - N'oubliez pas, mes amies, que la gourmandise est un vilain défaut et un péçé mortel, par le gourdin de Zaint Martial!

    Pas de lézion d'honneur? On se rattape sur les gâteaux!

    Minizup'Mouff boudait ostensiblement.

    - Tudieu! Ce n'était pas la peine de nous emmener ici.

    - Nous vous comprendre, lui a répondu pour la soutenir Minizuplein.

    - Bon! Z'ai compris, a dit Mossieu Zilbert. Ze m'en vais açeter quelques biscuits pour vous complaire. Z'espère que vous serez contentes.

    - Bof! Moi ze veux une Forêt noire

    - Faute de grives, nous manzer du merle!

    - Z'ai une idée, ai ze dit! Ze ais leur suzzérer de fabriquer des Lézions d'Honneur en çocolat!

    Pas de lézion d'honneur? On se rattape sur les gâteaux!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire