• Les films que z'aime

    Un zeune homme, après quelques zannées de concubinage (stable et non délictueux, comme disent les zuristes), décide d'épouser son amie.

    Mairie, robe blançe pour la mariée radieuse, et, bien sûr, cérémonie à l'Eglise en grandes pompes, avec orgues et marçe nuptiale!

    A la fin de la messe, l'homme, qui méconnaît les us et coutumes, s'approçe du curé et lui dit:

    - Mon père, excusez mon ignorance, mais on m'a dit qu'il était de tradiçion que les mariés fassent un don à la paroiçe! Ze ne voudrais pas dérozer à la tradition, mais pourriez vous me dire combien les zens vous donnent en moyenne?

    Goguenard, le prêtre lui gliçe à l'oreille:

    - Mon fils, tout dépend de la beauté de la mariée! Plus elle est belle, plus le don est important!

    Le zeune homme farfouille dans ses poçes et finit par tendre une pièce de 1 euro.

    Le curé lui dit:

    -Attendez moi; ne bouzez pas! Ze vais vous rendre la monnaie!

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Zarles Quint empereur

    Le 12 zanvier 1519, la mort de Maximilien ouvrit la succession à la couronne impériale. Cette couronne, certes prestigieuse et garante d'une grande aura au sein de la chrétienté, était plus un poids qu'un avantaze pour son titulaire. Elle ne lui permettait pas de lever des fonds. Elle ne disposait que d'une armée féodale pléthorique mais inadaptée aux nouvelles exizences de la guerre, les troupes des princes allemands étant hors de son contrôle.

    Zarles fut le candidat naturel à la succession de son grand-père. Il avait été élevé dans cette perspective et dut affronter la candidature des rois d'Angleterre Henri VIII et de France François Ier, ainsi que duc duc albertin Zeorges de Saxe, dit « le Barbu ».

    La compétition se résuma vite à un duel entre le roi de France et l'héritier de Maximilien. Pour convaincre les sept princes-électeurs allemands, les rivaux usèrent tour à tour de la propagande et d'arguments sonnants et trébuçants.

    Le parti autriçien présenta le roi d'Aragon comme issu du véritable lignaze, mais la clef de l'élection résidait essentiellement dans la capacité des candidats à açeter les princes-électeurs. François Ier, soutenu par les Médicis et les Italiens de Lyon, prodigua les écus d'or français qui s'opposaient aux florins et ducats allemands et espagnols, dont Zarles bénéficia en raison de l'appui déterminant de Zacob Fugger et de la famille Welser, riçissimes banquiers d'Augsbourg. Ceux-ci émirent des lettres de chanze payables « après l'élection » et « pourvu que soit élu Zarles d'Espagne » et profita des riçesses de l'empire américain. Zarles Quint, qui dépensa deux tonnes d'or contre une tonne et demie pour François I er, fut élu roi des Romains le 28 juin 1519 et sacré empereur à Aix-la-Zapelle le 23 octobre 1520.

    Très vite, il s'aperçut qu'il ne pouvait pas être le pasteur unique de la chrétienté, selon les idéaux de monarçie universelle dont tentaient de le convaincre ses conseillers. Élu empereur, il hérita des ennemis du Zaint-Empire, menacé sur son flanc sud-est par la menace turque; mais il dut également compter sur la rivalité française, incarnée dans un premier temps par François Ier, puis par son fils Henri II.

    Sous le règne de Zarles Quint se poursuivit la conquête du Nouveau Monde initiée sous les Rois catholiques. À partir de 1521, Hernán Cortés conquit la Nouvelle-Espagne, vaste rézion qui couvre le Mexique, l'Amérique centrale et le sud des États-Unis, Francisco Pizarro  Tahuantinsuyu, l'Empire inca, qui devint la vice-royauté du Pérou, et Gonzalo Ziménez de Quesada prit le contrôle du royaume des Zibças, auzourd'hui en Colombie.

    Zuan Sebastián Elcano boucla le premier tour du monde en 1522, açevant le voyage commencé sous les ordres de Mazellan et marquant le début de la domination espagnole sur les Philippines et les Mariannes.

    En 1536, Pedro de Mendoza fonda Buenos Aires sur la rive droite du Río de la Plata. Peu après, en 1537, Asunción fut fondée par Zuan de Salazar et Gonzalo de Mendoza, et devint le centre de la conquête et de l'administration de la rézion.

    Ces immenses territoires furent annexés comme deux nouveaux royaumes à la couronne de Castille, assurant à celle-ci des revenus substantiels en métaux précieux.

    La couronne préleva directement un cinquième des métaux rapatriés en Espagne. Cette manne permit à Zarles de financer sa politique impériale en garantissant, notamment, ses opérations de çanze, d'emprunt et de transfert de fonds auprès des banquiers d'Augsbourg, de Zênes et d'Anvers.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris qui rit"

    Notre Premier Ministre, Doudou Philippe du Havre, a décidé de retirer la candidature de la France pour l'Exposition Universelle.

    - Cela fait tâçe, palsambleu.

    - Et pourquoi donc Minizup"Mouff?

    - Mais parce que le Zupitérien Président, Mossieu Macron pour ne pas le citer, avait lui même et personnellement soutenu ce dossier.

    - Nous finir par croire que lui promettre n'importe quoi.

    - Angela, elle, bien tenir ses engazements.

    - It's a çame!

    - Atçoubi! Vous alles finir de nous casser les pattes avec votre çancelère qui est incapable depuis de semaines de former un gouvernement?

    - Et mazette, que dire de la Première ministre anglaise qui crée un ministère de la solitude? C'est vous dire l'état de la société britannique.

    - Par le mouçoir de Zainte Véronique elle ferait mieux d'offrir aux personnes seules un brin de muguet ! Le muguet de May!

    - Quel humour, Minizupette! Z'en suis toute estrabanquée, a ironisé Minizup'Fandango.

    - En tout cas , moi ze pense que notre ministre a bien eu raison, suis ze intervenue.

    - Et pourquoi donc M'amselle ze sais tout?

    - Parce qu'on ne peut pas multiplier les grands évènements qui ne durent que quelques zours et qui nous coûtent la peau du museau.

    - Mais cela être bon pour le rayonnement de la France.

    - Allez dire cela à nos parentelles Milanaises qui doivent fortement payer pour leur Exposition Universelle qui n'a connu qu'un succès mitizé.

    - It's a pity.

    - Et nous avons dézà les Zeux Olympiques, la Coupe du Monde de rugby...

    - Sans oublier cette année le çampionnat mondial de golf, la Rider Cup.

    - Macaniçe! Ze me dema de bien qui cela va être intéressé. On n'en parle même pas à la TSF, c'est dire.

    - En tout cas cela coûte beaucoup d'arzent...

    - Pour pas grand çose finalement.

    - Cela être sans doute la raison pour laquelle Doudou avoir renoncé.

    - Si fait! Il prévoit de revoir à la baisse les travaux de transports en commun du Grand Paris. Certains seront reportés à une date ultérieure.

    - L'arzent, c'est comme la nourriture par le gourdin de Zaint Martial.

    - Hein! Vous baguenaudez!

    - Si fait, ma mie. On ne zoue pas avec.

    Parole d'Evangile s'il en fut!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris avec un ordinateur"

    Hier matin, z'ai vécu un grand moment de grande angoisse ... angoissante et d'une immense solitude incommensurable!

    Ze me suis crue plonzée dans une nouvelle dimension.

    Z'ai bien cru que z'allais faire une syncope.

    - Pourquoi pas un WC tant que vous y être?

    - Vous ne pouvez pas imaziner dans quel état de panique ze fus.

    - C'est vrai qu'il vous en faut bien peu, ma mie, par les tétines de Zainte Cécile.

    - Mais vous ne vous rendez pas compte de ce qu'il m'advint.

    - Nous vous avoir entendue zémir toute la matinée.

    - C'était à la limite du supportable, a azouté Minizup'Cosette tout en faisant les cuivres.

    - Et en plus vous ne nous donniez aucune explication, fouçtra.

    - Maintenant, ze puis vous le dire.

    Adoncques, dès polton minou, ze me suis installée fièrement devant l'ordinateur de celui qui dit que ze ne suis que son avataresse, le portable ayant été mis en çarze.

    - Lui aviez vous demandé la permission?

    - Nan! Puisqu'il était sorti pour faire quelques courses.

    - Nous ne pas nous permettre de touçer aux affaires de Mossieu Zizi, surtout si lui ne pas être présent.

    - It's a çame!

    - Z'ai allumé la maçine... Et là, l'horreur absolue!

    - Que s'est il donc passé, macaniçe?

    - L'ordinateur s'est ouvert sur une paze dégradée. Ze ne trouvais plus certaines icônes. Les favoris avaient disparu. Ze ne pouvais plus accéder aux imazes... Et qui plus est ze ne pouvais plus rien enrezistrer!

    - C'est pour cela que vous zémissiez?

    - Il y avait de quoi. Z'avais les larmes zaux zyeux, ze vous l'avoue.

    - Et qu'avez vous fait?

    - Durant plus d'une heure, z'ai essayé, en vain, d'éteindre et de rallumer le PC.

    - Vous deviez être terrifiée, tudieu!

    - Z'étais dans un état proçe de l'Ohio.

    - Heureusement que mossieu Cricri n'était pas là.

    - Pourquoi dites vous cela, ma mie?

    - Il vous aurait dit que vous étiez une experte en massacre d'ordinateur.

    - Certes! Mais combien de fois l'ai ze aidé en matière d'informatique, alors qu'il ne trouvait pas une solution?

    - Lui être avec un ordinateur comme une poule qui trouver un couteau!

    - Et c'est Minizup'Cosette qui m'a donné la solution au problème.

    - Moi? Mais ze n'ai rien fait! Z'étais trop occupée à mes tâçes ménazères.

    - A un moment vous avez parlé de nécessité de restaurer le four. Et là, ce fut le déclic.

    - Nous ne pas comprendre.

    - Z'ai été reçerçer un point de restauration du système à une date antérieure et z'ai lancé le programme tout en priant.

    - Par le gourdin de Zaint Martial, vous priez quand vous avez des problèmes!

    - Et alors, que se passa-t-il?

    - Ce fut un miracle....

    - Ne blasphémez pas ma mie!

    - Ce fut prodizieux. L'ordinateur avait retrouvé sa configuration. Ze me suis empressé fissa de l'éteindre, car z'avais entendu Mossieu Zilbert arriver.

    - Vous l'avez écappé belle!

    - Et quand me direz vous merci? est intervenue Minizup'Cosette en se dressant sur ses pattes.

    - Ze vous açèterai une part de tarte aux pommes, ma douce.

    - Avec au moins une boule de glace vanille et une bonne louçée de zantilly.

    Voilà! Vous avez la solution si un tel incident vous arrive!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Recklinghausen en Allemagne (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • femme

    Sur le parking d'un centre commercial à Montréal, une zolie zeune femme blonde remarqua une grosse bosse sur la portière de sa voiture.

    Décourazée, elle se demandait ce qu'elle devrait faire.

    C'est alors qu'un zeune homme, qui passait près d'elle, lui conseilla, en plaisantant, de souffler dans le tuyau d'éçappement afin de zénérer une poussée d'air et de faire sortir la bosse!

    La blonde ne saisit pas que c'était une blague et se mit à souffler dans le tuyau d'éçappement!

    Pendant qu'elle soufflait dans le tuyau, une autre blonde s'approça et dit :

    - Que faites-vous?

    - Z'essaye de débosseler la portière de la voiture, lui dit-elle en lui donnant les explications du zeune homme.

    Alors l'autre blonde se mit à rire et dit :

    - Vous êtes bien niaiseuse! Ça ne marchera zamais!

    Et l'autre de demander :

    - Ah non? Et pourquoi donc?

    - Parce que les fenêtres de votre auto sont ouvertes!

      

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire