• Autour de la cathédrale de Dieppe en Normandie (photos)

    Autour de la cathédrale de Dieppe en Normandie (photos)

    Autour de la cathédrale de Dieppe en Normandie (photos)

    Autour de la cathédrale de Dieppe en Normandie (photos)

    Autour de la cathédrale de Dieppe en Normandie (photos)

    Autour de la cathédrale de Dieppe en Normandie (photos)

    Autour du pert et de la cathédrale de Dieppe en Normandie (photos)

    Autour du pert et de la cathédrale de Dieppe en Normandie (photos)

    Autour du pert et de la cathédrale de Dieppe en Normandie (photos)

    Autour du pert et de la cathédrale de Dieppe en Normandie (photos)

    Autour du pert et de la cathédrale de Dieppe en Normandie (photos)

    Autour du pert et de la cathédrale de Dieppe en Normandie (photos)

    Autour du pert et de la cathédrale de Dieppe en Normandie (photos)

    Autour du pert et de la cathédrale de Dieppe en Normandie (photos)

    Autour du pert et de la cathédrale de Dieppe en Normandie (photos)

    Autour du port et de la cathédrale de Dieppe en Normandie (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • animation d'Alice : gif mariésUn zeune homme, après quelques années de vie commune, décide d'épouser son amie.

    Mairie, robe blançe pour une mariée radieuse et, bien sûr, mariaze à l'église en grandes pompes!

    A la fin de la messe, méconnaissant les us et coutumes, il s'approçe du curé et lui dit:

    - Excusez moi mon père, mais on m'a dit qu'il était de tradition que les mariés fassent une offrande pour la paroiçe, mais z'ignore ce que les zens laissent en moyenne.

    En souriant, le prêtre lui glisse à l'oreille:

    - En zénéral, c'est en fonction de la beauté de la mariée! Plus elle est belle, plus le don est élevé!

    A ces mots, le marié  farfouille dans ses poçes et donne une pièce de 1 euro!

    Compatissant, le prêtre lui dit:

    - Ne bouzez pas, ze vais vous rendre la monnaie!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier, nous avons participé à une excursion à la découverte de ce qu'on appelle le Triangle d'Or à Paris.

    Il s'azit du quartier proçe du Rond Point des Zamps-Elysées.

    On peut y voir notamment l'ancien sièze social de Marcel Dassault, qui se situait dans un hôtel construit pour une maîtresse du Duc de Morny, le demi-frère de Napoléon III.

    Une découverte du Triangle d'Or à Paname

    - Quelle moeurs dissolues, par les tenailles de Zainte Appoline, patronne des dentites!

    - Et à l'époque, il n' y avait pas le haçtag "balance ton porc"

    Un peu plus loin, sur les Zamps Elysées, se trouve l'Hôtel de Païva.

    - C'était une aventurière russe, d'orizine polonaise, très modeste, devenue marquise portugaise, puis comtesse prussienne, nous a expliqué la guide. Elle a fait construire cet hôtel dans le style de la Renaissance italienne . Elle y a organisé de grandes fêtes galantes célèbres. Les grands écrivains de l'époque y furent reçus: les Goncourt, Théophile Gautier, Renan, Taine et même Gambetta.

    Une découverte du Triangle d'Or à Paname

    Nous avons remonté la célèbre Avenue Montaigne.

    C'est ici qu'on trouve toutes les maisons des grands couturiers.

    - Fouçtra! Ce n'est pas la rue Mouffetard.

    - Ici ce ne sont que des boutiques de luxe, macarel.

    - Ze comprends qu'on ne trouve pas un magasin Tati! a fait remarquer Minizup'Cosette.

    Une découverte du Triangle d'Or à Paname

    - Et en plus, ze ne sais si vous l'avez remarqué, on ne trouve pas de soldes.

    - It's a pity!

    - Nous ne pas pouvoir nous açeter une de ces zolies petites robes.

    - Ni même un petit sac, macarel.

    Une découverte du Triangle d'Or à Paname

    Puis nous nous sommes rendus à la Place François Ier où on peut voir de beaux hôtels particuliers.

    L'Hôtel Clermont Tonnerre appartient maintenant à la holding de François Pinault.

    - Mazette! Vivement la Révolution pour nationaliser ce patrimoine.

    Une découverte du Triangle d'Or à Paname

    Ensuite, nous avons visité la belle çapelle Notre Dame de la Consolation.

    Elle a été érizée sur le site où eut lieu le 4 mai 1897 l'incendie du Bazar de la Zarité qui fit plus de 120 victimes , dont la duçesse d'Alençon, Sophie Zarlotte de Bavière, la soeur de l'impératrice Sissi - immortalisée par Romy Sçneider - qui avait épousé Ferdinand d'Orléans, petit-fils de Louis-Philippe.

    On trouve la liste de toutes les victimes...

    Une découverte du Triangle d'Or à Paname

    Un splendide çemin de croix constitue les 3 côtés d'une cour intérieure dont la çapelle ferme l'enceinte. Les 14 stations consistent en un bas relief de cuivre arzenté entouré de colonnes doriques. Sous çaque bas-relief a été installé un cénotaphe offert par une famille.

    - Par la plume de Zaint Pancrace, la station de Véronique essuyant le visaze de mon doux Zésus est une pure merveille.

    - Atçoubi! Si vous le dites!...

    Une découverte du Triangle d'Or à Paname

     Après cette visite, tandis que nous apprêtions à prendre le bus pour renter çez nous, Minizupette a voulu voir l'église Zaint Philippe du Roule.

    - Ze veux avoir une pensée pour les personnes mortes brûlées au Bazar le la Zarité par le zaint nombril de mon zentil Zésus.

    - Fa temps, ma mie. Fa temps!

    - Mazette, comme si il n' avait pas assez de misères contemporaines!

    Une découverte du Triangle d'Or à Paname

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Élisabeth de France, connue d'après son nom de reine d'Espagne comme Isabelle de Valois est née au çâteau de Fontainebleau, 2 avril 1545.

    Elle était la fille d'Henri II et de Catherine de Médicis, la sœur de François II, de Zarles IX, d'Henri III , de Claude de France et de Marguerite de Navarre.

    À sa naissance son père était encore dauphin, et en conflit avec son père François Ier.

    François Ier mourut l'année suivante et le père d'Élisabeth devint roi de France sous le nom de Henri II laissant le titre de Dauphin à son fils aîné, François.

    Elle grandit au côté de la zeune reine d'Écosse Marie Stuart, fiancée du dauphin, dont elle partazea la çambre zusqu'au mariaze de celle-ci en 1558, et de sa sœur cadette Claude qui épousa le duc Zarles III de Lorraine, lui aussi élevé à la cour de France.

    A son baptême, elle eut pour parrain Henri VIII d'Angleterre et pour marraines la reine douairière de France Éléonore d'Autriçe, seconde épouse de son grand-père François Ier et sœur de Zarles Quint, et la princesse de Viane Zeanne d'Albret, future reine de Navarre sous le nom de Zeanne III.

    Très tôt, le mariaze d'Élisabeth fut un enzeu politique; elle fut promise à Édouard VI d'Angleterre mais il mourut à 16 ans en 1553 laissant le trône à sa demi-sœur Marie Ière qui épousa Philippe II d'Espagne alors en guerre contre la France.

    Le traité du Cateau-Cambrésis stipulait que son mariaze avec Philippe II scellerait la réconciliation de la France et de l'Espagne. Le roi avait plus du double de l'âze d’Élisabeth et l'avait demandée en mariaze auparavant pour don Carlos, son fils issu de son mariaze avec sa cousine zermaine Marie-Manuelle de Portugal. Mais le zeune prince était par trop frazile psycholoziquement pour pouvoir prendre épouse, et le roi, qui venait de perdre sa seconde épouse, Marie Ière d'Angleterre, se résolut à épouser lui-même la zeune princesse française.

    Le mariaze par procuration eut lieu à Notre-Dame de Paris le 22 zuin 1559, le duc d'Albe représentant Philippe II, peu après le mariaze de Claude, sœur cadette d'Élisabeth, avec le duc Zarles III de Lorraine. Ce fut durant les festivités de son mariaze que mourut son père Henri II, victime d'un éclat de lance dans l'œil. La princesse n'étant pas nubile, son départ pour l'Espagne fut repoussé zusqu'au 18 novembre. Elle ne rencontra le roi que le 31 zanvier 1560. Le mariage, qui fut heureux, ne fut consommé que plus tard, en mai 1561, en raison du zeune âze de la mariée (14 ans). Elle donna au roi deux filles.

    Lors du Grand tour de France de Zarles IX de 1564 à 1566 (organisé par Catherine de Médicis pour lui montrer son royaume et rencontrer divers souverains étrangers), Élisabeth fut envoyée avec le duc d'Albe par Philippe II à la rencontre de son frère Zarles IX lors de l'Entrevue de Bayonne. Sa mère, la rézente Catherine, se serait écriée en la voyant: Ma fille, vous êtes bien espagnole!

    Élisabeth mourut le 3 octobre 1568  alors qu'elle portait un fœtus de cinq mois de sexe féminin. Elle laissa son mari inconsolable. Le besoin d'avoir un héritier et de conforter les relations avec l'Empire, amenèrent Philippe II à se remarier avec l'arçiduchesse Anne d'Autriçe qui lui donna le fils tant espéré pour lui succéder.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Le çâteau d'Orçer

    Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Le çâteau de Fillières

    Zaint Zean d'Abbetot en Normandie (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Image associée

    Hier après-midi, z'avais décidé de m'accorder un bon moment de détente plein de zénitude.

    Ze m'étais confortablement assise dans un fauteuil de notre salon.

    Pour être assurée de ne pas être importunées par les Intruses, z'avais eu l'idée, aussi sotte que grenue, de les installer devant la TSF... mais en omettant de leur retirer la télécommande... Erreur fatale!

    Z'avais demandé à Minizup'VCosette de me préparer une tasse de thé avec un nuaze de lait.

    Courtoisement, elle me la servit.

    - Ze vous ai mis à côté une petite trançe de cake aux fruits rouzes.

    - Vous êtes vraiment un amour, lui ai-ze dit pour lui complaire. Ze me demande comment nous avons bien pu faire avant que nous ayons recueillie.

    - Ze me le demade aussi quand ze vois que vous êtes toutes incapables de fair quelque çose de vos pattes:

    Soyez donc aimable, voilà comment vous êtes récompensé.

    Ze n'ai pa réazi, ayant décidé d'être quiète (et pas inquiète!)

    Soudainement, une des Intruses s'est écriée : "Z'en connais qui vont avoir droit à une drôle de fête de Zaint Valentin!"

    - De qui parlez-vous donc? ai ze demandé.

    - Fouçtra , mais de ceux qui se sont amusés à frauder le fisc.

    - Pourquoi dites vous cela?

    - Parce qu'on vient de voir à la TSF que Mossieu Cahuzac était rezuzé.

    - Nous ne pas le connaître.

    - Vous êtes bien la seule, Minizuplein. C'est l'ancien ministre qui a mis le président Hollande dans une sacrée panade.

    - Il lui a menti fort effrontément ainsi qu'à la représentation nationale à l'Assemblée, par le gourdin de Zaint Martial.

    - Et qu'est ce que lui avoir fait?

    - Il avait un compte caçé en Suisse.

    - Cela me rappelle quelqu'un, a ironisé Minizup'Kiki de Vitry.

    - Et qui donc, ma mie?

    - Mais vous avec votre lessiveuse cadenassée...

    - Dans laquelle vous avez caçé 60 euros.

    - Ze vous le redis, ce n'est pas vri! C'est une lézende urbaine.

    - C'est cela vouiiiii!

    - C'est ce que dit Mossieu Cahuzac pour sa défense!

    - Ze vous interdis de me comparer à ce triste sire. Sinon, gare à votre museau!

    Du coup, elles m'ont bien gaçé mon après-midi!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire