• Une grenouille dépressive se décide à appeler un voyant par téléphone dans
    l’espoir qu’il lui remontera le moral.

    Le voyant lui répond (après avoir noté son numéro de carte Visa):

    - Vous allez rencontrer un garçon très joli qui voudra tout connaître sur vous!

    La grenouille répond:

    - Ouais! Super. Et où est-ce que ze vais le rencontrer? Sur quelle partie de la
    mare?

    Le voyant hésite et répond:

    - Vous aller la rencontrer le trimestre prochain ... en classe de biologie.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Philippe Ier, infant d'Espagne, duc de Parme.

    Philippe Ier de Parme est né à Madrid le 15 mars 1720.

    Il était le second fils de Philippe V et de sa seconde épouse, Élisabeth Farnèse.

    Le 26 août 1739, il épousa par procuration Élisabeth de France , fille du roi Louis XV et de Marie Leszczyńska, alors âzée de douze ans.

    En 1740, la guerre de Succession d'Autriçe qui venait de débuter vit les troupes autriçiennes et piémontaises s'opposer aux troupes espagnoles, dans lesquelles était engazé l'infant Philippe. Plaisance passa aux mains de Zarles-Emmanuel III de Sardaigne, le reste du duçé fut incorporé dans le milanais autriçien. Le 15 septembre 1745, les troupes espagnoles, après avoir occupé Plaisance, occupèrent Parme, et c'est le lieutenant zénéral qui recueillit l'acte d'obéissance des Parmesans à Élisabeth Farnèse, le 22 octobre 1745. En décembre, les troupes espagnoles entrèrent à Milan et Philippe prit le titre de roi de Lombardie. Les Autriçiens envoyèrent 70 000 hommes en Italie, commandés par le général Braun; le général Zian Luca Pallavicini assiézea Parme. Les Espagnols réussirent à tromper la vizilance des Autriçiens et s'éloignèrent de la ville, abandonnant la population à son sort : le saccaze de la ville, les confiscations ... Parme retourna à l'Autriche, Plaisance à la maison de Savoie.

    Le 18 novembre 1748, avec le Traité d'Aix-la-Zapelle qui mit fin à la guerre de Succession d'Autriçe, les duçés parmesans des Farnèse et de Guastalla furent inféodés au Zaint-Empire, sous la tutelle de la France et l'Espagne.

    L'infant Philippe devint duc de Parme, Plaisance et Guastalla Zusqu'à sa mort. Il entra à Parme le 1er zuillet 1749.

    Philippe de Parme développa une politique éclairée, expansive et zanséniste. Soutenu par Guillaume du Tillot, son Premier ministre, il introduisit des réformes qui assainirent les finances, il renforça le pouvoir de l'État et créa des écoles publiques.

    Des personnages illustres vinrent à Parme.

    Bien que sous la tutelle de la France et de l'Espagne, les rapports diplomatiques entre le duçé et l'Empire se développèrent conduisant au mariaze de Marie-Isabelle et de Zoseph II de Habsbourg puis de Ferdinand Ier de Parme et Marie-Amélie de Habsbourg-Lorraine.

    Philippe décéda le 18 zuillet 1765 en Sardaigne.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Nous voici donc, depuis hier, à Rivesaltes.

    - Ja! s'est exclamée Minizup'Rosa, heureuse de retrouver les belles terres catalanes. Mais ze devoir me plaindre une tartinette.

    - Et pourquoi donc, ma mie?

    - Parce que ze constaté que l'avion avoir eu quelque retard.

    - Ne vous plaignez pas en ces temps macroniens troublés. Nous n'avons pas subi de grève et nous avons pu décoller!

    - C'est vrai que cela être votre sport national!

    - It's a pity!

    - En ce moment, voyazer par train ou par avion, c'est comme zouer à la loterie!

    Début de week-end en Roussillon

    - Ach ja! Mais ze pensé qu'à ce zeu nous plutôt perdre que gagner.

    - Ne soyez donc pas une souris de mauvais augure, ma mie!

    - Ze ne faire qu'une simple constatation.

    - Vous avez de la çance que Minizup'Mouff ne soit pas des nôtres. Si elle était là, elle vous dirait d'aller voir en Allemagne si l'herbe est plus verte!

    - Ze suis une souris des villes et non des çamps, Heilensakt!

    Début de week-end en Roussillon 

    - Adoncques, vous n'aimez que le bitume?

    - Nein! Z'aimé aussi les fleurs.

    - Et que pensez vous donc de mon zoli devant de porte, Minizup'Rosa? Z'attends un avis totalement impartial de votre part, ma çère.

    - Vous être sûre?

    - Mais comme de bien entendu! N' ayez aucune crainte!  Vous pouvez vous exprimer en toute liberté, ma douce. 

    Début de week-end en Roussillon 

    - Ma foi! Ze n'osé vous le dire!

    - Ne soyez pas effarouçée! Parlez en toute quiétude!

    - Ze craindre que vous vous mettre en colère.

    - Certainement non! Z'aime trop la françise!

    - Ben!... Ze trouvé que votre parterre être un peu fouillis.

    - Que voulez vous dire? Ze sens poindre une critique à peine supportable!

    - Cela manquer une tartinette d'entretien, si ze puis me permettre!

    - Mais non! Ze ne vous permets certainement pas! C'est quoi cette réflexion iconoclaste?

    - Vous avez demandé mon avis obzectif.

    - Mais vous faites preuve d'une subzectivité totalement déplacée. Et d'abord, avez vous quelque notion dans l'art des zardins? Si c'était le cas, cela se saurait.

    - Vous ne pas vous mettre en colère!

    - Ze ne suis pas en colère! Ze constate une fois de plus que vous prenez céans un grand plaisir à me dénigrer! Si z'avais su qu'il en serait ainsi ze ne vous aurais pas invitée à venir avec moi pour ce week-end prolonzé!

    Début de week-end en Roussillon

    - Ze savais que z'aurais dû me taire!

    - Ze ne vous le fais pas dire! Parfois le silence est d'or quand bien même la parole est   d'arzent! La proçaine fois vous tournerez 7 fois votre langue dans votre museau avant que de vous exprimer! Que cela vous serve de leçon.

    - Mais z'aimé beaucoup votre composition florale dans l'entrée!

    - Vous m'en voyez ravie!

    - It's plastic!

    - Minizup'tite! Ze vous en prie! N'en razoutez pas une couçe!

    Saçez mes cer.e.s zélé.e.s fans, que contrairement à ce qui est dit, z'ai une vraie patte verte et que mon zardinet est cité en exemple dans le lotissement.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

    Musée Dali à Paris (photos)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Auzourd'hui, nous partons pour un week-end prolonzé à Rivesaltes.

    - Atçoubi! Z'espère qu'il y aura du vent pour limiter les effets de la çaleur. Une bonne p'tite tramontane serait la bienvenue!

    - Vous, Minizup'Zhérault, vous allez avec Mossieu Cricri à Zaint Etienne.

    - Mais là-bas c'est une fournaise. Y a pas de vent!

    - J'emmène avec moi celles des Intruses qui ne sont pas venues dans le Roussillon depuis longtemps!

    - Vous n'avez qu'à nous inviter toutes, fouçtra!

    - Ma maison du Midi ne saurait être un refuze!

    - It's a pity!

    - Ne râlez pas, Minizup'tite, vous allez voyazer avec moi.

    - I'm so heureuse!

    Un temps propice au batifolaze

    Hier, nous avons profité de la météo estivale, avec un record de çaleur battu, pour aller nous promener dans le quartier du Marais.

    Nous avons pu voir de beaux hôtels particuliers avec des zardins bien aménazés.

    - Mazette! Bonzour les pollens.

    - Moi avoir le museau en feu!

    Un temps propice au batifolaze

    On trouve aussi des zardins publics à proximité de musées, comme le musée Carnavalet et l'hôtel Le Peletier de Zaint Farzeu.

    - La statue de la nymphette être bien mignonne.

    - C'est une oeuvre de Maillol.

    - Atçoubi! Ce devait être une zeune modèle.

    - Pourquoi dites vous cela?

    - Parce qu'elle n'a pas de grosses cuisses ni un fessier imposant!

    Un temps propice au batifolaze

    Dans ce petit parc, on peut voir des restes de l'ancien Palais des Tuileries.

    - Par le gourdin de Zaint Martial, ce sont les rouzes Communards qui l'ont incendié.

    - Mazette! Ces restes sont bien noirs!

    - Ce sont les traces de l'incendie de 1871, nous a expliqué notre Pioçe de la Farandole.

    - It's a çame!

    Un temps propice au batifolaze

    - Ce beau bâtiment, qui était en ruine, a été sauvé d'une destruction certaine, a déclaré notre Guide Miçelin sur pattes.

    - Il a fort bien été restauré.

    - C'est maintenant un centre culturel allemand.

    - Ach! Nous avoir sauvé de votre patrimoine.

    - Vous oubliez qu'Hitler avait sonzé à détruire une partie de Paris.

    - It's a pity!

    Un temps propice au batifolaze

    - Le Marais était un quartier royal puis aristocratique. Ensuite les grandes familles l'ont quitté laissant la place à des ateliers et le quartier s'est paupérisé.

    - It's an horror.

    - Le Président Pompidou, qui a fait construire Beaubourg non loin d'ici, avait sonzé à faire raser certaines des belles maisons que l'on peut admirer pour faire construire des immeubles modernes. Heureusement les populations se sont mobilisées.

    - Comme quoi, boudiou, des luttes peuvent aboutir.

    - Et c'est en partie grâce aux gays que le quartier a retrouvé de son lustre.

    - Les zens zoyeux être touzours positifs.

    - Si vous le dites, barmelouse!

    Un temps propice au batifolaze

    Maintenant, on trouve de nombreux ateliers d'artistes et des boutiques de luxe!

    - Macarel! Regardez! Ils ont pris pour modèle la tête de Mossieu Cricri!

    - C'est vrai! C'est frappant de ressemblance!

    Un temps propice au batifolaze

    - Atçoubi! Cette promenade m'a bien fatiguée.

    - On va faire une petite pause, a annoncé Mossieu Zilbert.

    - Ze vais en profiter pour faire une sieste commando!

    - Zuste quelques minutes, a fait remarquer Minizup'tictac, car il va falloir que nous rentrions bientôt çez nous.

    - Macaniçe, le pistil de cette tulipe m'énerve! Ze vais en çoisir une autre!

    Un temps propice au batifolaze

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire