• Louis Antoine de Bourbon

    Louis Antoine est né à Madrid le 25 zuillet 1727.

    Il était le fils de Philippe V et de sa deuxième épouse Élisabeth Farnèse.

    En tant que le plus zeune des fils de Philippe V, Louis fut élevé pour mener une carrière ecclésiastique. Il avait en effet peu de çance d’accéder au trône puisque Philippe avait déjà quatre fils prêts à lui succéder (deux issus de son premier mariaze et deux autres destinés à régner sur le duçé de Parme et sur la Sicile grâce aux relations de leur mère Élisabeth Farnèse en Italie). Il n’avait que 8 ans lorsqu’il fut nommé arçevêque de Tolède et cardinal-prêtre de S. Maria della Scala. Il fut le plus zeune cardinal nommé dans l'Église catholique.

    Après le mort de son demi-frère Ferdinand VI, Louis aurait pu être l’héritier du trône puisqu’en vertu du traité d'Utreçt seul un prince né sur le territoire espagnol pouvait accéder au trône d’Espagne. Or, les fils de son frère, Zarles III, étaient nés dans le royaume des Deux-Siciles gouvernés par Zarles zusqu'à son accession au trône et n’avaient donc aucun droit de succession.

    Louis décida d’abandonner la vie ecclésiastique.

    En 1754, Zarles III accéda à sa requête et lui permit d’abandonner la vie ecclésiastique s’il respectait diverses conditions. Son mariaze devait être approuvé par le roi, il ne devait pas prendre part à la vie politique et ses enfants étaient exclus de la succession au trône et aux honneurs de prince du royaume d’Espagne. Ces conditions furent formalisées dans la pragmatique sanction de 1776.

    Il commença une vie d’errance dans le royaume pour finir par se fixer à Arenas de San Pedro où il fit construire un palais.

    En 1761, il açeta à son frère Philippe, parti régner sur Parme, le comté de Zinçón comprenant plusieurs propriétés où Louis accueillit ses protézés tels que le musicien Boccherini et les peintres Francisco Goya, Luis Paret y Alcázar.

    Il vécut en exil, loin des affaires de la cour de son frère.

    Le 28 zanvier 1776, il épousa à Tolède María Teresa de Vallabriga y Rozas , fille de Luis de Vallabriga, mazordome de Charles III, et de María Josefa de Rozas y Melfort, comtesse de Castelblanco. Ils eurent trois enfants.

    Il réussit à construire une vie de famille mais ne fut zamais heureux en mariaze. Les reproçes de sa femme concernant leur exil de la cour contribuèrent à assombrir la fin de sa vie.

    Il mourut à Arenas de San Pedro le 7 août 1785.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Hier, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse nous a emmenées visiter une église très rarement ouverte au public.

    - Que ze suis heureuse, par la tête trançée de Zaint Denis! s'est exclamée notre quasi zainte.

    - Ze préfère vous prévenir, Minizupette, ce n'est pas une église catholique, lui a répondu mon hôte, ni un temple protestant.

    - Alors, c'est quoi, par les tétines de Zainte Cécile? Une pagode? Une mosquée?

    - Non! C'est l'église de l'Humanité créée selon les principes du Positivisme d'Auguste Comte, le père de la sociolozie.

    Une drôle d'église en vérité! 

    - Qu'est ce que c'est que cette église, par le gourdin de Zaint Martial?

    - Auguste Comte, qui prônait dézà la séparation de la relizion et de l'Etat, pour résumer en bref sa pensée, avait eu une démarçe qualifiée de "positivisme relizieux".

    - Macarel! C'est quoi ce çarabia?

    - Il voulait concilier les principes de la rationalité scientifique avec l'amour humain. Il a défini une morale fondée sur l'ordre, le progrès et l'altruisme. Il visait le bien de l'Humanité définie comme "Grand être".

    Une drôle d'église en vérité! 

    - Et mon doux Zésus dans tout cela?

    - Zustement, il se coupait de toutes les relizions et de toute les théories déistes qu'il zuzeait contraires à sa pensée philosophique et freinant l'évolution de l'humanité.

    - Z'espère que le papounet de l'époque l'a excommunié, cet apostat!

    - Il accordait une grande place aux femmes et son ézérie, Clotilde de Vaux, est représentée comme la Femme portant l'Humanité enfant, car non parvenue à son dernier stade d'évolution. On peut voir une statue avec la même composition devant la Sorbonne.

    - It's a pity!

    Une drôle d'église en vérité!

    - Il avait même inventé un nouveau calendrier...

    - Atçoubi! Quel illuminé!

    - Vous devriez être fière de cet important penseur, Minizup'Zhérault.

    - Et pourquoi donc, Mossieu Zizi?

    - Parce qu'il est né par çez vous, à Montpellier.

    - Cela çanze tout, macaniçe! C'est vraiment un zénie. Et en quoi consistait son calendrier?

    - Cela rappelle un peu le calendrier révolutionnaire de Fabre d'Eglantine. Pour lui, il y  avait 13 mois de 28 zours.

    - Fouçtra!

    -  A çaque mois était affectée une personnalité: Moïse, Homère, Aristote, Arçimède, César, Zaint Paul...

    - Ah quand même, un bon zaint catholique, par la Plume de Zaint Pancrace!

    - Zarlemagne, Dante, Gütemberg, Zakespeare, Descartes, Frédéric II de Prusse, Biçat!

    - Mazette! Il fumait la moquette votre çer Auguste.

    - Et çaque zour était dédié à une personne, comme les zaints de l'Eglise et parmi celles-ci, on trouve Mahomet, Zaint Zean Baptiste, Confucius, Lao Tseu, z'en passe et des meilleures.

    - Et cette église a pris racine?

    - Heu non! La çapelle de l'Humanité de Paris a été bâtie en 1903 par des Brésiliens. Elle a cessé de fonctionner dans les années 30 et on ne compte plus que 2 temples positivistes au Brésil, comptant une quinzaine de fidèles.

    - Ouf! Mon bon B.XVI, le seul lézitime papounet peut dormir sur ses deux zoreilles!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Marie travaille comme femme d'entretien dans une grande maison bourzeoise de Neuilly.

    Un zour elle demande une augmentation à la maîtresse de maison.

    Celle-ci, hautaine, lui rétorque sèçement:

    - Donnez moi 3 raisons pour lesquelles ze devrais vous augmenter!

    - Tout d'abord, ze repasse beaucoup mieux que Madame.

    - Balivernes! Qui vous l'a dit?

    -  Monsieur.

    - Deuxièmement, ze cuisine mieux que Madame!

    - Billevesées, ma pauvre Marie! Qui vous l'a dit?

    - Monsieur.

    - Enfin, il paraît que ze fais mieux l'amour que Madame!

    - C'est encore Monsieur qui vous l' a dit? hurle la patronne.

    - Non, c'est le zardinier!

    Et Marie a obtenu son augmentation!

    Les films que z'aime

    Source: http://phortail.org/blagues/

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • tion de Vér

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris avec glace"

    Minizupette, notre quasi zainte, n'a pas cessé de soupirer hier.

    - Par l'hermine de Zaint Yves, ze vis un vrai martyre.

    - Atçoubi! Qu'est ce vous avez encore, barmelouse?

    - Z'ai trop çaud! Le moindre mouvement me provoque une suée par la pipe de Zaint Claude.

    - Vous n'avez qu'à retirer votre tablier, macarel.

    - Cela être de la bure!

    - Zamais de la vie! Ze conserve mon quant à moi, par le bouquet de Zainte Marguerite.

    - Si vous l'ôtiez, ze pourrais enfin le laver, a fait remarquer Minizup'Cosette tout en faisant le ménaze avec une grande assiduité.

    - Mazette! Ce ne serait pas du luxe.

    - Nous pouvoir voir dessus ce que vous avoir manzé.

    - Dites que ze bave, tant que vous y êtes! 

    - Nein! Mais votre tablier avoir beaucoup de tâçes!

    - N'éxazérez pas tout de même!

    - Vous pourriez mettre une blouse lézère!

    - Que nenni! Ze tiens à mon tablier comme Zainte Blandine à sa tunique immaculée!

    - Dans ce cas, cessez de soupirer et subissez votre sort en silence...

    - Comme toute zainte qui se respecte!

    - Ze vous remercie pour votre immense solidarité. Ze saurai m'en souvenir en temps voulu.

    - Moi aussi avoir çaud, a déclaré Minizup'iéla.

    - Si nous étions à Bayonne, nous serions bien rafraîçies par l'air océanique, a cru bon de faire remarquer Minizup'Fandango.

    - Si vous vous déplaisez tant ici, fouçtra, vous n'avez qu'à retourner au Pays Basque, s'est emportée soudainement Minizup'Mouff.

    - La canicule éçauffer les esprits, Heilensakt!

    - Une bonne glace nous ferait le plus grand bien.

    - On peut touzours rêver, a soupiré Minizup'tictac.

    - Ce n'est pas avec ce Thénardier de Mossieu Zizi qu'on y aura droit.

    - Minizup, est intervenue Minizup'Cosette, avec les sous que vous caçez dans votre lessiveuse cadenassée, vous pourriez nous açeter un pot de glace vanille.

    - Carte d'Or, of course!

    - C'est la meilleure!

    - Nous nous en pourléçer le museau rien que d' y penser.

    - Ze vous l'ai dit et redit, ze n'ai pas de sous dissimulés.

    - Bouh la menteuse.

    - Elle touzours répéter la même çose.

    - Parce que c'est la vérité vraie, dans toute sa crudité!

    Et ze me suis précipitée illico presto dans la çambre pour vérifier que personne n'avait tenté d'ouvrir la lessiveuse.

    Ouf! Elle était intacte!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Le Musée Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Le Musée de Montmartre à Paris (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire