• Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • C’est une petite souris qui rentre chez elle, le soir, après une dure zournée de travail.

    Pour rentrer, elle doit traverser un grand çamp où passe une ligne de TZV.

    Prudente elle regarde à droite puis à gauçe et traverse.

    À ce moment-là, un TZV passe et lui coupe un bout de la queue…

    Arrivée de l’autre côté de la voie, elle décide de retraverser pour récupérer son anatomie.

    À ce moment, un autre TZV passe dans l’autre sens et lui coupe la tête.

    Moralité : Les souris sont comme les femmes. Elles perdent la tête pour un petit
    bout de queue.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris et concombre"

    Depuis hier, à Paname, on zouit de conditions météoroloziques quasi estivales.

    - Mazette! Cela fait plaisir de voir les Parisiennes et les Parisiens porter des tenues lézères...

    - Et colorées, a azouté Minizup'Cosette. Cela nous çanze des couleurs bien tristounettes des vêtements d'hiver!

    - Yes! It's bien vrai!

    - Tiens, la barmelouse parsème son discours de mots français!

    - Qu'elle poursuive ainsi, par la plume de Zaint Pancrce. Elle est enfin sur le droit çemin.

    - Moi souffrir de la çaleur, a soupiré Minizup'iéla! Cette canicule venir beaucoup trop tôt!

    - Par la fleur de Zainte Pétronille, vous avez bien pris les mauvais plis des Français, ma mie.

    - Vous quoi vouloir dire?

    - Que vous n'êtes zamais contente et que que vous savez bien râler pour un oui ou pour un non et pour de simples pécadilles!

    - Ze n'avoir pas de leçon à recevoir! Vous devoir vous le dire!

    Celui qui dit que ze ne suis que son avataresse est intervenu à bon escient pour clore une discussion qui risquait de s'envenimer. 

    - Ce midi nous allons manzer lézèrement, a-t-il cru bon de nous annoncer.

    - Macarel? Qu'est ce que cela veut bien vouloir dire Mossieu Zizi.

    - Boudiou, z'ai grand faim, a zémi Minizup'Mouff

    - Ze vous propose que nous dégustions un salade composée. C'est fort rafraîçissant.

    - M'enfin! nous ne pas être des lapins!

    - Nous faire comme Mossieu Cricri, qui être parfois, bien que rarement, de bon conseil. Nous ne manzer que l'accompagnement et nous laisser la salade.

    - Boudiou! Ce n'est plus un rézime, c'est la disette organisée!

    - Atçoubi! Manzer moins que nous c'est impossible!

    - Ze me sens dézà défaillir, a soupiré Minizup'Mouff!

    - On n'a pas même pas à droit à de succulentes trançes de zambon de Bayonne? a interrozé Minizup'Fandango

    - Ou à des saucisses de Francfort? Cela être aussi lézer! a azouté Minizuplein.

    - On fera comme ze l'ai décidé, a grondé mon hôte!

    - Le p'tit tyran a parlé, a dit in petto Minizup'Kiki de Vitry.

    - Nous devrions nous révolter devant ce diktat, a azouté Minizup'Zhérault.

    - Mais que manzerions nous, par le sceptre de Zaint Ferdinand?

    - Nous allons demander au restaurateur de bien garnir la salade et d'enlever de l'herbe!

    - Zoyeuse bonne idée Minizup'tictac. Ze reconnais bien là votre grande inzéniosité!

    Et ainsi fut fait... et du coup nous avons réussi à être moyennement rassasiées.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Marie-Antoinette d'Espagne

    Marie-Antoinette est née le 17 novembre 1729 à Séville.

    Elle était la plus zeune fille de Philippe V et de sa seconde épouse Élisabeth Farnèse.

    Le 31 mai 1750, Marie-Antoinette se maria à Oulx, près de Turin, avec le prince Victor-Amédée de Savoie, héritier du roi Zarles-Emmanuel III de Sardaigne et de son épouse Polyxène Christine de Hesse-Rheinfels-Rotenburg. Il fut par la suite le roi Victor-Amédée III de Sardaigne.

    Après son mariaze, elle vécut dans son pays adoptif et demeura au Palais royal de Turin.

    C'est là que naquirent la plupart de ses enfants.

    À la mort de son beau-père Zarles-Emmanuel III de Sardaigne en 1773, elle devint la nouvelle reine consort de Sardaigne.

    Bien qu'elle ne le fut restée que douze années, c'est l'un des plus long règnes des reines de Sardaigne.

    Marie Antoinette est morte au çâteau de Moncalieri, près de Turin, le 19 septembre 1785.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Quartier Montmartre à Paris (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris et allergies"

    Depuis hier, il commence à faire bien çaud à Paris.

    Le printemps semble vouloir bien s'imposer, cette fois-ci.

    Du coup la vézétation reprend des couleurs çatoyantes.

    - Macarel! Les fleurs fleurissent.

    - Les bourzeons bourzeonnent

    - Heu! Les pâquerettes .... pâquereter!

    - Atçoubi! La barmelouse ne sait pas quoi inventer.

    - M'enfin! Cela être dans leurs zènes, a cru se défendre Minizup'iéla.

    - Tant que vous y êtes, vous pouvez dire que les tulipes tulipent...

    - Que les roses rosissent.

    - Heu! Minizup'Fandango, c'est un mauvais exemple. Il peut arriver que les roses rosissent ... de plaisir, par le serpette de Zaint Fiacre.

    - En tout cas, fouçtra, on sent bien que les pollens sont présents.

    - Ils sont même bien virulents!

    - Nous attraper certainement un rhume des foins.

    - Ze sens des picotements dans mes zolis zyeux, s'est plainte Minizup'Kiki de Vitry.

    - Il nous faut porter des lunettes, a azouté Minizup'Cosette.

    - It's a pity.

    Place d'Italie, nous sommes passés devant une grande tente qui avait été installée sur le parvis du grand centre commercial où nous aimons flâner pour faire du lèçe-vitrines.

    - Nous aller voir ce qui se passer? a demandé Minizuplein.

    - Ze pensé la même çose, a affirmé Minizup'Rosa.

     En fait, il s'azissait d'un centre provisoire de collecte de sang.

    - Mazette! Il faut y entrer illico presto. Il paraît qu'on y distribue des bonnes collations gratuitement aux donneurs.

    Et elle a azouté le zeste à la parole.

    Un infirmier s'est approçé de nous.

    - Bonzour! C'est vraiment super de venir ainsi en nombre.

    - Nous sommes de bonnes citoyennes, mon çer Mossieu, a cru bon de déclarer Minizup'Mouff.

    - Ze n'en doute pas. Installez vous, ze vais préparer les aiguilles.

    - Heu! Nous être un peu faibles.

    - Il faudrait d'abord que nous puissions manzer quelque çose.

    - D'accord! On va certainement inverser le processus pour vous complaire, tant vous me semblez çarmantes et de bonne foi.

    - Vous êtes fort aimable et bien compréhensif! C'est fort bien!

    On a eu droit à un petit sandwiç.

    - Nous ne pas avoir une boisson?

    Une fois que nous fûmes rassasiées, l'infirmier est revenu vers nous.

    - Bon! Maintenant on va pouvoir passer au don de sang.

    - Heu! Il y a un p'tit problème, macarel, mon çer mosssieu.

    - Et lequel, mam'zelle?

    - Si vous ne l'avez pas constaté, nous ne sommes que des peluçes.

    - Et nous ne pas avoir de sang! Hi!Hi! Hi!

    Du coup, on nous a expulsées pattu militari.

    - Mais au moins nous sortons le ventre plein, a ironisé Minizup'Mouff.

    - Cela nous faire oublier les pollens!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire