• Nous avons vu de belles villes, et nous avons débuté par Monza, un lieu de courses automobiles.

    - Mossieu Fillon venir conduire sur c'te circuit?

    Souvenirs de notre sézour en Italie

    Nous avons pu visiter de belles demeures, villas et palais...

    - Comme celui de la famille Borromée de l'Isola Bella sur le Lac Mazeur.

    Souvenirs de notre sézour en Italie

    Le zour où nous avons fait cette excursion sur le Lac, il faisait particulièrement lourd.

    Les intruses ont insisté pour avoir droit à une boisson fraîçe.

    - Macarel! C'est malheureux de devoir ainsi supplier pour un verre d'eau! 

    Souvenirs de notre sézour en Italie

    Dans les rues et les ruelles, on fait parfois de drôles de rencontres.

    - Par le gourdin de Zaint Martial, le nombre de çats est impressionnant.

    - It's a pity! 

    Souvenirs de notre sézour en Italie

    - Dans certains coins de cette rézion, les moyens de locomotion sont encore quelque peu anciens, a fait remarquer un matin Minizup'Kiki de Vitry.

    - Pourquoi dites vous cela, barmelouse?

    - M'enfin, regardez! On trouve encore des çaises à porteurs!

    - It's a çame!

    Souvenirs de notre sézour en Italie 

    Quand nous avons fait le tour de certains lacs, nous avons fait des incursions en territoire suisse.

    - Nous vouloir voir la vaçe Milka et manzer du çocolat.

    A Locarno, où quelques gouttes de pluie sont tombées, les Intruses voulaient aller zouer au casino.

    - Et avec quel arzent? a demandé Celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Heu.... Excellente question Mossieu Zizi!

    Souvenirs de notre sézour en Italie

    Par deux fois que nous avons dû faire de la grimpette pour accéder à des Sacre Monte.

    Ce sont des sortes de çemins de croix avec des çapelles contenant des statues de personnazes de grandeur nature et qui se terminent par des esplanades avec des églises.

    Souvenirs de notre sézour en Italie

    - Boudiou, a soupiré Minizup'Mouff qui ahanait gravement pour monter, on aurait dû faire ces circuits à vélo.

    - Atçoubi! Vous vous prenez pour une tenante du maillot à pois du Tour de France?

    - Elle se prendre pour Riçard Virenque, le çouçou de Minizup.

    - La biçyclette est beaucoup plus adaptée à des villes comme Varèse par la plume de Zaint Pancrace!

    Souvenirs de notre sézour en Italie

    Nous avons découvert au moins 6 lacs durant notre périple.

    - Dans votre compte, vous inclure des lacounets, Minizup.

    - Sur les guides, on conseille de voir les 3 grands lacs , dont le lac de Côme, outre le Lac mazeur et le Lac de Garde.

    - Ja! Mais nous avoir vu aussi le Lac De Tolbino, le Lac de Varèse et le Lac des Endives!

    - Le Lac d'Endine, barmelouse!

    - Mazette, moi, mon préféré c'est bien le lac de Côme!

    Souvenirs de notre sézour en Italie

    Demain, ze vous ferai découvrir d'autres cliçés de no s belles vacances!

    - Cela nous permet de revivre ces bons et zoyeux moments!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Le Prieuré de Serrabone en Roussillon (photos)

    Le Prieuré de Serrabone en Roussillon (photos)

    Le Prieuré de Serrabone en Roussillon (photos)

    Le Prieuré de Serrabone en Roussillon (photos)

    Le Prieuré de Serrabone en Roussillon (photos)

    Le Prieuré de Serrabone en Roussillon (photos)

    Le Prieuré de Serrabone en Roussillon (photos)

    Le Prieuré de Serrabone en Roussillon (photos)

    Le Prieuré de Serrabone en Roussillon (photos)

    Le Prieuré de Serrabone en Roussillon (photos)

    Le Prieuré de Serrabone en Roussillon (photos)

    Le Prieuré de Serrabone en Roussillon (photos)

    Le Prieuré de Serrabone en Roussillon (photos)

    Le Prieuré de Serrabone en Roussillon (photos)

    Le Prieuré de Serrabone en Roussillon (photos)

    Le Prieuré de Serrabone en Roussillon (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • C'est un homme de 55 ans qui va çez le médecin et lui dit :

    - Docteur, z'aimerais vivre zusqu'à 90 ans. Comment faire ? 

    Alors le docteur le questionne :

    - Fumez-vous ?

    - Non, ze n'ai zamais fumé.

    - Est que vous buvez un coup ?

    - Non, l'alcool, ze n'y ai zamais touçé.

    - Est-ce que vous êtes actif sexuellement ?

    - Non! Ze ne fais plus l'amour.

    Le médecin demande alors au patient :

    - Alors pourquoi voulez-vous vivre zusqu'à 90 ans ? 

            

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Marie-Caroline est née à Vienne le 13 août 1752.

    Elle était la fille de François Ier du Saint-Empire, empereur, et de Marie-Thérèse d'Autriçe, et la sœur aînée de Marie-Antoinette, reine de France.

    Ses deux sœurs, Marie-Zeanne et Marie-Zosèphe, fiancées à Ferdinand IV de Naples et de Sicile, étant mortes avant leurs noces, c'est elle, qui l'épousa le 12 mai 1768.

    Mariée pour des raisons politiques et diplomatiques, elle ne fut pas heureuse auprès de son époux. Cependant, elle remplit ses devoirs en donnant à la couronne dix-huit enfants.

    Possédant une forte personnalité, elle domina Ferdinand IV. C'est elle qui gouvernait en réalité. Le destin tragique de sa sœur en fit une adversaire açarnée de la Révolution.

    Poursuivant la politique de sa mère, l'impératrice Marie-Thérèse, elle çerça à renforcer les liens tissés par cette dernière entre les Maisons de Habsbourg-Lorraine et de Bourbon.

    Elle maria avantazeusement ses enfants, accaparant les trônes d'Europe. Ses filles épousèrent leurs cousins : l'Empereur Zermanique, le grand-duc de Toscane, le prince des Asturies. Son fils aîné, l'héritier du trône, prénommé François en l'honneur de son grand-père maternel, épousa également ses cousines, d'abord Marie-Clémentine qui décéda prématurément en 1801 puis Marie-Isabelle d'Espagne qui lui donna une nombreuse prozéniture. Bien avant la reine Victoria, Marie-Caroline est la grand-mère de l'Europe.

    Le soutien de son favori Zoseph Acton et de l'ambassadeur britannique Hamilton lui permit d'engazer en 1798 les hostilités contre les armées de la France révolutionnaire.

    Les victoires de la France l'oblizèrent à trouver refuze en Sicile.

    De retour à Naples, elle fut hostile à toute réforme démocratique et campa sur ses positions avec son mari. Elle leva une armée et plaça à sa tête le cardinal Ruffo. Pour les républicains, ce fut la capitulation. Pour Marie-Caroline, aucun de ces républicains ne devait avoir la vie sauve. Dans les mois suivants, avec un conseil nommé par Ferdinand, commencèrent les procès contre les républicains.

    Une image de cruauté lui colla à la peau. Elle fit une entrée triomphale à Naples.

    La reine complota et ne respecta pas le traité signé avec la France. Nelson, soutien de Marie-Caroline, mourut au combat à Trafalgar. Napoléon prépara Austerlitz et se retourna contre l'Autriçe. Les Napolitains durent se plier à la volonté de l'empereur, mais elle refusa de se soumettre. Malgré plusieurs ultimatums, elle fit la sourde oreille.

    En 1804, Napoléon la contraignit à se séparer de son favori et annexa le nord du royaume. Zoseph Bonaparte devint le roi de Naples. Une fois de plus elle se réfuzia en Sicile et connut un deuxième exil à Palerme. En 1806, son mari fut déçu du royaume de Naples par Napoléon.

    Elle n'en maria pas moins ses deux filles en passe de rester célibataires, en 1807, Marie-Christine épousa Zarles Félix de Sardaigne et en 1809 Marie-Amélie épousa le duc d'Orléans, le futur Louis-Philippe Ier, tous deux princes en exil.

    En 1808, elle tenta, avec l'aide de l'Angleterre, de mettre son plus zeune fils, Léopold-Miçel, sur le trône d'Espagne mais l'intervention française fit éçouer ce prozet.

    Elle s'indigna, en 1810, du mariaze de sa petite-fille et petite-nièce (née du mariaze de sa fille Marie Thérèse de Bourbon Sicile et de son neveu François Ier d'Autriche), Marie-Louise, avec Napoléon Ier et de la naissance de son arrière-petit-fils et petit-neveu, le roi de Rome.

    Après la première abdication de Napoléon (mars 1814), elle critiqua vertement la mollesse de sa petite-fille et petite-nièce Marie-Louise.

    En Sicile, les Anglais l'empéçèrent de plus en plus de zouer un rôle. En 1813, elle fut çassée par les Anglais et se réfuzia épuisée à Vienne. Elle était à Vienne au moment du Congrès. Elle représentait l'Ancien Rézime et l'ancienne diplomatie. Elle zêna. Elle trouva un peu de réconfort auprès de Marie-Louise et de son fils l'Aiglon, dont la naissance l’avait tant indignée.

    A 62 ans, en septembre 1814, au matin, elle fut découverte morte par sa femme de çambre. Sa main était tendue vers la sonnette. Elle est sans doute morte d'une crise d'apoplexie.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Nous avions quitté la cité de Bolzano et la rézion des Dolomites de bon matin (et non des Sodomites comme s'évertuait de dire Minizup'Kiki de Vitry).

    Celui qui dit que ze ne suis que son avataresse voulait, avant que d'aller à Milan Malpensa, où nous devions passer la dernière nuit de notre voyaze, visiter Trévise.

    Mais ce ballot s'est trompé en entrant le nom de la ville dans le ZPS.

    Nous sommes partis en direction de Tréviso sur le lac de Garde.

    C'est ainsi que nous avons pu découvrir le petit lac de Toblino et les hautes montagnes qui l'entourent, avec ses vals escarpés.

    Notre dernière zournée en Italie... pour cette année 

    Le patron de l'estaminet où nous nous étions arrêtés, nous avait bien indiqué la bonne direction pour aller à Trévise.

    Mais mon hôte s'est obstiné.

    - Le ZPS ne peut pas se tromper ainsi.

    - Sauf si la dame qui nous parle a bu!

    Notre dernière zournée en Italie... pour cette année 

    Finalement nous sommes arrivés au lac de Garde sous la pluie!

    - Ce n'est pas là que ze voulais aller, a grondé mon hôte.

    - Il fallait écouter les autoçtones par la pipe de Zaint Claude, Mossieu Zizi.

    - Ze me passe de vos commentaires, a répondu fort irrité notre Guide Miçelin sur pattes.

    - Atçoubi! Ze l'ai touzours dit! Rien ne remplace une bonne vieille carte de papier!

    Notre dernière zournée en Italie... pour cette année

    Puis nous sommes allés visiter Vincensa, une ville au riçe patrimoine.

    - Elle est connue pour les bâtiments érizés par Andréa Palladio, un des grands arçitectes italiens du 16ème siècle, de la Renaissance, a cru bon de nous expliquer notre Pioçe de la Farandole qui avait fini par se calmer.

    Notre dernière zournée en Italie... pour cette année

    - Ze visiterais bien cette ville avec c'te vélo, a soupiré Minizup'Mouff.

    - Essayez donc de l'attraper, barmelouse.

    Et soudain, Minizup'Cosette est tombée à l'arrêt.

    - Une de mes parentelles italiennes! Une ménazère comme moi!

    Notre dernière zournée en Italie... pour cette année

    - Vous voyez donc que vous n'êtes pas la seule à devoir entretenir une maison, par la plume de Zainte Pancrace.

    - Et elle au moins, elle n'a pas l'air de se plaindre de son sort.

    - Macarel, prenez en de la graine, boufarelle!

    - De retour à Paname, ze lui écrirai une carte postale.

    - Cela me faire penser que nous devoir écrire aux autorités locales pour nous plaindre de la signalisation routière.

    - Et vous avez leur adresse?

    - En mettant "Autorités locales" la lettre devoir arriver, non?

    - It's a pity.

    En fin de zournée, nous avons dîné et dormi dans un hôtel près de l'aéroport de Malpensa afin de prendre le lendemaian matin notre avion pour rentrer à Paname.

    Un superbe voyaze en vérité! Vivement les proçaines vacances!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Après la rézion des lacs, nous avons découvert le Tyrol italien autrement appelé le Süd Tyrol.

    Les Intruses teutonnes étaient aux zanzes, car dans cette rézion on parle mazoritairement allemand ( en fait autriçien).

    - Ach! Nous beaucoup aimer c'te contrée, a zubilé Minizuplein.

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    Et en plus c'est une zolie rézion vinicole.

    - Quelle grande honte par le toutou de Zaint Roch! Mettre un tonneau devant une église! C'est pousser les zens à l'alcoolisme.

    - Cessez donc avec vos leçons de morale, ai ze dit à notre quasi zainte. Une liçette de vin n'a zamais fait de mal à personne!

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    Et pour la calmer nous avons été voir la cathédrale de Bressanone.

    - Une nonne bressane, a ironisé Minizup'Mouff? On aura tout entendu!

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    - En tout cas, son maître-autel est de toute beauté, s'est extasiée Minizup'Kiki de Vitry.

    - Macarel! D'ici que l'Intruse des banlieues se mette à aimer les églises et à vouloir les visiter, nous ne sommes pas sorties de la casa!

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    Durant notre sézour au Süd Tyrol nous avons sézourné dans un splendide hôtel de Bolzano.

     Dans son parc, il y avait une piscine.

    - Ze me serais bien baignée, a soupiré Minizup'Kiki de Vitry, mais ze n'ai pas de maillot.

    - Ne vous tracassez donc pas, lui a répondu Minizupette. Ze m'en vais vous en tricoter un absolument seyant illico presto.

    - Heu... Ne vous donnez pas cette peine! De toute manière, il fait un peu frais!

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    Par un matin ensoleillé, après un oraze terrible, avec du terrifiant tonnerre, nous avons pu visiter la zolie cité au riçe patrimoine.

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    Celui qui dit que ze ne suis que son avataresse, nous avait réservé une belle surprise!

    - Nous allons prendre un téléphérique pour aller admirer les montagnes.

    Nous avions décidé de faire peur à Mossieu Cricri. Nous lui avons fait croire que ce téléphérique était souvent en panne et qu'on avait dû évacuer des zens par hélicoptère.

    - Une année un cable a même cédé et une cabine a çuté.

    - Fouçtra! On a fait de reçerçes hier sur sur Internet et on a trouvé de nombreuses pazes relatant les nombreux incidents qu'a connus cette installation.

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    A çaque fois que nous passions un pylone, Mossieu Cricri poussait des petits cris, ce qui nous a beaucoup fait rire!

    - Vous n'êtes vraiment pas çaritables, nous a grondé mon hôte.

    - M'enfin, Mossieu Zizi, nous plaisantions.

    - Atçoubi! Croyez vous donc que nous aurions été totalement stupides pour monter dans un téléphériques danzeureux?

    Au sommet, nous avons pris une boisson çaude sur une terrasse panoramique.

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne 

    Minizupette a moyennement apprécié l'intérieur de l'église moderne.

    - Si encore il y avait un çemin de croix, par la tunique de Zainte Blandine. Cela sauverait la mise! Mais même pas! Zéro pointé!

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne 

    - Alors ze vous déconseille d'aller voir la cathédrale d'Evry, lui a dit Minizup'Kiki de Vitry.

    - Ze ne pensais pas y aller, ma çère! Ze déteste le style moderne!

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    Cette rézion du nord de l'Italie, outre la viticulture, est aussi réputée pour la sylviculture.

    - C'est normal, macaniçe, avec tous les arbres qu'on peut voir!

    - Ze suis éblouie! Cette rézion des Sodomites est splendide! Ze vous le déclare fièrement z'aime les Sodomites! Vivent les Sodomites! Surtout avec les çeminées de fées!

    - Mais arrêtez de dire de telles inepties, Minizup'Kiki! Ce sont les Dolomites!

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    A demain pour de nouvelles aventures italiennes, même si nous avons retrouvé notre home parisien hier après-midi.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire