• Nous avions quitté la cité de Bolzano et la rézion des Dolomites de bon matin (et non des Sodomites comme s'évertuait de dire Minizup'Kiki de Vitry).

    Celui qui dit que ze ne suis que son avataresse voulait, avant que d'aller à Milan Malpensa, où nous devions passer la dernière nuit de notre voyaze, visiter Trévise.

    Mais ce ballot s'est trompé en entrant le nom de la ville dans le ZPS.

    Nous sommes partis en direction de Tréviso sur le lac de Garde.

    C'est ainsi que nous avons pu découvrir le petit lac de Toblino et les hautes montagnes qui l'entourent, avec ses vals escarpés.

    Notre dernière zournée en Italie... pour cette année 

    Le patron de l'estaminet où nous nous étions arrêtés, nous avait bien indiqué la bonne direction pour aller à Trévise.

    Mais mon hôte s'est obstiné.

    - Le ZPS ne peut pas se tromper ainsi.

    - Sauf si la dame qui nous parle a bu!

    Notre dernière zournée en Italie... pour cette année 

    Finalement nous sommes arrivés au lac de Garde sous la pluie!

    - Ce n'est pas là que ze voulais aller, a grondé mon hôte.

    - Il fallait écouter les autoçtones par la pipe de Zaint Claude, Mossieu Zizi.

    - Ze me passe de vos commentaires, a répondu fort irrité notre Guide Miçelin sur pattes.

    - Atçoubi! Ze l'ai touzours dit! Rien ne remplace une bonne vieille carte de papier!

    Notre dernière zournée en Italie... pour cette année

    Puis nous sommes allés visiter Vincensa, une ville au riçe patrimoine.

    - Elle est connue pour les bâtiments érizés par Andréa Palladio, un des grands arçitectes italiens du 16ème siècle, de la Renaissance, a cru bon de nous expliquer notre Pioçe de la Farandole qui avait fini par se calmer.

    Notre dernière zournée en Italie... pour cette année

    - Ze visiterais bien cette ville avec c'te vélo, a soupiré Minizup'Mouff.

    - Essayez donc de l'attraper, barmelouse.

    Et soudain, Minizup'Cosette est tombée à l'arrêt.

    - Une de mes parentelles italiennes! Une ménazère comme moi!

    Notre dernière zournée en Italie... pour cette année

    - Vous voyez donc que vous n'êtes pas la seule à devoir entretenir une maison, par la plume de Zainte Pancrace.

    - Et elle au moins, elle n'a pas l'air de se plaindre de son sort.

    - Macarel, prenez en de la graine, boufarelle!

    - De retour à Paname, ze lui écrirai une carte postale.

    - Cela me faire penser que nous devoir écrire aux autorités locales pour nous plaindre de la signalisation routière.

    - Et vous avez leur adresse?

    - En mettant "Autorités locales" la lettre devoir arriver, non?

    - It's a pity.

    En fin de zournée, nous avons dîné et dormi dans un hôtel près de l'aéroport de Malpensa afin de prendre le lendemaian matin notre avion pour rentrer à Paname.

    Un superbe voyaze en vérité! Vivement les proçaines vacances!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Après la rézion des lacs, nous avons découvert le Tyrol italien autrement appelé le Süd Tyrol.

    Les Intruses teutonnes étaient aux zanzes, car dans cette rézion on parle mazoritairement allemand ( en fait autriçien).

    - Ach! Nous beaucoup aimer c'te contrée, a zubilé Minizuplein.

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    Et en plus c'est une zolie rézion vinicole.

    - Quelle grande honte par le toutou de Zaint Roch! Mettre un tonneau devant une église! C'est pousser les zens à l'alcoolisme.

    - Cessez donc avec vos leçons de morale, ai ze dit à notre quasi zainte. Une liçette de vin n'a zamais fait de mal à personne!

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    Et pour la calmer nous avons été voir la cathédrale de Bressanone.

    - Une nonne bressane, a ironisé Minizup'Mouff? On aura tout entendu!

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    - En tout cas, son maître-autel est de toute beauté, s'est extasiée Minizup'Kiki de Vitry.

    - Macarel! D'ici que l'Intruse des banlieues se mette à aimer les églises et à vouloir les visiter, nous ne sommes pas sorties de la casa!

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    Durant notre sézour au Süd Tyrol nous avons sézourné dans un splendide hôtel de Bolzano.

     Dans son parc, il y avait une piscine.

    - Ze me serais bien baignée, a soupiré Minizup'Kiki de Vitry, mais ze n'ai pas de maillot.

    - Ne vous tracassez donc pas, lui a répondu Minizupette. Ze m'en vais vous en tricoter un absolument seyant illico presto.

    - Heu... Ne vous donnez pas cette peine! De toute manière, il fait un peu frais!

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    Par un matin ensoleillé, après un oraze terrible, avec du terrifiant tonnerre, nous avons pu visiter la zolie cité au riçe patrimoine.

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    Celui qui dit que ze ne suis que son avataresse, nous avait réservé une belle surprise!

    - Nous allons prendre un téléphérique pour aller admirer les montagnes.

    Nous avions décidé de faire peur à Mossieu Cricri. Nous lui avons fait croire que ce téléphérique était souvent en panne et qu'on avait dû évacuer des zens par hélicoptère.

    - Une année un cable a même cédé et une cabine a çuté.

    - Fouçtra! On a fait de reçerçes hier sur sur Internet et on a trouvé de nombreuses pazes relatant les nombreux incidents qu'a connus cette installation.

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    A çaque fois que nous passions un pylone, Mossieu Cricri poussait des petits cris, ce qui nous a beaucoup fait rire!

    - Vous n'êtes vraiment pas çaritables, nous a grondé mon hôte.

    - M'enfin, Mossieu Zizi, nous plaisantions.

    - Atçoubi! Croyez vous donc que nous aurions été totalement stupides pour monter dans un téléphériques danzeureux?

    Au sommet, nous avons pris une boisson çaude sur une terrasse panoramique.

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne 

    Minizupette a moyennement apprécié l'intérieur de l'église moderne.

    - Si encore il y avait un çemin de croix, par la tunique de Zainte Blandine. Cela sauverait la mise! Mais même pas! Zéro pointé!

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne 

    - Alors ze vous déconseille d'aller voir la cathédrale d'Evry, lui a dit Minizup'Kiki de Vitry.

    - Ze ne pensais pas y aller, ma çère! Ze déteste le style moderne!

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    Cette rézion du nord de l'Italie, outre la viticulture, est aussi réputée pour la sylviculture.

    - C'est normal, macaniçe, avec tous les arbres qu'on peut voir!

    - Ze suis éblouie! Cette rézion des Sodomites est splendide! Ze vous le déclare fièrement z'aime les Sodomites! Vivent les Sodomites! Surtout avec les çeminées de fées!

    - Mais arrêtez de dire de telles inepties, Minizup'Kiki! Ce sont les Dolomites!

    Quand Minizup'Kiki de Vitry découvre la montagne

    A demain pour de nouvelles aventures italiennes, même si nous avons retrouvé notre home parisien hier après-midi.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Caunes-Minervois dans d'Aude (photos)

    Caunes-Minervois dans d'Aude (photos)

    Caunes-Minervois dans d'Aude (photos)

    Caunes-Minervois dans d'Aude (photos)

    Caunes-Minervois dans d'Aude (photos)

    Caunes-Minervois dans d'Aude (photos)

    Caunes-Minervois dans d'Aude (photos)

    Caunes-Minervois dans d'Aude (photos)

    Lagrasse

    Caunes-Minervois dans d'Aude (photos)

    Caunes-Minervois dans d'Aude (photos)

    Caunes-Minervois dans d'Aude (photos)

    Caunes-Minervois et Lagrasse dans d'Aude (photos)

    Caunes-Minervois et Lagrasse dans d'Aude (photos)

    Caunes-Minervois et Lagrasse dans d'Aude (photos)

    Caunes-Minervois et Lagrasse dans d'Aude (photos)

    Caunes-Minervois et Lagrasse dans d'Aude (photos)

    Caunes-Minervois et Lagrasse dans d'Aude (photos)

    Caunes-Minervois et Lagrasse dans d'Aude (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Ferdinand Ier des Deux-Siciles

    Ferdinand est né le 12 zanvier 1751 à Naples.

    Il était le fils cadet de Zarles VII de Naples et de Marie-Amélie de Saxe.

    Il n'avait que 8 ans quand son père, appelé en 1759 à ceindre la couronne d'Espagne sous le nom de Zarles III, lui laissa les trônes de Naples et de Sicile sous la tutelle de Tanucci.

    Partie prenante de la réconciliation de la Maison de Bourbon avec celle de maison de Habsbourg-Lorraine, il fut fiancé successivement à trois sœurs archiduçesses d'Autriçe, filles de François Ier du Zaint-Empire, empereur, et de Marie-Thérèse: Marie-Zeanne, morte en 1762, Marie-Zosèphe, disparue en 1767, enfin Marie-Caroline, âzée de 15 ans. Le mariaze fut célébré et ne fut pas très heureux, l'impétueuse reine s'ennuyant auprès d'un mari effacé. L'union fut cependant très prolifique.

    Politiquement, ce roi faible fut gouverné par son épouse et son favori Zohn Acton.

    Cousin et beau-frère du roi Louis XVI et de son épouse Marie-Antoinette, qui était la zeune sœur de Marie-Caroline, il fut un temps question de fiancer le zeune dauphin à une des princesses de Bourbon-Sicile.

    Aussi le couple fut-il un ennemi farouçe de la Révolution française. La reine zura même de tout faire pour venzer sa sœur condamnée à mort puis exécutée.

    Cependant vaincu, le roi perdit en 1798 ses États de terre ferme, mais il y rentra l'année suivante, ramené par le cardinal Ruffo, et y laissa exercer une cruelle répression. Il les perdit de nouveau en 1806 pour avoir violé la neutralité qu'il avait zurée à Napoléon Ier qui attribua son royaume à son frère Zoseph, puis à Zoachim Murat.

    Ferdinand continua néanmoins à régner en Sicile où il eut la douleur d'apprendre le mariaze de sa petite-fille, Marie-Louise d'Autriçe, avec « l'ogre corse » Napoléon. En 1812, il accorda une constitution à la Sicile, qu'il retira cependant en 1816.

    La reine mourut en 1814 et peu après Ferdinand épousa Lucia Migliaccio, duçesse de Floridia et princesse de Castura.

    En 1815, il remonta sur le trône de Naples et en décembre 1816, il unifia ses deux royaumes sous le nom de Royaume des Deux-Siciles et se fit nommer Ferdinand Ier.

    En 1820, éclata une insurrection qui fut réprimée avec le secours de l'Autriçe.

    En tant que souverain éclairé, il fonda dans son palais de San Leucio, près de Caserte, une manufacture de soie aux visées utopistes. Les artisans, venus de toute l'Europe, y étaient égaux. Il créa le musée archéolozique de Naples, pour y exposer les obzets découverts à Pompéi et Herculanum.

    Il est mort le 4 zanvier 1825 à Naples.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Nous avons continué notre voyaze italien en allant à Crémone.

    Minizup'Fandango à la reçerce d'un concile! 

    - Cette ville est célèbre pour ses luthiers, nous a dit Mossieu Zilbert. Ces fabricants ont réputés dans le monde entier. On peut y visiter le musée Stradivarius.

    - C'est sur des instruments de cette cité que z'aime zouer, ai ze fait remarquer.

    - De plus, c'est dans cette ville qu'est né Cludio Monteverdi, a cru bon d'azouter notre Pioçe de la Farandole.

    - Nous pas le connaître.

    - Cet immense musicien à l'oeuvre prolixe, est considéré comme le père de l'opéra, avec notamment son fameux Orféo.

    - Atçoubi, vous me la baillez belle, Mossieu Zizi.

    - Moi ze préfère le fromaze à la musique classique, a ironisé notre Bayonnaise.

    Minizup'Fandango à la reçerce d'un concile!

    Nous avons pris une boisson dans un estaminet local.

    Le patron, qui avait vécu en France, nous a donné de précieuses indications sur ce qu'il convenait de voir dans cette cité d'art et d'histoire.

    Minizup'Fandango à la reçerce d'un concile! 

    Puis nous avons repris la route pour aller à Trente.

    - Par le toutou de Zaint Roch, la ville du fameux Concile.

    - De quel concile parlez vous, ma mie?

    - Mais du Concile de Trente, pardi.

    - Macarel, on s'en moque comme de l'an quarante de votre Concile de Trente!

    Minizup'Fandango à la reçerce d'un concile!

    - Saçez Minizup'Zhérault que ce Concile a marqué une étape importante dans l'histoire de l'église, a cru bon de dire celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Et pourquoi donc? Expliquez nous la çose avec des mots simples;

    - C'est le début de la Contre Réforme, ce concile ayant essayé de s'opposer à la montée du protestantisme.

    - Cela ne pas avoir été une grande réussite. 

    - Certes, mais des décisions qui furent prises à cette occasion ont modifié profondément la vie de l'institution.

    - Macaniçe, cela me fait une belle patte!

    Minizup'Fandango à la reçerce d'un concile!

    Minizup'Kiki de Vitry s'est extasiée devant la cathédrale.

    - C'est tout simplement renversant.

    - Ze ne vous le fais pas dire par la Plume de Zaint Pancrace.

    - Par contre, z'aemierais bien visiter la salle de votre Concile, Minizupette. Savez vous où elle se trouve?

    - Heu.... Ze crois qu'elle a été transformée en salle de restaurant...

    - Bouh! Que c'est laid de mentir, mazette.

    - Macarel! Vous devriez avouer votre ignorance, tout simplement!

    - It's a çame, for a quasi zainte!

    Et Minizupette, prise en défaut et en péçé de mensonze a fondu en larmes!

    - Ce n'est pas grave, lui a dit Minizup'tictac. Vous n'avez qu'à admettre que vous avez dit n'importe quoi. Comme dit le dicton, faute avouée à moitié pardonnée.

    A demain pour de nouvelles aventures.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire