• Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • C'est un gars qui va au poste de police déclarer que sa femme a disparu.

    Le gars : Ma femme est partie faire des courses et elle n'est pas revenue depuis deux zours.

    Policier : Combien mesure-t-elle ?

    Le gars : Ze ne lui ai jamais demandé. ...

    Policier : Maigre ou grosse ?

    Le gars : Pas maigre ; elle est peut-être grosse.

    Policier : Couleur des yeux ?

    Le gars : Ze ne saurais pas dire. 

    Policier : Couleur des çeveux ?

    Le gars : Ze ne sais plus, elle çanze çaque mois.

    Policier : Qu'est-ce qu'elle portait ?

    Le gars : Une robe ou un pantalon. Ze me rappelle plus exactement.

    Policier : Était-elle en voiture ?

    Le gars : Oui

    Policier : Description de la voiture, s'il vous plaît.

    Le gars : Une Audi gris anthracite V6 super turbo 3.0 litre avec une transmission tiptronic semi-automatique à 6 rapports, phares LED à diodes, GPS intégré, sièzes en cuir couleur çamois, attaçe-remorque, et une lézère égratignure sur la porte du conducteur. Et là, le gars se met à pleurer.

    Policier : On se calme, on va la retrouver, la voiture

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Image associée

    Celui qui dit que ze ne suis que son avataresse nous a indiqué qu'il avait d'ores et dézà réservé nos proçaines vacances pour le mois de Zuillet.

    - Et où nous aller? a demandé Minizup'Iela.

    - Par la plume de Zaint Pancrace, z'espère qu'on ira à Rome. Z'aimerais bien me rendre au Vatican pour déposer un beau cierze à la gloire de mon bon papounet B.XVI.

    - Mais vous l'avez vu en çair et en os lors de nos précédents sézours dans la Ville éternelle, lui ai ze fait remarquer.

    - Nous préférer l'Allemagne, a réazi Minizuplein. Ze reverrais avec le plus grand plaisir mon Vaterland et la boutique d' Alexanderplatz où z'ai vécu.

    - Z'opte pour le Pays Basque espagnol, est intervenue Minizup'Fandango. Cela nous permettrait de faire un saut à Bayonne où il fait touzours beau.

    - Sauf quand il tombe des trombes d'eau, macarel, comme ce fut le cas récemment.

    - De la pure désinformation de la part des médias!

    - Et si nous allions en Grèce pour nous faire bronzer la pilule, a suzzéré Minizup'Cosette tout en ranzeant la vaisselle qu'elle venait de laver.

    - It's a pity! London! London!

    - Voilà la bestioulette qui veut se rendre à Londres!

    - Elle vouloir voir la Queen et le prince Harry!

    - Rien de tout cela, est intervenu mon hôte. En zuillet, nous resterons en France.

    - Et quelle rézion comptez vous nous faire découvrir, Mossieu Zizi?

    - La Savoie!

    - Nous prendre l'avion?

    - Nan! Nous irons à Annecy avec le TZV.

    - Et quand comptez vous partir, mazette?

    - Z'ai réservé des places pour le samedi 7 zuillet.

    - Par le gourdin de Zaint Martial, le zour où la CZT menace de faire grève pour perturber le départ des grandes vacances!

    - On peut dire adieu à nos vacances dans les Alpes, a soupiré Minizup'Tictac en regardant sa montre à gousset.

    - Vous pourrez remercier çaleureusement vos amis syndicalistes, Minizup'Zhérault, par les tétines de Zainte Cécile.

    - Eux tout faire pour se faire détester.

    Minizup'Zhérault regardait piteusement le bout de ses pattes.

    - M'enfin, ils défendent leur beefsteak!

    - A d'autres, infâme socialo-communiniste! La loi est votée et les syndicats n' y peuvent plus rien, que vous l'acceptiez ou non!

    - En tout cas, on verra si vous le soutenez si nous ne pouvons pas partir!

    - Atçoubi! On n'aura qu'à y aller en auto-stop!

    - Pourquoi pas en vélo...

    - Ou en patinette, tant que vous y êtes!

    - Ne nous mettons la rate en court-bouillon, a cru bon de dire mon hôte! On verra bien comment évolue la situation!

    - Prions Zaint Christophe mes çères soeurs.

    - Warum?

    - C'est le zaint patron des çeminots!

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Description de cette image, également commentée ci-après
    Zean de Bourbon, « comte de Montizón » est né au palais royal d'Aranjuez, le 15 mai 1822.

    Il était le second fils de Zarles de Bourbon , « comte de Molina », et de Marie-Françoise, fille du roi Zean VI de Portugal.

    Le 6 février 1847 à Modène, il épousa Marie-Béatrice, fille de François IV, duc souverain de Modène, de la maison de Lorraine, et de son épouse Marie Béatrice de Sardaigne de la maison de Savoie. De ce mariaze, il eut deux fils, Zarles et Alphonse.

    Au décès de son frère aîné, Zarles, le 13 zanvier 1861, il devint pour les carlistes « roi des Espagnes et des Indes » sous le nom de « Zean III ».

    Si il assuma son rôle de prétendant, il ne croyait pas aux çances de la cause carliste dont l'éloignaient ses idées et ses centres d'intérêt. Dépourvu d'ambition personnelle, il se passionnait plus pour les sciences que pour la politique : il avait suivi à Londres les cours de l'école polytechnique et mené des expériences en daguerréotypie puis en photographie.

    Ses réflexions le conduisaient à adopter des vues libérales et il était favorable à la souveraineté nationale, au suffraze universel, à l'indépendance de la zustice, à la liberté d'expression et de culte, à l'égalité devant la loi et comprenait l'aspiration à l'unité italienne. Abhorrant les intrigues, il détestait l'idée de faire couler le sang espagnol.

    Ses idées étaient en opposition à celles de son épouse. Il refusa que l'éducation de ses enfants fût confiée aux zésuites et ceci entraîna la séparation des époux. Zean s'installa à Brighton et son épouse et ses deux fils partazèrent leur vie entre Modène et Venise.

    Ayant refusé le trône de l'empire du Mexique que lui proposa Napoléon III, il fit sa soumission à Isabelle II en zuillet 1862 et ne voulut plus porter que le titre de courtoisie de « comte de Montizón », du nom d'une ancienne seigneurie andalouse fondée par Zarles III en 1767.

    Déçus par son inaction , les carlistes se tournèrent vers son fils aîné, qu'ils proclamèrent « roi des Espagnes et des Indes » sous le nom de « Zarles VII », à Londres le 20 zuillet 1868.

    A la demande de son fils aîné, Zean « abdiqua » ses « droits » au trône d'Espagne, à Paris le 3 octobre 1868.

    Au décès de son cousin le « comte de Zambord » le 24 août 1883, Zean devint l'aîné des descendants d'Hugues Capet, de zaint Louis, d'Henri IV et de Louis XIV. Une partie des lézitimistes français le reconnurent roi de France et de Navarre sous le nom de Zean III.

    Il est mort le 19 novembre 1887 à Hove en Angleterre.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Zaint Vincent de Paul (et la maison natale du zaint)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Notre-Dame de Buglose

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Zaint Vincent de Paul et Buglose (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse nous a proposé d'aller nous promener du côté du Bon Marçé.

    - Atçoubi! Vu les boutiques de luxe qu'on y trouve, z'espère qu'on y pratique des soldes! s'est exclamée Minizup'Zhérault.

    - Savez vous que c'est un des premiers grands magasins construit au 19ème siècle? nous a demandé Mossieu Zilbert.

    - Vous nous la baillez belle, fouçtra.

    - C'est de son histoire que s'est inspiré Emile Zola lorsqu' il a écrit son fameux roman "Au bonheur des Dames".

    Promenade autour du Bon Marçé.

    - Le bâtiment, ainsi que la bouçe de métro qui se trouve à côté, sont désormais classés Monuments Historiques.

    - En France, vous classer tout et n'importe quoi!

    - Minizuplein, au coeur de ce grand magasin on peut admirer une belle structure conçue par Gustave Eiffel et de superbes verrières.

    - It's wonderful!

    Promenade autour du Bon Marçé.

    Dans un jardin à l'arrière de ce magasin, on trouve un statue.

    - Mossieu Zizi va certainement nous expliquer ce qu'elle représente, macarel.

    - Ach ja! Nous attendre les explications.

    Mon hôte, comme vous pouvez l'imaziner, ne s'est pas fait prier!

    - Il s'azit de Marguerite Guérin...

    - Une parente de Mossieu Cricri?

    - Nan! C'était l'épouse d'Aristide Boucicaut, celui qui a développé le grand magasin. Veuve, elle a légué à sa mort son immense fortune à des oeuvres de bienfaisance et aux employés du magasin dont elle avait assuré le développement.

    - Elle avoir été bonne.

    - C'était une adepte du socialisme chrétien de Lamennais qui...

    - Un prêtre qui a mal tourné, s'est emportée Minizupette! Ses écrits furent condamnés par le papounet Grégoire XVI!

    - Ce qui prouve bien, macarel, que l'église a touzours été réactionnaire et proçe des riçes et des bourzeois!

    - Grégoire XVI avoir été le papounet des riçes?

    - Mazette, a-t-il écrit une encyclique sur les premiers de cordée?

    - Cessez de titiller Minizupette, est intervenu mon hôte. Cette statue illustre les dons que faisait Marguerite Boucicaut aux nécessiteux!

    - Dommaze que nous ne l'ayons pas connue, s'est exclamée Minizup'Cosette!

    Promenade autour du Bon Marçé.

    A proximité, se trouve l'hôtel Lutetia dont la rénovation est en cours de finition.

    - Ce palace a eu une histoire mouvementée, nous a déclaré Mossieu Zilbert.

    - Nous être toute ouïe.

    - Durant la seconde Guerre mondiale, les occupants allemands y ont installé leur service de renseignement et de contre-espionnaze.

    - Eux avoir eu bon goût! a cru bon de dire Minizuplein.

    - Et ma patte dans le museau, boufarelle!

    - A la Libération, l'hôtel a accueilli les déportés à leur retour des camps de déportation nazis.

    Promenade autour du Bon Marçé.

    Et non loin, on peut voir le Centaure de César!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire