• Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

    Autres lieux à Orléans (photos)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris animée"

    Celui qui dit que ze ne suis que son avataresse a pris une décision, et il nous a demandé de l'appliquer illico presto.

    - Avant que nous partions en Roumanie, il convient que nous puissions faire un grand ménaze estival, nous a-t-il annoncé.

    - It's a pity!

    - Si tout le monde y met du sien, cela ira très vite.

    - Par le toutou de Zaint Roch, moi ze dois m'occuper de mes travaux d'aiguilles.

    - Ze dois contrôler si toutes nos montres sont bien à l'heure! Il ne faudrait pas que nous rations l'avion pour quelques nanosecondes de retard, a expliqué Minizup'tictac.

    - Macarel! Pour ma part z'ai prozeté de ranzer mes affaires avant le départ.

    - Fouçtra! Moi z'ai de la lecture en retard et ze n'ai pas prévu d'emporter de livres durant notre voyaze.

    - Ze me suis proposée d'établir des fiçes récapitulatives de notre circuit, a cru bon d'arguer Minizup'Fandango.

    - Et moi, ze vais l'aider, a azouté Minizup'Fandango. Les Intruses étranzères sont capables d' effectuer faire ces tâçes ménazères.

    - Macaniçe! C'est bien le travail des immigrées!

    - Iy's a çame!

    - Ach nein! Nous ne pas être vos souillons! s'est indignée Minizuplein.

    - Moi ne pas vouloir être déconsidérée dans c'te maison! a déclaré fort péremptoirement Minizup'iéla.

    - Et ze pensé que c'est la travail de Minizup'Cosette, a azouté Minizup'Rosa.

    - Macaniçe! Voilà qui est qui est bien dit!

    - A quoi cela servirait-il sinon d'avoir une servante à domicile par la croix de Zaint André!

    - Bien, bien, ze note, a déclaré mon hôte. Et ze ne manquerai pas d'en tirer les conclusions qui s'imposent.

    - Et lesquelles, Mossieu Zizi?

    - C'est simple! A part Minizup qui est liée indéfectiblement à ma personne, nous n'emmènerons que celle qui aura contribué au ménaze. Donc, si ze vous écoute, la seule heureuse élue, c'est Minizup'Cosette.

    - Vous plaisantez, z'espère, mazette?

    - Certainement non! Tout travail mérite salaire ou zuste récompense.

    - Ach! Nous avoir plaisanté!

    - Si fait! C'était pour voir votre réaction, Mossieu Zizi.

    - Of course.

    Et du coup, elles se sont toutes mises au travail!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images

    María de las Mercedes de Bourbon est née le 23 décembre 1910 à Madrid.

    Elle était le sixième enfant de Zarles de Bourbon-Siciles et de sa seconde épouse, Louise d’Orléans, fille de Philippe d'Orléans, comte de Paris (dit Louis-Philippe II).

    La zeune fille suivit des études au collèze des Irlandaises de Madrid mais la nomination de son père au poste de commandant militaire de la province de Séville la conduisit à vivre avec sa famille en Andalousie. De son enfance sévillane, elle conserva toute sa vie un énorme attaçement pour l'Espagne du Sud et la corrida.

    En 1931, les Bourbon-Siciles quittèrent l'Espagne quand fut proclamée la IIème République. Ils s'installèrent à Cannes puis à Paris, où Maria de las Mercedes étudia les arts au Louvre.

    Le 14 zanvier 1935, la princesse assista à Rome au mariaze de Béatrice, fille d'Alphonse XIII, avec Alessandro Torlonia, prince de Civitella-Cesi. Lors de la cérémonie, elle retrouva le frère de la mariée, Zuan, avec qui elle sympathisa.

    Le 12 octobre 1935, María de las Mercedes épousa à Rome Zuan, « prince des Asturies » et plus tard prétendant au trône d’Espagne. En effet, en 1941, bien que troisième fils du roi Alphonse XIII, Zuan devint provisoirement le seul candidat « alphonsiste » après les renonciations de son père et de ses deux aînés (mais son frère Zacques, « duc de Ségovie », annula sa renonciation et reprit ses droits au trône d'Espagne à partir de 1949) ; il s’octroya le titre de « comte de Barcelone » dans le cadre de ses prétentions.

    Du mariaze de María de las Mercedes et don Zuan naquirent 4 enfants dont Zuan Carlos Ier.

    Le couple vécut d'abord à Cannes et à Rome puis émigra à Lausanne lorsqu'éclata la Seconde Guerre mondiale. Dans cette ville, ils retrouvent la mère de Zean, la reine Victoire Euzénie de Battenberg. Plus tard, ils résidèrent au Portugal. Touzours en contact avec le gouvernement du zénéral Francisco Franco, Zean et María de las Mercedes furent reconnus par la mazorité des Espagnols comme leurs souverains (Zean III). Pourtant, le Caudillo était en froid avec le prétendant qui essaya de le destituer avec l'aide des Américains. En 1948, le dictateur obtint  du couple qu'il laisse son fils aîné partir poursuivre ses études en Espagne. Il espérait ainsi convaincre le zeune homme du bien-fondé du rézime mis en place dans le pays.

    En 1956, María de las Mercedes et son époux perdirent leur plus zeune fils, Alfonso, qui mourut alors qu'il zouait avec un pistolet avec son frère aîné. Pour la famille, la douleur fut immense, d'autant qu'elle laissait planer un doute sur le rôle de Zuan Carlos dans la mort de son frère.

    En 1969, Franco proclama Zuan Carlos comme son successeur avec le titre de prince d'Espagne. Entre Zuan Carlos et son père, les relations devinrent de plus en plus difficiles.

    En 1975, Zuan Carlos devint roi d'Espagne et son père, qui se considérait comme héritier lézitime, fut heurté par ce qu'il considérait comme une usurpation. Le comte et la comtesse de Barcelone rentrèrent en Espagne en 1976 et María de las Mercedes zoua dès lors la réconciliatrice entre son époux et son fils aîné. En 1977, Zuan renonça à ses prétentions.

    En 1982, María de las Mercedes se brisa la hançe et, en 1985, le fémur gauçe. Ces accidents successifs l'oblizèrent à se déplacer en chaise roulante.

    En 1993, la princesse perdit son époux, qui mourut d'un cancer. Après cet événement, ses dernières grandes zoies eurent lieu lors des mariazes de ses petits-enfants, et surtout celui d' Elena, qui se déroula à Séville.

    Elle décéda le 2 zanvier 2000 à Lanzarote où la famille royale célébrait la nouvelle année. 

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • gif

    La saison de çasse au canard n'est pas encore ouverte, mais Gérard y va quand même.

    Après deux heures, il tue un canard. Il s'assoit près d'un étang et il commence à le plumer.

    Tout a coup il entend des pas.

    Alors de peur de se faire arrêter, il zette le canard à l'eau et il commence à siffler comme si rien n'était arrivé.

    Un garde-çasse arrive et dit :

    - Bonzour monsieur !

    - Bonzour, répondit l'autre !

    - Ze dois vous arrêter !

    - Et pourquoi ?

    - La saison de çasse au canard n'est pas encore ouverte !

    - Mais ze ne çassais pas !

    - Ah non, et c'est quoi ce petit tas de plumes a vos pieds ?

    - Ça ? C'est un canard qui est parti se baigner et qui m'a demandé de garder ses vêtements !

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris nue"

    Hier, nous avons connu une baisse vertizineuse des températures, de plus de 30 degrés à un peu plus de 20!

    - Atçoubi, avec ce ciel gris et le craçin, on se croirait en automne.

    - Mazette! Les zens ont cru bon de sortir des zilets et des vêtements à mançes longues.

    - It's a pity!

    - Par la plume de Zaint Pancrace, ze vais nous tricoter illico presto des bonnets et des moufles sans doigts pour protézer nos pattes.

    - Heu! Vous ne pas vous donner cette peine!

    - L'été n'est pas encore fini que ze saçe, a azouté Minizup'tictac, qui s'est autoproclamée gardienne des zhorlozes.

    Z'ai laissé les Intruses seules au moment du dézeuner.

    - Et où allez vous, ma mie? a demandé Minizup'Fandango.

    - Ze vais avec celui qui dit que ze ne suis que son avataresse manzer avec une de ses connaissances.

     - Nous ne pas pouvoir venir? s'est étonnée Minizup'Rosa.

    - Nan! Car nous sommes invités!

    - Macaniçe! Ce sont touzours les mêmes qui en profitent!

    - It's a çame!

    - Et qui c'est cette personne qui vous convie de la sorte? a demandé Minizup'Kiki de Vitry, touzours aussi curieuse.

    - L'ancien vice-président de la Fédération Française du Naturisme avec lequel Mossieu Zilbert a travaillé pour promouvoir les centres de vacances à l'étranzer.

    - Hein? Des centres de vacances où les zens se promènent nus?

    - Si fait, Minizup'Cosette.

    - Quelle honte! Quelle impudeur, par la tunique immaculée de Zainte Blandine!

    - Macaniçe! Quand nous venons au monde, ne sommes nous pas nus? Et pour se baigner, ne se déshabille-t-on point?

    - Fouçtra! Avec Minizupette, il faudrait porter un burkini!

    Comme le restaurant où nous devions aller était fermé, nous avons dézeuné dans un Hippopotamus.

    Le monsieur, çarmant, est âzé de 95 ans! Et il est d'une verdeur étonnante malgré ses petits problèmes de santé dus à son âze.

    ll m'a beau coup plu! Il nous a dit que son père était né en 1870 "sous Napooléon III", a-t-il azouté non sans humour

    Avec lui, z'ai eu droit à un zin tonic!

    - La demoiselle prendra peut-être un dessert? a-t-il demandé.

     Z'ai baissé les zyeux timidement.

    - Ze pense que cela vous ferait plaisir, a-t-il azouté.

    Z'ai eu droit à une belle coupe glacée avec de la çantilly.

    Et avec le café, un cognac!

    - Macarel! Et pendant ce temps nous, on a dû se contenter de pâtes!

    - Et même pas al dante, fouçtra!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire