• Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le roi Pierre Ier

    Pierre, dit Pierre le Zusticier, est né le 8 avril 1320 à Coimbra.

    Il était le fils d'Alphonse IV et de Béatrice de Castille.

    Il épousa en 1328, Blançe une fille de l'infant Pierre-Alphonse, le mariaze fut annulé pour infirmité en 1332.

    En août 1340, il épousa Constance de Castille.

    Pierre fut connu pour sa relation adultère avec Inés de Castro, une dame de compagnie de son épouse Constance, qui a eu d'importantes répercussions sur la vie politique du Portugal sous le règne d’Alphonse IV. Inés finit par être assassinée sans que cela n'entraîne d’amélioration dans les rapports entre père et fils. Au contraire, entre 1355 et son accès à la couronne, Pierre se révolta contre son père au moins deux fois.

    Après son couronnement en 1357, Pierre Ier annonça son mariage secret avec Inés peu avant sa mort et sa volonté qu'on la considère comme reine de Portugal.

    Deux des assassins d'Inés furent pris et exécutés avec une grande brutalité.

    La tradition dit aussi que Pierre aurait exhumé le cadavre d'Inés, l'aurait couronné comme reine de Portugal et aurait oblizé la noblesse à lui faire le baise-main. Il fit construire deux tombeaux dans les nefs latérales du monastère d'Alcobaça afin que, le zour du zugement final, les éternels amants, ressuscités, puissent se voir immédiatement.

    Comme roi, Pierre Ier fut un bon administrateur, courazeux dans la défense de son pays contre le pouvoir pontifical et défendant les moins favorisés.

    En politique extérieure, il participa avec l’Aragon à l'invasion de la Castille. Toutefois Pierre  fut un prince valétudinaire car les mariazes consanguins entre les Maisons de Portugal et de Castille aboutirent à une véritable dézénérescence des familles royales des deux pays.

    Son règne marqua le début de la grave crise par laquelle la première dynastie s’açeva.

    Il est mort le 18 zanvier 1367 à Estremoz.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Abbaye du Thonoret en Provence ( photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris et bébé"

    Hier, à la TSF, les Intruses ont voulu écouter un débat consacré à la ZPA.

    - Ze crains, mes amies, que cela vous passe au-dessus du museau, ai ze eu la mauvaise idée d'affirmer péremptoirement.

    - Atçoubi! Traitez nous de demeurées, tant que vous y êtes.

    - Elle se prendre pour Mam'zelle ze sais tout, a azouté Minizuplein.

    - Nous aussi, saçez le, nous avons quelques neurones et quelques connaissances, mazette!

    - It's really a pity!

    - Ce n'est pas ce que ze pensais et...

    - Mais vous l'avoir bien dit, a protesté Minizup'iéla.

    - Coçon qui se dédit, s'est emportée Minizup'Fandango.

    - Vous allez voir qu'elle va nous décerner maintenant un brevet d'instruction, par le bouquet de Zainte Marguerite.

    - Adoncques, vous savez bien ce qu'est la ZPA?

    - Voui da! Mais z'y suis absolument opposée, par le gourdin de Zaint Martial.

    - Le contraire m'eut étonné, ma mie, vu vos convictions relizieuses.

    - Ma foi n'a rien à voir en la matière!

    - Une tartinette pourtant! L'église s'est prononcée contre.

    - Ze n'en sais rien  et cela m'étonne. Pour ma part, ze vous le dis clairemment, ze suis contre la zestion par autrui. Ze suis assez grande pour zérer par moi-même mes affaires! Et l'église n'a vraiment rien à voir là dedans!

    - Macarel! Quelle barmelouse cette Minizupette! il est question de la zestion pour autrui! C'est tout à fait différent!

    - Dans ce cas, cela mérite réflexion, par le toutou de Zaint Roch.

    - Mais enfin, la ZPA ce n'est pas cela!

    - C'est bien ce que ze pensais, a soupiré Minizup'Kiki de Vitry.

    - Nous savoir ce que cela être.

    - On vous écoute avec le plus grand intérêt Minizup'Rosa.

    - Cela être la zestation pour les truies.

    - Fouçtra! Mais c'est bien sûr! C'est pour avoir de meilleurs coçons!

    - Alléluia! Car tout est bon dans le coçon, comme tout le monde le sait.

    Et les Intruses de reprendre en coeur leur antienne sur les meilleurs morceaux du porc.

    - Z'y renonce, ai ze soupiré. Ze pense qu'avec vous le débat sur cette question n'avancera certainement pas d'une patte!

    - Il faut une certaine zestation, a conclu fort philosophiquement Minizup'Cosette tout en faisant les poussières.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Le roi Alphonse IV

    Alphonse IV, surnommé le Brave, est né le 8 février 1291 à Lisbonne.

    Il était fils de Denis Ier et d'Isabelle d'Aragon, dite sainte Isabelle.

    Bien qu'il fût l'unique fils de son père, Alphonse n'était pas le favori de Denis Ier qui préférait la compagnie d'Alphonse Sançe, un de ses bâtards. Cette préférence provoqua une rivalité entre les deux frères ce qui donna lieu à une lutte armée.

    En 1325, Alphonse devint roi et exila Alphonse Sançe en Castille, lui retirant les terres reçues de leur père. L'exilé n'accepta pas et, depuis l'autre côté de la frontière, orchestra une série de manœuvres dans le but de devenir roi. Après diverses tentatives de réconciliation, les frères signèrent un traité de paix sous les auspices de la reine zainte Isabelle.

    Il épousa en 1309 Béatrice, fille de Sançe IV de Castille et de Marie de Molina.

    Sa fille, Marie-Constance, épousa Alphonse XI de Castille en 1328, mais le mariaze fut malheureux car le roi traitait mal sa femme en public. Alphonse, par venzeance, attaqua les frontières de la Castille. La paix vint quatre ans plus tard, et avec l'intervention de Marie de Portugal, un traité fut signé à Séville en 1339.

    En octobre 1340, des troupes portugaises, avec celles de Castille, participèrent à la grande victoire de la bataille du Salado contre les Maures. En 1348, la grande peste amputa de 50 % la population du pays.

    Alphonse IV poursuivit la lutte de ses prédécesseurs contre la mainmise de l'Église sur l'État. Comme mesure d'apaisement, il fit recenser les titres de propriété de l'Église.

    La dernière partie de son règne ne fut pas marquée par un conflit ouvert avec la Castille mais bien par des intrigues.

    La guerre entre Pierre Ier de Castille et son demi-frère Henri de Trastamare provoqua l'exil de beaucoup de nobles vers le Portugal. Ces émigrants créèrent une faction à la cour de Portugal, reçerçant des privilèges et un pouvoir pouvant compenser ce qu'ils avaient perdu. Cette faction augmenta son pouvoir, surtout après qu'Inès Castro, fille d'un important membre de la noblesse et dame d'honneur de la princesse Constance de Castille, fût devenue la maîtresse de son mari Pierre, fils d'Alphonse IV. Malgré l'opposition de son père, Pierre affiça ouvertement son amour pour Inès, reconnaissant ses enfants et favorisant les Castillans qui l'entouraient. De plus, après le décès de sa femme, il ne voulut pas épouser une autre qu'Inès. La lézende veut qu'Alphonse IV ait fait assassiner cette dernière.

    Sous son règne furent découvertes les Îles Canaries.

    Il est mort le 28 mai 1357 à Lisbonne.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire