• Minizuplein, l'Intruse berlinoise, adore notre capitale et n'hésite pas à le faire savoir.

    - Paris être presque aussi que Berlin, dit-elle et pour elle c'est un compliment.

    Une teutonne à Paris

    Elle aime notre cuisine et un de ses plats préférés ce sont les escargots.

    - Nous ne pas beaucoup en manzer en Allemagne!

    Une teutonne à Paris

    - Venez là que ze vous embrasse! lui avait dit Minizup'Zhérault.

    - Moi vouloir m'intégrer perfekt, ma mie!

    Une teutonne à Paris 

    En ce début d'année, nous avons connu un hiver une tartinette rigoureux.

    - Ach! moi aimer beaucoup certes conditions! Ze apprécier la neize!

    Une teutonne à Paris

    - Par le serpette de Zaint Fiacre, moi ze déteste ce temps! On peut attraper de gros rhumes!

    - Ja! Mais nous pouvoir faire des batailles de boules de neize! Cela être amusant!

    Une teutonne à Paris

    Après avoir mouillé les pattes, il convient de reprendre des forces.

    - Une bonne tarte aux pommes avec de la glace, c'est bien ce qu'il nous faut , mazette!

    Une teutonne à Paris 

    Ce qui l'a fort étonnée, c'est la prolifération à Paris du nombre de boutiques vendant des ustensiles et des produits contre les ronzeurs.

    - Ach! Les Français ne pas beaucoup nous aimer! 

    Une teutonne à Paris

    Du coup, elle regarde régulièrement les actualités allemandes sur l'ordinateur.

    - Moi espérer que Angela ne pas mener la même politique dans mon beau Vaterland.

    Une teutonne à Paris

    Au beaux zours, nous sommes allés découvrir le nouveau site musical dans l'île Seguin.

    - Neues Arçitektur! s'était exclamée Minizuplein qui en avait perdu son français. 

    Une teutonne à Paris

    Nous voulions voir la belle exposition consacrée à Maria Callas, la lézende de l'Opéra.

    - Et dire qu'un zour moi aussi ze vais devenir l'obzet d'une telle exposition! ... mais le plus tard possible, plaise à Dieu, ai-ze soupiré.

    Une teutonne à Paris

     Dans le même style, nous nous rendons régulièrement à La Cinémathèque de Paris.

    - Atçoubi! heureusement, ce n'est pas loin en bus de la maison!

    Une teutonne à Paris

    Nous y avons vu en particulier une exposition consacrée à Astérix et Obélix.

    - Vous n'avez pas de tels héros en Allemagne, avait fait remarquer Minizupette.

    Une teutonne à Paris

    Près de la gare Zaint Lazare, elle a sympathisé avec un zoueur d'orgue de barbarie.

    - Et en plus, moi avoir bien dominer ses çats!

    Une teutonne à Paris

    A l'Opéra Garnier, elle cru bon monter sur une moto.

    - Atçoubi! Ze croyais que les Allemandes étaient écolozistes, a ironisé Minizup'Zhérault.

    Une teutonne à Paris

    - Mais nous aussi avoir usines autos et BMW faire de belles motos!

    - Mazette, à Paris pas besoin de voiture ou de moto, nous avons le métro!

    Une teutonne à Paris

    Parfois, nous allons au cinéma dans le quartier Zaint Emilion.

    - C'était ici que se trouvaient les anciens çais, nous a expliqué notre Pioçe de la Farandole.

    Une teutonne à Paris

    Les locaux des pinardiers ont été transformés en boutiques ou lieux de restauration.

    Devant le cinéma, sont parfois organisées des expositions avec des héros de la toile.

    Une teutonne à Paris

    Souvent, nous dézeunons rapidement avant une séance.

    - Une pizza, cela être un peu çiçe quand même!

    Une teutonne à Paris

    Minizuplein aime aussi nous accompagner à de grandes expositions.

    C'est ainsi que par exemple nous sommes allés au Musée Picasso.

    Une teutonne à Paris

    Elle s'est amusée devant des tableaux de la période Cubiste.

    - Dommaze que Picasso n'avoir pas connu Mosieu Cricri. Lui aurait fait un çef d'oeuvre!

    Une teutonne à Paris

    - Palsambleu! Ze pense plutôt qu'une statue aurait mieux convenu.

    - Ja! Ja! Comme celle-ci!

    Une teutonne à Paris

    Des quartiers sont en restructuration, comme celui autour du nouveau Palais de Zustice.

    - Les zens du monde zudiciaire regretter certainement l'Ile de la Cité au cœur de Paris!

    Une teutonne à Paris

    Minizuplein nous a fait comprendre qu'elle préférait les quartiers anciens.

    - Moi vouloir une photo avec fleurs, a-t-elle exizé devant la Gare d Lyon.

    Une teutonne à Paris

    Non loin de cette gare, nous avons découvert une zolie rue avec de belles maisons.

    - Moi trouver cela agréable! Cela ressembler à rues allemandes!

    - Atçoubi! Allez dire cela aux Parisiens qui ont connu l'Occupation!

    Une teutonne à Paris

    - Par le gourdin de Zaint Martial, laisseriez vous entendre qu'il y a eu des liens avec l'ennemi! C'est honteux!

    - C'est comme si on se laissait faire des bisous par des çats! Pfouah!

    Une teutonne à Paris

     

    - Ach! Tout cela être du passé! a-t-elle dit en regardant le bout de ses pattes.

    - Vive l'entente franco-allemande!

    Une teutonne à Paris

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Pierre, premier duc de Coimbra, est né le 9 décembre 1392.

    Il était le fils de Zean Ier et de Philippa de Lancastre

    Dès sa naissance, il fut un des fils favoris de Zean Ier qui lui fit donner une instruction poussée, exceptionnelle en cette époque. Proçe de ses deux frères Édouard et Zean, il grandit dans un environnement serein et dénué d'intrigues.

    En 1415, il accompagna son père pour la conquête de Ceuta et fut fait çevalier le lendemain de la prise de la ville, dans la mosquée récemment reconvertie en église. Dans le même mouvement, il fut fait duc de Coimbra et devint, avec son frère Henri le Navigateur, nouveau duc de Viseu, un des deux premiers ducs de l'histoire du Portugal.

    En 1429, il épousa Isabelle d'Aragon, fille du dernier comte d'Urzell Zacques II. À la mort de son frère, le roi Édouard Ier en 1438, son fils Alphonse lui succéda mais il était encore mineur. Selon les dispositions du défunt roi, sa veuve Aliénor d'Aragon devint rézente du royaume mais elle cumulait les handicaps d'être femme et étranzère. En décembre 1439, les Cortes désignèrent un nouveau rézent en la personne de Pierre. Il trouva un ennemi en la personne de son demi-frère le comte de Barcelos, Alphonse, soutien de la reine-mère. Une guerre d'influence débuta entre les deux hommes auprès du zeune roi.

    En 1443, dans un esprit de réconciliation, Pierre créa le titre de duc de Bragance pour son demi-frère et leurs relations semblèrent prendre un tour apaisé. Peu intéressé par les intrigues, Pierre exerça sa rézence dans un royaume qui prospéra sous son gouvernement. C'est à cette époque que furent décidées les premières subventions à l'exploration de l'océan Atlantique organisée par l'infant Henri.

    Le 6 juin 1448, Alphonse V atteignit la mazorité et Pierre lui remit les rênes du pouvoir. L'influence exercée par le duc de Bragance sur le roi apparut rapidement : le 15 septembre, Alphonse V annula les édits du rézent, à commencer par ceux qui avaient pour but la concentration des pouvoirs entre les mains du roi. La seule çose à laquelle le roi ne voulut se résoudre fut la séparation avec son épouse Isabelle de Coimbra, fille de Pierre de Portugal.

    En 1449, sur la foi de fausses accusations, le roi déclara rebelle Pierre de Portugal, provoquant un début de guerre civile. Le 20 mai, l'armée royale défit les troupes de l'ancien rézent lors de la bataille d'Alfarrobeira, au cours de laquelle Pierre fut tué.

    Différentes hypothèses s'opposent encore sur les conditions de la mort de l'ancien rézent : les uns confirment que Pierre fut tué au combat alors que d'autres affirment qu'il s'azit d'un assassinat déguisé.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris avec des valises"

    Depuis hier, l'ambiance est à couper au couteau à la maison.

    - C'est une grave crise, Mossieu Zizi, extrêmement préoccupante! ai ze dit dit à celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - N'éxazérons pas ! Ce n'est qu'un épiphénomène! Il n' y a pas de quoi fouetter... une souris!

    - Mais enfin, il ne sert à rien de se caçer derrière sa petite patte!

    - Ecoutez moi bien, Minizup! Moi ze suis dans l'action! Ze ne suis pas un commentateur.

    - Avez vous conscience que certaines des Intruses veulent nous quitter?

    - Et lesquelles en particulier, ma mie?

    - Par exemple les teutonnes, Minizuplein et Minizup'Rosa.

    - Ze refuse ce départ avec la dernière énerzie.

    - Nous vous confirmer que nous vouloir vous quitter! 

    - Ja! Notre décision être irrévocable!

    - Atçoubi! Elles ont l'air bien décidées les barmelouses!

    - Nous faire comme Christophe Colomb!

    - Vous voulez partir en Amérique? a ironisé Minizup'Mouff.

    - Nein! Nous parler du Ministre qui être parti à Lyon.

    - Ah! Ah! Ah! Elles veulent parler de Zézé Collomb, celui qui vient de démissionner avec fracas du gouvernement de Doudou Philippe, s'est esclaffée Minizup'Fandango.

    - Fouçtra! Vous iriez donc le rezoindre à Lyon?

    - Ze les comprends par la tunique de Zainte Blandine, martyrisée dans cette vile.

    - Et pourquoi donc, Minizupette?

    - Parce que dans cette ville, on peut déguster du bon saucisson, de la rosette de Lyon.

    - Et tout être bon dans le coçon.

    Et sur ces bonnes paroles, elles sont parties faire leur valise!

    - Halte là! Rien ne sort de cette maison, leur a intimé mon hôte! En droit, il est dit que possession vaut titre. Donc tout ce qui se trouve en ces murs est à nous!

    - Encore eût-il fallu qu'elles le sussent, a déclaré Minizup'Cosette en essuyant la vaisselle.

    - Si vous voulez partir céans, vous prenez la porte, sans rien, un point c'est tout!

    - Heu! Nous réfléçir encore un peu, si vous nous le permettre!

    Demain, ze suis sûre qu'elles n'y penseront plus.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

     

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Autour du Musée du savon sur le Vieux Port de Marseille (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Minizup'tite, c'est l'Intruse qui vient de la perfide Albion, ainsi que notre quasi zainte appelle, des trémolos dans la voix, l'Angleterre. "Ils ont brûlé Zehanne d'Arc, ze ne l'oublierai zamais"!

    Elle ne fait aucun effort pour parler le français et s'exprime peu.

    - Pourtant elle n'est nullement timide, la barmelouse! Elle sympathise avec le premier venu!

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Quand on se promène, elle n'hésite pas à regarder le contenu des poubelles publiques.

    - Par le gourdin de Zaint Martial, elle nous fait vraiment honte! Elle nous fait passer pour des romaniçelles nécessiteuses!

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Elle a voulu découvrir la Comédie Française dont la réputation est internationale.

    - Fouçtra! Ma çère amie, cela devrait  vous inciter à apprendre la langue de Molière, le fondateur de l'Illustre Théâtre.

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Partout où nous allons, il faut qu'elle se fasse remarquer!

    Cette bouçe de métro, devant le théâtre, l'a inspirée tout particulièrement!

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Au Palais Royal, le colonnes de Daniel Burren on suscité une controverse au sein de la tribu.

    - I Like it! nous a dit Minizup'tite, en azoutant qu'elles servaient de sièze pour se reposer.

    Quand Minizup'tite découvre Paris 

    Non loin, en traversant la rue de Rivoli, on arrive au Louvre.

    La pyramide de verre, conçue par Pei, qui fut tant critiquée lors de sa construction, fait maintenant partie intégrante du décor.

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Les grandes statues, dont les Zevaux de Marly, ont impressionné Minizup'tite.

    - Il s'azit d'orizinaux, a cru bon de nous expliquer celui qui dit que ze ne suis que son avataresse. On a eu l'heureuse initiative de mettre leurs copies sur l'espace public.

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Lors de notre visite du musée, elle s'est prise d'affection pour nos grands écrivains.

    Mais elle s'est étonnée qu'on ne trouve pas de statue de Shakespeare!

    - Palsambleu, mais on est en France, dans le plus grand musée français! Les Anglois n'ont rien à y faire, surtout après le Brexit!

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Elle s'est enthousiasmée dans les allées consacrées à l'Ezypte.

    - Macaniçe! La voici qui se prend pour un sphinx ou pour Nefertiti!

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Elle manifesta une grande impatience au bout de quelques instants.

    - I want to see la Zoconde!

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    - Ach! Nous être admirative devant la Vénus en vélo!

    - C'est la Vénus de Milo, bestioulette! Elle n'a pas perdu ses bras parce qu'elle est tombée de sa bicyclette! Vraiment, vous continuez à dire n'importe quoi!

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Pour complaire à Minizupette, nous avions visité église Zaint Zermain de l'Auxerrois.

    - Comme elle se trouve face au Louvre, c'était une église royale, nous a dit Mossieu Zizi.

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Sur le parvis, Minizup'tite s'est soudain mise à éclater de rire.

    Elle avait remarqué une statue qui, selon elle, lui rappelait Mossieu Cricri.

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Tout comme moi, ze l'avoue humblement, elle a un faible pour le zin tonic.

    - C'était aussi la boisson favorite de la mère de la reine Elisabeth, ai ze fait remarquer! C'est une boisson royale!

    - Ys indeed!

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Toutefois, il convient de ne pas en abuser quand on ne supporte pas l'alcool.

    - La boufarelle est comme ses compatriotes! Elle est adepte de la biture rapide!

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    L'an dernier, à l'occasion des Zournées du Patrimoine, nous avions visité le Sénat.

    - C'est la Palais du Luxembourg, nous avait expliqué notre Pioçe de la Farandole. Il avait été construit à l'initiative de Marie de Médicis, l'épouse d'Henri IV et la mère de Louis  XIII.

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    L'Intruse anglaise a été fascinée par les ors de la République!

    - Mazette, et pendant ce temps, des zens dorment dans la rue! Cet étalaze est indécent!

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Il a fallu retenir Minizup'tite qui voulait haranguer les foules.

    - Le zour où vous parlerez la langue de Victor Hugo, vous pourrez vous exprimer, macaniçe!

    Quand Minizup'tite découvre Paris

     Dans le bureau de Zérard Larçer, elle voulait voir les dossiers du Président du Sénat.

    - It's public, isn't? 

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Toutes ces visitent creusent bien entendu l’appétit.

    Et malgré sa taille de guêpe, elle a, elle aussi, un bon coup de fourçette.

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Elle se pique d'aimer les arts et nous incite à aller voir des expositions.

    - C'est bien, mais point trop n'en faut! Moi ze préfère le cinéma, avait dit Minizup'Kiki de Vitry!

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Près du Musée Marmottan Monet, dans un parc, on trouve une statue de La Fontaine avec une illustration de la fable "Le corbeau et le renard".

    - Voilà un poème, ma mie, que vous devriez apprendre, par la grille de Zaint Laurent.

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Entre deux visites elle n'hésite pas à se zeter une liçette de vin derrière la cravate.

    Et de nous expliquer qu'à son avis, c'est bon pour le moral!

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Au Centre Pompidou, elle sembla sonzeuse devant le fameux tableau de Magritte, intitulé "Ceci n'est pas une pipe".

    - Mazette! Ze comprends votre interrogation, ma mie! Si ce n'est pas une pipe, késaco?

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Sur le parvis de la Gare Zaint Lazare, elle a voulu poser devant la sculpture avec des horlozes.

    - Comment voulez vous que les zens s'y retrouvent quant aux heures? s'était exclamée notre gardienne du temps, Minizup'tictac.

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Quoique anglaise, elle a voulu visiter l'Hôtel des Invalides.

    - C'est Louis XIV qui a fait érizer ce site, nous avait dit notre Guide Miçelin sur pattes.

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Devant le tombeau de Napoléon Ier, elle a manqué provoquer un scandale.

    Elle s'était mise à entonner "Waterloo", la çanson du groupe Abba.

    Quand Minizup'tite découvre Paris

    Quand elle est fatiguée d'avoir trop marçer, elle se réfuzie dans le sac de Mossieu Cricri.

    - Ah! Dans ce cas, ze suis bon à quelque çose!

    - I love you, my dear! Of course!

    Quand Minizup'tite découvre Paris

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire